Le d�veloppement psychomoteur

Document Sample
Le d�veloppement psychomoteur Powered By Docstoc
					Promotion 2007 / 2010
 IFSI Pitié-Salpêtrière
Sommaire
 Introduction
 I) Le développement sensoriel
 II) Le développement moteur
 III) Le développement psychoaffectif et social
 IV) Le développement cognitif
 V) Intérêt pour l’IDE
 Conclusion
Introduction

 Le développement psychomoteur est l’ensemble des
 progrès réalisé par l’enfant tant sur le plan psychique
 (intelligence, langage et affectivité) que sur le plan
 neuromusculaire (mouvement moteur et des
 membres, développement sensoriel…).

 Ces deux phénomènes évoluent parallèlement et sont
 propres à chaque enfants.
I) Le développement sensoriel
I) Le développement sensoriel
1. L’audition
  •   présente in utero
  •   Localisation source sonore
      vers le 3ème mois

  •   Maturation effective vers
      6 ème mois
I) Le développement sensoriel
2. Olfaction
 • Base de l’attachement mère/enfant
 • Perçue in utero grâce au liquide
   amniotique
 • Doudou imprégné de l’odeur de la
   mère facilite la réassurance du bébé.
I) Le développement sensoriel
3. Le goût


  L'allaitement maternel favorise la
  découverte des quatre saveurs primaires et
  la diversification alimentaire ultérieure.
I) Le développement sensoriel
4. La Vision


 Évolution progressif jusqu’au
  24ème mois
I) Le développement sensoriel
5. Le toucher


• Sens à partir duquel se développe le
  sentiment de l’unité de soi
• Rôle dans la découverte du corps, des
  objets, puis dans l’apprentissage de
  l’environnement
II) Le développement moteur
II) Le développement moteur
1. Définition


 Prise de conscience progressive
  par l’enfant de son système
  musculaire
 Indissociable du développement
  sensoriel
II) Le développement moteur
2. Les grandes lois du développement


   S’articule sur un rythme variable selon l’enfant et
    l’environnement
   Loi de différenciation
   loi de variabilité
   loi de succession
         Loi de progrès céphalo-caudale
         Loi proximo-distale
II) Le développement moteur
3. Le développement des capacités
  posturale
 L’axe du corps se tonifie au cours des 2
  premiers mois
 Vers le 8ème mois bébé peut se tenir assis
  seul.
 La reptation et le déplacement à 4 pattes se
  mettent en place lors des 9ème-10ème
  mois, 1ers pas vers la fin de la 1ere année
 1er - 2ème mois
 3ème – 4ème mois
 5ème – 6ème mois
 7ème- 8ème mois
 9ème - 10ème mois
 Fin de la 1ère année
II) Le développement moteur
4. Les capacités de préhension


 Permet à l'enfant de se saisir de ce
  qu'il a vu, et ainsi d'appréhender le
  monde extérieur par manipulation et
  découvertes
 Développement progressif jusqu’à la
  3ème année
II) Le développement moteur
5. Condition favorable du développement
Lié :
  •     à la maturation neurologique du cerveau,
  •     d'un régime alimentaire adapté,
  •     de conditions de vie, d'habitat et d'hygiène correctes
  •     de la stimulation apportée par l'environnement,
  •     de l'affection chaleureuse et sécurisante offerte par les
        parents.
      III) Développement
          psychoaffectif


Le processus de séparation psychique d’avec la mère :
Une naissance psychologique distincte de la naissance biologique…
           III) Développement
               psychoaffectif
1. La relation avec la mère : de la fusion aux
   prémices de la séparation

a) Notion de dyade et phase symbiotique (4ème mois)

       Echange mère enfant : Etat fusionnel, sourire organisateur
        du psychisme et indice de fonctionnement de la dyade
        mère-enfant
       La mère joue le rôle du Moi auxiliaire de l’enfant.
           III) Développement
               psychoaffectif
1. La relation avec la mère : de la fusion aux
    prémices de la séparation

b) L’attachement


   Besoin primaire
   La mère : 1er objet primaire d’attachement de l’enfant,
    sécurise par sa présence le Bébé
   Se déplace de la mère vers les proches puis vers les
    étrangers, joue un rôle de socialisation
           III) Développement
               psychoaffectif
1. La relation avec la mère : de la fusion aux
    prémices de la séparation

c) La préoccupation maternelle primaire


   Capacité d’empathie qui permet à la mère d’anticiper
    les besoins de l’enfant
   Se traduit par de nombreuses interactions
    comportementales, sentimentales, imaginaires,
    fantasmatiques
           III) Développement
               psychoaffectif
1. La relation avec la mère : de la fusion aux
    prémices de la séparation

d) La sécurité par le holding


   décrit par Winnicott: désigne la façon dont l'enfant
    est porté physiquement et psychiquement par la
    mère (ou l’entourage)
            III) Développement
                psychoaffectif
1. La relation avec la mère : de la fusion aux
    prémices de la séparation

e) Le stade oral


f) Du lien de l’allaitement à l’angoisse du sevrage
    Arrêt de l’allaitement se produit lorsque l’enfant et la
     mère éprouvent le besoin souvent inconscient de se
     tourner vers l’extérieur, s’accompagne d’une angoisse
     de sevrage
          III) Développement
              psychoaffectif
2. La prise de conscience de l’enfant de sa
   condition de sujet

 A partir du 4ème mois : mise en place du
    processus de séparation-individuation
   Angoisse du 8ème mois
   Du 9ème au 16ème mois : stade des essais
   Stade du rapprochement du 15ème au 24ème mois
   Stade anal de 1 à 3 ans
       III) Développement
           psychoaffectif
3. L’acquisition du schéma corporel


 De 4 mois à environ 1 an
 L’image du corps se constitue par
  identification au corps de l’autre, et en
  parallèle avec le processus de
  différenciation (voir ci-dessus)
IV) Développement
           cognitif
IV) Développement Cognitif
1. Développement intellectuel, ou
   développement cognitif

 De 0 à 18 mois : l'intelligence sensori-
 motrice

 De 18 mois à 3 ans : l'intelligence
 symbolique
IV) Développement Cognitif
2. Langage verbal et expression corporelle


 Sous-tendus par le développement intellectuel,
  aussi bien sensori-moteur que psycho-affectif

 Dépend de l’environnement affectif et culturel
  dès la vie fœtale. La qualité et l’acquisition du
   langage de l’enfant dépend de l’attitude des
   adultes et de leur capacité à communiquer avec
   lui
V) Intérêts pour le
     soignant
V) Intérêts pour le soignant

À votre avis?
V) Intérêts pour le soignant
 Evaluer le développement de l’enfant


 Assurer le recueil de données


 Dépister de manière précoce


 Mener des actions de prévention et de
 promotion de la santé
Merci de votre attention !
 BENHOUMMAD Sihem
 HARQUET Virginie
 MENDIOLA Marie-Madeleine
 MERALY Sylvie
 EL MESHABI Mehdi
 LEFEBVRE Edouard
 LOCQUET Thomas
 NAJAFI Siavosh

				
DOCUMENT INFO
Shared By:
Categories:
Tags:
Stats:
views:374
posted:12/13/2011
language:
pages:36