Pr�paration et d�roulement de l��preuve ACRC Janvier

Document Sample
Pr�paration et d�roulement de l��preuve ACRC Janvier Powered By Docstoc
					     Préparation et
déroulement de l’épreuve
         ACRC
  Janvier/Février 2006




    J. Tazi            1
        Contenu de la présentation

 Les objectifs
 Le dossier d’ACRC
 L’organisation matérielle
 Le déroulement
 Le sujet
 L’interrogation
 L’évaluation
 Documents officiels

                     J. Tazi         2
Objectifs de l’épreuve
d’ACRC

Évaluer les aptitudes et les
connaissances

                    Retour au sommaire
       J. Tazi                    3
   Évaluer :
        les aptitudes du candidat à prendre en
        responsabilité des activités courantes dans
        une unité commerciale

       les connaissances mobilisées à cette
        occasion et ce, dans le cadre de ses missions
        préparatoires et de ses stages de première
        année.


                           J. Tazi                    4
Dossier d’ACRC


L’épreuve prend appui sur un dossier

                        Retour au sommaire



        J. Tazi                       5
2.1. Dépôt du dossier ACRC

 Voir schéma du dossier support
 Le dossier d’ACRC (voir dossier type) est
  déposé au centre d’examen environ 10 jours
  avant le début de l’épreuve, à une date fixée par
  chaque Rectorat

   Si le dossier n’est pas déposé dans les délais
    prévus auprès du centre d’examen, le candidat
    ne sera pas autorisé à passer l’épreuve.


                         J. Tazi                     6
2.2. Contenu du dossier



 Le    dossier ACRC comprend :
       une partie donnant lieu à un contrôle avant
       l’épreuve

      une partie servant de support au
       déroulement de l’épreuve.




                          J. Tazi                     7
  2.2.1. Partie du dossier
 donnant lieu à un contrôle
    de conformité avant
          l’épreuve
Annexe 6 - Liste de contrôle de
conformité

                       Retour au sommaire


        J. Tazi                      8
A. En quoi consiste cette conformité du contenu du
                     dossier ?

   Il s’agit :
        de la conformité du contenu du dossier aux
        activités et missions réellement réalisées par
        le candidat

        de l’attestation par le formateur et le tuteur de
        cette conformité (Annexe 5)




                            J. Tazi                      9
    B. 4 points de contrôle de conformité du
                    dossier :

 La conformité de l’unité commerciale
  d’accueil
 La structure du stage
 La durée du stage de première année
 La conformité du contenu du dossier




                      J. Tazi                  10
B.1. La conformité de l’unité commerciale d’accueil



   L’activité de l’unité commerciale d’accueil
    doit relever :
     de la proposition de biens et/ou de services à
      une clientèle de particuliers
     de la proposition de biens et/ou de services à
      une clientèle de professionnels




                         J. Tazi                   11
             B.2. La structure du stage



   Le stage est décomposé :
     en Missions professionnelles préparatoires et
     de suivi
     en périodes d’immersion totale en entreprise




                         J. Tazi                  12
     B.3. La durée du stage de première année

   10 demi-journées au minimum et 20 demi-
    journées au maximum pour les Missions
    professionnelles préparatoires et de suivi

   5 semaines minimum pour les Périodes
    d’immersion totale en entreprise

   Le cumul des semaines de stage réalisées en
    première année et en deuxième année est de
    12 à 14 semaines.
                         J. Tazi                  13
              C. La commission de contrôle

   La commission de contrôle :

       vérifie les dossiers déposés par les candidats

        atteste de la validité de l’inscription du
        candidat à se présenter à l’épreuve




                              J. Tazi                 14
   Le candidat ne remplissant pas l’une des
    conditions ci-dessous est informé :

          doit se mettre en conformité, sous peine de ne
     qu’il
      pouvoir se présenter à l’épreuve :


     que les pièces manquantes doivent être déposées au
      centre d’examen au plus tard le jour de l’épreuve.

     que si la mise en conformité n’est pas effectuée, le
      candidat ne sera pas autorisé à passer l’épreuve.


                             J. Tazi                         15
   2.2.2 Partie du dossier
   servant de support au
  déroulement de l’épreuve

Structure du dossier support
Schéma du dossier ☼☼

                       Retour au sommaire


        J. Tazi                     16
A. Le dossier est un support descriptif


Ce dossier décrit :
   l’activité du candidat dans son UC
   les diverses missions qu’il a réalisées
   en UC au titre de :
       sa formation ou
       de son expérience professionnelle dans le
        cadre de sa « prise en responsabilité des
        activités courantes » d’une unité
        commerciale
                         J. Tazi                    17
 B. Le dossier support est personnel au candidat


 Le dossier est constitué à son initiative
 Les missions sont individuelles
 Les missions sont authentifiées par le
  tuteur et le professeur du candidat.

