Diagrammes tiges et feuilles by NDg9GH

VIEWS: 50 PAGES: 7

									Diagrammes tiges et feuilles
Dans le programme:
               Dans le document d’accompagnement:

En 1977, dans son livre Exploratory Data Analysis, John Tuckey a indiqué une
méthode pour organiser ou représenter un ensemble de données numériques
qu’il a appelée STEM and LEAF que l’on traduit en français par TIGE et
FEUILLE.

Il s’agit d’une disposition originale des données numériques qui peut être utile
pour :
- dépouiller des données,
- archiver ces données,
- donner une représentation semi graphique de ces données.

     Exemple: l’ensemble des tailles, en cm, des élèves d’une
     classe de terminale.
Nous allons ranger ces nombres en deux temps :


chaque nombre est décomposé en deux parties :             145 → 14 et 5


                                                 partie principale   feuille

 On range sur une même colonne (appelée
 TIGE) tous les nombres ayant la même
 partie principale.
 La partie principale est inscrite une seule
 fois en début de ligne, les feuilles sont
 inscrites au fur et à mesure du
 dépouillement.
On réécrit le tableau en rangeant, sur chaque tige, les feuilles dans
            l’ordre croissant, d’où la disposition finale:




  Ce diagramme est une sorte de diagramme en bâtons horizontal
On peut ajouter sur le diagramme certains renseignements statistiques :
- les effectifs cumulés croissants ;
- une marque indiquant la classe qui contient la médiane ;
- un résumé en cinq nombres de la série statistique.
      Les intérêts d’un tel diagramme:
• Donner  rapidement, et sans outil de dessin, un aperçu
graphique d’une série statistique sans perte d’information sur
les valeurs numériques.
• Obtenir facilement les quartiles d’une série statistique.
• Repérer les valeurs isolées pour en analyser les raisons.
• Comparer visuellement deux séries statistiques

								
To top