PROGRAMMATION DIDACTIQUE

Document Sample
PROGRAMMATION DIDACTIQUE Powered By Docstoc
					                          PROGRAMMATION DIDACTIQUE



                               LA BANDE DU COLLÈGE 2




                                    INTRODUCTION



La méthode de français LA BANDE DU COLLÈGE 2 s’adresse aux jeunes adolescents qui
étudient le français langue étrangère en contexte scolaire depuis environ un an (70 heures), dans
le cadre des réglementations en vigueur.


LA BANDE DU COLLÈGE 2 reprend les directrices figurant dans le Real Decreto du 5
janvier 2007 et qui établissent les Enseignements Minimaux correspondant à la E.S.O, selon
l’Article 6.2 de la Loi Organique d’Éducation du 3 mai 2006 (2/2006).

La méthode accorde une importance primordiale à l’acquisition et au développement des
Compétences de Base enseignées dans le Secondaire Obligatoire (Annexe 1), ainsi qu’aux
quatre blocs qui regroupent les contenus pour l’apprentissage de la langue étrangère :
écouter, parler, converser ; lire et écrire ; connaissance de la langue, des aspects
socioculturels et conscience interculturelle (Annexe II).



LA BANDE DU COLLÈGE se compose des éléments suivants :


Matériel de base

      Pour l’élève
      - le Livre de l’élève
      - le Cahier d’exercices ; celui-ci contient des pages intitulées Portfolio, qui permettent
      à l’élève de faire le point sur son apprentissage
      - le Livret BD accompagné d’un CD audio
     Pour le professeur
      - trois CD audio pour la classe
      - le Livre du professeur, en français, accompagné de fiches photocopiables
      - la version numérique du Livre de l’élève, du Cahier d’exercices et du Livre du
      professeur, à utiliser sur le Tableau Blanc Interactif (TBI)
      - Sur la page Internet, les programmations didactiques, conformes à la LOE

Un ensemble de ressources additionnelles : la collection PLUS

       Pour l’évaluation
        - DIAGNOSTIC : tests de niveau (avec CD audio), pour évaluer les élèves en début
        d’année et dessiner leur profil d’apprenant.



                                                                                               1
    - ÉVALUATION : compétences et DELF (avec CD audio), pour évaluer les élèves
    toutes les deux unités dans chaque compétence, en suivant le modèle des examens du
    DELF.
    - GRAMMAIRE : entraînement et évaluation, pour évaluer ponctuellement
    l’acquisition d’un contenu grammatical ou plus simplement, pour contribuer à sa
    systématisation.
   Pour l’évaluation et le traitement de la diversité
    - Niveau basique : Cahiers pour progresser : 2 cahiers d’activités élémentaires pour
    aider les élèves ayant de grandes difficultés d’intégration dans le groupe-classe et les
    préparer à aborder la méthode utilisée.
    - Niveau moyen : GRAMMAIRE : entraînement et évaluation, pour évaluer
    ponctuellement l’acquisition d’un contenu grammatical ou plus simplement, pour
    contribuer à sa systématisation.
    - Niveau avancé : CIVILISATION : 2 cahiers pour un travail plus approfondi sur la
    civilisation française et pour renforcer la lecture.
   Pour sensibiliser aux matières non linguistiques en français
    - FICHIER INTERDISCIPLINAIRE : Sciences naturelles et Sciences sociales, pour
    initier les élèves à quelques matières non linguistiques, dans le cadre des classes
    internationales ou simplement en guise de sensibilisation au français.
   Pour la dynamisation des pratiques de classe, grâce aux TIC (Technologies de
    l’Information et de la Communication) en particulier
    - JEUX pour Tableau Blanc Interactif : CD-ROM double pour l’utilisation collective
    du TBI, dont l’objectif est la révision ludique du vocabulaire, de la grammaire et de la
    phonétique étudiés dans la méthode ; ils peuvent également être utilisés sur PC.
    - CHANSONS TRADITIONNELLES : un Multi-ROM pour que les élèves partagent
    un bagage musical français indispensable et pour les aider à vaincre leur timidité, grâce
    à des versions karaoké.
    - BANQUE D’IMAGES NUMERIQUES : un CD-ROM contenant près de 600
    flashcards, projetables, avec les mots et la version sonore correspondante.
    - Projet lecteur : de nombreuses recommandations et activités servant à aider les élèves
    à développer une compétence transversale fondamentale, à partir de la collection
    ÉVASION.
    - Carte de France : pour la classe, une carte géographique de France, plastifiée et de
    grande taille, qui aidera les élèves à contextualiser les activités de la méthode ou autres.




                                                                                              2
                      OPTIONS GÉNÉRALES DE LA MÉTHODE




1. PUBLIC VISÉ



Jeunes adolescents à partir de 13 ans, ayant déjà reçu environ 70 heures de cours de français
en tant que langue étrangère.



2. NOMBRE D’HEURES COUVERTES PAR LA MÉTHODE



Le matériel de base de LA BANDE DU COLLÈGE 2 est conçu pour couvrir environ 70
heures, soit le nombre d’heures prévu par le système scolaire espagnol pour la deuxième
année de l’enseignement secondaire obligatoire.

Cependant, en raison de sa flexibilité, la durée d’exploitation de la méthode peut être
modifiée et adaptée aux différentes caractéristiques que le professeur peut rencontrer dans
les classes.

Le Real Decreto, dans le paragraphe sur la deuxième Langue étrangère, insiste sur la
nécessité d’ajuster le curriculum à la diversité des niveaux : « Le curriculum pour la
deuxième langue étrangère doit être suffisamment flexible pour pouvoir s’ajuster a la
diversité des niveaux que peut présenter le groupe-classe qui a la possibilité de commencer
et de finaliser son apprentissage dans n’importe quelle classe de l’étape. En conséquence, ce
curriculum développe les contenus de base en prenant comme référence le curriculum
général de la langue étrangère qui devra être ajusté en prenant en compte les caractéristiques
du groupe-classe. » (Considérations générales sur la Deuxième Langue étrangère)



3. CONTENUS ET NIVEAUX



• LA BANDE DU COLLÈGE 2 tient compte des recommandations et des progressions du
CADRE EUROPÉEN COMMUN DE RÉFÉRENCE POUR LES LANGUES et des
directives officielles fixées pour l’enseignement des langues étrangères dans la ESO, et
spécialement celles qui sont stipulées pour la deuxième langue.



   Dans le contexte du CADRE EUROPÉEN COMMUN DE RÉFÉRENCE, les contenus et
les compétences travaillés dans LA BANDE DU COLLÈGE 1, 2, 3 et 4 se situent entre les
niveaux A1, A2 et une partie du B1 : LA BANDE DU COLLÈGE 1 équivaut au niveau A1,
LA BANDE DU COLLÈGE 2 aux niveaux A1-A2, et LA BANDE DU COLLÈGE 3 aux

                                                                                                 3
niveaux A2-B1 du DELF scolaire (Diplôme international d´études de la langue française).
En conséquence, les élèves ayant étudié le niveau 3 peuvent passer les examens du DELF
scolaire A2. Leurs possibilités seront maximales après avoir renforcé les compétences
impliquées dans LA BANDE DU COLLÈGE 4.



   Dans le cadre national, la méthode tient compte des contenus et objectifs fixés par les
autorités éducatives nationales et des progressions établies par les diverses autonomies.

Il semble important de signaler que la flexibilité de la méthode permet son application même
dans le cas d’une obligation d’une Deuxième Langue dans les Communautés Autonomes qui
le décideraient ainsi en 1ere, 2e et 3e années de ESO (Article 4, point 6 du R.D.)



    LA BANDE DU COLLÈGE respecte les Critères d’évaluation indiqués dans le
paragraphe que le Real decreto consacre à la Deuxième Langue étrangère, en prenant
toujours la Première Langue étrangère comme référence :

   « La diversité de niveaux initiaux possibles conseille de réaliser l’évaluation
   fondamentalement au degré de progression atteint à partir de la situation de départ de
   chaque élève. En ce sens, les critères d’évaluation de la première langue étrangère doivent
   être utilisés comme référent tant pour déterminer le point de départ que pour déterminer
   le point d’arrivée et, en fonction de ceux-ci, pour déterminer le degré de progression de
   chacun des élèves. » (Critères d’évaluation)



    Les critères d’évaluation déterminés par la normative en vigueur pour la Deuxième
    année de ESO sont les suivants :

        1. Comprendre l’idée générale et des informations spécifiques de textes oraux émis par
          un interlocuteur, ou tirés de différents médias, sur des thèmes connus.

        2. Participer, avec une autonomie progressive à des conversations et des stimulations
          ayant un rapport avec des expériences personnelles et des projets en utilisant des
          structures simples, les expressions les plus courantes des rapports sociaux ainsi
          qu’une prononciation appropriée afin de permettre une bonne communication.

        3. Comprendre l’information générale et l’information spécifique de différents textes
          écrits, adaptés et authentiques, de longueur variée et adaptés à l’âge, en démontrant la
          compréhension grâce à une activité spécifique.

        4. Rédiger de manière guidée des textes divers sur différents supports, en utilisant des
          structures, des connecteurs simples et un lexique approprié, en faisant attention aux
          aspects formels et en respectant les règles élémentaires de l’orthographe et de la
          ponctuation afin que les textes soient compréhensibles pour le lecteur et qu’ils
          présentent une correction acceptable.




                                                                                                 4
         5. Utiliser les connaissances acquises sur le système linguistique de la langue étrangère,
           dans différents contextes de communication, comme instrument d’auto-apprentissage
           et de correction autonome des productions personnelles orales et écrites, ainsi que
           pour comprendre les productions des autres.

         6. Identifier, utiliser et expliquer oralement quelques stratégies de base utilisées pour
           progresser dans l’apprentissage.

         7. Utiliser de manière guidée les technologies de l’information et de la communication
           pour chercher des informations, produire des textes à partir de modèles et établir des
           relations personnelles, en montrant un intérêt pour son utilisation.

         8. Identifier et donner quelques aspects sociaux, culturels, historiques, géographiques ou
           littéraires propres des pays dans lesquels la langue étrangère est parlée et montrer de
           l’intérêt à les connaître.



4.   DIDACTIQUE DE LA LANGUE ÉTRANGÈRE



     LA BANDE DU COLLÈGE incorpore l’évolution actuelle de la didactique des langues
     étrangères.

     Elle permet aux élèves de développer leurs capacités d’interaction dans des situations où
     l’on se sert des compétences orales (écouter, parler, converser) et écrites (lire et écrire) ;
     elle exploite aussi bien les compétences de production que celles de compréhension, à
     laquelle une place majeure est accordée.



     Le Décret sur les Enseignements Minima identifie huit compétences de base dans son
     Annexe I :

         1.   Compétence en communication linguistique
         2.   Compétence mathématique
         3.   Culture scientifique et interaction avec le monde réel
         4.   Traitement de l’information et culture numérique
         5.   Compétence sociale et civique
         6.   Compétence culturelle et artistique
         7.   Apprendre à apprendre
         8.   Autonomie et initiative




     En ce sens :

     a) La méthode propose un enseignement de la langue étrangère dans les 4
        compétences telles qu’elles sont définies par le CECR : la compréhension et la
        production orales, la compréhension et la production écrites. Une plus grande
        importance est donnée aux compétences orales dans les premiers niveaux, l’équilibre

                                                                                                      5
   oral / écrit se trouvant inversé dans les niveaux 3 et 4.

   Cette caractéristique l’associe à la compétence en communication linguistique.



b) LA BANDE DU COLLÈGE contient des conseils de stratégies d’apprentissage, qui
   permettent aux élèves de diversifier leurs façons d’apprendre. De nombreuses
   techniques de mémorisation, d’entraînement à la prononciation sont explicitées au fil
   des leçons.

   Avec la compétence en communication linguistique, c’est la compétence pour
   apprendre à apprendre qui est développée, avec capacité de s’initier à
   l’apprentissage et de continuer à apprendre de manière de plus en plus efficace et
   autonome.



c) Tout au long de la méthode, professeur et élèves sont encouragés à effectuer les
   activités de groupes de tailles variées. On réalise des sondages, des enquêtes, on
   joue une pièce de théâtre... Les élèves acquièrent ainsi des valeurs comme la
   coopération, dans le cadre d’une approche communicative et actionnelle.

   L’enseignement de la seconde langue étrangère participe ainsi à l’acquisition de la
   compétence sociale (se connaître et se valoriser, exprimer ses propres idées et
   écouter celles des autres).



d) Elle s’articule autour de 12 grands thèmes (par unité du Livre de l’élève pour chacun
   des niveaux) touchant de près la vie des adolescents d’aujourd’hui. Dans chaque cas,
   une approche orientée vers la culture et la civilisation françaises les invite à
   considérer sous un autre angle ces sujets qui les touchent de près : le look, les sports,
   l’alimentation, les voyages, le logement... Aux niveaux 1, 2 et 3, les thèmes sont
   envisagés depuis l’autre côté des Pyrénées ; au niveau 4, les frontières s’élargissent,
   et le voyage se fait aux quatre coins de la francophonie.

   Étant de plus invités à réaliser un certain nombre de schémas et dessins au cours de
   certaines activités, les élèves améliorent leur compétence culturelle et artistique.



e) La méthode encourage les élèves à établir un certains nombre d’hypothèses
   grammaticales, communicatives ou lexicales. Elle privilégie également
   l’apprentissage par la déduction et l’induction de règles, notamment
   grammaticales.

   L’élève entre ainsi dans un processus de réflexion logique, en rapport direct avec la
   compétence mathématique, pour l’obtention de données et de solutions aux
   problèmes.




                                                                                               6
    f) Grâce aux auto-évaluations proposées dans le Cahier d’exercices à la fin de chaque
       unité, et qui reflètent chacune des quatre compétences, elle montre à l’élève qu’il est
       maître de son apprentissage. Elle lui permet de prendre du recul par rapport à lui-
       même et lui donne les bases essentielles pour qu’il soit plus vite autonome.

        Dans ce cas, on développe l’autonomie et l’initiative personnelle. On stimule les
        capacités à se fixer des objectifs, à persévérer, à s’autocritiquer, et à utiliser les
        erreurs comme une nouvelle source d’apprentissage.



    g) LA BANDE DU COLLÈGE tient compte également de l’évolution d’Internet, de
       l’usage devenu habituel du courrier électronique et de l’enseignement à distance
       (E-Learning) appliqué à l’enseignement des langues étrangères, qui donnent à
       l’élève des possibilités d’auto-apprentissage individuel, oral et écrit (à plusieurs
       niveaux) et une capacité de consultation illimitée.

        En s’inspirant des pages de blog proposées dans le Cahier d’exercices à la fin de
        chaque unité, en consultant les pages web dont les adresses sont données dans le
        Guide, les élèves apprennent à traiter l’information et se développent dans leur
        compétence numérique. Une place toute particulière est donnée à cette compétence
        dans le niveau 4 : on y suit la démarche des personnages protagonistes qui créent et
        donnent vie à leur propre page web.



    h) Enfin, dans la mesure où la méthode incite les enseignants à bouger (au sens propre
       du terme !) pendant les cours (chansons mimées, mise en scène d’extraits d’œuvres
       littéraires à partir du Livret BD, devinettes avec des objets, déplacements dans la
       classe…) et à se situer dans l’espace en français, elle participe à l’acquisition d’une
       meilleure connaissance et interaction avec le monde réel. Dans un sens plus large,
       la méthode leur permet dès le premier niveau de « voyager » à travers la France, de
       découvrir sa géographie physique (emplacement, relief, climat, paysages…) et les
       habitudes socioculturelles qui y sont liées.




5. OPTIONS PÉDAGOGIQUES



La pédagogie proposée fait de l’apprenant un acteur de son apprentissage dans toutes
ses étapes successives ; elle a comme objectif prioritaire de lui apprendre à
communiquer, en tenant compte de la diversité des profils des jeunes adolescents et des
lois qui dynamisent le groupe-classe. Elle tient compte de la globalité de la personne (corps
- sentiments - cerveau), accorde un rôle important à la rigueur et à la réflexion mais aussi

                                                                                                 7
aux dimensions ludique, motivante et sociale de l’apprentissage.



En ce sens, la méthode s’articule autour de 3 axes principaux :

1) Une méthodologie actionnelle

2) Des activités communicatives

3) L’attention à la diversité : développement de tous les potentiels cognitifs



5. 1. Une méthodologie actionnelle



       Comme cela est proposé dans le Cadre européen commun de référence, LA BANDE
        DU COLLÈGE suit un modèle d’enseignement actionnel : elle s’appuie sur
        l’approche communicative dont l’objectif est de doter l’élève d’une compétence de
        communication, en le rendant actif et responsable de ses apprentissages.


       L’approche actionnelle y ajoute l’idée de tâches à effectuer dans des contextes
        variés : résoudre un problème, atteindre un objectif, mener à bien un projet, etc.
        Cette approche considère donc l’élève comme un acteur social qui sait mobiliser
        l’ensemble de ses compétences et de ses ressources pour réussir à communiquer.

       Dans cette perspective, les compétences linguistiques à acquérir ne sont jamais
        considérées comme des fins en soi. On entraîne les élèves à utiliser la langue avec
        un autre but : pour accomplir des tâches, agir, convaincre, résoudre des problèmes,
        participer à des recherches, réaliser des projets.

       Ainsi donc les élèves sont conduits à s’impliquer : ils sont invités à parler de leur
        vécu, de leurs aptitudes, de leurs goûts ; mais on sollicite aussi leur imaginaire et
        leur fait vivre des situations où ils s’inventent de nouvelles identités, de nouvelles
        activités, de nouvelles perspectives.

       C’est dans cette perspective d’un apprentissage actionnel que les élèves sont
        encouragés à se construire leurs propres stratégies : stratégies pour mieux
        comprendre (anticiper, repérer des indices dans les messages sonores et les mots
        porteurs de sens, émettre des hypothèses, inférer le sens à partir du contexte, etc.) ;
        stratégies pour mieux parler (s’entraîner à parler sur différents tons, avec différentes
        vitesses, jouer à deux ou à plus, dire des virelangues…) ; stratégies pour mieux
        écrire… Pour aider l’élève à devenir ainsi un véritable acteur de son apprentissage,
        diverses stratégies efficaces sont explicitées dans le Livre comme dans le Cahier.


       Enfin, bien sûr, il est semble essentiel que les élèves puissent faire le point eux-
        mêmes sur leur apprentissage : en répondant régulièrement à des questions sur
        leurs connaissances, en rebrassant les acquis, en réutilisant leurs compétences dans
        d’autres contextes et en s’auto-évaluant, ils disposent de tous les outils leur
        permettant de prendre leur apprentissage en main.


                                                                                                   8
5. 2 Des activités communicatives


       L’apprentissage des langues étrangères est un élément fondamental pour la
        communication entre les hommes et les femmes de différents pays, qui implique une
        volonté de coopération, un intérêt pour la pluralité culturelle, en plus de son
        incidence sur la préparation au monde professionnel. Le Real decreto souligne que :
        « L’apprentissage d’une seconde langue étrangère a des répercussions sur la
        formation générale et contribue de manière spécifique à développer les
        capacités du langage et de la communication. Plus spécialement et en relation
        avec les objectifs de cette étape, la méthode prépare les élèves à faire usage de cette
        langue durant leurs études postérieures ou pour leur insertion dans le monde du
        travail ». (Considérations générales sur la Deuxième Langue étrangère)


     Communiquer, c’est écouter quelqu’un d’autre parler : il s’agit de pouvoir repérer et
      comprendre ses propos à l’oral. C’est aussi être capable de lire et comprendre ce que
      quelqu’un d’autre a écrit. Dans ces deux domaines, on parle d’activités de réception.
      Communiquer, c’est aussi parler, bien sûr : décrire un événement, expliquer un point
      de vue, faire une annonce ; c’est aussi écrire une lettre, un compte-rendu, un rapport : il
      s’agit d’activités de production. Enfin communiquer, c’est participer à un échange :
      c’est prendre part à une conversation, répondre à une interview, échanger des
      informations à l’oral ; c’est aussi correspondre, participer à un forum, échanger des
      notes ou des messages à l’écrit : on parle d’activités d’interaction.


       LA BANDE DU COLLÈGE s’est donc fixé comme objectif d’éduquer les élèves dans
        ces 4 compétences, et la priorité a été donnée aux compétences orales pour les
        premiers niveaux : pour ce qui est de la compréhension orale, on s’attache en
        particulier au développement des capacités de discrimination auditive (sons, rythme,
        intonation).


       Pour la production orale, on les exerce à imiter et reproduire des sonorités, des
        intonations, le rythme de la langue à travers des textes scandés (raps) et des chansons
        afin de moduler la voix et le débit et d’obtenir une prononciation correcte du français.
        De plus, on les prépare aux activités de production et d’interaction grâce à des
        exercices de répétition qui leur permettent de mémoriser le vocabulaire et les énoncés
        dans lesquels ils pourront puiser pour s’exprimer.

       De plus, on leur propose de construire leurs propres stratégies d’interaction et on leur
        enseigne à échanger avec interlocuteur dans le cadre d’un travail par paires ou en
        groupes qui démultiplie le temps de parole.

       Aux niveaux 1 et 2, l’écrit est assigné à sa juste place : il convient d’éviter, à ce
        niveau élémentaire de découverte de la langue, que l’introduction systématique de la
        graphie ne produise des interférences dans la prononciation, c’est-à-dire que les élèves
        soient tentés de lire le français comme s’il lisaient de l’espagnol. Écrire un mot au
        tableau ne signifie pas que les élèves pourront correctement le prononcer ! C’est
        l’imitation et la répétition à l’oral qui offrent le meilleur entraînement.

       De même, la production écrite ne devrait pas prendre le pas sur l’expression orale :
        faire préparer à l’écrit un dialogue par les élèves ne les prépare pas spécifiquement à la

                                                                                                   9
        communication orale, car celle-ci suppose des stratégies particulières (audibilité,
        « faux démarrages », prises de risques, maintien du contact, réactions, relances,
        gestuelles et mimiques, etc. ) auxquelles ils doivent être explicitement entrainés.


       Il s’agit donc de différer les activités de lecture et d’écriture vers la fin de la leçon
        par exemple, le temps que les élèves aient bien entendu, compris, répété et produit à
        l’oral ce qu’ils mettront en œuvre à l’écrit, avec des stratégies spécifiques à ce type
        d’activités : repérage d’indices « paratextuels » et d’éléments significatifs (graphiques,
        lexicaux, morphologiques, etc.), visualisation du fonctionnement syntaxique de
        certaines structures, etc.



5.3. L’attention à la diversité : développement de tous les potentiels cognitifs


       Tout professeur sait par expérience qu’il n’y a pas deux apprenants semblables et
        que, même s’il a affaire au départ à une classe de débutants, la diversité des
        personnalités et façons d’apprendre de chaque élève produit vite des différences
        palpables dans le groupe-classe. Ceci fait d’ailleurs la richesse et l’intérêt de
        l’enseignement à des groupes. Cependant, le fait que les classes soient aujourd’hui
        de plus en plus peuplées d’élèves de diverses langues et nationalités, comme en
        France, et le fait que l’enseignement secondaire obligatoire accueille tous les élèves,
        exigent un traitement beaucoup plus soigneux de la diversité. Pour les professeurs, il
        devient indispensable de disposer d’outils réellement utiles et efficaces pour ces
        situations de classes atypiques par rapport aux décennies précédentes.

       LA BANDE DU COLLÈGE propose donc un traitement naturel et constant de la
        diversité grâce à des activités faisant appel à tous les sens, à toutes les mémoires
        et intelligences : l’intelligence logique pour trouver des solutions, musicale pour
        chanter un rap, spatiale pour mettre en scène une histoire ou visualiser une « carte
        mentale », kinésthésique pour accompagner d’un mime un énoncé, interpersonelle
        pour travailler avec ses voisins, intrapersonnelle pour évaluer ses acquis, etc.


       De plus, LA BANDE DU COLLÈGE offre de multiples supports : c’est une autre
        manière de respecter et de tirer profit du potentiel des élèves, de leur type de sensibilité
        et d’intelligence, ainsi que de leur caractère. VERSION NUMÉRIQUE des composants
        et matériel complémentaire de la collection PLUS de SANTILLANA FRANÇAIS :
        BANQUE D’IMAGES NUMÉRIQUES (pour attirer l’attention des élèves sur le TBI
        et renforcer les connections visuelles et sonores de l’apprentissage), CD-ROM de
        JEUX (pour dédramatiser l’apprentissage collectif en classe, renforcer la motivation,
        faciliter les interactions et souder le groupe-classe), Multi-ROM de CHANSONS
        TRADITIONNELLES (pour aborder la culture, la compréhension et surtout l’expression
        orale sous un autre angle et en aidant les élèves les plus réservés à vaincre leur
        timidité).


