PowerPoint Presentation by 1rgrJJJ

VIEWS: 27 PAGES: 22

									• Un soir d'hiver, le mardi 22 janvier 2008, des
  détecteurs d'ozone s'affolent dans le nord de
  Bruxelles, la capitale de l'Europe.

• Pic d'ozone? Impossible, les conditions météos n'y
  sont pas propices.

• En fait ces détecteurs sont très sensibles au mercure.
  On vient donc de découvrir par hasard un grave pic
  de mercure dans l'air.

• Et les nuits suivantes, cela recommence: à certains
  endroits, on observe jusqu'à 1000 fois la valeur
  habituelle!
• Pendant une semaine les autorités cherchent, diffusent
  des communiqués de presse, accusent les incinérateurs
  des stations d'épuration, d'abord au nord puis au sud.


• Finalement on trouve le coupable. C'est FMM, du
  groupe Recylex (ex-Metaleurop), une usine de
  recyclage de vieilles batteries de voitures.


• FMM se trouve à Anderlecht, la commune de
  Bruxelles célèbre pour son équipe de foot.
• Mais le plus burlesque commence ici:

• Il suffira de quatre mois pour que
 Evelyne Huytebroeck, la ministre Ecolo
 de l'environnement, autorise FMM à
 reprendre sa production.

• Et c'est Anne Swaelens, une parlementaire
 socialiste, qui demande à la ministre Ecolo
 de se justifier sur cette reprise rapide
 d'activité!!!
• Anne Swaelens signale à la ministre qu'aux Pays-
  Bas, ce type d'usine est tout simplement interdit.

• Et elle fait la comparaison avec Metal Blanc, une
  usine du même type située à Bourg-Fidèle dans
  les Ardennes Françaises, tout près de la Belgique.

• Cet enfant de Bourg-Fidèle
  est contaminé au cadmium.
  Ses dents s'effritent, présentent
  des taches noires. Jusqu'à ses
  quatre ans, il ne parlait pas,
  sauf pour dire parfois "bobo".
• A Bourg-Fidèle, c'est l'hécatombe dans le bétail. Le
  record c'est 2001 avec la mort d'une centaine de vaches.

• A l'autopsie, on mesure des doses effroyables de
  plusieurs métaux, notamment dans les reins des
  animaux, démontrant un long cumul d'empoisonnement.

• Les habitants, gravement contaminés, bradent leurs
  maisons pour fuir le village.

• Les poisons s'infiltrent en profondeur dans les sols,
  menaçant les réserves d'eau potable ardennaise, une des
  richesses naturelles de la Belgique.
• L'activité de Metal Blanc est du même type que
  celle de FMM à Bruxelles.



• Recylex, ex-Metaleurop, possède ses propres
  usines, principalement en France, tandis que
  Metal Blanc essaime sa technologie via son
  bureau d'étude BJ Entreprises !



• Mais à Bourg-Fidèle, un grain de sable est venu
  se glisser dans la machine à polluer en rond.
• Une habitante du village, Denise Schneider,
  décide de se battre contre l'usine criminelle.

• Elle rejoint l'association
  de protection et de défense
  de l'environnement de
  Bourg-Fidèle et elle assigne
  Metal Blanc en justice.

• Si le nom de Bourg-Fidèle arrive jusqu'aux
  oreilles des parlementaires bruxellois, c'est grâce
  à Denise Schneider.
• Les procédures ont déjà duré plus de 10 ans.
  Les frais d'avocats s'ajoutent aux frais médicaux.

• C'est le pot de terre contre le pot de fer. Ainsi
  par exemple, une juge lucide qui avait voulu
  fermer l’usine fut mutée en Guyane.

• Dernier rebondissement en date: Le 15
  septembre 2009, la Cour d’Appel de Paris
  confirme le verdict de la Cour de Cassation,
  c'est-à-dire la "mise en danger d’autrui" .
  C'est la première fois, en France, qu'un tel délit
  est reconnu.
• Peut-être pensez-vous: "jamais on ne va
  placer une activité aussi polluante dans une
  grande ville".



• Etre au milieu d'une grande ville présente
  trois grands avantages:
• Il n'y a aucune vache dans les environs
  qui risque de donner l'alerte en mourant.

• On peut accuser plein d'autres sources de
  pollution: le traffic routier, les peintures au
  plomb, les autres industries, etc.

• Les gens bougent. Avant les premiers
  troubles, ils seront probablement ailleurs.
• "Et les tests?" direz-vous. "Il doit bien y
  avoir eu des analyses de sol, de l'air!"

• L'organisme Bruxelles Environnement
  chargé de contrôler les rejets de FMM se
  veut rassurant.

• Par exemple on nous dit que les résultats
  des analyses de sol sont normaux.
• Mais Denise Schneider, encore elle, a
  prélevé en mars 2003 des échantillons
  de terre autour de l'usine et près de
  l'école Maurice Carême située à 1 km
  de celle-ci.

• Résultat: une grave pollution au plomb,
  cadmium, mercure, cuivre, nickel,
  arsenic, etc.

• Cette combinaison de métaux est
  typique, véritable signature de ce
  genre d'usine.
• Les résultats des mesures ont été
  commentés par le journal "La Dernière
  Heure":

• "Résultats très préoccupants…
  …concentration de plomb de 10 fois
  supérieure à la normale. La présence
  d'autres métaux lourds comme le zinc
  et le cadmium est décelée."
• Les rejets métalliques émis par FMM
  sont bioaccumulables.

• Leurs concentrations augmentent sans
  cesse dans les organes cibles: foie,
  reins, cerveau, etc.

• Les effets prévisibles s'appellent cancer,
  stérilité, malformations du foetus,
  Alzheimer, Parkinson, sclérose en
  plaques, etc.
• A Bruxelles, les vents dominants soufflent
  vers le nord-est.


• Cela signifie que FMM arrose copieusement
  le centre ville où la densité de population
  est maximale.
• Notons, pour l'anecdote, que FMM arrose
 au passage:

  • De hauts lieux touristiques, comme la
    Grand-Place, le Manneken-Pis (±5 km).

  • Le palais royal (±5 km).

  • Les Communautés Européennes
    (±6km).
• Et si on leur faisait un peu de contre-pub?

• C'est facile, il suffit de transférer cette info
  à vos contacts.

• Et si vous voulez traduire, n'hésitez-pas!

• Qui sait, comme en plus il y a quelques
  décideurs à portée des vents dominants…
• Des entreprises comme Metal Blanc ou Recylex
  TUENT.

• Elles tuent notre environnement, elles tuent NOS
  ENFANTS, elles NOUS tuent.

• Recylex sévit dans le Pas-de-Calais, le Loiret, le
  Rhône, le Beaujolais, etc.

• Metal Blanc réplique ses usines en Indonésie,
  Algérie, Autriche, Ukraine, Arabie Saoudite,
  Allemagne, Pologne, Russie.
 Recylex, Metal Blanc

 ASSEZ, GENOEG,
ENOUGH, ES REICHT,

BASTA!

								
To top