Docstoc

Personne

Document Sample
Personne Powered By Docstoc
					PROJET DE RéalisaTiOn D’un FORaGE POsiTiF
    AU PROFIT Du village de loumbila




                                    FEVRIER 2011
                                               1
                         I/RESUME DU PROJET


 Identité du porteur du projet
Demandeur : Association Pour la Promotion des Initiatives Locales de
Développement (APPILD)


Responsable du projet : Monsieur Paul SAWADOGO Président de
l’Association


Lieu d’exécution : Village de Loumbila province d’Oubritenga Région du
plateau central Burkina Faso

Adresse complète : 01 BP 4805 Ouagadougou 01

Tel: 226 70 23 10 79/ 226 50 50 53 56        E-mail : appild@yahoo.fr


TITRE DU PROJET : Projet de réalisation d’un forage positif au profit
du Village de Loumbila

Objectifs du projet :

      -     Assurer l’approvisionnement du village en eau potable
      -     Favoriser le bon fonctionnement des activités du village.
      -     Promouvoir l’auto financement de la population par la création et le
            développement d’activités rémunératrices de revenus (embouche,
            maraîchage, plantation, etc…).
      -     Lutter contre maladies hydriques.


Coût total du projet :                  8 197 950 F CFA      soit    12 434 €
Apport local des bénéficiaires :        1 811 950 F CFA      soit    2 748 €
Contribution demandée :                 6 386 000 F CFA       soit   9 686 €
Délai de mise en œuvre :                45 jours

                                                                                2
             II/ PRESENTATION DE L’ASSOCIATION

   2-1 Organisation de l’APPILD

Crée le 21-06-2006, l’Association pour la Promotion des Initiatives Locales en
abrégée APPILD est reconnue légalement par arrêté N° 2006-
378/MATD/SEDGLPAP/DOASOC avec son siège social établi à Loumbila. La
structure compte aujourd’hui 2 964 membres dissimulés dans la région du
Plateau Central.
Les principaux organes de l’association sont : l’Assemblée Générale (AG), le
bureau Exécutif (BE) et les Commissaires aux comptes (CC). Concernant les
rôles et attributions :
- L’Assemblée Générale donne les grandes orientations de l’association et
délibère sur toutes les questions qui lui sont soumises
- Le Bureau Exécutif est l’organe d’exécution. Il est mis en place par l’AG et
comprend huit(08) membres.
 Les Bureaux des sections communaux ont la charge de coordonner l’ensemble
des activités au sien de chaque commune.

Le respect de ces mandas permet à l’APPILD d’être opérationnelle et de mettre
en œuvre ses projets et programmes. Vu la multitude d’actions sur le terrain, le
BE se fait appuyer par des comités de gestion qui reçoivent des missions
spécifiques
- Les Commissaires aux comptes forment une instance indépendante chargée de
la vérification et du contrôle de gestion du BE et rendent compte à l’AG.

       2-3 objectifs de l’APPILD

L’APPILD vise les principaux objectifs :
 Susciter un développement durable et rentable par la promotion des
  initiatives locales de développement ;

 Instaurer l’esprit de solidarité et d’autopromotion communautaire ;

 Promouvoir les actions de promotion de la femme et de son implication
  dans le processus du développement socio- économique ;

 Contribuer à la lutte contre le chômage, l’exode rural, et la délinquance par
  la promotion de l’emploi, a travers les activités de formation et d’insertion
  des jeunes et des enfants de la rue.




                                                                               3
 2.4/ Action déjà réalisé

Depuis sa création, l’APPILD a déjà conduit avec succès les activités suivantes :
   La prise en charge des frais de scolaire des enfants en difficultés ;

    La production de plants par la réalisation de deux micros pépinières
     produisant 20 000 plants par an ;

    L’électrification des écoles et des dispensaires par l’énergie solaire ;

    Le reboisement de 16 hectares de terre ;

    L’équipement en matériel agricole dans 6 villages ;

    L’alphabétisation des membres en langue locale ;

    La conduite d’un projet de sensibilisation pour la prévention des maladies
     sexuellement transmissibles et le SIDA. Des animateurs (trices) relais ont
     mené des animations dans 20 villages ciblés. ;

    La conduite d’un projet de promotion des initiatives féminines et de
     développement .Ainsi, des activités diversifiées ont été menés par les
     femmes : la culture maraîchère, l’embouche ovine, le petit commerce, la
     fabrication du savon, la teinture ;

    La conduite d’un projet de promotion des activités de fixation des jeunes
     sur leur terroir .Six (6) groupes de jeunes composés de 60 personnes ont
     été installés dans les domaines de la maraichéculture et de l’embouche
     ovine (voir rapport d’activités en annexe).