       La collection PLUS qui complète LA BANDE DU COLLÈGE apporte également un
        abondant matériel spécifique pour que le professeur puisse aider chaque élève à
        développer son potentiel individuellement, à renforcer ses capacités et ses
        connaissances et, si nécessaire, à compenser de possibles carences : GRAMMAIRE –
        entraînement et évaluation (pour les niveaux intermédiaires), CAHIER POUR


                                                                                                  10
         PROGRESSER («diversidad curricular»), livrets CIVILISATION (un plus lecture pour
         les niveaux supérieurs à la moyenne).


       Le diagnostic des niveaux et différences entre les compétences et les profils
        d’apprentissage sera facilité par l’utilisation des nombreux outils d’évaluation
        proposés tant dans la méthode elle-même que dans les éléments complémentaires
        PLUS : DIAGNOSTIC – tests de niveau, ÉVALUATION – compétences et DELF.


        Au-delà de la transmission des connaissances associées aux autres matières du
         programme, l’objectif du FICHIER INTERDISCIPLINAIRE – Sciences naturelles et
         Sciences sociales est de renforcer la prise de conscience que l’apprentissage du français
         n’est pas une fin en soi, mais une manière d’accéder à d’autres connaissances.
         Cependant, il est très utile pour l’apprentissage de la langue que les élèves changent de
         perspective et, pour un instant, se trouvent dans la même situation que les élèves
         français du même âge (pour étudier la géographie, par exemple).


       Ainsi, LA BANDE DU COLLÈGE applique les contenus du Real Decreto en ce qui
        concerne le thème de la diversité (Article 12, traitement de la diversité, point 1) :
        “L’éducation secondaire obligatoire s’organise selon les principes d’éducation
        commune et de l’attention portée à la diversité des élèves. Les mesures concernant la
        diversité dans cette étape répondront aux besoins éducatifs concrets des élèves, à
        l’acquisition des compétences de base et des objectifs de l’Éducation Secondaire
        obligatoire. Les élèves ne pourront en aucun cas faire l’objet d’une discrimination
        qui les empêcherait d’atteindre lesdits objectifs et le titre correspondant.”




6. OBJECTIFS DE L’ENSEIGNEMENT DE LA LANGUE ÉTRANGÈRE



L’enseignement de la langue étrangère dans cette étape aura pour objectif le développement
  des capacités suivantes :



1. Écouter et comprendre les informations générales et spécifiques de textes oraux en
   situations de communication variées, en adoptant une attitude respectueuse et de
   coopération.

2. S’exprimer et interagir oralement dans des situations de communication de manière
    compréhensible, appropriée et avec un certain niveau d’autonomie.

3. Lire et comprendre des textes divers d’un niveau adapté aux capacités et aux intérêts des
   élèves, afin d’extraire l’information générale et spécifique, et utiliser la lecture comme
   source de plaisir et d’enrichissement personnel.

4. Écrire des textes simples sur différents thèmes en utilisant les ressources appropriées de


                                                                                                11
   cohésion et de cohérence.

5. Utiliser correctement les composantes phonétiques, lexicales, structurales et fonctionnelles
   basiques dans des contextes réels de communication.

6. Développer l’autonomie dans l’apprentissage, réfléchir sur les processus d’apprentissage
   en eux-mêmes, transférer à la langue étrangère les connaissances et les stratégies de
   communication acquises dans d’autres langues.

7. Utiliser les stratégies d’apprentissage et tous les moyens à sa portée, Technologies de
   l’information et de la communication inclues, pour obtenir, sélectionner et présenter des
   informations oralement et par écrit.

8. Apprécier la langue étrangère comme instrument d’accès à l’information et comme outil
   d’apprentissage de divers contenus.

9. Valoriser la langue étrangère et les langues en général comme moyen de communication
   et de compréhension entre les personnes de pays, langues et cultures différents, en évitant
   tous types de discrimination et de stéréotypes linguistiques et culturels.

10. Montrer une attitude réceptive et de confiance en soi dans la capacité d’apprentissage et
   d’utilisation de la langue étrangère.




                  APPLICATION DES PRINCIPES PÉDAGOGIQUES




1. STRUCTURE


• LA BANDE DU COLLÈGE 2 se compose de 12 unités de même longueur, et construites de
façon identique.

• Chaque unité est constituée de 4 leçons, courtes et très variées. La leçon 4, constituée par
une double page BD, est présentée comme une option, dans un livret indépendant.



Chacune de ces 12 unités peut être exploitée sur une durée de 2 à 3 semaines environ, à
raison de 2 heures par semaine.

Elles comportent 3 leçons d’apport et de mise en pratique de la langue, une leçon optionnelle
de rebrassage ce qui a été appris au cours de l’unité et se terminent toutes par une double
page de récapitulation des acquis, dans tous les domaines (consignes de classe,

                                                                                                  12
communication, vocabulaire, grammaire, phonétique et stratégies, civilisation).




2. PROGRESSION


  L’élève est dès le niveau 1 acteur de son apprentissage : il est invité à prendre la parole en
français dès les pages d’introduction. Les premiers messages qu’il répète sont des formules
basiques, couramment utilisées.



                                                     veau 1, avant tout orale. Dans les
premières leçons les messages appris et répétés par les élèves sont simples, pour devenir de
plus en plus complexes au fur et à mesure que l’on avance dans la méthode.



                                                       temps, une fois que les automatismes
oraux sont acquis. L’approche de l’écrit est donc bien envisagée comme une étape nouvelle,
à aborder lorsque la première étape, celle de l’oral, est franchie.



                                                             ches successives : introduction
d’éléments nouveaux par la compréhension orale (leçons 1), puis répétition active de
modèles par les élèves (leçons 2), production et utilisation pratique (leçons 3), et enfin
rebrassage et va et vient oral écrit (livret BD ; leçons 4).



                                                           : on souligne et identifie les mots
transparents et les phénomènes grammaticaux qui sont les mêmes dans la langue maternelle
avant d’aborder les phénomènes propres au français. L’anticipation à partir du connu, de
même que la comparaison entre les 2 systèmes sont considérées comme des stratégies
d’apprentissage.




contrôlée : on n’enseigne pas d’un coup les pronoms possessifs ; on enseigne d’abord les
pronoms possessifs singuliers masculins, en contexte. Dans l’unité suivante, on révise les
pronoms possessifs singuliers masculins, et on introduit, toujours en contexte, les pronoms
possessifs singuliers féminins. Enfin, dans l’unité d’après, on révise à nouveau ce qui a été
vu et on introduit les pronoms possessifs masculins et féminins, cette fois-ci pluriels. La
progression « en spirale » est donc une réalité bien tangible dans LA BANDE DU COLLÈGE.




                                                                                                   13
3. TYPE DE LANGUE


• La langue présentée dans LA BANDE DU COLLÈGE 2 est proche de la langue parlée par
les adolescents d’aujourd’hui, ce qui constitue indéniablement un grand facteur de
motivation pour les élèves.



• Le point de vue envisagé est avant tout pragmatique : on donne aux élèves les outils
langagiers nécessaires pour agir et pour communiquer.



• Comme le recommande le CECR, la langue enseignée dans LA BANDE DU COLLÈGE est
une langue fonctionnelle : elle n’est pas enseignée comme étant une fin en soit, mais
comme un instrument pour agir.



Ainsi les actes de paroles sont de trois types :

        - les situations de communication proches de la vie réelle des adolescents
        d’aujourd’hui et de leurs préoccupations ; ils parlent d’eux, de leurs goûts, de leur
        famille, de leurs opinions et de leurs sentiments ;

        - des situations de communication réelles, celles qui ont lieu au collège même,
        pendant le cours de français, au moment d’échanger dans les sous-groupes ou avec
        le professeur ; également, situations d’échanges sur Internet… ;

         - des situations imaginaires : déguisements, jeux sur les identités, interprétation de
        rôles « comme au théâtre »… ; la langue mobilisée alors est celle du jeu, de
        l’émotion, du rire et d’une plus grande liberté.




4. ORAL


• L’oral est encore la priorité au niveau 2. Il doit continuer de prendre le pas sur l’écrit
pendant cette deuxième année d’apprentissage. Ainsi les unités se structurent autour des
actes de parole oraux, et pour un même contenu plusieurs activités se suivent. L’acquisition à
l’écrit de ce qui vient d’être appris à l’oral n’interviendra que dans un deuxième temps, avec
le Cahier d’activités.



• Avant toute référence écrite, l’empreinte de la langue doit être orale et auditive. C’est dans
ce but que l’on propose – au sein d’une même unité, d’une leçon à l’autre - des successions
d’activités aux contenus similaires. L’acquisition de phénomènes linguistiques nouveaux se
fait par couches successives : d’abord la reconnaissance simple du sens ; puis la répétition

                                                                                                   14
active et orale par l’élève du phénomène à acquérir ; ensuite, la déduction et l’explication du
phénomène ; enfin, une nouvelle utilisation de ce même phénomène dans un contexte
légèrement transformé.



• Ce travail effectué, l’empreinte orale étant cimentée, constituant les fondations de l’édifice
langagier, l’étape écrite peut être abordée. Elle constituera dans un premier temps en une
simple reconnaissance de ce qui est déjà connu auditivement et oralement.



• En toute logique, les CD audio constituent un outil très important de la méthode. C’est en
effet, grâce à eux que la plupart des activités, et en particulier les activités d’écoute et de
compréhension sont introduites. Ils fournissent un modèle sonore vivant et dynamique. Ils
focalisent l’attention des élèves et favorisent leur concentration, tout en encourageant la
mémorisation des éléments de langue.



• La compréhension visée est en premier lieu globale : il est fondamental que les élèves
apprennent à écouter sans crainte une langue étrangère sans perdre de vue ce qu’ils savent
dans leur propre langue : point n’est besoin de TOUT comprendre dans les moindres détails
pour « suivre », pour capter le message important.



• Pour comprendre la langue étrangère, ils peuvent parfaitement mobiliser des stratégies
qu’ils ont depuis longtemps acquises dans leur langue maternelle : anticiper, inférer, déduire
à partir de l’illustration, etc. LA BANDE DU COLLÈGE les aidera à prendre conscience de
cette réalité ; elle mettra l’accent par ailleurs sur les stratégies propres à favoriser la
compréhension de la langue étrangère : mots qui deviennent transparents une fois qu’on a
décodé le système phonétique du français, par exemple.



• Pour améliorer la qualité des productions orales, et hormis les « exercices » de
prononciation, la méthode propose des virelangues et chansons qui aideront les élèves à
assimiler globalement la musique du français, ainsi que des petits raps d’entraînement
phonétique. Les chansons sont reprises dans le Guide pédagogique, avec des idées
d’exploitation pour la classe (fiches photocopiables).



• Compréhension de l’oral, production et interactions orales seront rigoureusement
évaluées moyennant les épreuves spécifiques des sections « On révise et on s’entraîne pour
le DELF A1 / A2 ! » qui clôturent chacun des 4 blocs d’unités composant la méthode.




                                                                                                   15
5. ÉCRIT




abordée dans un 2e temps par rapport à la compréhension orale. Les activités proposées, et
notamment celles du Livre, sont donc d’abord des activités de reconnaissance à l’écrit de
phénomènes linguistiques déjà acquis à l’oral.

Compte-tenu des disparités importantes qui existent en français entre « ce qui se prononce »
et « ce qui s’écrit », l’apparition de la forme écrite d’un mot nouveau dans un 2e temps par
rapport à son écoute à l’oral, permet aux élèves de bien aborder la lecture comme un
phénomène distinct de la prononciation.




commence au début du niveau 2 avec des échanges et des textes semi-authentiques plutôt
courts, qui deviennent de plus en plus complexes au fur et à mesure : dès la fin du niveau 2,
les élèves pourront se faire les griffes sur des textes historiques, une recette de cuisine…

De nombreuses activités, et notamment les Projets, exigent des apprenants des productions
écrites plus élaborées, en expression semi-libre ou libre.




    Enfin et surtout c’est dans les Livrets BD (pour les niveaux 1, 2 et 3) et dans le Livret
de textes francophones (niveau 4) joints aux Cahiers d’activités que les élèves pourront
apprendre à lire en français en se divertissant. Adaptés de classiques de la littérature
française, les livrets reprennent dans un nouveau contexte les contenus vus dans les 3
premières leçons de chacune des unités des Livres. Le support BD est, par définition, un
genre mixte : au sens où il s’agit d’un support écrit, d’un véritable genre littéraire, mais où il
présente de la langue orale, si bien qu’il nous semble presque naturel d’enregistrer.

Le professeur aura toute liberté pour aborder ces pages qui constituent la leçon 4 de chaque
unité: en renforçant leur caractère « oral » (lectures à haute voix, représentations
« théâtrales »…) ou, au contraire leur caractère écrit, d’initiation à la lecture. Dans tous les
cas, grâce au CD audio, le passage de l’oral à l’écrit (reconnaissance de l’oral dans la
transcription de celui-ci) et le passage de l’écrit à l’oral (lecture à haute voix, prononciation).



Les textes choisis pour les livrets sont bien sûr adaptés au niveau de français des élèves, et
à leur niveau de maturité, qui évolue entre la 1re et la 4e année de la ESO : Les Trois
Mousquetaires pour le niveau 1, Les Misérables pour le niveau 2, les Contes et Nouvelles de
Maupassant pour ce niveau 3.

Au niveau 4, la capacité d’abstraction des élèves ayant considérablement évolué, et ceux-ci
n’ayant plus forcément besoin de passer par l’illustration (au contraire : ils demandent
souvent à être considérés déjà comme des adultes !), ils seront mis en contact avec des

                                                                                                      16
extraits de « vrais » textes littéraires. 12 extraits de textes leur seront donc proposés,
choisis parmi les œuvres des plus grands écrivains de langue française : le Livret de textes
francophones est une invitation à jouir de la beauté de la langue, à en sentir les subtilités
et l’immense variété de sujets et de styles. Le CD du Livret permet d’accompagner les élèves
dans cette exploration...



• De même que pour l’oral, la méthode vise la prise de conscience par les élèves de l’utilité
des stratégies de compréhension qu’ils savent mobiliser dans leur langue, ainsi que
l’acquisition de stratégies spécifiques à l’apprentissage d’une langue étrangère.



      Cahier d’activités propose de nombreuses activités écrites. Il reprend, leçon après
leçon, ce qui a été étudié dans le Livre. Cela donne donc au professeur une totale flexibilité
quant au moment de les aborder : d’un niveau à l’autre, d’une classe à l’autre, d’un élève à
l’autre, ce ne sera pas le même.



• En tout état de cause, bien que souvent rudimentaire, la production écrite ne sera jamais
« gratuite » : il s’agira pour les élèves de résoudre des problèmes, réaliser des tâches, mettre
en œuvre des interviews en envoyer des courriels à leur camarades. La culmination de
l’entraînement à l’écriture communicative proposé dans le Cahier d’activités sera le blog que
les élèves sont invités à écrire à la fin de chaque unité. Dans le Livre, ce sera les Projets
(Écrire un poème, Écrire un scénario, Faire une réservation, Écrire un article…).



• Compréhension des écrits et production écrite seront rigoureusement évaluées
moyennant les épreuves spécifiques des sections « On révise et on s’entraîne pour le DELF
A1 / A2 ! » qui clôturent chacun des 4 blocs d’unités composant la méthode.




6. GRAMMAIRE



                                    LA BANDE DU COLLÈGE est une grammaire
fonctionnelle : les faits de grammaire sont toujours présentés en situation à partir de
dialogues, de monologues, de chansons, de jeux.



                                                 ral ; des encadrés de couleur permettent
de synthétiser les phénomènes grammaticaux nouveaux : ainsi l’apprentissage se fait par une
approche inductive et comparative.



                                                                                                   17
                                                              reconnaissance à l’écrit du
phénomène grammatical qu’ils viennent d’apprendre à l’oral. Là aussi, les phénomènes
grammaticaux sont mis en contexte. Ils ne sont jamais considérés comme une fin en soi.



      récapitulation située à la fin de chacune des unités propose une mise en perspective de
l’apprentissage ; celui-ci est présenté point par point, souligné par un code visuel clair. Le
code étant le même dans les 4 niveaux de la méthode, il permet une meilleure familiarisation
des élèves et du professeur avec le matériel. La présentation rigoureuse des points
grammaticaux dans cette section (tableau, commentaires et exemples systématiques)
constitue un point d’ancrage intellectuel et un lieu privilégié pour l’étude et la révision.




7. VOCABULAIRE



                                            LA BANDE DU COLLÈGE a été considéré d’un
point de vue pratique, dans le cadre d’une approche actionnelle et fonctionnelle (voir plus
haut). Au fur et à mesure des niveaux (niveaux 1, 2, 3 et 4, destinés respectivement aux
années de 1o, 2o, 3o et 4o de la ESO), ce vocabulaire va du plus basique au plus élaboré. Il
s’enrichit, et s’ouvre à d’autres champs lexicaux, plus complexes et plus abstraits, au fil des
années d’apprentissage et de l’évolution de la maturité des élèves. Ainsi, au niveau 2, nous
abordons le vocabulaire de base de la vie pratique et courante des adolescents d’aujourd’hui :
verbes courants, consignes de classe, et le lexique de la vie quotidienne : la famille, l’argent
de poche, les vêtements, le collège, etc.



                                      LA BANDE DU COLLÈGE est toujours introduit en
contexte, au fil des leçons, dans des situations proches de la vie des adolescents. Au sein
d’une même unité, il apparaît à plusieurs reprises : les mots nouveaux sont d’abord écoutés,
puis compris, répétés, et assimilés. Enfin ils sont écrits dans le Cahier d’activités et repris à
nouveau, à l’oral et à l’écrit, dans un autre contexte, dans le Livret BD.



                                                                          is plutôt à en déduire le
sens : par le contexte dans lequel le mot apparaît, par la juxtaposition du mot avec des
illustrations, par les similarités à l’oral ou à l’écrit entre le mot en français et son équivalent
dans une autre langue connue des élèves.



                                                                                          On
récapitule ! ». Celle-ci permet aux élèves et au professeur de faire le point sur les acquis au
moment qui leur semble le plus opportun. Pour une meilleure utilisation ultérieure et en
contexte des mots, ils sont disposés par rubriques grammaticales : noms, verbes, adjectifs et

                                                                                                      18
adverbes…




8. PHONÉTIQUE ET PRONONCIATION



      phonétique et la prononciation occupent une place prioritaire dans tous les niveaux
de LA BANDE DU COLLÈGE. La méthode offre un entraînement systématique à la
prononciation et aux intonations spécifiques de la langue française : elles sont travaillées
dans chacune des unités, et dans chacune des leçons.



• L’introduction d’intonations et de sons nouveaux, multiples et parfois difficiles pour les
hispanophones est facilitée par les nombreuses chansons et virelangues proposés dans LA
BANDE DU COLLÈGE. Il y a un virelangue ou une chanson par unité : sur un rythme
moderne de rap, les élèves sont invités à les répéter à leur tour, à danser… La mémorisation
n’en sera que plus facile, l’apprentissage devient ludique et on évite la monotonie.




9. DIDACTIQUE DE LA TÂCHE, INTÉGRATION DES COMPÉTENCES



• Chacune des unités s’articule autour d’un Projet, élément introduit à partir du niveau 2.
Le projet est une activité de nature plus complète que les autres activités du Livre et du
Cahier. Reprenant les thèmes traités dans l’unité, elle est l’occasion de mettre en œuvre les
compétences écrite et orales, de faire jouer son imagination, de travailler en équipe. Les
projets sont l’occasion pour les élèves de réutiliser les phénomènes de langue dans un
contexte écrit ou oral extérieur au lycée : réaliser un dossier, faire un test, réaliser un jeu,
faire des recherches, faire une recette, pour l’écrit. Pour l’oral : se présenter dans le cadre
d’une interview, préparer un conseil de classe, participer à une enquête, à une discussion, à
un sondage, choisir les bons « écogestes », observer son environnement... À chaque fois, des
modèles sont proposés, et des canevas détaillés guident les élèves dans leur réalisation. Ces
projets sont l’occasion de travailler en groupe, de s’entraîner à parler en public,
d’endosser des rôles étrangers à l’univers purement scolaire…



• LA BANDE DU COLLÈGE propose aussi dans le Cahier d’activités et pour chacune des
unités un page de blog. Cette section entraîne les élèves à produire en français un contenu
qu’ils pourraient véritablement poster sur Internet et grâce auquel ils pourraient avoir de
vraies correspondances.


                                                                                                   19
• De plus, toutes les deux unités, le Cahier d’activités contient une section intitulée
« Interclasse et révisions » qui vise spécifiquement l’intégration des capacités et propose
différentes sortes de tâches et projets : jeu de l’oie des magasins et des sorties insolites,
organisation de la fête du collège, mise en scène d’épisodes des Misérables, recherches sur
des peintres français du XIXe siècle.



  Dans LA BANDE DU COLLÈGE 1, 2 et 3, chaque unité comprend une quatrième et dernière
leçon, située dans un livret indépendant (vendu avec le Cahier d’activités pour une plus
grande flexibilité d’usage). Cette leçon revêt une importance particulière. Elle est présentée
comme optionnelle, mais, si l’on dispose de suffisamment de temps, il est vivement conseillé de
la réaliser en classe. Pour l’auteur, elle est un aboutissement qui fait littéralement « vivre » le
français présenté dans l’unité. Ainsi, l’élève se prépare progressivement, de leçon en leçon, à
l’acquisition des outils servant à la compréhension, la répétition et l’interprétation d’un rôle de
la leçon 4.



    - En jouant le rôle d’un des personnages de la BD, l’élève intègre les connaissances
    acquises de manière croisée. En effet, il met en œuvre oral et écrit, compréhension et
    expression, réflexion et communication, systématisation et imagination, travail individuel
    et travail collectif, motivation, émotion et effort, gestuelle et affirmation de soi, ce qui va
    plus loin que l’apprentissage de la seule langue étrangère.


    - Outre les croisements entre l’oral et l’écrit, l’expression et la compréhension, sont
    intégrées dans la représentation théâtrale : les méthodes d’apprentissage, la
    mémorisation, les attitudes individuelles et groupales, les valeurs. De plus, le fait de
    travailler à plusieurs sur une tâche concrète facilite l’autonomie et favorise la
    solidarité. L’approche actionnelle, une des priorités de LA BANDE DU COLLÈGE,
    permet à l’apprenant de se développer socialement à travers les relations
    interpersonnelles. Enfin, le résultat produit à la fin de la représentation peut servir
    d’évaluation différenciée : ce qui peut être évalué est tantôt le processus, tantôt le
    résultat (dans certains cas même, on insistera plus encore sur le processus que sur le
    résultat), grâce à des techniques d’auto et de co-évaluation.




10. TRAITEMENT DE LA DIVERSITÉ, COLLECTIF ET INDIVIDUEL



Pour traiter la diversité, LA BANDE DU COLLÈGE compte sur plusieurs atouts, outre les
diverses caractéristiques des documents et activités utilisés dans la méthode qui visent à
respecter les différences entre élèves et favoriser la complémentarité des apprentissages
(profil et niveau).


                                                                                                  20
• En ce qui concerne l’évaluation du niveau général de la classe, le professeur pourra
s’appuyer sur un outil offert dans la collection PLUS : DIAGNOSTIC – tests de niveau. Un
examen à faire faire aux élèves en début d’année aidera l’enseignant à étayer et affiner ses
premiers constats.



• La conception modulaire de la méthode lui permettra d’ajuster la méthode en fonction
du niveau général de sa classe, voire de l’ajuster au long de l’année en fonction des progrès
de ses élèves ou/et de l’accent qu’il voudra mettre sur une compétence ou l’autre :

        -   le Livret BD (leçon 4) pourra être ainsi être exploité dès le début de l’année ou
            plus tard, en continu (« chapitres » regroupés par trimestres, « roman » lu en
            entier en fin d’année)…
        -   il pourra être utilisé pour intérioriser les contenus en fin de chaque leçon ou
            analysé pour réviser…
        -   il pourra, comme nous l’avons vu plus haut, être abordé surtout du point de vue
            oral, ou plutôt comme initiation à la lecture, ou les deux.


 •      En ce qui concerne le niveau des élèves en particulier, LA BANDE DU COLLÈGE
offre :

        -    dans le Cahier d’activités, des pages de Portfolio (« Fais le point ! ») et des tests
             à la fin de chacune des unités ;
         - dans le Livre de l’élève, des récapitulations complètes et systématiques à la fin
             de chaque leçon (« On récapitule ! ») et des évaluations par compétences toutes
             les 3 unités (« On révise et on s’entraîne pour le DELF A1 / A2 ! »).
Ces évaluations et auto-évaluations permettront à l’enseignant et à l’apprenant de réfléchir
sur des bases concrètes afin de cibler points forts et points faibles et de construire ensemble
un itinéraire d’apprentissage personnalisé.