Attention : Le dossier collectif ou le dossier
  de classe n’est pas autorisé.

                       J. Tazi                     18
    C. Le dossier est structuré en quatre grandes parties :


   un descriptif de l’unité commerciale
   un descriptif du système d’information
    commerciale
   un récapitulatif des activités ponctuelles -
    Relations avec la clientèle
    (Annexe 8)
   un récapitulatif des activités - Management
    opérationnel de l’équipe commerciale
    (Annexe 9)
              Voir schéma de constitution du dossier
                              J. Tazi                         19
C.1. Le descriptif de l’unité commerciale



 Il   s’agit de décrire :
    sur 3 pages maximum
    l’unité commerciale dans son contexte
         géographique

         organisationnel   et
         commercial




                             J. Tazi         20
C.2. Le descriptif du SIM

   Il s’agit de décrire :
      sur 2 pages maximum, le système
        d’information de l’unité commerciale
      sur 1 page maximum Annexe7, les utilisations
        que le candidat a pu faire des ressources
        informatiques (dans le cadre de ses relations avec la
       clientèle et du management opérationnel de l’équipe de vente)
   Le candidat joint au descriptif une fiche par type
    d’utilisation (Annexe 7)


                                  J. Tazi                              21
    C.3. Le récapitulatif des activités ponctuelles et
     des missions confiées dans le cadre de ses
               relations avec la clientèle


   Le récapitulatif (Annexe 8) est suivi
    d’autant de fiches bilan que de missions
    (Annexe 10)




                            J. Tazi                      22
C.4. Le récapitulatif des activités ponctuelles et
missions confiées dans le cadre du management
     opérationnel de l’équipe commerciale


   Le récapitulatif (Annexe 9) est suivi
    d’autant de fiches bilan que de missions
    (Annexe 10)




                        J. Tazi                      23
D. Documents en appui de la prestation

   Outre ce dossier, fourni au centre d’examen
    avant les épreuves, le candidat apporte le jour
    de l’épreuve tout document qu’il estime pouvoir
    venir en appui de sa prestation

   Le support de ces documents ne doit pas
    nécessiter l’utilisation d’un matériel spécifique
    (micro-ordinateur, vidéo projecteur, rétro projecteur)




                                    J. Tazi                  24
L’organisation matérielle
de l’épreuve d’ACRC

Prise en charge et commission

                   Retour au sommaire



      J. Tazi                   25
3.1. Prise en charge des candidats

   Les candidats sont convoqués par
    demi-journée (8h ou 13h30)

   Les candidats sont reçus dans le centre
    d’examen qui contrôle pièce d’identité et
    convocation

   Les candidats attendent de composer en
    salle d’attente
                        J. Tazi                 26
3.2. Préparation du sujet


   Les candidats passent ensuite en loge de
    préparation pour traiter le sujet qui leur est
    remis

   Une fois admis en salle d’attente, les
    candidats n’ont aucune possibilité de
    sortie avant leur passage en loge de
    préparation.

                         J. Tazi                 27
   En loge de préparation, les candidats
    préparent le sujet prévu pendant 45
    minutes.

   Ils ne peuvent communiquer entre eux ni
    avec l’extérieur (interdiction de téléphones
    portables et de tout moyen de communication à
    distance).


                        J. Tazi                    28
3.2. Présentation devant la commission
d’interrogation




   A l’issue de la préparation, les candidats se
    présentent devant la commission d’interrogation




                         J. Tazi                      29
3.3. La commission d’interrogation


   Les commissions d’interrogation sont
    composées de deux membres :
     un formateur ayant en charge les
      enseignements de GRC, MGUC ou DUC
          Les formateurs sont issus de l’enseignement public ou privé
           sous contrat
     un  professionnel issu d’une unité
      commerciale et compétent pour une
      interrogation à ce niveau de formation

                                  J. Tazi                                30
 le professionnel ne doit en aucun cas avoir
  participé à la formation des candidats qu’il
  interroge
 En cas d’absence du professionnel invité,
  son remplacement est assuré par un
  formateur ayant en charge les
  enseignements décrits précédemment



                      J. Tazi                31
4. Déroulement de
l’épreuve d’ACRC
3 grandes étapes à respecter

                  Retour au sommaire



      J. Tazi                  32
4.1. Première partie de l’épreuve


   Les 10 premières minutes (maximum) sont
    consacrées :
    à   une présentation de l’unité commerciale
      (sous l’angle commercial et organisationnel) dans laquelle
      le candidat a effectué ses stages

    à  une présentation du système d’information
      commerciale de cette unité commerciale



                               J. Tazi                             33
4.2. Deuxième partie de l’épreuve

   Les 15 minutes suivantes (maximum), sont
    consacrées à l’exposé par le candidat du
    problème posé, sur le plan :

     commercial   et/ou

     organisationnel.