         III /PRESENTATION DE LA ZONE DE PROJET

   3-1/ Localisation du projet

Le présent projet serait au sein du village de Loumbila chef lieu de la commune,
qui fait partie de 7 Communes que compte la province d’Oubritenga .Elle est
composé d’une trentaine de villages, Loumbila qui est situé à environ 15 Km de
Ziniaré (chef lieu de la province) sur l’axe Ouagadougou-Kaya. La population
est a majorité mossi avec une forte densité de l’ordre de 103 habitants/Km².Le
taux de migration est assez important et le niveau scolarisions assez élevez reste
faible au plan national.


                                                                                 4
                  IV-ELEMENTS DE JUSTIFICATION
   Le village de Loumbila compte 1596 Habitants qui disposent d’un seul
   forage et d’un puits a grand diamètre dont la nappe est très faible, il n’y a
   aucune possibilité de raccordement au réseau de distribution de l’Offices
   National de l’eau (ONEA) pour le moment, ainsi chaque jour les femmes
   font la queue au forage pour pouvoir se ravitaillé en eau avec une attente
   allant d’une heure a trois heures ce qui répercute négativement sur leur
   activité quotidiennes ,cependant d’autres préfèrent utilisé les eaux des
   rivières environnant ce qui est généralement impropre a la consommation
   .Dans ces conditions ,la population du village et surtout les enfants sont
   souvent victime des maladies lié a l’eau ,les femmes et les filles restent
   soumises quotidiennement a la corvée d’eau. Conséquence , plus de temps de
   travail journalier pour les femmes et insuffisance de résultat scolaire pour les
   filles .Pour aider a résoudre se problème d’eau l’Association Pour la
   Promotion des Initiatives Locales de Développement qui a sont siège établi
   au sein de se village a initié en collaboration avec les bénéficières ce projet
   de réalisation d’un forage d’eau potable dans le village


                  V -DECSCRIPTION SUCCINTE DU PROJET
La réalisation du forage sera exécutée par une entreprise dont le comité a porté
son choix à travers trois factures proforma .Son plan d’exécution s’étalerait sur
trois semaines (voir planning de l’entreprise en annexe) à travers les activités
suivantes : déplacement, implantation, formation, équipement, développement,
analyse, aménagement de surface et enfin la fourniture et la pose de la pompe.
Le Bureau exécutif en accord avec les bénéficiaires directes,          s’engage à
contribuer en espèces et en nature à hauteur de 22% du montant du coût du devis

                                                                                  5
retenu, il s’engage aussi à mettre en place et à former un comité de gestion pour
l’entretien permanente de l’ouvrage.




                             VI -RESULTATS ATTENDUS


      -        Acquérir un forage positif au sein du village
      -        Mettre en place et former un comité de gestion permanente du
               forage
      -        Ravitailler le village en eau potable
      -        Favoriser l’exécution des activités du village (construction et
               activités socio-économiques)


                         VII- LES BENFICIAIRES DU PROJET


Les bénéficiaires du projet sont l’ensemble de la population du village de
Loumbila qui verra le village doté d’une pompe forage positif pour
l’alimentation en eau potable.
   VIII PROGRAMMATION DES DIFFERENTES ETAPES DU PROJET

 N°                      Etapes / Activités              Nombre de jours
 01       Déplacement                                                  01
 02       Implantation                                                 01
 03       Foration                                                     01
 04       Equipement                                                   01
 05       Développement                                                01
 06       Analyse de l’eau                                             02
 07       Aménagement de surface                                       07
 08       Fourniture et pose de la pompe                               01
 09       Rapport de fin des travaux                                   01
 10       Mise en place et formation du comité de                      07