• Pour mettre en œuvre ces itinéraires personnalisés en fonction du profil d’un élève ou de
groupes d’élèves donnés, le professeur disposera, comme il a été souligné antérieurement,
des outils complémentaires offerts par la collection PLUS, en particulier :

        - GRAMMAIRE – entraînement et évaluation : un grand ensemble de fiches riches en
        activités et qui permettra un travail ponctuel sur un point ou l’autre du programme ;
        le professeur pourra sélectionner les fiches nécessaires et les utiliser telles quelles,
        mais il pourra également les adapter à son goût et en fonction des besoins ;

        - CIVILISATION : 2 cahiers de 12 leçons (comme le manuel) qui présentent des
        textes en français adapté, sur des sujets liés à ceux de la méthode, pour renforcer la
        lecture.



11. L’ÉVALUATION



                                                                                                     21
L’évaluation doit prendre en compte les progrès de chaque élève. Pour cette raison, l’élève
doit disposer d’instruments qui lui permettent d’évaluer ses progrès ainsi que son
implication dans le processus d’apprentissage d’une langue étrangère.

LA BANDE DU COLLÈGE présente les ressources pour le professeur et pour l’élève.



        bilans sont très nombreux dans le Livre comme dans le Cahier. Dans le Livre, toutes
les trois unités, deux pages photocopiables proposent une préparation pour le DELF A1 / A2,
avec des tests dans chacune des 4 compétences. Dans le Cahier, et pour chacune des 12
unités, un test grammatical et lexical est proposé. (pages intitulées « Teste-toi ! »).



• Le Cahier d’activités propose également une page de Portfolio pour chaque unité, qui
permet d’évaluer l’intérêt, la motivation, ainsi que l’autonomie de l’élève. Il reflètera son
implication dans son apprentissage de la langue étrangère. Le professeur jugera si un retour
sous forme de bonification est nécessaire.



• Parmi les ressources pour le professeur que LA BANDE DU COLLÈGE propose, par
ailleurs, de nombreuses idées pour la co-évaluation et l’évaluation mutuelle en classe.



• Enfin, la collection PLUS, propose des ressources complémentaires afin de renforcer
l’évaluation initiale (DIAGNOSTIC – tests de niveau, avec 1 examen complet par
compétences pour le niveau 2), l’évaluation formative (GRAMMAIRE – entraînement et
évaluation, pour évaluer / renforcer certains points de grammaire concrets), l’évaluation
formative et / ou finale (ÉVALUATION – compétences et DELF, avec 3 examens complets
pour le niveau 2, d’après le modèle des examens du DELF scolaire).



12. TECHNIQUES D’APPRENTISSAGE



Dans LA BANDE DU COLLÈGE, les techniques d’apprentissage sont multiples :



       Explicites, elles traitent un point particulier dans chacune des double pages du Livre
        situées en fin d’unité (double page « On récapitule ! ») : techniques pour mieux
        apprendre une liste de mots, techniques pour mieux comprendre des mots nouveaux,
        techniques pour mieux dire un texte ou un poème…


       Implicites dans les nombreuses activités du Livre et du Cahier, elles permettent
        aux apprenants de développer leur potentiel : diversification des modes de travail

                                                                                                 22
       (travail individuel en classe ou en autonomie, travail en groupes, petits ou
       grands…) ; diversification des rôles (interprétation de rôles variés dans la mise en
       scène des Misérables de Victor Hugo, rôles du journaliste ou de l’interviewé dans
       des sondages et enquêtes, etc.) ;


      Enfin, les « super idées » du Guide pédagogique proposent des stratégies
       d’apprentissage ludiques et originales, mais surtout et avant tout concrètes :
       utilisation d’images agrandies, jeu de compétition, jeu de loto… En passant par la
       perception physique d’objets, par le déplacement dans l’espace réel de la classe, ou
       par le dessin, l’apprentissage du français sort du carcan purement intellectuel et
       exploite d’autres potentiels cognitifs des élèves.




                            DESCRIPTION DU MATÉRIEL




1. LE LIVRE DE L’ÉLÈVE



                                                  4 amis : Théo, Agathe, Max, Léa, jeunes
héros d’inspiration manga. Avec son esthétique et sa dynamique particulières, le manga
n’appartient certes pas à la culture francophone, mais ces bandes dessinées connaissent un
très grand succès auprès des adolescents français (ils sont dans le « peloton de tête » des
lecteurs manga dans le monde, avec les jeunes Asiatiques…)



                           une introduction et 12 unités. Chacune d’elles développe un
thème ou une situation de communication sur quatre leçons (de 45 à 60 minutes chacune) :

       - La leçon 1 (une double page) introduit le thème de l’unité ainsi que les
       structures et le lexique qui y apparaissent. Elle propose la BD manga de LA BANDE
       DU COLLÈGE, puis des activités d’écoute et de compréhension de l’oral, ainsi
       qu’un entraînement à la reproduction et à la mémorisation du vocabulaire et des
       énoncés ;

       - Les leçons 2 et 3 reprennent les nouveaux éléments en les consolidant, et/ou en
       les prolongeant, à partir d’activités d’expression orale en continu pour expliquer,
       décrire et parler de soi ou d’activités d’interaction orale (à réaliser par paires ou par
       groupes) pour participer à une conversation, exprimer son opinion ou solliciter l’avis
       de son interlocuteur. Certaines activités sont des activités de compréhension ou de
       production écrites. (Un entraînement systématique aux compétences écrites est
       proposé dans le Cahier d’activités).

       Les activités sont diversifiées et se déroulent rarement sur le même schéma pour
       éviter un rituel figé, c’est-à-dire l’ennui et la démotivation.

                                                                                                   23
        Des logos spécifiques clairement reconnaissables et identifiables indiquent le type
        d’activités dont il est question (compréhension de l’oral, interaction orale, expression
        orale en continu, compréhension de l’écrit, production écrite).

        - La leçon 4 se trouve dans le Livret BD (voir ci-dessous). Elle reprend les contenus
        des 3 premières leçons, en situation.

        - La double page « On récapitule ! » contient les récapitulatifs des éléments
        lexicaux, phonétiques et grammaticaux vus dans l’unité, puis des conseils sur les
        stratégies d’apprentissage à mettre en œuvre.

        - Enfin, une présentation d’éléments de culture et de civilisation sous forme de
        photos sert aux élèves de point d’appui pour une comparaison avec leur propre
        culture.



• Toutes les trois unités, deux pages photocopiables proposent une préparation au DELF
A1-A2.



                                             récapitulation générale de la méthode, divisée en
sections « Communication », « Phonétique », « Grammaire », et « Conjugaisons », facilitera
les révisions de fin de trimestres et de fin d’année.




2. LE CAHIER D’ACTIVITÉS




 compréhension et la production écrites. Il fournit des activités où les élèves sont amenés
 à résoudre des problèmes, effectuer des tâches, mettre en œuvre des interviews et envoyer
 des courriers à leurs camarades.



• Chaque unité est composée de :

        - Leçons 1, 2, 3 (3 pages) : elles contiennent des exercices de grammaire, de
        phonétique et d’écriture en rapport avec les contenus du Livre.

        - Leçon 4 (1 page) : elle contient

                - une mini-activité liée à la BD

                - un blog permettant de rebrasser les connaissances acquises dans l’unité.

        - Auto-évaluation (2 pages) : elle est composée d’une page de Portfolio (1 page) :
        conçu sur le modèle du Portfolio du CECR, il propose aux élèves une auto-

                                                                                                   24
        évaluation dans les 4 compétences (avec, pour la production orale, une séparation
        entre Monologue et Interaction), ainsi que dans la compétence culturelle ; la 2e page
        de l’auto-évaluation a pour titre « Teste-toi ! », et permet aux élèves de faire le point
        grâce à des tests grammaticaux et lexicaux.

        - Interclasse et révision (2 pages, toutes les 2 unités) : ces pages offrent des
        révisions du vocabulaire et des structures, sur un modèle dynamique comprenant
        diverses tâches et activités collaboratives : jeux, organisation d’une fête,
        recherches, mise en scène des extraits de la pièce de théâtre adaptée des Misérables
        (« Les Thénardier », « Jean Valjean et Javert »)...



                         corrigés des tests d’auto-évaluation, accompagnés du barème à
leur appliquer, permet une plus grande autonomie dans l’apprentissage.



3. LE LIVRET BD ET LE CD AUDIO DES CONTES ET NOUVELLES



      livret en couleurs de 32 pages présente, sous forme de bande dessinée, une version
adaptée des Misérables, de Victor Hugo. Chaque double page de la BD accompagne une
unité du Livre : elle en constitue la 4e et dernière leçon. Elle reprend les contenus des 3
premières leçons, en situation, dans un contexte différent et plus global.



                                          is indépendant de celui-ci, le livret BD est un outil
d’une grande flexibilité ; il peut être utilisé par le professeur au moment qui lui semble le
plus opportun et en fonction de ses priorités pédagogiques.



      CD audio joint au livret BD reprend tous les dialogues, facilitant ainsi l’entraînement à
la compréhension orale. Il constitue une source d’inspiration majeure pour la mise en scène
des activités théâtre proposées.




4. LE GUIDE PÉDAGOGIQUE



   e guide pédagogique, de 120 pages au niveau 2, est un outil d’une grande richesse :

        - Au début de chaque leçon sont listées les consignes à utiliser, les fonctions de
        communication à introduire, le vocabulaire et la grammaire à mettre en œuvre, les
        éléments de phonétique à contrôler et le matériel à utiliser.


                                                                                                    25
        - Suivent le déroulé de la leçon avec le script du CD et des propositions d’activités,
        avec pour chaque unité une ou plusieurs « super idées » pratiques et originales. Les
        solutions des exercices proposés dans le Cahier d’activités sont également détaillées.

        - Des notes culturelles peuvent compléter les informations de l’enseignant(e) sur
        des traits de civilisation ou des traditions.

        - Le guide offre en outre 18 fiches photocopiables. Ce sont des planches de mots, de
        phrases ou de textes qui peuvent être photocopiées et distribuées aux élèves.
        Agrandies à la photocopieuse, elles sont aussi destinées à être affichées au tableau
        afin de présenter ou de réviser le vocabulaire.

        - Un tableau synoptique des contenus complète l’ensemble.




5. MATÉRIEL AUDIO



 • CD audio du Livre de l’élève, pour la classe : 3 CD qui contiennent tous les textes,
dialogues, chansons et exercices enregistrés du Livre de l’élève, ainsi que les dialogues du
Livret BD.

• CD audio du Livret BD : 1 CD qui accompagne le Livret BD (vendu avec le Cahier
d’activités), et contient tous les dialogues. L’élève en dispose afin de pouvoir travailler de
façon autonome.




6. RESSOURCES ADDITIONNELLES : LA COLLECTION PLUS



     Pour l’évaluation :
          a) DIAGNOSTIC : tests de niveau (avec CD audio), pour évaluer les élèves en
          début d’année et dessiner leur profil d’apprenant ;
          b) ÉVALUATION : compétences et DELF (avec CD audio), pour évaluer les
          élèves toutes les deux unités dans chaque compétence, en suivant le modèle des
          examens du DELF ;
          c) GRAMMAIRE : entraînement et évaluation, pour évaluer ponctuellement
          l’acquisition d’un contenu grammatical ou plus simplement, pour contribuer à sa
          systématisation.

     Pour la diversité, aux niveaux les plus extrêmes :
          a) Cahiers pour progresser : 2 cahiers d’activités élémentaires pour aider les
          élèves ayant de grandes difficultés d’intégration dans le groupe-classe et les
          préparer à aborder la méthode utilisée ;
          b) Civilisation : 2 cahiers pour un travail plus approfondi sur la civilisation
          française et pour renforcer la lecture ;

                                                                                                 26
             c) Fichier interdisciplinaire : Sciences naturelles et Sciences sociales, pour
             initier les élèves à quelques matières non linguistiques, dans le cadre des classes
             internationales ou simplement en guise de sensibilisation au français.

      Pour la diversité, aux niveaux intermédiaires :
           GRAMMAIRE : entraînement et évaluation, pour évaluer ponctuellement
           l’acquisition d’un contenu grammatical ou plus simplement, pour contribuer à sa
           systématisation.

      Pour la dynamisation des pratiques de classe, grâce aux TIC (Technologies de
     l’Information et de la Communication) en particulier :
             a) Jeux pour Tableau Blanc Interactif : CD-ROM double pour l’utilisation
             collective du TBI, dont l’objectif est la révision ludique du vocabulaire, de la
             grammaire et de la phonétique étudiés dans la méthode ; ils peuvent également être
             utilisés sur PC ;
             b) Chansons traditionnelles : un Multi-ROM pour que les élèves partagent un
             bagage musical français indispensable et pour les aider à vaincre leur timidité,
             grâce à des versions karaoké ;
             c) Banque d’images numériques : un CD-ROM contenant près de 600 flashcards,
             projetables, avec les mots et la version sonore correspondante ;
             d) Projet lecteur : de nombreuses recommandations et activités servant à aider les
             élèves à développer une compétence transversale fondamentale, à partir de la
             collection ÉVASION ;
             e) Carte de France : pour la classe, une carte géographique de France, plastifiée et
             de grande taille, pour contextualiser les activités de la méthode ou d’autres
             activités.



« PÉRIODIFICATION »
Nous rappelons que LA BANDE 2 se compose de 12 unités de même longueur et construites de
façon identique pour faciliter le repérage dans la méthode et la « périodification » de
l’enseignement / apprentissage.
Chaque unité est composée de 4 leçons suivies d’une double page de récapitulation. Chaque
leçon peut être exploitée en une heure environ, hormis la Leçon 1 -de 2 pages au lieu d’une et
qui comporte le déclencheur audio- dont l’exploitation demandera environ 2 heures.
La leçon 4, présentée en dehors du Livre de l’élève, propose le réemploi des contenus sous
forme de BD. Ce réemploi pourra être envisagé sous une autre forme, si le professeur le juge
préférable, en fonction des caractéristiques de sa classe : en particulier sous formes d’activités
basées sur section « On récapitule » et les divers matériels qui gravitent autour de la méthode
(PLUS : GRAMMAIRE – entraînement et évaluation ; JEUX POUR TABLEAU BLANC
INTERACTIF, par exemple).
Chaque unité peut donc être exploitée en cinq séances de cours, soit, à raison de 2 heures de
cours par semaine, en deux ou trois semaines.
On accordera une séance de cours pour l’entraînement au DELF proposé toutes les 3 unités.
On aura donc la répartition horaire suivante :

12 unités       5 séances chacune, soit 60 séances
4 DELF          4 séances

Total           64 séances


                                                                                                   27
Toute progression peut être adaptée par le professeur, en fonction des ses goûts et des
caractéristiques de la classe. Cependant, à titre d’orientation, la « périodification » / itinéraire
suivant peut être proposé(e) :


PROPOSITION D’ITINÉRAIRE

UNITÉ 1 (5 séances)
Séquence 1 (leçon 1)
LE, p. 2                 C’EST MOI !
                         Se présenter et présenter quelqu’un ; parler de ses goûts
                         Activités 1, 2
CE, p. 2                 Présenter quelqu’un ; parler de ses goûts
                         Activités 1 et 2

Séquence 2 (leçon 1, suite)
LE, p. 3               Se présenter ; parler de ses goûts
                       Activité 3
GP, p. 6               La super idée : Les « questions -pièges » et le jeu de compétition !
CE, p. 2               Interroger quelqu’un sur sa biographie
                       Activité 3
LE, p. 3               Se présenter ; parler de ses goûts et de ses activités
                       Activités 4 et 5
GP, pp. 101-102        Fiches photocopiables 1 et 2 : Activités et passe-temps



Séquence 3 (leçon 2)
GP, p. 7                 La super idée : Le jeu du « détecteur de mensonges » !
LE, p. 4                 Phonétique : L’accent de durée ; les groupes rythmiques
                         Activités 1 et 2
                         Chanson
                         Activité 5
CE, p. 3                 Phonétique : L’accent de durée ; les groupes rythmiques
                         Activité 1
LE, p. 4                 Décrire des sensations
                         Activités 3 et 4
CE, p. 3                 Décrire des sensations
                         Activité 2
CE, p. 3                 Les verbes devoir, pouvoir, vouloir + infinitif
                         Activité 3

Séquence 4 (leçon 3 + Civi)
LE, p. 5              Dire où on habite, d’où on vient
                      Activité 1
CE, p. 3              Fiches d’identité
                      Activités 1 et 3
LE, p. 5              L’interview de Ziggy Starpop
                      Activité 2
GP, p. 10             La super idée : Un pays et une biographie imaginaires !
CE, p. 3              Les pays
                      Activité 2
LE, p.7               Les villes citées dans l’unité

                                                                                                       28
Livret Civi, pp. 2-3   Histoire et villes de France


Séquence 5 (leçon 4)
PLUS communication (oral/écrit)
                     LIVRET BD, pp. 4-5 : Les Misérables
                     Décrire Jean Valjean, son aspect, ses vêtements
                     CE, p. 5 : Les Misérables
                     GP, p. 12 : note culturelle sur Victor Hugo
                     CE, p. 5 : Blog
                     GP, pp. 12, 101-102 (fiches photocopiables)
                     ou
PLUS évaluation      CE, p 6 : Portfolio
                     CE, p.7 : Teste-toi !
                     GP, p. 12 : Portfolio et Teste-toi !
                     PLUS GRAMMAIRE – entraînement et évaluation
                     ou
PLUS langue          GRAMMAIRE – entraînement et évaluation
                     JEUX POUR Tableau Blanc Interactif




UNITÉ 2 (5 séances)
Séquence 6 (leçon 1)
LE, p. 8               MES ACHATS ET MON ARGENT DE POCHE !
                       Les achats
                       Activité 1
LE, p. 8               Les magasins
                       Activité 2
CE, p. 8               Les magasins
                       Activité 1
LE, p. 13              Des commerces en France
Livret Civi, pp. 4-5   Les magasins en France

Séquence 7 (leçon 1, suite)
LE, p. 9               Les magasins
                       Activité 3
GP, p. 14              La super idée : Un jeu de mémoire visuelle !
GP, pp. 14, 103        Fiche photocopiable 3 : Commerces
CE, p. 8               Les magasins
                       Activité 2
LE, p. 9               Les achats et les magasins
                       Activités 4 et 5
GP, pp. 104-105        Fiches photocopiables 4 et 5 : Aliments et boissons
CE, p. 6               L’adjectif qualificatif nouveau
                       Activité 3

Séquence 8 (leçon 2)
LE, p. 10              Les achats dans les magasins
                       Activité 1

                                                                             29
GP, p. 106             Fiche photocopiable 6 : Vêtements et accessoires
CE, p. 9               Les achats dans les magasins
                       Activité 1
GP, p. 15              La super idée : Le travail par paires !
LE, p. 10              Les achats dans les magasins / Les pronoms personnels COD (3e
personne)
                       Activités 2 et 3
CE, p. 9               Les pronoms personnels COD (3e personne)
                       Activité 2
LE, p. 10              Phonétique : la liaison
                       Activité 4
CE, p. 9               Phonétique : la liaison
                       Activités 3 et 4

Séquence 9 (leçon 3)
LE, p. 11              Dossier Argent de poche
                       Activité 1
CE, p. 10              L’argent de poche
                       Activité 1
GP, p. 18              La super idée : La prise de parole !
LE, p. 11              Dossier Argent de poche
                       Activité 2
CE, p. 11              Dossier Argent de poche
                       Activité 2
CE, p. 11              Les verbes acheter et prendre
                       Activité 3

Séquence 10 (leçon 4)
PLUS communication (oral/écrit)
                      LIVRET BD, pp. 6-7 : Les Misérables
                      Mettre en scène l’épisode avec ses camarades
                      CE, p. 11 : Les Misérables
                      GP, pp. 19-20 : La super idée : La technique du souffleur !
                      CE, p. 11 : Blog
                      GP, pp. 103-106 (fiches photocopiables)
                      ou
PLUS Interclasse      CE, pp. 14-15 : Le jeu de l’oie des magasins
                      ou
PLUS évaluation       CE, p 12 : Portfolio
                      CE, p.13 : Teste-toi !
                      GP, p. 20 : Portfolio et Teste-toi !
                      PLUS GRAMMAIRE – entraînement et évaluation
                      ou
PLUS langue           GRAMMAIRE – entraînement et évaluation
                      JEUX POUR Tableau Blanc Interactif


UNITÉ 3 (5 séances)
Séquence 11 (leçon 1)
LE, p. 14             MON CARACTÈRE
                      Caractères et traits physiques
                      Activités 1 et 2
CE, p. 16             Caractères et traits physiques / L’accord de l’adjectif qualificatif
                      Activités 1 et 2
GP, pp. 23, 107-108   Fiches photocopiables 7 et 8 : Caractères et traits physiques

                                                                                             30
Séquence 12 (leçon 1, suite)
LE, p. 15              Caractères et traits physiques
                       Activités 3 et 4
CE, p. 16              Caractères et traits physiques
                       Activités 3 et 4
LE, p. 15              Caractères et traits physiques
                       Activité 5

Séquence 13 (leçon 2)
LE, p. 16             La description
                      Activités 1 et 2
CE, p. 17             Le verbe connaître
                      Activité 1
LE, p. 16             La place de l’adjectif qualificatif
                      Activité 3
GP, p. 24             La super idée : Le jeu de la phrase vivante !
CE, p. 17             La place de l’adjectif qualificatif
                      Activité 2
LE, p. 16             Phonétique : Les sons [Ǿ], [y] et [i]
                      Activité 4
CE, p. 17             Phonétique : Les sons [Ǿ], [y] et [i]
                      Activités 3 et 4

Séquence 14 (leçon 3)
LE, p. 17             Test : Tu te vois comment ? Tu voudrais être comment ?
                      Activités 1, 2 et 3
GP, p. 26             La super idée : Mon portrait « top secret »
CE, p. 18             Les adverbes de quantité
                      Activités 1 et 2
CE, p. 18             Interview
                      Activité 3
GP, p. 26             La super idée : L’interview de groupe !