                           J. Tazi             34
4.3. Troisième partie de l’épreuve


   L’entretien dure normalement 20 minutes.

   L’entretien peut éventuellement dépasser cette
    durée
     sile candidat n’a pas utilisé tout le temps possible
      pour les parties 1 et 2.




                              J. Tazi                        35
   Cet entretien porte sur :
     les  différents points traités par le candidat
        depuis le début de l’épreuve

     les   autres éléments figurant dans le dossier

       les connaissances mobilisées par le candidat
        à l’occasion de son expérience en entreprise.




                            J. Tazi                    36
5. Évaluation et notation de l’épreuve ACRC

   Les membres de la commission d’interrogation utilisent
    la Grille d’évaluation d’ACRC (Annexe 12)

   Pour les candidats n’ayant pu se présenter à l’épreuve
    pour cause de dossier incomplet, la mention « Non
    validé » est portée sur la grille d’évaluation à la place de
    la note.

   ATTENTION : la mention « Non Validé » à une épreuve
    entraîne l’élimination à l’examen quelque soit le nombre
    de points obtenu


                               J. Tazi                         37
5. Le Sujet d’ACRC

Principes, thème et structure

                       Retour au sommaire




       J. Tazi                      38
5.1. Aspects administratifs


   Les sujets d’ACRC sont nationaux

   Un sujet est utilisé par demi-journée pour tous
    les candidats

   La responsabilité de la ventilation des sujets
    incombe aux académies



                          J. Tazi                     39
5.2. Principes du sujet d’ACRC
         Sujet – Articulation du contenu

   Le sujet est une invitation à résoudre un
    problème organisationnel et/ou commercial

   Le sujet est une mise en situation qui
    consiste à poser un seul problème avec un
    guide de résolution en trois questions

   Le sujet est également un Mini cas pour
    vérifier la maîtrise des connaissances


                        J. Tazi                 40
5.3. Principes du Thème d’ACRC


   Le thème est en rapport avec l’une des
    deux composantes :

     La relation avec la clientèle

     Le management opérationnel de
      l’équipe commerciale


                      J. Tazi                41
 Le thème est non contextualisé :
    le thème est lié à des savoirs associés
    le thème prend la forme d’une puce
     (tête de chapitre) du référentiel
    Exemples de puces de référentiels :
      « S422. La relation commerciale et le marché »
      « S541. L’organisation du travail de l’équipe »
      « S72. La communication dans la relation
       interpersonnelle »


                         J. Tazi                     42
5.4. Structure du sujet ACRC

   Le sujet ACRC comporte :
      3 pages maximum
        1ère page expose le sujet
        2ème page est réservée aux annexes
        3ème page est réservée aux annexes
      3 questions
        Le candidat est guidé dans la
         résolution du problème

                      J. Tazi                 43
A. Question 1: non contextualisation

 La question 1 :
   porte sur le thème lui-même
   a pour objectif de tester les connaissances du candidat
 Exemples de questions 1 :
   « Précisez les étapes du choix pour un client d’une
    unité commerciale »
   « Montrez les spécificités de l’offre en fonction des
    types d’unités commerciales »
   « Quelles sont les missions et les outils de
    management d’un manageur d’une UC ?

                            J. Tazi                         44
B. Question 2 : contextualisation

 La question 2 consiste à :
   contextualiser le thème dans le cadre
    d’une unité commerciale

   amener le candidat à proposer
    solutions, actions, calculs divers, etc. à
    partir d’une ou plusieurs annexes



                      J. Tazi                    45
 La question 2 a pour objectifs :
   de vérifier la compréhension par le cas
    de la problématique posée (intelligence)

   de tester la capacité de résolution de la
    problématique posée (modélisation)

   d’examiner la capacité du candidat à
    prendre une décision (choix)

                     J. Tazi                    46
C. Question 3 : synthétisation

 La question 3 teste les capacités du
  candidat :
   à faire une synthèse avec l’expérience
    du candidat en unité commerciale

   à rétroagir par rapport au problème posé



                     J. Tazi                 47
 Exemples de la question 3 :
   « À partir de votre expérience en entreprise et
    de vos connaissances, montrez comment un
    manageur d’une unité commerciale peut agir
    en terme de fidélisation de sa clientèle ».