                                                                                6
                   gestion




              IX- ELEMENTS DE BUDGET


        9.1.   Apport en nature du porteur et coût estimatif
                   Désignation                Unité      Quantité     Prix unitaire    Coût estimatif
                                                                                         en FCFA
        -        Main   d’œuvre      non
        qualifié
            pour             construction
        margelle,                           Personne      5 / 7 jrs   1.000 F/ pers           49.000
            mur de clôture, trottoir,
        rigole
            et puits perdus                 Voyage           01              50.000           50.000
                                            Voyage           01              60.000           60.000
        - Apport en agrégats                Voyage           02              40.000           80.000
        Sable
        Gravions
        Cailloux sauvage
        TOTAL                                                                                239 000


        9.2. Estimation du coût total du projet
             Désignation                    UnitéQté      Prix           Prix          Apport    Montant de
                                                                                                    la
                                                         unitaire       Total         promoteur subvention
Déplacement                                  -       -           -        350 000              -   350 000
Implantation                                 u       -     500 000        500 000              -   500 000
Foration (80m)                               -       1           -      2 650 000              - 2 650 000
Equipement                                   -       -           -        995 000                  995 000
Développement                                -       -           -        280 000                  280 000
Analyse de l’eau                             ff      -     100 000        100 000                  100 000
Aménagement de surface                       u       1     730 000        730 000        239 000   491 000
Fourniture et pose de pompe a levier         -       1   1 020 000      1 020 000              - 1 020 000
                                                                                                    7
Rapport de fin de travaux             ff    1         40 000       40 000       40 000         -
                              Total                             6 665 000      279 000 6 386 000
                  Suivi contrôle 5%                               333 250      333 250         -
                          TVA 18%                               1 199 700    1 199 700         -

   TOTAL GENERAL EN FCFA                                        8 197 950    1 811 950 6 386 000


  TOTAL GENERAL EN EURO                                             12 434       2 748         9 686

                  POURCENTAGE                                       100%         22 %          78 %


        9.3. Récapitulatif par source de financement


            Sous - composant          Coût estimatif Coût estimatif Pourcentage du
                                           FCFA           en euro            total
        Apport du promoteur en                  239 000          362                 3%
        nature
        Apport du promoteur en              1572 950            2 386                19%
        espèces
        Formation                                  PM                 -                -
        Financement recherché en           6 386 000            9 686                78%
        espèce
        TOTAL                              8 197 950           12 434            100%


        9.4. Apport du promoteur
        L’apport total du promoteur est de 1 811 950FCFA soit 22% du coût total du
        projet



        9.5. Subvention souhaitée
        La subvention souhaitée est de 6 386 000FCFA soit 78% du coût total du
        projet




                                                                                           8
                X-ORGANISATION POUR LA GESTION

Au cas où une suite favorable sera accordée à ce présent projet, le Bureau
exécutif sera responsable de l’exécution, sous sa supervision seront élus les
membres du comité de gestion. Ce comité sera chargé de l’organisation du suivi
de la mise en œuvre technique du projet, ainsi que de sa gestion permanente
après sa réalisation. L’exécution financière relèvera du Bureau exécutif et
suivant les axes du document de projet, il ordonnera les dépenses à effectuer.
Les sorties de fonds se feront par signature conjointe , l’utilisation des fonds sera
sous la supervision du trésorier qui prendra des dispositions pratiques pour que
les ressources financières disponibles soient efficacement employées, les pièces
justificatives seront consignées et archivées dans les états financiers approuvés
par les commissaires aux comptes et transmis à l’organisation d’aide. En cas de
désaccord avec le Bureau d’exécution, les commissaires pourront transmettre les
rapports indépendants.

   XI-DISPOSITIF MIS EN PLACE POUR LE SUIVI DU PROJET
   APRES FINANCMENT


Le suivi après la mise en place sera assuré par le comité de gestion du forage et
appuyé par le Bureau exécutif. Après l’exécution le comité de gestion sera
chargé de l’entretien permanent du forage.
Deux évaluations techniques sont prévues à mi parcours et en fin de projet. La
première évaluation cherchera à identifier les difficultés d’exécution et de


                                                                                    9
prendre des mesures correctives. La seconde mettra surtout l’accent sur les
recommandations à retenir pour les projets de même nature.




                                                                         10

				
DOCUMENT INFO
Shared By:
Categories:
Tags:
Stats:
views:16
posted:12/3/2011
language:French
pages:10