Séquence 15 (leçon 4)
PLUS communication (oral/écrit)
                      LIVRET BD, pp. 8-9 : Les Misérables
                      Décrire le caractère des personnages
                      CE, p. 19 : Les Misérables
                      CE, p. 19 : Blog
                      GP, pp. 107-108 (fiches photocopiables)
                      ou
PLUS civilisation     Livret CIVILISATION, pp. 6-7 : Les Misérables de Victor Hugo
                      ou
PLUS évaluation       CE, p 20 : Portfolio
                      CE, p.21 : Teste-toi !
                      GP, p. 28 : Portfolio et Teste-toi !
                      PLUS GRAMMAIRE – entraînement et évaluation
                      ou
PLUS langue           GRAMMAIRE – entraînement et évaluation
                      JEUX POUR Tableau Blanc Interactif

Séquence 16 (Bilan des 4 compétences, entraînement au DELF A1)
LE, pp. 20-21         On révise et on s’entraîne pour le DELF A1 !
                      Toutes les activités de la double page

                                                                                     31
UNITÉ 4 (5 séances)
Séquence 17 (leçon 1)
LE, p. 22             MON COLLÈGE
                      Les activités scolaires
                      Activité 1
LE, p. 22             Les matières scolaires
                      Activité 2
GP, pp. 29-30         La super idée : L’utilisation des images
GP, pp. 29-30, 109    Fiche photocopiable 9 : Vêtements et accessoires
CE, p. 22             Les matières scolaires
                      Activité 1

Séquence 18 (leçon 1, suite)
LE, p. 23              Les lieux du collège
                       Activité 3
CE, p. 22              Les lieux du collège
                       Activité 2
LE, p. 27              Des commerces en France
Livret Civi, pp. 8-9   L’organisation du collège
LE, p. 23              Le présent continu
                       Activités 4 et 5
CE, p. 22              Le présent continu
                       Activité 3

Séquence 19 (leçon 2)
GP, p. 31             La super idée : le jeu du « oui ou non ?»
GP, pp. 31, 110       Fiche photocopiable 10 : Le collège, lieux et personnes
LE, p. 24             Des adultes au collège
                      Activités 1 et 2
CE, p. 23             Des adultes au collège
                      Activité 1
LE, p. 24             Pour..., il faut...
                      Activités 1 et 2
CE, p. 23             L’adjectif qualificatif bon...
                      Activité 2
CE, p. 23             Les prépositions devant les matières scolaires
                      Activité 3
LE, p. 24             L’écriture du son [k]
                      Activité 4
CE, p. 23             L’écriture du son [k]
                      Activité 4

Séquence 20 (leçon 3)
LE, p. 25             Le délégué / La déléguée de classe
                      Activités 1 et 2
CE, p. 24             Pour..., il faut...
                      Activités 1 et 2
LE, p. 25             Il faut...
                      Activité 2
GP, p. 34             La super idée : un jeu de rôles !
LE, p. 25             Le conseil de classe
                      Activité 3


                                                                                32
GP, p. 34             Note culturelle : Le conseil de classe dans les collèges et lycées de
France
CE, p. 24             Les verbes apprendre et comprendre
                      Activité 3
CE, p. 24             L’ordre des mots dans la phrase
                      Activité 4

Séquence 21 (leçon 4)
PLUS communication (oral/écrit)
                      LIVRET BD, pp. 10-11 : Les Misérables
                      Raconter l’histoire de Cosette
                      CE, p. 25 : Les Misérables
                      CE, p. 25 : Blog
                      GP, pp. 109-110 (fiches photocopiables)
                      ou
PLUS Interclasse      CE, pp. 28-29 : Grande fête au collège !
                      ou
PLUS évaluation       CE, p 27 : Portfolio
                      CE, p.26 : Teste-toi !
                      GP, p. 28 : Portfolio et Teste-toi !
                      PLUS GRAMMAIRE – entraînement et évaluation
                      ou
PLUS langue           GRAMMAIRE – entraînement et évaluation
                      JEUX POUR Tableau Blanc Interactif


UNITÉ 5 (5 séances)
Séquence 22 (leçon 1)
LE, pp. 28-29         MES AMIS
                      Les appels téléphoniques
                      Activités 1, 2 et 3
CE, p.30              Les appels téléphoniques
                      Activité 1



Séquence 23 (leçon 1, suite)
LE, p. 29              L’interrogation avec Est-ce que... ?
                       Activité 4
CE, p.30               L’interrogation
                       Activité 2
LE, p. 29              Les conjonctions pourquoi et parce que
                       Activité 5
CE, p. 30              Les conjonctions pourquoi et parce que
                       Activité 3
LE, p. 29              L’écriture du son [s]
                       Activité 6
CE, p. 30              L’écriture du son [s]
                       Activité 4

Séquence 24 (leçon 2)
LE, p. 30             Le langage SMS ou texto
                      Activités 1 et 2
CE, p. 31             Le langage SMS ou texto

                                                                                              33
                        Activités 1 et 2
LE, p. 30               Le verbe se voir
                        Activité 3
CE, p. 31               Prendre congé
                        Activité 3
Séquence 25 (leçon 3)
LE, p. 31              Enquête : C’est quoi l’amitié pour toi ?
                       Activités 1 et 2
CE, p. 32              Les valeurs morales
                       Activité 1
LE, p. 33              Des amis célèbres
Livret Civi, pp. 10-11 Des amis célèbres
CE, p. 32              La locution verbale avoir besoin de
                       Activité 2
GP, pp. 41-42          La super idée : la dictée chuchotée !
LE, p. 31              La chanson de Théo
                       Activité 3
CE, p. 32              L’adjectif exclamatif quel...
                       Activité 3
CE, p. 32              L’adjectif qualificatif beau


Séquence 26 (leçon 4)
PLUS communication (oral/écrit)
                      LIVRET BD, pp. 12-13 : Les Misérables
                      Mettre en scène
                      CE, p. 33 : Les Misérables
                      CE, p. 33 : Blog
                      ou
PLUS évaluation       CE, p 34 : Portfolio
                      CE, p.35 : Teste-toi !
                      GP, p. 44 : Portfolio et Teste-toi !
                      PLUS GRAMMAIRE – entraînement et évaluation
                      ou
PLUS langue           GRAMMAIRE – entraînement et évaluation
                      JEUX POUR Tableau Blanc Interactif




UNITÉ 6 (5 séances)
Séquence 27 (leçon 1)
LE, pp. 34-35          AU SECOURS !
                       Urgence et violence
                       Activités 1 et 2
CE, p.36               Urgence et violence
                       Activité 1
LE, p. 39              Les services d’urgence
Livret Civi, pp. 12-13 La justice et l’ordre en France

Séquence 28 (leçon 1, suite)
LE, pp. 34-35          Jamais, pas, plus ou rien
                       Activité 3
CE, p.36               Jamais, pas, plus ou rien
                       Activité 1

                                                                    34
GP, p. 45             La super idée : Le jeu de loto !
LE, pp. 34-35         Les numéros d’urgence
                      Activités 4 et 5
CE, p.36              Les nombres / l’âge
                      Activité 3

Séquence 29 (leçon 2)
LE, p. 36             Reportage : la violence à l’école
                      Activités 1 et 2
CE, p.37              L’impératif
                      Activité 1
GP, pp. 47-48         La super idée : La compétition grammaticale !
CE, p.37              Les verbes finir, obéir et punir
                      Activité 3

Séquence 30 (leçon 3)
LE, p. 37             Les réactions face au racket
                      Activité 1
LE, p. 37             Les pronoms personnels COD (1re et 2e personne)
                      Activité 2
CE, p. 38             Les pronoms personnels COD
                      Activité 1
CE, p. 38             L’impératif et les pronoms COD
                      Activité 3
LE, p. 37             Les grands nombres
                      Activité 3
CE, p. 38             Les nombres
                      Activité 2
GP, p. 50             La super idée : Le jeu des enchères !
CE, p. 38             Interview
                      Activité 4
LE, p. 37             L’écriture du son [ʒ]
                      Activité 4
CE, p. 37             L’écriture du son [ʒ]
                      Activité 2

Séquence 31 (leçon 4)
PLUS communication (oral/écrit)
                      LIVRET BD, pp. 14-15 : Les Misérables
                      Décrire des personnages
                      CE, p. 39 : Les Misérables
                      CE, p. 33 : Blog
                      GP, p. 111 (fiche photocopiable)
                      ou
PLUS Interclasse      CE, pp. 42-43 : « Les Thénardier »
                      ou
PLUS évaluation       CE, p 40 : Portfolio
                      CE, p.35 : Teste-toi !
                      GP, p. 41 : Portfolio et Teste-toi !
                      PLUS GRAMMAIRE – entraînement et évaluation
                      ou
PLUS langue           GRAMMAIRE – entraînement et évaluation
                      JEUX POUR Tableau Blanc Interactif

Séquence 32 (Bilan des 4 compétences, entraînement au DELF A1)

                                                                        35
LE, pp. 40-41          On révise et on s’entraîne pour le DELF A1 !
                       Toutes les activités de la double page


UNITÉ 7 (5 séances)
Séquence 33 (leçon 1)
LE, pp. 42-43         MES PAYSAGES
                      Les éléments de la nature
                      Activités 1, 2 et 3
CE, p. 44             Les éléments de la nature
                      Activités 1 et 2
GP, p. 54             Note culturelle : Claude Monet et l’impressionnisme

Séquence 34 (leçon 1, suite)
LE, p. 47              Des peintres en France au XIXe siècle
Livret Civi, pp. 14-15 La peinture en France au XIXe siècle
LE, p. 43              Les cinq sens
                       Activités 4 et 5
CE, p. 44              Les cinq sens
                       Activité 3
Séquence 35 (leçon 2)
GP, p. 55              La super idée : La dictée memento !
LE, p. 44              La nature dans la ville
                       Activités 1 et 2
CE, p. 45              Les éléments de la nature
                       Activité 1
GP, p.103              Fiche photocopiable 13 : Flore et paysage
CE, p. 45              Message à un correspondant
                       Activité 2
GP, p. 56              La super idée : Le courrier dans la classe !
CE, p. 45              Les verbes mettre et promettre
                       Activité 3

Séquence 36 (leçon 3)
LE, p. 45             Les écogestes
                      Activités 1 et 2
GP, p. 57             La super idée : Le sondage !
CE, p. 45             Les adjectifs numéraux ordinaux
                      Activités 1 et 2
LE, p. 45             Le rap de Théo
                      Activité 3
LE, p. 45             L’écriture du son [z]
                      Activité 4
CE, p. 46             L’écriture du son [ʒ]
                      Activité 3

Séquence 37 (leçon 4)
PLUS communication (oral/écrit)
                      LIVRET BD, pp. 16-17 : Les Misérables
                      Raconter l’histoire
                      CE, p. 47 : Les Misérables
                      CE, p. 47 : Blog
                      GP, pp. 112-113 (fiches photocopiables)
                      ou
PLUS évaluation       CE, p 48 : Portfolio
                                                                            36
                       CE, p.49 : Teste-toi !
                       GP, p. 60 : Portfolio et Teste-toi !
                       PLUS GRAMMAIRE – entraînement et évaluation
                       ou
PLUS langue            GRAMMAIRE – entraînement et évaluation
                       JEUX POUR Tableau Blanc Interactif


UNITÉ 8 (5 séances)
Séquence 38 (leçon 1)
LE, pp. 48-49          MES SORTIES
                       Les lieux de sorties
                       Activités 1et 2
GP, p. 62              La super idée : « Trouve quelqu’un qui... » !
CE, p. 50              Interview sur les sorties
                       Activité 1
LE, p. 53              Quelques lieux de sortie en France
Livret Civi, pp. 16-17 Les sorties en France

Séquence 39 (leçon 1, suite)
GP, p. 63              La super idée : Le jeu de cartes des sorties !
LE, p. 49              Propositions de sorties / réponses
                       Activités 3 et 4
LE, p. 49              Pas moi ! Moi aussi ! Moi non plus ! ou Moi si !
                       Activité 5
CE, p. 50              à, de ou d’
                       Activité 2
CE, p. 50              Pas moi ! Moi aussi ! Moi non plus ! ou Moi si !
                       Activité 3
LE, p. 49              avoir envie, besoin, raison, tort ou peur !
                       Activité 6

Séquence 40 (leçon 2)
GP, p. 65             La super idée : Le jeu de l’intrus !
LE, p. 50             L’emploi du temps
                      Activités 1 et 2
CE, p. 51             L’emploi du temps
                      Activité 1
LE, p. 50             La fréquence
                      Activités 3 et 4
CE, p. 51             L’emploi du temps
                      Activités 2 et 3

Séquence 41 (leçon 3)
LE, p. 51             Jeu-test
                      Activités 1 et 2
CE, p. 52             Les phrases clivées
                      Activité 1
LE, p. 51             L’écriture du son [o]
                      Activité 3
CE, p. 52             L’écriture du son [o]
                      Activités 2 et 3
CE, p. 52             La conjugaison de sortir
                      Activité 4


                                                                          37
Séquence 42 (leçon 4)
PLUS communication (oral/écrit)
                      LIVRET BD, pp. 18-19 : Les Misérables
                      Décrire l’emploi du temps de Gavroche
                      CE, p. 53 : Les Misérables
                      CE, p. 53 : Blog
                      GP, pp. 112, 114 (fiches photocopiables)
                      ou
PLUS Interclasse      CE, pp. 56-57 : Des peintres en France au XIXe siècle
                      ou
PLUS évaluation       CE, p 54 : Portfolio
                      CE, p.55 : Teste-toi !
                      GP, p. 68 : Portfolio et Teste-toi !
                      PLUS GRAMMAIRE – entraînement et évaluation
                      ou
PLUS langue           GRAMMAIRE – entraînement et évaluation
                      JEUX POUR Tableau Blanc Interactif


UNITÉ 9 (5 séances)
Séquence 43 (leçon 1)
LE, pp. 54-55         MES RECHERCHES SUR INTERNET
                      La barricade de Marius
                      Activité 1
LE, p. 54             La locution verbale avoir l’air
                      Activité 2
CE, p. 58             La locution verbale avoir l’air
                      Activité 1

Séquence 44 (leçon 1, suite)
LE, p. 55              Recherches sur l’Histoire
                       Activités 3 et 4
LE, p. 59              Des sites pour des recherches
Livret Civi, pp. 18-19 Projets Internet
LE, p. 55              Le passé composé
                       Activité 3
CE, p. 58              Le passé composé
                       Activité 2
LE, p. 55              Le passé composé (la négation)
                       Activité 4
CE, p. 58              Le passé composé (la négation)
                       Activité 3


Séquence 45 (leçon 2)
GP, p. 71             La super idée : Le jeu du morpion !
GP, pp. 73, 115       Fiche photocopiable 15 : Lieux et supports d’informations
LE, p. 56             La Révolution française
                      Activités 1 et 2
CE, p. 59             Ordonner des phrases
                      Activité 1
CE, p. 59             Les symboles de la Révolution française
                      Activité 2
CE, p. 59             Le passé composé
                      Activité 3

                                                                                  38
CE, p. 59               Le lexique de la Révolution française
                        Activité 4

Séquence 46 (leçon 3)
GP, p. 73             La super idée : La reconstitution de texte !
LE, p. 57             Marianne
                      Activités 1 et 2
CE, p. 60             Détecter et corriger les erreurs d’un texte
                      Activité 1
LE, p. 57               Les sons [ǝ], [e] et [ε]
                        Activité 3
CE, p. 60               Les sons [ǝ], [e] et [ε]
                        Activités 2 et 3

Séquence 47 (leçon 4)
PLUS communication (oral/écrit)
                      LIVRET BD, pp. 20-21 : Les Misérables
                      Décrire le caractère de Gavroche
                      CE, p. 61 : Les Misérables
                      CE, p. 61 : Blog
                      GP, pp. 73, 115 (fiche photocopiable)
                      ou
PLUS évaluation       CE, p 62 : Portfolio
                      CE, p.63 : Teste-toi !
                      GP, p. 76 : Portfolio et Teste-toi !
                      PLUS GRAMMAIRE – entraînement et évaluation
                      ou
PLUS langue           GRAMMAIRE – entraînement et évaluation
                      JEUX POUR Tableau Blanc Interactif


Séquence 48 (Bilan des 4 compétences, entraînement au DELF A1)
LE, pp. 20-21         On révise et on s’entraîne pour le DELF A2 !
                      Toutes les activités de la double page


UNITÉ 10 (5 séances)
Séquence 49 (leçon 1)
LE, pp. 62-63          DES ENDROITS BIZARRES
                       Les égouts de Paris
                       Activité 1
LE, pp. 62-63          Les négations (ne ... rien, ne ... personne)
                       Activités 2 et 3
LE, p. 67              Des endroits insolites à Paris
Livret Civi, pp. 20-21 Paris mystères

CE, p. 64               Les négations (ne ... rien, ne ... personne)
                        Activité 1

Séquence 50 (leçon 1, suite)
LE, p. 63              Depuis ou Il y a
                       Activité 4
CE, p. 64              Depuis ou Il y a
                       Activité 2

                                                                       39
LE, p. 63               Le passé composé avec avoir
                        Activités 5 et 6
CE, p. 64               Les participes passés
                        Activité 3

Séquence 51 (leçon 2)
LE, p. 64             Le lexique pour caractériser
                      Activités 1 et 2
GP, pp. 79-80         La super idée : Un jeu de vitesse !
GP, p.79-80, 111-114 Fiches photocopiables 11, 12, 13, 14
CE, p. 65             Le lexique pour caractériser
                      Activité 1
LE, p. 64             Le passé composé (suite)
                      Activité 3
CE, p. 65             Le passé composé
                      Activité 2
LE, p. 64             Les sons [y] et [u]
                      Activité 4
CE, p. 65             Interview
                      Activité 3

Séquence 52 (leçon 3)
GP, p. 81             La super idée : La compétition grammaticale !
LE, p. 64             Le passé composé
                      Activités 1, 2 et 3
CE, p. 66             Le passé composé
                      Activités 1 et 3
LE, p. 64             La chanson de Théo
                      Activité 4
CE, p. 66             Les sons [y] et [u]
                      Activité 2
CE, p. 66             Message à un correspondant
                      Activité 4

Séquence 53 (leçon 4)
PLUS communication (oral/écrit)
                      LIVRET BD, pp. 22-23 : Les Misérables
                      Imaginer la suite de l’histoire
                      CE, p. 67 : Les Misérables
                      CE, p. 67 : Blog
                      GP, pp. 79-80, 111-114 (fiches photocopiables)
                      ou
PLUS Interclasse      CE, pp. 70-71 : Des peintres en France au XIXe siècle
                      ou
PLUS évaluation       CE, p 68 : Portfolio
                      CE, p.69 : Teste-toi !
                      GP, p. 84 : Portfolio et Teste-toi !
                      PLUS GRAMMAIRE – entraînement et évaluation
                      ou
PLUS langue           GRAMMAIRE – entraînement et évaluation
                      JEUX POUR Tableau Blanc Interactif



Séquence 54 (leçon 1)

                                                                              40
UNITÉ 11 (5 séances)
LE, pp. 68-69          ON SE PRÉPARE
                       Les aliments (contenants et quantité)
                       Activité 1
GP, p. 85              La super idée : Un jeu de déduction !
GP, p.116              Fiche photocopiable 16 : Contenants et ustensiles de table
LE, p. 68              Les aliments (contenants et quantité
                       Activité 2
CE, p. 72              Les aliments (contenants et quantité)
                       Activité 1
LE, p. 69              Recette de la pièce montée
                       Activité 3


Séquence 55 (leçon 1, suite)
CE, p. 72              Recette
                       Activité 2
LE, p. 73              Des pâtisseries françaises
Livret Civi, pp. 22-23 Des pâtisseries françaises
GP, p. 92              La super idée : Le jeu des desserts !
GP, p.117              Fiche photocopiable 17 : Sucreries et desserts
LE, p. 69              Jeu de loto
                       Activité 4
CE, p. 72              Les ustensiles de table
                       Activité 3
CE, p. 72              Liste de courses
                       Activité 4

Séquence 56 (leçon 2)
GP, p. 87             La super idée : Le jeu des scribes et messagers !
LE, p. 70             Le passé composé avec être
                      Activités 2 et 3
CE, p. 73             Le passé composé (avec avoir et être)
                      Activités 1 et 3
LE, p. 70             Les phrases clivées
                      Activité 3
CE, p. 73             Les phrases clivées
                      Activité 2

Séquence 57 (leçon 3)
LE, p. 71             Le passé composé des verbes pronominaux
                      Activités 1 et 2
CE, p. 74             Le passé composé des verbes pronominaux
                      Activité 1
LE, p. 71             Le préfixe re-
                      Activité 3
CE, p. 74             Le préfixe re-
                      Activité 2
CE, p. 74             L’adjectif indéfini tout
                      Activité 3
LE, p. 71             L’écriture du son [j]
                      Activité 4
CE, p. 74             L’écriture du son [j]
                      Activité 4


                                                                                    41
Séquence 58 (leçon 4)
PLUS communication (oral/écrit)
                      LIVRET BD, pp. 24-25 : Les Misérables
                      Mettre en scène
                      CE, p. 75 : Les Misérables
                      CE, p. 75 : Blog
                      GP, pp. 85, 92, 116-117 (fiches photocopiables)
                      ou
PLUS évaluation       CE, p 76 : Portfolio
                      CE, p.77 : Teste-toi !
                      GP, p. 92 : Portfolio et Teste-toi !
                      PLUS GRAMMAIRE – entraînement et évaluation
                      ou
PLUS langue           GRAMMAIRE – entraînement et évaluation
                      JEUX POUR Tableau Blanc Interactif



Séquence 59 (leçon 1)
UNITÉ 12 (5 séances)
LE, pp. 74-75          ON A FINI
                       Exprimer son point de vue
                       Activités 1 et 2
LE, p. 79              Photos des séries TV des Misérables
Livret Civi, pp. 22-23 Les adaptations des Misérables
LE, p. 75              Le superlatif
                       Activité 3

Séquence 60 (leçon 1, suite)
CE, p. 78              Le superlatif
                       Activité 1
LE, p. 75              Si... + c’est pour...
                       Activité 4
CE, p. 78              Si... + c’est pour...
                       Activité 2
LE, p. 75              Si... + présent + impératif
                       Activité 5

Séquence 61 (leçon 2)
LE, p. 76             Sondage exclusif : exprimer son point de vue sur les scènes des
Misérables
                      Activités 1 et 2
CE, p. 79             Exprimer son point de vue sur les personnages des Misérables
                      Activités 1 et 2
GP, p.118             Fiche photocopiable 18 : Les Misérables : personnages


Séquence 62 (leçon 3)
LE, p. 77             Le blog de Max
                      Activités 1 et 2
CE, p. 80             Message à un correspondant
LE, p. 77             Le « e » non prononcé : chanson
                      Activité 3
CE, p. 78             Le « e » prononcé ou non prononcé
                      Activité 3

                                                                                        42
GP, p. 98                La super idée : Des tâches de toutes sortes !


Séquence 63 (leçon 4)
PLUS communication (oral/écrit)
                      LIVRET BD, pp. 26-27 : Les Misérables
                      Citer le nom de tous les invités au mariage
                      CE, p. 81 : Les Misérables
                      CE, p. 81 : Blog
                      GP, p. 118 (fiche photocopiable)
                      ou
PLUS Interclasse      CE, pp. 84-85 : Le jeu de l’oie des sorties insolites
                      ou
PLUS évaluation       CE, p 82 : Portfolio
                      CE, p.83 : Teste-toi !
                      GP, p. 100 : Portfolio et Teste-toi !
                      PLUS GRAMMAIRE – entraînement et évaluation
                      ou
PLUS langue           GRAMMAIRE – entraînement et évaluation
                      JEUX POUR Tableau Blanc Interactif


Séquence 64 (Bilan des 4 compétences, entraînement au DELF A2)
LE, pp. 20-21         On révise et on s’entraîne pour le DELF A1 !
                      Toutes les activités de la double page




UNITÉ 1
Objectifs d’apprentissage

À la fin de l’unité 1, les élèves doivent être capables de :

1. Se familiariser avec les textes oraux et construire des stratégies pour améliorer leur
    compréhension : repérer des indices dans les messages sonores et les mots porteurs de sens,
    émettre des hypothèses, inférer le sens à partir d’un support écrit ou visuel, etc.). Gagner de
    la confiance en eux lors des écoutes des messages oraux, grâce à ces appuis visuels ou écrits.
2. Répéter et imiter certains échanges communicatifs (mots et phrases de phonétique,
    expressions des sensations, chanson). S’appuyer sur ces modèles pour gagner de l’assurance
    à l’oral.
3. Prononcer correctement des phrases en prenant conscience des syllabes accentuées et des
    groupes rythmiques.
4. Communiquer en français pour se présenter et présenter quelqu’un, exprimer des sensations,
    décrire ses goûts, ses matières scolaires préférées, ses passe-temps, et pour interroger
    quelqu’un sur le lieu où il habite et d’où il vient. Vaincre leur timidité en parlant d’eux.
5. Lire et comprendre sans difficulté les textes, les exercices et la BD.
6. S’initier à l’écriture, d’abord à partir de modèles et d’exercices dirigés et, progressivement, de
    façon plus personnelle.
7. Réaliser individuellement puis en groupe une tâche globale destinée à se préparer dans le
    cadre d’une interview et à mieux connaître leurs camarades (Projet).
8. Comprendre le fonctionnement et utiliser correctement les prépositions devant les noms de
    pays, ainsi que le conditionnel de politesse.

                                                                                                  43
9. Vérifier leurs progrès et s’auto-évaluer.
10. S’évaluer mutuellement, dans un esprit constructif et en respectant les productions des
   camarades.
11. Situer les villes et les pays cités au cours des leçons.
12. Ouvrir leur esprit aux réalités de la culture et de la civilisation françaises, et développer
aussi leur imagination à travers la littérature et les arts.


CONTENUS

Intentions de communication

Se présenter et présenter quelqu’un.
Parler de ses goûts et de ses activités.
Décrire des sensations.


BLOC 1. COMPRENDRE, PARLER ET CONVERSER

1. Acte de parole

   • Saluer, se présenter.
   • Dire son âge et sa date d’anniversaire.
   • Présenter ses amis, sa famille, ses animaux.
   • Exprimer ses goûts, parler de son emploi du temps et de ses activités.
   • Se décrire et décrire quelqu’un.
   • Décrire ses sensations.
   • Exprimer l’obligation, le désir, la possibilité ou capacité.
   • Inviter quelqu’un à faire quelque chose.
   • S’excuser.
   • Exprimer un ordre, un souhait.
   • Demander et dire où on habite, d’où on vient.


2. Typologie de textes pour le langage oral

   • Petits dialogues entre adolescents : présentations, descriptions, expression des goûts et
     passe-temps.
   • Phrases de phonétique.
   • Interview d’une star sur son origine et ses goûts.
   • Chanson.
   • Enregistrement de la BD (Leçon 4, Livret).

3. Compréhension orale

    Compréhension orale globale à la première écoute avec support de l’image ; déduction du
     contexte situationnel.
   • Compréhension orale globale et détaillée de témoignages personnels et d’opinions de
     jeunes sur leur identité, leurs goûts, passe-temps et habitudes.
    Compréhension de détails : repérage de différences entre ce qu’on entend et l’illustration
     correspondante.
    Identification orale des prépositions à et de devant les villes, indiquant l’origine et la
     provenance.
    Vérification de la compréhension orale par la lecture simultanée, la capacité à reconstruire
     le sens, l’action et les réponses correctes à des questions de compréhension.