   « À partir de votre expérience en entreprise
    et de vos connaissances, définissez les types
    et les caractéristiques des missions que l’on
    peut confier à une équipe commerciale. »


                       J. Tazi                   48
6. L’interrogation

Procédure d’interrogation

                   Retour au sommaire



      J. Tazi                   49
 Le candidat se présente devant la
  commission après 45 mn de préparation
  du sujet

 L’interrogation dure 45 mn et se déroule
  en 3 parties



                   J. Tazi                   50
6.1. Première partie d’interrogation

 Le candidat, présente, pendant une durée
  maximum 10 minutes, sans être
  interrompu :
   l’unité commerciale dans laquelle le stage fut
    effectué
   le système d’information commerciale de
    l’unité commerciale dans laquelle le stage fut
    effectué

                                                Retour

                        J. Tazi                      51
 Le candidat peut argumenter le jour de
  l’épreuve, par « tout document qu’il estime
  pouvoir venir en appui de sa prestation »

 Le candidat ne peut utiliser un matériel
  spécifique tel que :
   ordinateur portable
   vidéo projecteur
   rétro projecteur



                          J. Tazi            52
6.2. Deuxième partie d’interrogation


   Le candidat expose son traitement du
    sujet pendant une durée de 15 minutes
    maximum sans interruption




                                            Retour

                      J. Tazi                 53
6.3. Troisième partie d’interrogation

   L’entretien dure normalement 20 minutes

   L’entretien peut éventuellement dépasser
    cette durée si le candidat n’a pas utilisé
    tout le temps possible pour les parties
    1 et 2




                       J. Tazi                   54
 L’entretien   porte sur :
  lesdifférents points traités par le
   candidat depuis le début de l’épreuve

  lesautres éléments figurant dans le
   dossier

  lesconnaissances mobilisées par le
   candidat à l’occasion de son expérience
   en entreprise
                      J. Tazi              55
7. Évaluation

Nouvelle approche et 3 étapes

                      Retour au sommaire




       J. Tazi                     56
 Une approche nouvelle sur au moins 2
  aspects :
    la procédure d’interrogation
    la procédure de notation
 3 étapes :
    avant l’interrogation
    pendant l’interrogation
    après l’interrogation

                    J. Tazi              57
A. Avant l’interrogation

Avant l’interrogation, la commission :
   lit le dossier
   complète la partie B/ au verso de
   la grille (Annexe 12)




                      J. Tazi            58
B. Pendant l’interrogation

 Pendant la phase 1 et 2 de la présentation
  du candidat :

   la commission écoute le candidat

   la commission n’interrompt pas l’exposé du
    candidat




                       J. Tazi                   59
 Pendant la phase d’entretien :
 la commission s’attache à vérifier que les
  missions et activités :
   couvrent les champs de compétences

   couvrent les savoirs associés

   sont du niveau d’un technicien supérieur

   sont individuelles


                         J. Tazi               60
 Tout au long de l’interrogation :

   la commission prend des notes hors grille

   la commission prépare le questionnement




                       J. Tazi                  61
C. Procédure : Après l’interrogation

 A partir des notes prises, la commission :

  complète la grille d’évaluation et
   notamment ses parties A/ et B/

  construit le profil du candidat à travers
   8 critères d’évaluation

  attribue une note globale (/20) sur toute
   la prestation du candidat

                         J. Tazi               62
8. Documents de référence


   Circulaire d’organisation définitive – 2 novembre - Pdf
   Annexes associées à la circulaire - Pdf
   Annexe 4 - Certificat de stage ACRC
   Annexe 5 - Attestation de conformité ACRC
   Annexe 6 - Liste de contrôle ACRC
   Annexe 7 - Fiche utilisation du SIC
   Annexe 8 - Récapitulatif Relation avec la clientèle
   Annexe 9 - Récapitulatif - Management
   Annexe 10 - Fiche bilan
   Annexe 12 - Grille d'évaluation ACRC
                               J. Tazi      Retour au sommaire63

				
DOCUMENT INFO
Shared By:
Categories:
Tags:
Stats:
views:68
posted:12/11/2011
language:French
pages:63