                                                                                                    44
4. Expression orale

  Reproduction orale correcte des modèles oraux / écrits proposés (expression des goûts, de la
   possession, présentations)
 • Expression guidée à partir de la variation simple des modèles syntaxiques : a) passage de la
   1ère à la 3e personne su singulier, b) réponses à des questions concrètes en utilisant la
   préposition adéquate devant des noms de villes et de pays.
  Reproduction orale correcte des modèles proposés, prononciation, intonation et rythme
   compris (chanson, interview, etc.).
 • Entraînement à l’expression libre : description de l’aspect et des vêtements du personnage
   principal de la BD, à partir des illustrations.


BLOC 2. LIRE ET ÉCRIRE

1. Typologie de textes pour le langage écrit

   • Consignes écrites du Livre, du Cahier et du Livret BD et du Livret Civilisation.
   • Transcriptions des dialogues et textes enregistrés.
   • BD manga de présentation de l’unité.
   • Dialogues entre adolescents.
   • Interview : Ziggy Starpop.
   • Chanson (rap de Théo).
   • Récit sous forme de BD : Les Misérables.
   • Textes informatifs (Livret Civilisation).

2. Compréhension écrite

 • Compréhension écrite détaillée de toutes les consignes courtes ou longues.
 • Compréhension écrite et fonctionnelle des exercices et transcription des textes de l’unité,
   étudiés à l’oral (dialogues, chanson, interview, etc.).
 • Lecture compréhensive d’un récit illustré (Livret BD).
 • Compréhension écrite globale et détaillée des textes de civilisation : Histoire et villes de
   France (Livret Civilisation).

3. Expression écrite

 • Remplir une fiche d’identité (Cahier).
 • Décrire un personnage d’après des vignettes BD. (Cahier)
 • Compléter un blog (Cahier).

4. Compétences intégrées

 • Projet : se préparer dans le cadre d’une interview.
 • Intégration des compétences : compréhension orale et écrite et expression orale, présentation
   et animation en groupe, évaluation collective : connaissance des camarades de classe.
 • Livret BD Les Misérables. Rebrassage des contenus des 3 premières leçons de l’unité :
 compréhension orale, vérification par l’écrit, répétition et imitation par l’interprétation,
 évaluation collective.


BLOC 3. RÉFLEXION SUR LA LANGUE ET SON APPRENTISSAGE

1. Connaissance de la langue

                                                                                                  45
1. 1. Vocabulaire

 • La famille et les animaux.
 • L’aspect physique.
 • Les affaires personnelles.
 • Les couleurs.
 • Les activités et passe-temps.
 • Les matières scolaires.
 • La nourriture.
 • Les sensations.
 • Les noms de pays.

1.2. Grammaire

 • Structures globales
 - Révision des verbes aimer, adorer, détester ; devoir, pouvoir, vouloir + infinitif.
 - Le conditionnel de politesse.
 • Points analysés
 - Les prépositions en, au, aux devant les noms de pays.
 - La préposition à devant les noms de villes.
 - Le genre des noms des pays.



1. 3. Phonétique

 • L’accent de durée.
 • Les groupes rythmiques.

1. 4. De l’écrit à l’oral

 J’entends    J’écris
 [ʒ]           j (Japon)
              g (Argentine)
 [dʒ]         dj (Azerbaïdjan, jogging)


2. Réflexion sur le fonctionnement de la langue

2. 1. Fonctionnement de la langue

  Morphologie et syntaxe
   - La conjugaison de certains verbes irréguliers en -oir (devoir, pouvoir et vouloir) : le
     changement de radical. Similitudes et différences orales et écrites.
   - Inductions, déductions et réflexion sur le fonctionnement des prépositions devant les noms
     de villes et de pays, selon qu’elles expriment le lieu ou l’on est / va ou le lieu d’où on vient.

  De l’écrit à l’oral et de l’oral à l’écrit
  - Réflexion à partir de l’observation des différences entre la prononciation et l’orthographe :
    « J’entends... J’écris ».
  - Entre les faits de grammaire oraux et écrits : les terminaisons des verbes devoir, pouvoir et
    vouloir au présent, à l’écrit et à l’oral.



                                                                                                   46
2. 2. Techniques d’apprentissage

  Comprendre l’oral de la langue étrangère à l’aide de l’écrit et de l’image.
  Technique de compréhension par la situation et les indices paralinguistiques : le ton,
   l’intonation ou certains mots « transparents », etc.
  La communication en français en classe : entre élèves / avec le professeur.
  La connaissance de ses camarades de classe.
 • Expression libre de l’opinion. Acceptation des opinions différentes ou contraires aux siennes.
  La confiance en soi, en ses ressources propres.
  Analyse de ses forces et de ses faiblesses. Prévision d’itinéraire individuel d’amélioration :
   utilisation du Portfolio (Cahier).


BLOC 4. DIMENSION SOCIALE ET CULTURELLE

 • Quelques villes françaises : Paris, Versailles, Toulon, Digne.
 • Les pays du monde.
 • Le roman Les Misérables, de Victor Hugo (Description de Jean Valjean).

Compétences de base

 • Compétence en communication linguistique (toutes les activités).
 • Compétence mathématique (dire la date, son âge).
 • Compétence dans la connaissance et l’interaction avec le monde physique.
 • Traitement de l’information et compétence digitale (blog : Cahier).
 • Compétence sociale et citoyenne (intérêt et respect des goûts et passe-temps entre jeunes,
   capacité de travailler en interaction).
 • Compétence culturelle et artistique (histoire et villes de France, BD d’après Les Misérables,
   de Victor Hugo).
  Compétence pour apprendre à apprendre (acceptation des erreurs commises par les
   camarades, capacité de juger la qualité d’une production en partant de critères partagés).
  Autonomie et initiative personnelle (expression des émotions et des goûts, capter l’intérêt
   d’un public).


OUTILS D’ÉVALUATION

Bilan : Teste-toi ! (Cahier, p. 7)
Auto-évaluation des compétences : Teste-toi ! (Cahier, p. 7) ; Portfolio - Fais le point !
(Cahier, p. 6).

En complément (optionnel) dans la COLLECTION PLUS :

DIAGNOSTIC- Test de niveau : examen 1
GRAMMAIRE - entraînement et évaluation




                                                                                               47
UNITÉ 2

Objectifs d’apprentissage

À la fin de l’unité 1, les élèves doivent être capables de :

1. Comprendre l’oral proposé en s’appuyant sur les images, les bruitages situationnels et les
    intonations.
2. Répéter, mettre en scène ou pasticher des échanges communicatifs oraux simplifiés (mini-
    conversations, monologue, jeu de rôle).
3. Lire et comprendre sans difficulté les situations simples, une BD brassant les expressions
    étudiées à ce stade, les consignes et les formulations du Livre et du Cahier.
4. Assimiler le lexique et les structures proposées permettant de parler de la gestion de leur
    argent de poche, de leurs achats et des prix.
5. S’exprimer facilement à l’oral : identifier les magasins et ce qu’on y vend, énoncer des prix,
    parler de son argent de poche et donner son avis, etc.
6. Reconnaître le genre des pronoms COD au singulier et s’entraîner à les employer, au présent
    et à l’impératif, aux formes affirmative et négative ; utiliser le conditionnel au singulier pour
    émettre une demande polie, un souhait ou un conseil et conjuguer les verbes prendre et
    acheter.
7. Prendre conscience progressivement de certaines particularités du français oral / écrit, telle
    que la liaison. Comprendre son fonctionnement et s’entraîner à prononcer correctement, en
    faisant les liaisons.
8. Acquérir de nouvelles stratégies pour mieux apprendre : mémoriser le vocabulaire nouveau.
9. Comprendre et jouer une scène des Misérables.
10. S’auto-évaluer et de vérifier leurs acquis de façon ludique (Interclasse et révisions, Cahier,
    pp. 14-15).
11. Réfléchir aux ressemblances culturelles entre le monde francophone et leur monde à eux et
    préparer une exposition sur les commerces.


CONTENUS

Intentions de communication

Faire des achats.
Identifier des commerces.
Demander le prix de quelque chose.
Parler de son argent de poche.


BLOC 1. COMPRENDRE, PARLER ET CONVERSER

1. Actes de parole

 • Demander et dire le prix de quelque chose.
 • Exprimer une demande, un souhait, un conseil, une suggestion.
 • Exprimer la possession.
 • Faire des promesses.
 • Parler de son argent de poche et de son utilisation.
 • Dire ce qu’on voudrait acheter.

2. Typologie de textes pour le langage oral

 • Dialogues dans des magasins :

                                                                                                   48
   - entre adolescents,
  - entre clients et commerçants.
 • Conversation entre jeunes sur des courses à faire.
 • Phrases entendues sur l’argent de poche.
 • Phrases de phonétique.
 • Enregistrement de la BD (Livret).

3. Compréhension orale

  Compréhension orale globale et détaillée des dialogues divers, avec appui de l’image ou du
   texte écrit.
 • Hypothèses et déduction de sens de mots et expressions nouvelles en situation avec ou sans
   appui de l’image.
 • Perception de l’humour et des émotions.
 • Compréhension orale de détail du lexique des magasins et des vêtements et accessoires.
 • Compréhension orale détaillée de témoignages personnels sur l’argent de poche.
 • Vérification de la compréhension orale par la lecture simultanée, la capacité à reconstruire le
   sens, l’action et les réponses correctes à des questions de compréhension.

4. Expression orale

   • Reproduction orale correcte des modèles proposés, prononciation intonation et rythme
     compris.
   • Expression semi-guidée à partir de la variation simple d’un modèle : jeu de rôle dans un
     commerce.
   • Entraînement à l’expression libre : parler de son argent de poche.


BLOC 2. LIRE ET ÉCRIRE

1. Typologie de textes pour le langage écrit

 • Consignes écrites du Livre, du Cahier et du Livret BD et du Livret Civilisation.
 • Transcriptions des dialogues et textes enregistrés (conversations entre adolescents,
   commentaires sur les achats, les vêtements, l’argent de poche).
 • BD manga de présentation de l’unité.
 • Blog à compléter (Cahier).
 • Récit illustré sous forme de BD : Les Misérables.
 • Textes informatifs (Livret Civilisation).

2. Compréhension écrite

 • Compréhension écrite détaillée de toutes les consignes courtes ou longues.
 • Compréhension écrite et fonctionnelle des exercices et transcription des textes de l’unité,
   étudiés à l’oral (dialogues, commentaires).
 • Lecture compréhensive d’un récit illustré (Livret BD).
 • Compréhension écrite globale et détaillée des textes de civilisation : Les magasins en France
   (Livret Civilisation).

3. Expression écrite

• Écrire des phrases simples pour parler de son argent de poche.
• Associer des commerces à des enseignes, classer des aliments dans les rubriques
  correspondantes. (Cahier)
• Compléter un blog (Cahier).

                                                                                                49
4. Compétences intégrées

 • Projet : réaliser un dossier.
  - Écoute et lecture de propos de jeunes sur l’argent de poche, élaboration de ses propres
   commentaires puis exposition orale.
 • Intégration des compétences : compréhension orale et écrite et expression orale, présentation
   et animation en groupe, évaluation collective : connaissance des camarades de classe.
   - Travail de groupe : élaboration de situations dans un commerce.
  Intégration de l’oral et de l’écrit :
   - Écoute et lecture simultanées.
   - Écouter des opinions et les associer à des dessins (vêtements et accessoires).
   - Repérage des liaisons dans des phrases en écoutant l’enregistrement.
 • Livret BD Les Misérables. Rebrassage des contenus des 3 premières leçons de l’unité :
 compréhension orale, vérification par l’écrit, répétition et imitation par l’interprétation,
 évaluation collective.


BLOC 3. RÉFLEXION SUR LA LANGUE ET SON APPRENTISSAGE

1. 1. Vocabulaire

 • Les modes de vente et d’achat
 • Les commerces
 • Les vêtements et accessoires
 • Les aliments et boissons
 • Les adjectifs et adverbes
 • Les affaires personnelles
 • Les lieux et occasions de sortie.


1.2. Grammaire

 • Structures globales
   - Révision du verbe prendre.
   - Révision du conditionnel de politesse

 • Points analysés
   - Le verbe acheter, au présent.
   - Le conditionnel, au singulier.
   - Les pronoms COD à la 3e personne du singulier et du pluriel.
   - La place de l’adjectif nouveau

 1. 3. Phonétique

 • La liaison.

 1. 4. De l’écrit à l’oral

 J’entends       J’écris
 [ε]              ais / ait (aimerais)
                  è (achète)

2. Réflexion sur le fonctionnement de la langue

2. 1. Fonctionnement de la langue

                                                                                              50
 • Morphologie et syntaxe
   - Observation, application et comparaison avec sa propre langue sur :
   a) la place des pronoms personnels COD avec l’impératif, à la forme affirmative et négative,
   b) la transformation de l’adjectif nouveau en nouvel devant une voyelle ou un h muet.

 • De l’écrit à l’oral et de l’oral à l’écrit
   - Réflexion sur les terminaisons orales et écrites du conditionnel, au singulier.
     Ne pas confondre la 1ère personne du singulier du conditionnel avec la 1ère personne du
     singulier du futur simple.
   - Les différences orales et écrites dans la conjugaison du verbe acheter au présent : le
     changement de radical.

2. 2. Techniques d’apprentissage

 • Techniques de compréhension fonctionnelle des documents oraux en langue étrangère, sans
   appui visuel ou écrit.
 • Prise de parole devant le groupe : jouer une scène dans un magasin et maintenir l’intérêt du
   public.
 • S’habituer à parler français dans les sous groupes, et entres groupes dans la classe.
 • Acceptation et identification des ses erreurs comme base de progrès dans l’apprentissage.
 • Traitement des différences personnelles ou culturelles comme quelque chose de naturel,
   d’intéressant et d’égalitaire ou complémentaire.
  Utilisation du Portfolio (Cahier).


BLOC 4. DIMENSION SOCIALE ET CULTURELLE

 • Les commerces en France.
 • Le roman Les Misérables, de Victor Hugo (scène du vol des couverts d’argent).

Compétences de base

 • Compétence en communication linguistique (toutes les activités).
 • Compétence mathématique (comprendre et énoncer des prix).
 • Compétence dans la connaissance et l’interaction avec le monde physique.
 • Traitement de l’information et compétence digitale (blog : Cahier).
 • Compétence sociale et citoyenne (intérêt, respect des goûts vestimentaires et de la gestion de
   l’argent de poche, capacité de travailler en interaction).
 • Compétence culturelle et artistique (les commerces en France, BD d’après Les Misérables,
   de Victor Hugo).
  Compétence pour apprendre à apprendre (acceptation des erreurs commises par les
   camarades, capacité de juger la qualité d’une production en partant de critères partagés).
  Autonomie et initiative personnelle (expression des goûts et habitudes vestimentaires, capter
   l’intérêt d’un public).


OUTILS D’ÉVALUATION

Bilan : Teste-toi ! (Cahier, p. 13)
Bilan d’expression orale et de lexique : Interclasse et révisions (Cahier, pp. 14-15).
Auto-évaluation des compétences : Portfolio - Fais le point ! (Cahier, p. 12).

En complément (optionnel) dans la COLLECTION PLUS :


                                                                                               51
DIAGNOSTIC- Test de niveau : examen 2
GRAMMAIRE - entraînement et évaluation
ÉVALUATION - compétences et DELF




                                         52
UNITÉ 3

Objectifs d’apprentissage

À la fin de l’unité 1, les élèves doivent être capables de :

1. Comprendre l’oral de manière rapide, en s’aidant des appuis du texte écrit ou des illustrations
    (dialogues, descriptions, etc.).
2. Comprendre en détail, répéter, mimer ou pasticher les échanges communicatifs oraux de
    l’unité.
3. S’exprimer à l’oral de manière spontanée, relativement autonome : inventer des descriptions
    physiques et de caractère en privilégiant l’originalité et/ou l’humour, comparer les
    personnages du film Les Misérables avec ceux de la BD.
4. S’amuser à mémoriser un virelangue sur un rythme de rap, en différenciant bien les voyelles
    proches [Ǿ], [y] et [i].
5. Jouer à un jeu de devinettes à l’oral, en interaction, en réutilisant le lexique étudié.
6. Lire de manière exhaustive et comprendre sans difficulté un texte écrit assez long, sous forme
    de test (QCM), puis interpréter les résultats.
7. Remettre des phrases dans l’ordre afin de leur donner un sens.
8. Observer et assimiler la conjugaison du verbe connaître.
9. Observer et induire la règle de formation de l’accord de l’adjectif qualificatif et de sa place
    dans la phrase ; examiner la place des adverbes selon qu’ils se rapportent à un nom, un verbe
    ou un adjectif. Utiliser les adjectifs qualificatifs et les adverbes adéquats pour décrire son
    caractère ou celui de quelqu’un.
10. Reconnaître le futur proche à l’oral et à l’écrit et l’employer consciemment.
11. Auto-évaluer leurs résultats et leur trajectoire de façon ludique, grâce au jeu de l’oie des
    magasins (Cahier, pp. 14-15).
12. Faire des recherches sur l’euro.


CONTENUS

Intentions de communication

Décrire son caractère ou celui de quelqu’un.
Parler d’une action au futur proche.


BLOC 1. COMPRENDRE, PARLER ET CONVERSER

1. Actes de parole

   • Se décrire et décrire quelqu’un.
   • Définir son caractère et celui de quelqu’un d’autre.
   • Structurer des propos.
   • Parler d’une action dans un futur proche.
   • Exprimer un souhait.
   • Donner des informations sur l’intensité d’un trait de caractère ou d’une action.
   • Demander de l’aide.

2. Typologie de textes pour le langage oral


                                                                                               53
   • Petits dialogues entre adolescents (descriptions physique, traits de caractère).
   • Chanson.
   • Petit virelangue.
   • Enregistrement de la BD (Livret).

3. Compréhension orale

    Compréhension orale globale et détaillée des dialogues divers, avec appui de l’image ou du
     texte écrit.
   • Compréhension orale détaillée de descriptions de personnes / personnages (description
     physique et de traits de caractère.)
   • Perception de l’humour et des émotions dans les descriptions.
    Identification orale des adjectifs qualificatifs, hypothèses et déduction de sens de mots et
     expressions nouvelles en situation avec ou sans appui de l’image.
    Vérification de la compréhension orale par la lecture simultanée, la capacité à reconstruire
     le sens, l’action et les réponses correctes à des questions de compréhension.

4. Expression orale

    Reproduction ou reconstruction correcte des modèles oraux proposés (dialogues,
     descriptions orales, chanson, etc.).
    Expression semi-guidée, individuelle et en sous-groupes : faire deviner des personnages de
     roman ou historiques d’après leur description.
   • Entraînement à l’expression libre : se décrire soi-même et décrire quelqu’un se son
     entourage.


BLOC 2. LIRE ET ÉCRIRE

1. Typologie de textes pour le langage écrit

   • Consignes écrites du Livre, du Cahier et du Livret BD et du Livret Civilisation.
   • Transcriptions des dialogues et textes enregistrés (conversations entre adolescents,
     descriptions, etc.).
   • BD manga de présentation de l’unité.
   • Test (QCM).
   • Chanson.
   • Récit sous forme de BD : Les Misérables (Livret BD).
   • Textes informatifs (Livret Civilisation).

2. Compréhension écrite

   • Compréhension écrite détaillée de toutes les consignes courtes ou longues.
    Compréhension écrite et fonctionnelle des exercices et transcription des textes de l’unité,
     étudiés à l’oral (dialogues, commentaires).
   • Lecture compréhensive de SMS, d’une chanson et d’un récit illustré (Livret BD).
   • Compréhension écrite globale et détaillée des textes de civilisation : Les Misérables de
     Victor Hugo (Livret Civilisation).

3. Expression écrite

   • Écrire des phrases simples pour se décrire ou décrire quelqu’un (Cahier).
   • Décrire un personnage d’après des vignettes de BD. (Cahier)
   • Compléter un blog (Cahier).


                                                                                               54
4. Compétences intégrées

   • Projet : faire un test.
   • Intégration des compétences : compréhension orale et écrite et expression orale,
     présentation et animation en groupe, évaluation collective.
     - Travail de groupe : devinettes d’après des descriptions.
    Intégration de l’oral et de l’écrit :
     - Écoute et lecture simultanées.
     - Repérage et différenciations des sons [Ø], [y] et [i] dans des chansons enregistrées.
     - Écouter des descriptions et les associer aux dessins correspondants.
   • Livret BD Les Misérables. Rebrassage des contenus des 3 premières leçons de l’unité :
   compréhension orale, vérification par l’écrit, répétition et imitation par l’interprétation,
   évaluation collective.


BLOC 3. RÉFLEXION SUR LA LANGUE ET SON APPRENTISSAGE

1. Connaissance de la langue

1. 1. Vocabulaire

   • Les noms.
   • Les adjectifs qualificatifs.
   • Les adverbes de quantité.
   • Quelques verbes (connaître, commencer, comprendre, mourir, ramener, revoir, etc.

1.2. Grammaire

   • Structures globales
   - Révision du futur proche.
   - Le verbe connaître.
   • Points analysés
   - L’accord et la place de l’adjectif qualificatif.
   - Les adverbes un peu, beaucoup, très, trop, (pas) assez, plus et moins.

1. 3. Phonétique

   • Les sons [Ø], [y] et [i].

1. 4. De l’écrit à l’oral

   J’entends       J’écris
   [Ø]              eu (courageux, généreux)
   [y]              u (têtu)
    [i]             i (gris)


2. Réflexion sur le fonctionnement de la langue

2. 1. Fonctionnement de la langue

    Morphologie et syntaxe
   - La formation du futur proche : similitudes et différences par rapport à la langue des
     apprenants.

                                                                                                  55
   - Inductions, déductions et réflexion sur l’accord des adjectifs qualificatifs (féminin /
     masculin, singulier / pluriel).
   - La conjugaison du verbe connaître. Similitudes et différences orales et écrites.
   - Observation, formation, comparaison et déduction de la place des adverbes de quantité
     quand ils accompagnent un nom ou un adjectif.


   • De l’écrit à l’oral et de l’oral à l’écrit
   - Réflexion à partir de l’observation des différences et similitudes : entre la prononciation et
     l’orthographe (« j’entends..., j’écris »), en particulier l’orthographe du son [Ø] à distinguer
     de celle du son [ǝ].
   - Réflexion et élaboration de la règle de prononciation du « s » de l’adverbe [plys], selon
     qu’il est devant un verbe, un nom ou un adjectif.

2. 2. Techniques d’apprentissage

• Produire en groupes de manière autonome, s’habituer à parler français dans les sous groupes,
  et entres groupes dans la classe.
• Traitement des différences physiques ou de caractère comme quelque chose de naturel,
  d’intéressant et d’égalitaire ou complémentaire.
• Acceptation et identification des ses erreurs comme base de progrès dans l’apprentissage.
• Utilisation du Portfolio (Cahier).


BLOC 4. DIMENSION SOCIALE ET CULTURELLE

• Les personnages principaux du roman Les Misérables, de Victor Hugo.
• Le roman Les Misérables, de Victor Hugo (Épisode de Cosette, enfant, chez les Thénardier).

Compétences de base

   • Compétence en communication linguistique (toutes les activités).
   • Compétence mathématique (comptabiliser les réponses d’un test pour découvrir son score).
   • Compétence dans la connaissance et l’interaction avec le monde physique.
   • Traitement de l’information et compétence digitale (blog : Cahier).
   • Compétence sociale et citoyenne (intérêt, respect des différences physiques et/ou de
     caractère, capacité de travailler en interaction).
   • Compétence culturelle et artistique (les personnages principaux du roman Les Misérables,
     de Victor Hugo).
    Compétence pour apprendre à apprendre (imitation de modèles, test, acceptation des
     erreurs commises par les camarades, capacité de juger la qualité d’une production en
     partant de critères partagés).
    Autonomie et initiative personnelle (parler de soi, capter l’intérêt d’un public).


OUTILS D’ÉVALUATION

Bilan : Teste-toi ! (Cahier, p. 13).
Auto-évaluation des compétences : Portfolio - Fais le point ! (Cahier, p. 12).
Bilan des quatre compétences, révision des 3 premières unités : On révise et on s’entraîne
pour le DELF A1 ! (Livre, pp. 20-21).

En complément (optionnel) dans la COLLECTION PLUS :
DIAGNOSTIC- Test de niveau : examen 3
GRAMMAIRE - entraînement et évaluation
                                                                                                  56
UNITÉ 4
Objectifs d’apprentissage

À la fin de l’unité 1, les élèves doivent être capables de :

1. Comprendre en détail les situations orales grâce aux appuis visuels, repérer des indications
    sur un plan, associer des descriptions à des illustrations, etc.
2. Comprendre les structures étudiées de façon détaillée.
3. Acquérir une expression orale plus spontanée, plus construite et plus longue que dans les
    unités précédentes. Commenter ses forces et faiblesses dans les matières scolaires, comparer
    son école à celle proposée dans un plan, interagir grâce à un jeu de devinettes et à un jeu de
    rôle, raconter une histoire, préparer un exposé (Projet).
4. Lire et comprendre sans difficulté les textes, les exercices et la BD.
5. Découvrir les différentes graphies du son [k] et s’entraîner sur un rythme de rap.
6. Observer et assimiler la construction et l’emploi du présent continu (ou progressif),
    l’expression de l’obligation il faut, et l’adverbe comme pour marquer l’intensité.
7. Intégrer les compétences acquises dans une tâche de communication entre les sous-groupes
    dans la classe : préparation de remarques pour un conseil de classe, jeu de rôles (Projet).
8. Acquérir de nouvelles stratégies pour mieux apprendre : mémoriser les prépositions se
    rapportant aux verbes.
9. Intégrer les compétences orales et écrites acquises en résumant l’histoire de Cosette (BD).
10. Utiliser de façon naturelle, chaque fois que la situation le nécessite, la coévaluation et l’auto-
    évaluation individuelle (Interclasse er révisions, Cahier, pp. 28-29).
11. Réaliser des photos de leur collège et une exposition légendée en français.



CONTENUS

Intentions de communication

Parler de son collège et des matières scolaires.
Décrire des actions en cours,
Exprimer une obligation ou une norme.

BLOC 1. COMPRENDRE, PARLER ET CONVERSER

1. Actes de parole

 • Décrire une action en cours.
 • Expliquer une obligation ou une norme.
 • Exprimer l’étonnement.

2. Typologie de textes pour le langage oral

 • Dialogues entre adolescents.
 • Phrases descriptives (aptitudes et activités)
 • Monologue (description du collège).
 • Phrases de phonétique.
 • Enregistrement de la BD (Livret).




                                                                                                   57
3. Compréhension orale

  Compréhension orale globale et détaillée à la première écoute avec support de la lecture et
   de l’image.
  Compréhension détaillée des situations communicatives, du vocabulaire utilisé et des
   structures syntaxiques écoutées (conditionnel, être en train de).
  Perception des émotions.
  Description au cours d’un mini-dialogue et choix de l’image qui représente la situation.
  Démonstration du niveau de compréhension orale à travers le listage de détails ou
   d’expressions précises entendues dans la description d’un lieu.
  Identification orale des lieux et des éléments indiquant la localisation.
  Vérification de la compréhension orale par la lecture simultanée et à voix haute, la capacité à
   reconstruire le sens et l’action et les réponses correctes à des questions de compréhension.

4. Expression orale

 • Expression guidée à partir de la variation simple des modèles proposés, prononciation,
   intonation et rythme compris.
 • Entraînement à l’expression libre : décrire et comparer l’amitié avec un(e) camarade, décrire
   son collège.
  Jeu oral de réemploi de structures syntaxiques et du lexique. (Devinettes).
 • Jeu de rôle en situation (Projet).
 • Résumé de la double page de la BD (Livret BD).


BLOC 2. LIRE ET ÉCRIRE

1. Typologie de textes pour le langage écrit

 • Consignes écrites du Livre, du Cahier et du Livret BD et du Livret Civilisation.
 • Transcriptions des dialogues et textes enregistrés (conversations entre adolescents,
   descriptions de personnes, de lieux, etc.)
 • BD manga de présentation de l’unité.
 • Projet sous forme de test.
 • Blog (Cahier).
 • Récit illustré sous forme de BD : Les Misérables (Livret BD).
 • Textes informatifs (Livret Civilisation).

2. Compréhension écrite

 • Compréhension écrite détaillée de toutes les consignes courtes ou longues.
 • Compréhension écrite et fonctionnelle des exercices et transcription des textes de l’unité,
   étudiés à l’oral (conversations, dialogues, BD, etc).
 • Lecture rapide et fonctionnelle des documents graphiques : illustrations représentant les
   matières du collège, plan d’un collège.
 • Compréhension écrite globale et fonctionnelle des conseils pour mieux apprendre.
 • Compréhension de l’émotion dans des vignettes de BD, avec l’appui des illustrations (Livret
   BD).
 • Compréhension écrite globale et détaillée des textes de civilisation : L’organisation au
   collège (Livret Civilisation).

3. Expression écrite


                                                                                               58
 • Compléter un message (Cahier).
 • Écrire des phrases simples sur le thème de la vie scolaire : description d’activités, de
 l’organisation au collège, des qualités des élèves, etc. (Cahier)
 • Décrire le personnage de Cosette d’après des vignettes de BD. (Cahier)
 • Compléter un blog. (Cahier)


4. Compétences intégrées

 • Projet : préparer un conseil de classe.
 - Description écrite puis exposition orale des qualités requises pour être un(e) bon / bonne
   délégué(e) de classe, préparation écrite des remarques à faire au conseil de classe puis jeu de
   rôle délégué(e) / professeur.
  Intégration des compétences : compréhension et expression écrites et orales, travail
   individuel et en groupe, présentation et animation du jeu en groupe, évaluation collective :
   connaissance des camarades de classe.
  Intégration de l’oral et de l’écrit :
   - Écoute et lecture simultanées.
   - Repérage des différentes graphies du son [k].
   - Écouter der descriptions et les associer aux dessins correspondants.
 • Livret BD Les Misérables. Rebrassage des contenus des 3 premières leçons de l’unité :
 compréhension orale, vérification par l’écrit, répétition et imitation par l’interprétation,
 évaluation collective.


BLOC 3. RÉFLEXION SUR LA LANGUE ET SON APPRENTISSAGE

1. Connaissance de la langue

1. 1. Vocabulaire

 • Le collège : les lieux.
 • Le collège : les personnes.
 • Matières et travail scolaires.
 • Les verbes relatifs au monde scolaire.
 • Les adjectifs bon, fier, fort, nul.

1.2. Grammaire

 • Le verbe apprendre.
 • Le verbe savoir + Infinitif.
 • La place de l’adjectif qualificatif bon.
 • L’adverbe exclamatif comme... !
 • Le présent continu ou progressif.
 • L’obligation avec Il faut.

1. 3. Phonétique

 • La graphie du son [k].

1. 4. De l’écrit à l’oral
J’entends      J’écris
[k]             ck (hockey)
                q (cinq)
                c (coca)

                                                                                                59
               que (musique)
               ch (techno)

2. Réflexion sur le fonctionnement de la langue

2. 1. Fonctionnement de la langue

 Morphologie et syntaxe
  - La conjugaison de certains verbes comme apprendre, comprendre et prendre : similitudes et
    différences orales et écrites.
  - Observation et analyse, induction et réflexion sur fonctionnement du présent progressif : être
    en train de + infinitif.
    Formulation et mémorisation de la règle de construction. Similitudes et différences par
    rapport à la langue des apprenants.
  - Observation des structures avec Il faut + nom, Il faut + infinitif.
  - Observation, comparaison et déduction de la place de l’adjectif qualificatif bon.
• De l’écrit à l’oral et de l’oral à l’écrit
  - Réflexion à partir de l’observation des différences et similitudes :
    a) Entre la prononciation et l’orthographe : « j’entends..., j’écris », en particulier les
    différentes orthographes du son consonantique [k] : c, q, qu, k, ch, ck.
    b) Entre les faits de grammaire oraux et écrits : les terminaisons du verbe apprendre, à l’écrit
    et à l’oral.

2. 2. Techniques d’apprentissage

   • Technique de compréhension par la situation et les indices paralinguistiques : le ton,
     l’intonation ou certains mots « transparents », etc.
   • Coopération en groupes pour une tâche dans laquelle chacun a une fonction déterminée, et
     le groupe un objectif en commun.
   • La communication en français en classe.
   • Prise de parole devant le groupe : savoir décrire un lieu, des actions, faire des remarques et
     maintenir l’intérêt du public.
   • Acceptation et identification des ses erreurs comme base de progrès dans l’apprentissage.
   • Stratégies mnémotechniques pour mieux apprendre.
   • L’acquisition de l’autonomie : utilisation du Portfolio (Cahier).


BLOC 4. DIMENSION SOCIALE ET CULTURELLE

• Les lieux du collège.
• Le roman Les Misérables, de Victor Hugo (Épisode de « l’adoption » de Cosette).

Compétences de base

    Compétence en communication linguistique (toutes les activités).
    Compétence mathématique (liste de matières et de lieux).
    Compétence dans la connaissance et l’interaction avec le monde physique (les lieux su
     collège).
    Traitement de l’information et compétence digitale (usage du courrier électronique, blog).
    Compétence sociale et citoyenne (respect des aptitudes et des préférences scolaires de
     chacun).
    Compétence culturelle et artistique (l’organisation du collège, réalisation de photos et
     d’une exposition sur son propre collège).
    Compétence pour apprendre à apprendre (imitation de modèles, stratégies
     mnémotechniques).

                                                                                                 60
    Autonomie et initiative personnelle (expression des goûts et aptitudes scolaires, jeu de rôle
     devant le groupe, capter l’intérêt d’un public).


OUTILS D’ÉVALUATION

Bilan : Teste-toi ! (Cahier, p. 27).
Bilan de compréhension et d’expression écrite : Interclasse et révision (Cahier, pp. 28-29).
Auto-évaluation des compétences : Portfolio - Fais le point ! (Cahier, p. 26).

En complément (optionnel) dans la COLLECTION PLUS :

DIAGNOSTIC- Test de niveau : examen 4
GRAMMAIRE - entraînement et évaluation
ÉVALUATION - compétences et DELF




                                                                                                61
UNITÉ 5


Objectifs d’apprentissage

À la fin de l’unité 1, les élèves doivent être capables de :

1. Comprendre en détail, répéter, mimer ou pasticher les échanges communicatifs oraux de
  l’unité (conversations téléphoniques, textos, expressions).
2. Reproduire des conversations téléphoniques à partir d’un modèle, participer à une activité de
    questions / réponses en interaction, exprimer leur avis sur l’amitié.
3. Découvrir les différentes graphies du son [s] et s’entraîner sur un rythme de rap.
4. Comprendre les structures étudiées de façon détaillée : transformer des questions en utilisant
    est-ce que, observer et assimiler la construction du verbe s’en aller, la place de l’adjectif
    beau dans la phrase, la locution verbale avoir besoin de, l’adjectif exclamatif quel, les
    conjonctions pourquoi et parce que.
5. Intégrer les compétences acquises dans une tâche de communication entre les sous-groupes
    dans la classe : participer à une enquête sur l’amitié (Projet).
6. Acquérir de nouvelles stratégies pour mieux apprendre : s’entraîner à parler au téléphone.
7. Mettre en scène un épisode de la BD.
8. S’auto-évaluer et s’intégrer dans la propre façon d’apprendre, et dans l’itinéraire personnel
    d’apprentissage qu’ils suivent.
9. Découvrir des personnages de fiction ou de la littérature internationale et en présenter
    d’autres en français, avec des dessins ou photos à l’appui.


CONTENUS

Intentions de communication

Interagir au téléphone.
Parler de l’amitié.
Exprimer une nécessité.
Exprimer la cause.


BLOC 1. COMPRENDRE, PARLER ET CONVERSER

1. Actes de parole

 • Interagir au téléphone.
 • Exprimer la cause.
 • Dire qu’on apprécie quelque chose ou quelqu’un.
 • Exprimer ses sentiments.
 • Exprimer une nécessité.
 • Saluer et prendre congé.
 • Se décrire.
 • Faire des comparaisons.

2. Typologie de textes pour le langage oral

 • Dialogues entre adolescents.
 • Conversation s téléphoniques.
 • Conversation par SMS.

                                                                                              62
 • Phrase de phonétique.
 • Phrases descriptives (émotions).
 • Chanson.
 • Enregistrement de la BD (Livret).

3. Compréhension orale

 • Compréhension orale globale et détaillée des dialogues divers, avec appui de l’image ou du
   texte écrit.
  Compréhension du sens d’un message oral avec déduction à la première écoute du contexte
   situationnel : Pourquoi Léa part-elle en courant ?
 • Compréhension orale détaillée de commentaires personnels de jeunes sur leurs émotions.
 • Repérage d’expressions concrètes (au téléphone, émotions).
 • Compréhension de détails : repérage de différences entre ce qu’on entend et l’illustration
   correspondante (langage texto).

4. Expression orale

 • Expression guidée à partir de la reproduction ou reconstruction correcte des modèles oraux
   proposés (dialogues, chanson, entretiens, etc.).
 • Jeu oral de réemploi de structures syntaxiques et du lexique (Interagir au téléphone).
 • Mise en scène de la BD (Livret).


BLOC 2. LIRE ET ÉCRIRE

1. Typologie de textes pour le langage écrit

 • Consignes écrites du Livre, du Cahier et du Livret BD et du Livret Civilisation.
 • Transcriptions des dialogues et textes enregistrés (dialogues entre adolescents, conversations
   téléphoniques, SMS, etc.)
 • BD manga de présentation de l’unité.
 • Page de dictionnaire SMS (Cahier).
 • Blog sous forme de test écrit (Cahier).
 • Récit illustré sous forme de BD : Les Misérables (Livret BD).
 • Textes informatifs (Livret Civilisation).

2. Compréhension écrite

 • Compréhension écrite détaillée de toutes les consignes courtes ou longues.
 • Compréhension écrite et fonctionnelle des exercices et transcription des textes de l’unité,
   étudiés à l’oral (conversations, dialogues, SMS, BD, etc).
 • Compréhension écrite globale et fonctionnelle des conseils pour mieux s’entraîner à parler.
 • Compréhension de l’émotion dans des vignettes de BD, avec l’appui des illustrations (Livret
   BD).
 • Compréhension écrite globale et détaillée des textes de civilisation : Des amis célèbres
   (Livret Civilisation).

3. Expression écrite

 • Écrire des phrases simples sur l’amitié.
 • Traduire des SMS en langage standard et des messages standard en langage texto (Cahier).
 • Décrire le personnage de Marius d’après des vignettes de BD. (Cahier)
 • Compléter un blog. (Cahier)


                                                                                                63
4. Compétences intégrées

 • Projet : participer à une enquête.
 • Intégration des compétences : compréhension orale et écrite et expression orale, présentation
   et animation en groupe, évaluation collective.
  Intégration de l’oral et de l’écrit :
   - Écoute et lecture simultanées.
   - Déchiffrage de SMS.
   - Repérage des différentes graphies du son [s].
 • Livret BD Les Misérables. Rebrassage des contenus des 3 premières leçons de l’unité :
 compréhension orale, vérification par l’écrit, répétition et imitation par l’interprétation,
 évaluation collective.


BLOC 3. RÉFLEXION SUR LA LANGUE ET SON APPRENTISSAGE

1. Connaissance de la langue

1. 1. Vocabulaire

 • Valeurs, sentiments, communication
 • La justice.
 • Révision des jours de la semaine.
 • Les verbes s’en aller, se voir, avoir besoin de, se confier à, etc.
 • Les adjectifs, adverbes, conjonctions et interjections.

1.2. Grammaire

 - Les verbes voir et s’en aller.
 - La locution verbale avoir besoin de.
 - Les conjonctions pourquoi et parce que.
 - La place de l’adjectif beau.
 - L’adjectif exclamatif quel.

1. 3. Phonétique

 • La graphie du son [s].

1. 4. De l’écrit à l’oral

J’entends      J’écris
[s]             s (six)
                ss (professur)
                sc (piscine)
                x (dix)
                c (commencent)
                ç (leçon)
                t (natation)

2. Réflexion sur le fonctionnement de la langue

2. 1. Fonctionnement de la langue

  Morphologie et syntaxe
 - Observation de la structure avoir besoin de + nom.

                                                                                              64
 - Inductions, déductions et réflexion sur la formation et l’accord de l’adjectif qualificatif beau
   et de l’adjectif exclamatif quel, ainsi que sur leur place respective dans la phrase.
 - La conjugaison des verbes voir et s’en aller : changement de radical, similitudes et
   différences orales et écrites.


 • De l’écrit à l’oral et de l’oral à l’écrit
 - Réflexion à partir de l’observation des différences et similitudes :
 a) entre la prononciation et l’orthographe, en particulier l’orthographe du son [s] : ss, sc, s, c,
   ç, t, x.
 b) Entre les faits de grammaire oraux et écrits : les terminaisons des verbes voir et s’en aller, à
   l’écrit et à l’oral.

2. 2. Techniques d’apprentissage

  Comprendre l’oral à l’aide de l’écrit et de l’image.
  Technique de compréhension par la situation et les indices paralinguistiques : le ton,
   l’intonation ou certains mots « transparents », etc.
  La communication en français en classe.
 • Entraînement en petits groupes et entraide pour améliorer l’oral.
 • Prise de parole devant le groupe : situations au téléphone (diversification des rôles).
  La confiance en soi, en ses ressources propres.
 • Stratégies pour s’entraîner à parler.
 • Acceptation et identification des ses erreurs comme base de progrès dans l’apprentissage.
  Analyse de ses forces et de ses faiblesses : utilisation du Portfolio (Cahier).


BLOC 4. DIMENSION SOCIALE ET CULTURELLE

• Des amis célèbres.
• Le roman Les Misérables, de Victor Hugo (Description de Marius Pontmercy).

Compétences de base

 Compétence en communication linguistique (toutes les activités).
 Compétence mathématique (liste de matières et de lieux).
 Compétence dans la connaissance et l’interaction avec le monde physique (l’univers des
  adolescents).
 Traitement de l’information et compétence digitale (SMS, blog).
 Compétence sociale et citoyenne (l’amitié, respect des états d’âme, etc.).
 Compétence culturelle et artistique (personnages célèbres ou héros de la littérature, de BD, ou
  de séries télévisées).
 Compétence pour apprendre à apprendre (imitation de modèles, stratégies pour s’entraîner à
  parler, travail en groupes).
 Autonomie et initiative personnelle (téléphoner à quelqu’un).

OUTILS D’ÉVALUATION

Bilan : Teste-toi ! (Cahier, p. 35).
Auto-évaluation des compétences : Portfolio - Fais le point ! (Cahier, p. 34).

En complément (optionnel) dans la COLLECTION PLUS :

DIAGNOSTIC- Test de niveau : examen 5
GRAMMAIRE - entraînement et évaluation

                                                                                                 65
UNITÉ 6


Objectifs d’apprentissage

À la fin de l’unité 1, les élèves doivent être capables de :

1. Comprendre l’oral de manière rapide, en s’aidant des appuis du texte écrit ou des illustrations
    (dialogues, descriptions, etc.).
2. Comprendre en détail, répéter, mimer ou pasticher les échanges communicatifs oraux de
    l’unité ; associer des descriptions et des phrases à des illustrations.
3. S’exprimer à l’oral de manière autonome : discuter de la violence à l’école et des mesures à
    prendre pour l’éradiquer ; donner son avis sur les origines possibles de cette violence ; dire
    ce qu’on ferait en cas de racket, etc.
4. Décrire un ou deux personnages de la BD (Cahier).
5. Lire de manière globale et comprendre sans difficulté un texte authentique écrit assez long,
    extrait d’une scène des Misérables (Interclasse et révisions, Cahier, pp. 42-43).
6. Reconnaître et utiliser les nombres.
7. S’amuser à un jeu de vente aux enchères pour travailler les grands nombres.
8. Découvrir les différentes graphies du son [ʒ] et s’entraîner sur un rythme de rap.
9. Observer et assimiler la conjugaison des verbes obéir et attendre.
10. Observer et induire la règle de formation des pronoms personnels COD aux 1re et 2e
    personne, ainsi que leur place au présent et à l’impératif ; la règle de formation des
    différentes négations ne ... rien, ne ... plus, ne ... jamais.
11. Acquérir de nouvelles stratégies pour mieux apprendre : trouver des points communs entre
    des mots.
12. Comprendre et jouer une scène des Misérables.
13. Récapituler leurs connaissances en fin d’unité, s’auto-évaluer et de vérifier leurs acquis.
14. Découvrir les services d’urgence en France et les comparer à ceux de leur pays, au moyen
    d’illustrations et de légendes.


CONTENUS

Intentions de communication

Exprimer son point de vue.
Participer à une discussion.
Exprimer la cause.


BLOC 1. COMPRENDRE, PARLER ET CONVERSER

1. Actes de parole

 • Exprimer une nécessité, une obligation.
 • Exprimer la cause.
 • Demander de l’aide.
 • Faire des reproches.
 • Exprimer son point de vue.
 • Demander à quelqu’un de faire quelque chose.
 • Donner ou rendre quelque chose à quelqu’un.


                                                                                                66
2. Typologie de textes pour le langage oral

 • Dialogues entre adolescents et adultes.
 • Activités (professions, négation, nombres, pronoms COD, etc.).
 • Phrases de phonétique.
 • Enregistrement de la BD (Livret BD).

3. Compréhension orale

  Compréhension orale globale et détaillée avec support de la lecture et/ou de l’image.
  Compréhension détaillée des situations communicatives, du vocabulaire utilisé et des
   structures syntaxiques écoutées (négations, des nombres et des pronoms COD).
  Description et choix de l’image qui représente la situation.
  Démonstration du niveau de compréhension orale à travers le listage de détails ou
   d’expressions précises entendues dans un reportage sur la violence.
  Identification orale des comportements corrects ou inappropriés au sein du collège.
  Vérification de la compréhension orale par la lecture simultanée et à voix haute, la capacité à
   reconstruire le sens et l’action et les réponses correctes à des questions de compréhension.

4. Expression orale

 • Expression guidée à partir de la reproduction des modèles oraux proposés (descriptions,
   nombres, etc.).
 • Jeu oral de réemploi des nombres (« Jeu des enchères ».).
 • Expression libre sur le thème de la violence à l’école (origine, mesures à prendre) et sur le
   racket à l’école.
 • Description d’un ou deux personnages de la BD (Livret BD).


BLOC 2. LIRE ET ÉCRIRE

1. Typologie de textes pour le langage écrit

 • Consignes écrites du Livre, du Cahier et du Livret BD et du Livret Civilisation.
 • Transcriptions des dialogues et textes enregistrés (dialogues, descriptions, nombres, etc.)
 • BD manga de présentation de l’unité.
 • Vignettes illustrées (« Notre reportage »).
 • Blog sous forme de test écrit (Cahier).
 • Extrait authentique d’une scène des Misérables, de la pièce de V. Hugo (Cahier).
 • Récit illustré sous forme de BD : Les Misérables (Livret BD).
 • Textes informatifs (Livret Civilisation).

2. Compréhension écrite

 • Compréhension écrite détaillée de toutes les consignes courtes ou longues.
  Compréhension écrite et fonctionnelle des exercices et transcription des textes de l’unité,
   étudiés à l’oral (dialogues, BD, etc).
  Compréhension exhaustive du reportage illustré « La violence à l’école ».
  Compréhension écrite globale et fonctionnelle des conseils pour mieux apprendre.
 • Compréhension écrite globale et détaillée des textes de civilisation : La justice et l’ordre en
   France (Livret Civilisation).

3. Expression écrite

 • Écrire des phrases simples sur les comportements dans le cadre de l’école.

                                                                                                   67
 • Décrire les personnages du père et de la mère Thénardier, d’après des vignettes de BD.
 (Cahier)
 • Compléter un blog. (Cahier)


4. Compétences intégrées

 • Projet : participer à une discussion.
 • Intégration des compétences : compréhension orale et écrite et expression orale, présentation
   et animation en groupe, évaluation collective.
  Intégration de l’oral et de l’écrit :
   - Écoute et lecture simultanées.
   - Repérage des différentes graphies du son [ʒ].
   - Écouter des descriptions et les associer aux dessins correspondants.
 • Livret BD Les Misérables. Rebrassage des contenus des 3 premières leçons de l’unité :
 compréhension orale, vérification par l’écrit, répétition et imitation par l’interprétation,
 évaluation collective.


BLOC 3. RÉFLEXION SUR LA LANGUE ET SON APPRENTISSAGE

1. Connaissance de la langue

1. 1. Vocabulaire

 • Urgence et violence.
 • Noms de pays et d’une région du monde.
 • Adjectifs, adverbes, pronom.
 • Les verbes agresser, se bagarrer, obéir, punir, racketter, etc.
 • Les nombres.

1.2. Grammaire

 • Structures globales
 • Les verbes obéir et attendre.

 • Points analysés
 • Les pronoms personnels COD 1re et 2e personnes.
 • La place des pronoms personnels COD (1re et 2e personnes).
 • Les négations ne ... rien, ne ... plus, ne... jamais.

1. 3. Phonétique

 • La graphie du son [ʒ].

1. 4. De l’écrit à l’oral

J’entends      J’écris
[ʒ]            g( gymnase)
                j(jamais)

2. Réflexion sur le fonctionnement de la langue

2. 1. Fonctionnement de la langue


                                                                                              68
  Morphologie et syntaxe
 - La conjugaison des verbes obéir et attendre : similitudes et différences orales et écrites.
 - Observation, application et comparaison avec sa propre langue sur la place des pronoms
   personnels COD avec l’impératif à la forme affirmative et négative.
 - Observation de la signification de la place des pronoms compléments COD (le, la les) en
   relation avec le verbe, dans les formes affirmative et négative.
 - Repérage des points communs entre les différentes formes négatives : ne… rien, ne…plus, ne
   ... jamais.

 • De l’écrit à l’oral et de l’oral à l’écrit
 - Réflexion à partir de l’observation des différences et similitudes :
 a) entre la prononciation et l’orthographe, en particulier l’orthographe du son [g] : g, j.
 b) Entre les faits de grammaire oraux et écrits : les terminaisons des verbes voir et s’en aller, à
   l’écrit et à l’oral.

2. 2. Techniques d’apprentissage

  Comprendre l’oral à l’aide de l’écrit et de l’image.
 • Technique de compréhension par la situation et les indices paralinguistiques : le ton,
   l’intonation ou certains mots « transparents », etc.
 • La communication en français en classe.
 • Prise de parole devant le groupe : exprimer son opinion, faire des remarques et maintenir
   l’intérêt du public.
 • Acceptation et identification des ses erreurs comme base de progrès dans l’apprentissage.
 • Stratégies mnémotechniques pour mieux apprendre.
 • L’acquisition de l’autonomie : utilisation du Portfolio (Cahier).


BLOC 4. DIMENSION SOCIALE ET CULTURELLE

• Les services d’urgence, la justice et l’ordre en France.
• Le roman Les Misérables, de Victor Hugo (scène du guet-apens).

Compétences de base

  Compétence en communication linguistique (toutes les activités).
  Compétence mathématique (les nombres).
  Compétence dans la connaissance et l’interaction avec le monde physique (le racket à
   l’école).
  Traitement de l’information et compétence digitale (blog).
  Compétence sociale et citoyenne (l’entraide, l’amitié, etc.).
  Compétence culturelle et artistique (les pompiers, le SAMU, etc.).
  Compétence pour apprendre à apprendre (trouver les points communs entre les mots français
   et ceux de sa propre langue).
  Autonomie et initiative personnelle (expression de sa propre personnalité face au racket).


OUTILS D’ÉVALUATION

Bilan: Teste-toi ! (Cahier, p. 41).
Bilan de compréhension écrite : Interclasse et révisions (Cahier, pp. 42-43).
Auto-évaluation des compétences : Teste-toi ! (Cahier, p. 41) ; Portfolio - Fais le point !
(Cahier, p. 40).
Bilan des quatre compétences, révisions des unités 4, 5 et 6 : On révise et on s’entraîne pour
le DELF A1 ! (Livre, pp. 40-41).

                                                                                                 69
En complément (optionnel) dans la COLLECTION PLUS :

DIAGNOSTIC- Test de niveau : examen 6
GRAMMAIRE - entraînement et évaluation
ÉVALUATION - compétences et DELF




                                                      70
UNITÉ 7

Objectifs d’apprentissage

À la fin de l’unité 1, les élèves doivent être capables de :

1. Comprendre l’oral de manière rapide, en s’aidant des appuis du texte écrit ou des illustrations
   (dialogues, phrases descriptives, etc.).
2. Comprendre en détail les échanges communicatifs oraux de l’unité ; associer des descriptions
   et des phrases à des illustrations, pasticher des modèles ou structures.
3. Acquérir une expression orale plus construite : interagir au moyen de structures précises,
   résumer des propos, expliquer et inventer des écogestes, raconter une histoire.
4. Chanter une chanson sur le thème de l’environnement.
5. Comprendre un texte authentique assez long et répondre aux questions.
6. Découvrir et assimiler les différentes graphies du son [z].
7. Observer et assimiler la conjugaison des verbes mettre.
8. Observer et induire la règle de formation du pluriel des noms en -eau, des adjectifs numéraux,
   des adjectifs interrogatifs quel... et des adjectifs démonstratifs ce...
9. Acquérir de nouvelles stratégies pour mieux apprendre : lire et comprendre un texte long.
10. Récapituler leurs connaissances en fin d’unité, s’auto-évaluer et de vérifier leurs acquis.
11. Faire des recherches sur des peintres en France au XIXe siècle et faire une exposition.


CONTENUS

Intentions de communication

S’informer et identifier quelque chose.
Parler des cinq sens.
Parler de l’environnement.
Comparer et classer.

BLOC 1. COMPRENDRE, PARLER ET CONVERSER

1. Actes de parole

 • Exprimer une obligation, une nécessité
 • S’informer sur quelque chose ou quelqu’un.
 • Identifier quelque chose ou quelqu’un.
 • Exprimer une demande, un conseil.
 • Rassurer.
 • Parler des cinq sens.
 • Comparer.
 • Classer.

2. Typologie de textes pour le langage oral

 • Dialogues entre adolescents.
 • Phrases descriptives sur le thème de la nature.
 • Enregistrement d’un texte informatif : « La nature dans la ville ».
 • Chanson.

                                                                                               71
  • Phrase de phonétique.
  • Enregistrement de la BD (Livret BD).
3. Compréhension orale

  Compréhension orale globale et détaillée des situations communicatives et phrases
   descriptives avec support de la lecture et/ou de l’image.
  Vérification de la compréhension orale par la lecture simultanée, la capacité à reconstruire le
   sens et les réponses correctes à des questions de compréhension.
  Compréhension orale de détail des structures syntaxiques telles que avoir besoin de / Il faut,
   des verbes sensoriels... et du vocabulaire utilisé sur la nature.
  Hypothèses et déduction de sens de mots et expressions nouvelles en situation avec ou sans
   appui de l’image.
  Description et choix de l’image correspondante.
  Perception des émotions et sensibilisation à la nature.

4. Expression orale

 • Expression guidée à partir de la variation simple des modèles syntaxiques (utilisation des
   adjectifs interrogatifs et démonstratifs) et de réponses à des questions précises ou semi
   ouvertes.
  Expression semi-libre, individuelle : classer des écogestes d’une liste par ordre de
   préférence, les expliquer et en ajouter d’autres.
 • Expression libre : résumé oral du sens de la BD (Livret BD).


BLOC 2. LIRE ET ÉCRIRE

1. Typologie de textes pour le langage écrit

 • Consignes écrites du Livre, du Cahier et du Livret BD et du Livret Civilisation.
 • Transcriptions des dialogues et textes enregistrés (dialogues, phrases descriptives, texte
   informatif, BD, chanson, etc.)
 • BD manga de présentation de l’unité.
 • Blog sous forme de test écrit (Cahier).
 • Récit illustré sous forme de BD : Les Misérables (Livret BD).
 • Textes informatifs (Livret Civilisation).

2. Compréhension écrite

 • Compréhension écrite détaillée de toutes les consignes courtes ou longues.
  Compréhension écrite et fonctionnelle des exercices et transcription des textes de l’unité,
   étudiés à l’oral (conversations, dialogues, texte, chanson, BD, etc.).
  Compréhension écrite globale et fonctionnelle des conseils pour lire et comprendre un texte
   long.
  Compréhension de l’émotion dans des vignettes de BD, avec l’appui des illustrations (Livret
   BD).
 • Compréhension écrite globale et détaillée des textes de civilisation : La peinture en France au
   XIXe siècle (Livret Civilisation).

3. Expression écrite

 • Décrire des illustrations et les expliquer. (Cahier).
 • Compléter un blog. (Cahier)
 • Présenter un peintre du XIXe siècle, de son pays (Livret Civilisation).


                                                                                                72
4. Compétences intégrées

 • Projet : Choisir les bons écogestes.
  Intégration des compétences : compréhension et expression écrites et orales, travail
   individuel et en groupe, créativité (présentation écrite et/ou orale d’un peintre et d’une de ses
   œuvres), résumé oral de la BD.
  Intégration de l’oral et de l’écrit :
   - Écoute et lecture simultanées.
   - Repérage des différentes graphies du son [z].
   - Écouter des descriptions et les associer aux dessins correspondants.
 • Livret BD Les Misérables. Rebrassage des contenus des 3 premières leçons de l’unité :
 compréhension orale, vérification par l’écrit, répétition et imitation par l’interprétation,
 évaluation collective.


BLOC 3. RÉFLEXION SUR LA LANGUE ET SON APPRENTISSAGE

1. Connaissance de la langue

1. 1. Vocabulaire

 • Les animaux.
 • La flore, la faune et les paysages.
 • Révision des adjectifs de couleur.
 • Les verbes sensitifs.
 • Les adjectifs et adverbes.

1.2. Grammaire

 • Structures globales
 • Les verbes mettre et permettre.
 • Le pluriel des noms en -eau.
 • Les adjectifs numéraux ordinaux.
 • Points analysés
 • Les adjectifs interrogatifs quel, quelle, quels, quelles ?
 • Les adjectifs démonstratifs ce, cet, cette, ces.

1. 3. Phonétique

 • La graphie du son [z].

1. 4. De l’écrit à l’oral

J’entends      J’écris
[z]             z (zoo)
                s (oiseau)
                x (dix-huit)

2. Réflexion sur le fonctionnement de la langue

2. 1. Fonctionnement de la langue

  Morphologie et syntaxe

                                                                                                 73
 - La conjugaison des verbes mettre et permettre : similitudes et différences orales et écrites.
 - Observation du pluriel des noms en -eau.
 - Observation, application et comparaison avec sa propre langue sur la formation des adjectifs
   interrogatifs (quel, quelle, quels, quelles) et démonstratifs (ce, cet, cette, ces).

 • De l’écrit à l’oral et de l’oral à l’écrit
 - Réflexion à partir de l’observation des différences et similitudes :
 a) entre la prononciation et l’orthographe, en particulier l’orthographe du son [z] et du pluriel
   des noms en -eau.
 b) Entre les faits de grammaire oraux et écrits : les terminaisons des verbes mettre et
   permettre, à l’écrit et à l’oral.

2. 2. Techniques d’apprentissage

  Comprendre l’oral à l’aide de l’écrit et de l’image.
  Technique de compréhension par la situation et les indices paralinguistiques : le ton,
   l’intonation ou certains mots « transparents », etc.
  La communication en français en classe.
  La confiance en soi, en ses ressources propres.
 • Prise de parole devant le groupe : expression libre de l’opinion, maintenir l’intérêt du public.
 • Curiosité et prise de conscience de la protection de l’environnement.
 • Acceptation des opinions différentes ou contraires aux siennes.
 • Stratégies pour s’entraîner à lire et à comprendre un texte long.
  Analyse de ses forces et de ses faiblesses : utilisation du Portfolio (Cahier).


BLOC 4. DIMENSION SOCIALE ET CULTURELLE

• La peinture en France au XIXe siècle.
• Le roman Les Misérables, de Victor Hugo (scène de la rencontre entre Cosette et Marius).

Compétences de base

  Compétence en communication linguistique (toutes les activités).
  Compétence mathématique (quantités, classement par ordre).
  Compétence dans la connaissance et l’interaction avec le monde physique (la flore, la faune
   et les paysages).
  Traitement de l’information et compétence digitale (blog).
  Compétence sociale et citoyenne (le respect et la protection de l’environnement).
  Compétence culturelle et artistique (la peinture française du XIXe).
  Compétence pour apprendre à apprendre (stratégies pour lire et comprendre un texte long).
  Autonomie et initiative personnelle (expression de ses propres habitudes en matière de
   protection de l’environnement, curiosité pour connaître les peintres français du XIXe).


OUTILS D’ÉVALUATION

Bilan : Teste-toi ! (Cahier, p. 49).
Auto-évaluation des compétences : Portfolio - Fais le point ! (Cahier, p. 48).

En complément (optionnel) dans la COLLECTION PLUS :

DIAGNOSTIC- Test de niveau : examen 7
GRAMMAIRE - entraînement et évaluation


                                                                                                 74
UNITÉ 8

Objectifs d’apprentissage

À la fin de l’unité 1, les élèves doivent être capables de :

1. Comprendre l’oral de manière rapide, en s’aidant des appuis du texte écrit ou des illustrations
    (dialogues, descriptions, emplois du temps, etc.).
2. Comprendre en détail, répéter, mimer ou pasticher les échanges communicatifs oraux de
    l’unité.
3. S’exprimer à l’oral de façon autonome : dire où on a envie d’aller, participer à un dialogue
    sur les activités extrascolaires, donner son avis sur ses goûts, parler de son emploi du temps,
    comparer les résultats d’un sondage, résumer l’emploi du temps de Gavroche (BD).
4. Lire de manière exhaustive et comprendre sans difficulté un texte écrit, sous forme de test
    (QCM), puis comparer les résultats en interaction.
5. Inventer par écrit d’autres questions-réponses sur le modèle du jeu-test.
6. Découvrir les différentes graphies du son [o] et s’entraîner sur un rythme de rap.
7. Observer et assimiler la conjugaison des verbes sortir et plaire, certaines locutions verbales
    ainsi que les phrases clivées.
8. Acquérir de nouvelles stratégies pour mieux apprendre : se faire un emploi du temps pour
    réviser son français.
9. Récapituler leurs connaissances en fin d’unité et de vérifier leurs acquis.
10. Faire des recherches sur des peintres et compléter des fiches d’identité (Interclasse et
    révisions, Cahier, pp.56-57).
11. Découvrir quelques endroits célèbres français de divertissement et préparer un exposé en
    français sur les cirques, salles de concert ou de théâtre célèbres de son pays.



CONTENUS

Intentions de communication

Parler de ses sorties et de son emploi du temps.
Exprimer son accord ou son désaccord.
Exprimer son envie / intérêt ou son manque d’envie / intérêt.


BLOC 1. COMPRENDRE, PARLER ET CONVERSER

1. Actes de parole

 • Exprimer son accord.
 • Exprimer son désaccord.
 • Exprimer son envie ou son intérêt.
 • Exprimer son absence d’envie ou d’intérêt.
 • Remercier.
 • Parler de la fréquence.

2. Typologie de textes pour le langage oral




                                                                                                 75
 • Dialogues entre adolescents : entre 4 ados sur le lieu où ils pourraient passer l’après-midi ;
   entre 2 ados qui ne se mettent pas d’accord sur l’endroit où aller, entre 2 ados dont l’un
   réalise un sondage et pose des questions à l’autre sur ses activités du samedi.
 • Énumération orale de lieux de sortie.
 • Micro-conversations (donner son avis).
 • Phrase de phonétique.
 • Enregistrement de la BD (Livret BD).

3. Compréhension orale

  Compréhension orale globale et détaillée des situations communicatives et phrases
   descriptives avec support de la lecture et/ou de l’image.
 • Compréhension orale détaillée de témoignages personnels et d’opinions de jeunes sur les
   préférences en matières de sorties / loisirs.
  Perception des émotions.
  Repérage des locutions verbales telles que avoir envie de, avoir tort, avoir raison... des
   expressions d’accord et de désaccord comme moi aussi, moi non plus... et du vocabulaire
   utilisé sur les lieux de sortie.
  Vérification de la compréhension orale par la lecture simultanée, la capacité à reconstruire le
   sens et les réponses correctes à des questions de compréhension.

4. Expression orale

 Reproduction orale correcte des modèles proposés, prononciation intonation et rythme
  compris.
 Expression guidée : a) réponses à des questions précises ou semi ouvertes, b) réemploi de
  structures précises sous formes d’exercices ou de mini-dialogues (envie, besoin, accord,
  désaccord, etc.), c) résumé.
 Expression semi-libre, individuelle et en groupe : donner son avis, parler de son emploi du
  temps, comparer des résultats.


BLOC 2. LIRE ET ÉCRIRE

1. Typologie de textes pour le langage écrit

 • Consignes écrites du Livre, du Cahier, du Livret BD et du Livret Civilisation.
 • Transcriptions des dialogues et textes enregistrés (énumération, petits entretiens, BD, etc.).
 • BD manga de présentation de l’unité.
 • Jeu-test sous forme de QCM.
 • Lecture et rédaction de blogs (Cahier).
 • Récit illustré sous forme de BD : Les Misérables (Livret BD).
 • Textes informatifs (Livret Civilisation).

2. Compréhension écrite

 • Compréhension écrite détaillée de toutes les consignes courtes ou longues.
  Compréhension écrite et fonctionnelle des exercices et transcription des textes de l’unité,
 étudiés à l’oral.
  Compréhension exhaustive des questions du projet afin de pouvoir y répondre.
  Compréhension écrite globale et fonctionnelle des conseils pour mieux apprendre.
 • Lecture compréhensive d’un récit illustré (Livret BD).
 • Compréhension écrite globale et détaillée des textes de civilisation : Les sorties en France
 (Livret Civilisation).


                                                                                                    76
3. Expression écrite

• Inventer des questions-réponses pour le jeu-test, sous forme de QCM.
• Décrire la maison de Gavroche (Cahier).
• Compléter un blog (cahier).


4. Compétences intégrées

 • Projet : réaliser un jeu-test (inventions de questions-réponses à présenter sous forme de
   QCM).
 • Intégration des compétences : compréhension orale et écrite et expression orale ; expression
   écrite et orale. Travail en individuel puis mise en commun et présentation en groupe ;
   évaluation collective.
  Intégration de l’oral et de l’écrit :
   - Écoute et lecture simultanées.
   - Repérage des différentes graphies du son [o].
 • Livret BD Les Misérables. Rebrassage des contenus des 3 premières leçons de l’unité :
 compréhension orale, vérification par l’écrit, répétition et imitation par l’interprétation,
 évaluation collective.


BLOC 3. RÉFLEXION SUR LA LANGUE ET SON APPRENTISSAGE

1. Connaissance de la langue

1. 1. Vocabulaire

 • Les lieux de sortie.
 • Les animaux du zoo.
 • Révision des moments de la journée.
 • Les jours de la semaine.
 • Quelques verbes et locutions (plaire, sortir, avoir raison / tort / envie / peur de, etc.).
 • Les adverbes de fréquence (jamais, quelquefois, souvent, etc.).

1.2. Grammaire

 • Structures globales
 • Les verbes sortir et plaire.
 • Les locutions verbales avoir tort / raison / besoin de / envie de.

 • Points analysés
 • La locution verbale avoir envie de.
 • Les jours de la semaine.
 • Les moments de la journée.
 • Les phrases clivées.

1. 3. Phonétique

• La graphie du son [o].

1. 4. De l’écrit à l’oral

J’entends      J’écris
[o]             o (trop)

                                                                                                 77
                ô (fantôme)
                eau (beaucoup)
                au (chaud)

2. Réflexion sur le fonctionnement de la langue

2. 1. Fonctionnement de la langue

 Morphologie et syntaxe
- La conjugaison des verbes sortir et plaire : similitudes et différences orales et écrites.
- Observation, application et comparaison avec sa propre langue sur : a) le choix des
déterminants devant les moments de la semaine ou de la journée,
b) les phrases clivées.

• De l’écrit à l’oral et de l’oral à l’écrit
- Réflexion à partir de l’observation des différences et similitudes :
a) entre la prononciation et l’orthographe, en particulier les graphies du son [o].
b) Entre les faits de grammaire oraux et écrits : les terminaisons des verbes mettre et permettre,
    à l’écrit et à l’oral.

2. 2. Techniques d’apprentissage

 Comprendre l’oral à l’aide de l’écrit et de l’image.
• Technique de compréhension par la situation et les indices paralinguistiques : le ton,
l’intonation ou certains mots « transparents », etc.
• La communication en français en classe.
• Prise de parole devant le groupe : donner son avis, parler de son emploi du temps et maintenir
l’intérêt du public.
• Acceptation des opinions différentes ou contraires aux siennes.
• Stratégies mnémotechniques pour mieux apprendre.
 Analyse de ses forces et de ses faiblesses : utilisation du Portfolio (Cahier).


BLOC 4. DIMENSION SOCIALE ET CULTURELLE

• Les sorties en France.
• Le roman Les Misérables, de Victor Hugo (description de Gavroche).

Compétences de base

 Compétence en communication linguistique (toutes les activités).
 Compétence mathématique (planification de ses activités, classement par ordre de préférence).
 Compétence dans la connaissance et l’interaction avec le monde physique (les lieux de sortie).
 Traitement de l’information et compétence digitale (blogs).
 Compétence sociale et citoyenne (le respect des goûts et avis des autres).
 Compétence culturelle et artistique (les lieux de sortie des Français, le théâtre de Molière).
 Compétence pour apprendre à apprendre (stratégies pour réviser ce qu’on a appris).
 Autonomie et initiative personnelle (expression de ses goûts en matières de sorties et curiosité
pour connaître de nouvelles choses).


OUTILS D’ÉVALUATION

Bilan : Teste-toi ! (Cahier, p. 55).
Bilan de compréhension écrite : Interclasse et révisions (Cahier, pp. 56-57).

                                                                                                78
Auto-évaluation des compétences : Portfolio - Fais le point ! (Cahier, p. 54).




                                                                                 79
En complément (optionnel) dans la COLLECTION PLUS :

DIAGNOSTIC- Test de niveau : examen 8
GRAMMAIRE - entraînement et évaluation
ÉVALUATION - compétences et DELF




                                                      80
UNITÉ 9

Objectifs d’apprentissage

À la fin de l’unité 1, les élèves doivent être capables de :

1. Comprendre l’oral de manière rapide, en s’aidant des appuis du texte écrit ou des illustrations
    (dialogues, descriptions, etc.).
2. Comprendre en détail les échanges communicatifs oraux de l’unité.
3. S’exprimer à l’oral de façon autonome : parler de ses recherches effectuées sur Internet,
    interagir au passé composé à la forme négative, transformer des phrases du passé composé
    au présent, répondre à des questions de compréhension écrite, décrire le personnage de
    « Marianne » d’après une exposé oral / écrit, décrire un personnage (BD).
4. Se familiariser avec des textes écrits de plus en plus longs : comprendre l’écrit dans sa
    globalité puis dans le détail (repérer des informations essentielles et des structures
    grammaticales, répondre à des questions de compréhension, rétablir la vérité, etc.).
5. Différencier et bien prononcer les sons proches [ǝ] / [e] et [ε] puis s’entraîner en participant à
  un jeu oral afin de distinguer le présent du passé composé dans les phrases.
6. Observer et assimiler la conjugaison du verbe commencer, la locution verbales avoir l’air +
   adjectif, la formation du passé composé avec avoir et des participes passés du 1er groupe,
   quelques adverbes de temps.
7. Acquérir de nouvelles stratégies pour mieux apprendre : conseils pour effectuer des
   recherches sur Internet.
8. Récapituler leurs connaissances en fin d’unité et de vérifier leurs acquis.
9. Apprendre à faire des recherches sur Internet dans le but de préparer un exposé puis de le
   présenter au groupe-classe.
10. Découvrir une période de l’Histoire de France, notamment la Révolution française (son
   histoire et ses emblèmes).


CONTENUS

Intentions de communication

Décrire des actions passées (passé composé).
Parler de la Révolution française.
Parler de ses recherches effectuées sur Internet.

BLOC 1. COMPRENDRE, PARLER ET CONVERSER

1. Actes de parole

• Interroger quelqu’un sur ce qui va ou pas.
• Accuser et rejeter une accusation.
• Dire ce qu’on a fait.
• Mettre en garde.
• Exprimer sa déception.
• Décrire l’apparence de quelqu’un.
• Donner des informations sur des événements passés.
• Exprimer une obligation, un ordre.

2. Typologie de textes pour le langage oral

                                                                                                  81
- Dialogues entre adolescents.
- Phrases descriptives sur une période de l’histoire de France et sur le portrait de Marianne.
- Enregistrement de textes informatifs : « La Révolution française » et « Marianne ».
- Phrases de phonétique.
- Enregistrement de la BD (Livret BD).

3. Compréhension orale

 Compréhension orale globale et détaillée des situations communicatives, de phrases
descriptives et de récits historiques semi-longs, avec support de la lecture et/ou de l’image.
 Identification de structures verbales qui précisent le sens (avoir l’air + adjectif ; présent, passé
composé, participe passé).
 Repérage des locutions verbales telles que avoir envie de, avoir tort, avoir raison... des
expressions d’accord et de désaccord comme moi aussi, moi non plus... et du vocabulaire utilisé
sur les lieux de sortie.
• Démonstration du niveau de compréhension orale à travers le listage de différences entendues
dans des micro-conversations au passé composé.
 Perception des émotions et du suspense.
 Vérification de la compréhension orale par la lecture simultanée, la capacité à reconstruire le
sens et les réponses correctes à des questions de compréhension.

4. Expression orale

• Reproduction orale correcte des modèles oraux / écrits proposés (prononciation, intonation et
rythme compris).
• Expression guidée : a) réponses à des questions concrètes de compréhension en rétablissant la
vérité, b) réponses au passé composé à la forme négative, c) transformation du passé composé
au présent.
 Entraînement à l’expression libre : a) parler de ses recherches effectuées sur un sujet
particulier, b) décrire un personnage historique d’après un récit.


BLOC 2. LIRE ET ÉCRIRE

1. Typologie de textes pour le langage écrit

• Consignes écrites du Livre, du Cahier, du Livret BD et du Livret Civilisation.
• Transcriptions des dialogues et textes enregistrés (descriptions, petits entretiens, récits, BD,
etc.).
• BD manga de présentation de l’unité.
• Blog sous forme de test écrit (Cahier).
• Récit illustré sous forme de BD : Les Misérables (Livret BD).
• Textes informatifs (Livret Civilisation).

2. Compréhension écrite

• Compréhension écrite détaillée de toutes les consignes courtes ou longues.
 Compréhension écrite et fonctionnelle des exercices et transcription des textes de l’unité,
étudiés à l’oral.
 Compréhension exhaustive des récits afin de pouvoir répondre aux questions de
compréhension écrite.
• Repérage d’erreurs dans un récit et rétablissement de la vérité.
 Compréhension écrite globale et fonctionnelle des conseils généraux et pratiques pour faire
des recherches.

                                                                                                     82
• Lecture compréhensive d’un récit illustré (Livret BD).


3. Expression écrite

• Transformer des phrases du passé composé au présent (cahier).
• Mettre des phrases dans l’ordre chronologique (cahier).
• Faire des phrases au passé composé à partir d’une liste de verbes et de noms (cahier).
• Compléter un blog (cahier).

4. Compétences intégrées

 Projet : Faire des recherches.
 Intégration des compétences : compréhension et expression écrites et orales, travail individuel,
créativité et originalité (faire des recherches sur son pays ou sur la France).
 Intégration de l’oral et de l’écrit :
- Écoute et lecture simultanées.
- Discrimination des sons [ǝ], [e] et [ε].
• Livret BD Les Misérables. Rebrassage des contenus des 3 premières leçons de l’unité :
compréhension orale, vérification par l’écrit, répétition et imitation par l’interprétation,
évaluation collective.

BLOC 3. RÉFLEXION SUR LA LANGUE ET SON APPRENTISSAGE

1. Connaissance de la langue

1. 1. Vocabulaire

 • La Révolution.
 • Les lieux et supports d’information.
 • Quelques verbes : attaquer, guillotiner, proclamer, se révolter, etc.
 • Les adverbes de temps : d’abord, ensuite, après, plus tard, etc

1.2. Grammaire

 • Le verbe commencer.
 • La locution verbale avoir l’air + adjectif.
 • Le passé composé avec avoir aux formes affirmative et négative.
 • Le participe passé des verbes du 1er groupe.
 • Les adverbes de temps.

1. 3. Phonétique

 • La graphie des sons [ǝ], [e] et [ε].

1. 4. De l’écrit à l’oral

J’entends        J’écris
[ǝ]              e (je)
[e]              é (mangé)
[ε]              ai (fait)


2. Réflexion sur le fonctionnement de la langue

                                                                                               83
2. 1. Fonctionnement de la langue


  Morphologie et syntaxe
 - La conjugaison du verbe commencer : transformation du c en ç aux 1re et 2e personnes du
   pluriel, similitudes et différences orales et écrites.
 - Observation, application et comparaison avec sa propre langue sur : a) l’expression avoir
   l’air (accord ou non de l’adjectif),
   b) la construction du passé composé, aux formes affirmative et négative,
   c) la formation des participes passés des verbes du 1er groupe.
 - Observation des différentes nuances pour indiquer la chronologie : usage des adverbes de
   temps.

 • De l’écrit à l’oral et de l’oral à l’écrit
   - Réflexion à partir de l’observation des différences et similitudes :
  a) entre la prononciation et l’orthographe, en particulier les graphies des sons [ǝ], [e] et [ε].
  b) Entre les faits de grammaire oraux et écrits : les terminaisons des verbes commencer, à
  l’écrit et à l’oral.

2. 2. Techniques d’apprentissage

  Comprendre l’oral à l’aide de l’écrit et de l’image.
  Technique de compréhension par la situation et les indices paralinguistiques : le ton,
   l’intonation ou certains mots « transparents », etc.
  La communication en français en classe.
  La confiance en soi, en ses ressources propres.
 • Expression libre de l’expression : acceptation des thèmes de recherches et goûts différents
   des siens.
 • Curiosité pour une période l’Histoire de France et pour ses symboles et envie d’approfondir
   ses connaissances.
 • Stratégies pour s’entraîner à faire des recherches.
  Analyse de ses forces et de ses faiblesses : utilisation du Portfolio (Cahier).


BLOC 4. DIMENSION SOCIALE ET CULTURELLE

 • Projets Internet.
 • Le roman Les Misérables, de Victor Hugo (scène des barricades).

Compétences de base

  Compétence en communication linguistique (toutes les activités).
  Compétence mathématique (ordonner de façon chronologique).
  Compétence dans la connaissance et l’interaction avec le monde physique (les lieux et
   supports de recherche).
  Traitement de l’information et compétence digitale (Internet, blog).
  Compétence sociale et citoyenne (intérêt pour l’histoire de la Révolution française, respect
   des goûts et avis des autres).
  Compétence culturelle et artistique (la Révolution française et ses symboles).
  Compétence pour apprendre à apprendre (stratégies pour faire des recherches).
  Autonomie et initiative personnelle (désir d’approfondir ses connaissances et de faire des
   recherches).

OUTILS D’ÉVALUATION
                                                                                                  84
Bilan : Teste-toi ! (Cahier, p. 63).
Auto-évaluation des compétences : Portfolio - Fais le point ! (Cahier, p. 62).
Bilan des quatre compétences, révision des unités 7, 8 et 9 : On révise et on s’entraîne pour
le DELF A2 ! (Livre, pp. 60-61).
En complément (optionnel) dans la COLLECTION PLUS :

DIAGNOSTIC- Test de niveau : examen 9
GRAMMAIRE - entraînement et évaluation




                                                                                            85
UNITÉ 10

Objectifs d’apprentissage

À la fin de l’unité 1, les élèves doivent être capables de :


1. Comprendre l’oral de manière rapide, en s’aidant des appuis du texte écrit ou des illustrations
    (dialogues, micro-conversations, récit, etc.).
2. Comprendre en détail, répéter, mimer ou pasticher les échanges communicatifs oraux de
    l’unité.
3. S’exprimer à l’oral de façon autonome : interagir spontanément en utilisant les structures
    étudiées, parler de son environnement, donner son avis, présenter un personnage historique
    ou littéraire, imaginer la suite d’une histoire (BD).
4. Lire de manière globale et comprendre sans difficulté un texte écrit assez long, extrait d’une
    scène des Misérables (Interclasse et révisions, Cahier, pp.70-71).
5. Différencier et bien prononcer les sons proches [y] et [u], au moyen d’une activité audio et
    d’une chanson sur un rythme de rap.
6. S’amuser à mémoriser une chanson sur le thème de l’unité.
7. Lire et comprendre sans difficulté les textes, les exercices et la BD.
8. Observer et assimiler la conjugaison du verbe ouvrir, la formation des participes passés des
    verbes en -oir, en -re, en -ir, les négations ne ... personne, ne ... pas encore, la différence
    entre il y a et depuis.
9. Récapituler leurs connaissances en fin d’unité et de vérifier leurs acquis.
10. Découvrir des endroits bizarres et emblématiques de Paris puis faire des recherches sur des
    lieux similaires dans leur ville ou région afin de les exposer oralement en français.


CONTENUS

Intentions de communication

Décrire des endroits bizarres.
Parler d’actions au passé.


BLOC 1. COMPRENDRE, PARLER ET CONVERSER

1. Actes de parole

 • Dire ce qu’on a fait.
 • Exprimer la durée.
 • Exprimer un moment du passé.
 • Donner des informations sur un moment du passé.
 • Exprimer sa surprise ou sa désapprobation.
 • Exprimer sa peur ou son angoisse.
 • Exprimer sa déception.
 • Comparer.

2. Typologie de textes pour le langage oral

 • Dialogues entre adolescents.
 • Micro-conversations (passé composé).
 • Mini-récit d’un personnage fictif.

                                                                                                 86
 • Descriptions de personnages célèbres du patrimoine culturel.
 • Chanson.
 • Phrases de phonétique.
 • BD (Livret BD).

3. Compréhension orale

  Compréhension orale globale et détaillée des situations communicatives et phrases
   descriptives avec support de la lecture et/ou de l’image.
  Vérification de la compréhension orale par la lecture simultanée, la capacité à reconstruire le
   sens et les réponses correctes à des questions de compréhension.
  Compréhension orale de détail et identification des structures verbales (passé composé,
   participe passé) et syntaxiques (quelqu’un / quelque chose) qui précisent le sens.
  Perception des émotions, en particulier de l’angoisse.

4. Expression orale

 • Reproduction orale correcte des modèles oraux / écrits proposés (prononciation, intonation et
   rythme compris).
 • Expression guidée : a) réponses à des questions concrètes en utilisant la structure
   grammaticale appropriée, b) expliquer en langue maternelle la différence entre depuis et il y
   a, c) jeu oral avec les adjectifs.
  Entraînement à l’expression libre : a) résumer une scène de dialogue, b) dire où on habite et
   ce qu’on y a visité, d) donner son avis sur une situation, e) présenter un personnage
   historique ou littéraire.


BLOC 2. LIRE ET ÉCRIRE

1. Typologie de textes pour le langage écrit

 • Consignes écrites du Livre, du Cahier, du Livret BD et du Livret Civilisation.
 • Transcriptions des dialogues et textes enregistrés (micro-conversations, chanson,
   descriptions, BD, etc.).
 • BD manga de présentation de l’unité.
 • E-mail et blog (Cahier).
 • Récit illustré sous forme de BD : Les Misérables (Livret BD).
 • Textes informatifs (Livret Civilisation).

2. Compréhension écrite

 • Compréhension écrite détaillée de toutes les consignes courtes ou longues.
  Compréhension écrite et fonctionnelle des exercices et transcription des textes de l’unité,
   étudiés à l’oral.
 • Lecture compréhensive d’un récit illustré (Livret BD).
 • Compréhension de l’angoisse et du suspense dans des textes, avec l’appui des illustrations.
 • Compréhension écrite globale et détaillée des textes de civilisation : Paris mystères (Livret
   Civilisation).

3. Expression écrite

 • Écrire un mail (cahier).
 • Donner son avis sur une scène de la BD (cahier).
 • Compléter un blog (cahier).


                                                                                                   87
4. Compétences intégrées

 • Projet : Observer son environnement.
  Intégration des compétences : compréhension et expression écrites et orales, travail
   individuel et en groupe, créativité (présentation orale d’un personnage historique ou
   littéraire), expression de son opinion, etc.
  Intégration de l’oral et de l’écrit :
   - Écoute et lecture simultanées.
   - Identification des sons [y] et [u].
   - Écouter des descriptions et les associer aux dessins correspondants
 • Livret BD Les Misérables. Rebrassage des contenus des 3 premières leçons de l’unité :
 compréhension orale, vérification par l’écrit, répétition et imitation par l’interprétation,
 évaluation collective.


BLOC 3. RÉFLEXION SUR LA LANGUE ET SON APPRENTISSAGE

1. Connaissance de la langue

1. 1. Vocabulaire

 • Les endroits bizarres.
 • Quelques verbes comme trembler, sauver, tuer, reconnaître, réussir, etc.
 • Les adjectifs décrivant des émotions : effrayant, bizarre, dégoûtant, merveilleux, etc.
 • Adverbes, prépositions et pronoms.

1.2. Grammaire

 • Structures globales
   - Les verbes ouvrir, offrir et découvrir.
   - Le participe passé des verbes en -oir, en -re et en -ir
   - Quelques participes passés irréguliers.
 • Points analysés
   - Les négations ne ... personne, ne ... pas encore.
   - Il y a et depuis.

1. 3. Phonétique

 • Les sons [y] et [u].

1. 4. De l’écrit à l’oral

J’entends        J’écris
[y]                e (je)
[u]                é (mangé)

2. Réflexion sur le fonctionnement de la langue

2. 1. Fonctionnement de la langue

 Morphologie et syntaxe
  - La conjugaison des verbes ouvrir, offrir et découvrir : similitudes et différences orales et
    écrites.

                                                                                                   88
 - Observation, application et comparaison avec sa propre langue sur : a) la formation des
   participes passés de tous les groupes,
   b) la formation et la place des négations (ne ... personne et ne ... pas encore) dans les
   phrases,
   c) la différence entre il y a et depuis.

• De l’écrit à l’oral et de l’oral à l’écrit
  - Réflexion à partir de l’observation des différences et similitudes :
  a) entre la prononciation et l’orthographe, en particulier pour les sons [y] et [u] : reproduire
    correctement le son [y] qui n’existe pas en espagnol ; retranscrire correctement le son [u] qui
    se compose de deux lettres (ou).
  b) Entre les faits de grammaire oraux et écrits : les terminaisons des participes passés.

2. 2. Techniques d’apprentissage

 Comprendre l’oral à l’aide de l’écrit et de l’image.
 Technique de compréhension par la situation et les indices paralinguistiques : le ton,
l’intonation ou certains mots « transparents », etc.
 La communication en français en classe.
 La confiance en soi, en ses ressources propres.
• Prise de parole devant le groupe : expression libre de l’opinion, maintenir l’intérêt du public.
• Acceptation des goûts ou angoisses des autres.
 Analyse de ses forces et de ses faiblesses : utilisation du Portfolio (Cahier).


BLOC 4. DIMENSION SOCIALE ET CULTURELLE

 • Paris mystères.
 • Le roman Les Misérables, de Victor Hugo (scène où Jean Valjean sauve Marius).

Compétences de base

  Compétence en communication linguistique (toutes les activités).
  Compétence dans la connaissance et l’interaction avec le monde physique
   (l’environnement).
  Traitement de l’information et compétence digitale (e-mail, blog).
  Compétence sociale et citoyenne (respect des goûts et angoisses des autres).
  Compétence culturelle et artistique (intérêt pour les personnages historiques et littéraires,
   découverte des lieux mystérieux de Paris).
  Compétence pour apprendre à apprendre (faire des recherches sur un personnage afin de
   pouvoir en parler)
  Autonomie et initiative personnelle (expression de ses réactions face à des situations bizarres
   ou effrayantes).

OUTILS D’ÉVALUATION

Bilan : Teste-toi ! (Cahier, p. 69).
Bilan de compréhension écrite : Interclasse et révisions (Cahier, pp. 70-71).
Auto-évaluation des compétences : Portfolio - Fais le point ! (Cahier, p. 68).

En complément (optionnel) dans la COLLECTION PLUS :

DIAGNOSTIC- Test de niveau : examen 10
GRAMMAIRE - entraînement et évaluation
ÉVALUATION - compétences et DELF

                                                                                                 89
UNITÉ 11


Objectifs d’apprentissage

À la fin de l’unité 1, les élèves doivent être capables de :

1. Comprendre l’oral de manière rapide, en s’aidant des appuis du texte écrit ou des illustrations
    (dialogues, énumérations, récits, etc.).
2. Comprendre en détail les échanges communicatifs oraux de l’unité.
3. S’exprimer à l’oral de façon autonome : parler de ce qu’on a fait la veille, interagir en
    maniant les différentes formes de l’interrogation, poser et répondre à des questions au passé
    composé, répondre à des questions en utilisant le préfixe -re.
4. Bien prononcer le son [j], différencier ses différences graphies et chanter une chanson sur un
    rythme de rap.
5. Comprendre et jouer une scène des Misérables.
6. Comprendre l’écrit dans sa globalité puis dans le détail : repérer des informations essentielles
    et des structures grammaticales (passé composé avec être), faire des comparaisons, noter des
    différences, etc.
7. Lire et comprendre en détail les différentes étapes d’une recette de cuisine et les associer aux
    illustrations ; comprendre les quantités.
8. Se familiariser avec le lexique des ustensiles de cuisine de façon ludique grâce à un jeu de
    loto.
9. Observer et assimiler l’emploi et la formation du passé composé avec l’auxiliaire être, du
    préfixe -re, des questions avec est-ce que et avec les phrases clivées, de l’adjectif indéfini
    tout.
10. Acquérir de nouvelles stratégies pour mieux apprendre : conseils pour associer le geste à la
    parole.
11. Récapituler leurs connaissances en fin d’unité et de vérifier leurs acquis.
12. Découvrir les pâtisseries françaises typiques, chercher des recettes et les comparer avec les
    pâtisseries de leur pays.


CONTENUS

Intentions de communication

Parler de ce qu’on a fait.
Expliquer une recette de cuisine.


BLOC 1. COMPRENDRE, PARLER ET CONVERSER

1. Actes de parole

• Dire ce qu’on a fait.
• Exprimer une quantité.
• Décrire une situation dans le passé.
• Exprimer sa surprise.
• Adresser un souhait.

2. Typologie de textes pour le langage oral

• Dialogues entre adolescents.

                                                                                                 90
• Recette de cuisine.
• Récits.
• Phrase de phonétique.
• BD (Livret BD).

3. Compréhension orale

• Compréhension orale globale et détaillée des situations communicatives et phrases
descriptives avec support de la lecture et/ou de l’image.
 Vérification de la compréhension orale par la lecture simultanée, la capacité à reconstruire le
sens et les réponses correctes à des questions de compréhension.
 Compréhension orale de détail et identification des structures verbales (passé composé avec
l’auxiliaire être, avec les verbes pronominaux) et syntaxiques (adjectif indéfini tout... ; préfixe -
re, phrases clivées) qui précisent le sens.
• Démonstration du niveau de compréhension orale à travers le listage de différents ingrédients
et ustensiles de table.

4. Expression orale

• Reproduction orale correcte des modèles oraux / écrits proposés (prononciation, intonation et
rythme compris).
• Expression guidée : réponses à des questions concrètes en utilisant la structure grammaticale
appropriée.
 Entraînement à l’expression libre : parler de ce qu’on a fait la veille.


BLOC 2. LIRE ET ÉCRIRE

1. Typologie de textes pour le langage écrit

• Consignes écrites du Livre, du Cahier, du Livret BD et du Livret Civilisation.
• Transcriptions des dialogues et textes enregistrés (micro-conversations, récits, énumérations,
BD, etc.).
• BD manga de présentation de l’unité.
• Blog (Cahier).
• Récit illustré sous forme de BD : Les Misérables (Livret BD).
• Textes informatifs (Livret Civilisation).

2. Compréhension écrite

• Compréhension écrite détaillée de toutes les consignes courtes ou longues.
 Compréhension écrite et fonctionnelle des exercices et transcription des textes de l’unité,
étudiés à l’oral.
• Lecture compréhensive d’une recette de cuisine, d’instructions pour le bon déroulement d’un
jeu de loto, et d’un récit illustré (Livret BD).
• Repérage de différences dans des récits et comparaisons.
• Compréhension écrite globale et détaillée des textes de civilisation : Les pâtisseries françaises
(Livret Civilisation).

3. Expression écrite

• Noter les différences entre deux récits.
• Décrire des objets sur une table (cahier).
• Compléter un blog (cahier).


                                                                                                   91
4. Compétences intégrées

• Projet : Faire une recette.
• Intégration des compétences : compréhension et expression écrites et orales, travail individuel
et en groupe, créativité, expression des goûts en matière de pâtisserie, etc.
 Intégration de l’oral et de l’écrit :
- Écoute et lecture simultanées.
- Identification et graphies du son [j].
- Écouter des descriptions et les associer aux dessins correspondants
• Livret BD Les Misérables. Rebrassage des contenus des 3 premières leçons de l’unité :
compréhension orale, vérification par l’écrit, répétition et imitation par l’interprétation,
évaluation collective.

BLOC 3. RÉFLEXION SUR LA LANGUE ET SON APPRENTISSAGE

1. Connaissance de la langue

1. 1. Vocabulaire

• Les contenants et quantités.
• Les ustensiles de table.
• Les aliments.
• Quelques verbes comme apporter, (re)descendre, se marier, se retrouver, rester...
• Les adjectifs indéfinis tout, toute, tous, toutes.

1.2. Grammaire

• Structures globales
- Le préfixe -re.
- Les questions avec est-ce que et les phrases « clivées ».
- Quelques participes passés irréguliers.

• Points analysés
- Le passé composé avec être.
- Le passé composé des verbes pronominaux.

1. 3. Phonétique

• Les graphies du son [j].

1. 4. De l’écrit à l’oral

J’entends        J’écris
[j]                ier (hier)
                   ier (oublier)
                   y (essayer)
                  ll (habiller)


2. Réflexion sur le fonctionnement de la langue

2. 1. Fonctionnement de la langue


                                                                                               92
 Morphologie et syntaxe
- La formation du passé composé avec être.
- Observation, application et comparaison avec sa propre langue sur : a) le choix de l’auxiliaire
au passé composé ;
c) les pronoms personnels des verbes pronominaux
b) L’utilisation du préfixe -re pour indiquer qu’une action a lieu de nouveau.

• De l’écrit à l’oral et de l’oral à l’écrit
- Réflexion à partir de l’observation des différences et similitudes :
a) entre la prononciation et l’orthographe, en particulier pour le son [j] ;
b) entre les faits de grammaire oraux et écrits : la prononciation ou la non prononciation des
consonnes finales des adjectifs démonstratifs tout, tous...

2. 2. Techniques d’apprentissage

 Comprendre l’oral à l’aide de l’écrit et de l’image.
 Technique de compréhension par la situation et les indices paralinguistiques : le ton,
l’intonation ou certains mots « transparents », etc.
 Motivation par le biais d’activités ludiques telles que le jeu de loto ou l’élaboration d’une
recette de cuisine.
• Acceptation des goûts culinaires des autres.
 Analyse de ses forces et de ses faiblesses : utilisation du Portfolio (Cahier).


BLOC 4. DIMENSION SOCIALE ET CULTURELLE

• Des pâtisseries françaises.
• Le roman Les Misérables, de Victor Hugo (scène de l’aveu de l’identité de Jean Valjean).

Compétences de base

 Compétence en communication linguistique (toutes les activités).
• Compétences mathématiques (doser des ingrédients)
 Compétence dans la connaissance et l’interaction avec le monde physique (les activités, les
aliments et ustensiles de la table).
 Traitement de l’information et compétence digitale (blog).
 Compétence sociale et citoyenne (respect des goûts et aptitudes culinaires des autres).
 Compétence culturelle et artistique (curiosité pour les pâtisseries françaises et leur
élaboration).
 Compétence pour apprendre à apprendre (faire des recherches sur les pâtisseries de son pays et
les comparer avec celles de la France)
 Autonomie et initiative personnelle (expression des goûts et description de son dessert
préféré).


OUTILS D’ÉVALUATION

Bilan: Teste-toi ! (Cahier, p. 77).
Auto-évaluation des compétences : Teste-toi ! (Cahier, p. 77) ; Portfolio - Fais le point !
(Cahier, p. 76).

En complément (optionnel) dans la COLLECTION PLUS :

DIAGNOSTIC- Test de niveau : examen 11
GRAMMAIRE - entraînement et évaluation

                                                                                                  93
UNITÉ 12


Objectifs d’apprentissage

À la fin de l’unité 1, les élèves doivent être capables de :

1. Comprendre l’oral de manière rapide, en s’aidant des appuis du texte écrit ou des illustrations
    (dialogues, énumérations, hypothèses, etc.).
2. Comprendre en détail les échanges communicatifs oraux de l’unité.
3. S’exprimer à l’oral de façon autonome : donner son avis, proposer une sortie à quelqu’un,
    expliquer des scènes de BD et décrire celles qu’on préfère, etc.
4. Observer et repérer les « e » muets dans une chanson longue, s’entraîner à prononcer
    correctement tout en s’amusant.
5. Comprendre l’écrit dans sa globalité puis dans le détail : repérer les informations essentielles,
    confirmer ou infirmer des affirmations, rétablir la vérité, etc.
6. Observer et assimiler la construction de l’hypothèse avec si... + présent et celle du superlatif à
    la 3e personne du singulier, découvrir et se sensibiliser à l’imparfait (3e personne du
    singulier).
7. Acquérir de nouvelles stratégies pour mieux apprendre : faire le point sur ses connaissances et
    sur ses compétences.
8. Auto-évaluer leurs résultats et leur trajectoire de façon ludique, grâce au jeu de l’oie des
    sorties insolites (Interclasse et révisions, Cahier, pp. 84-85).
9. Découvrir les photos des séries TV des Misérables, comparer avec ceux de la BD, décrire les
    différences et ressemblances.


CONTENUS

Intentions de communication

Exprimer son point de vue.
Exprimer une hypothèse.


BLOC 1. COMPRENDRE, PARLER ET CONVERSER

1. Actes de parole

• Exprimer son point de vue.
• Exprimer une hypothèse.
• Exprimer un désaccord total.
• Annoncer la fin de quelque chose.
• Adresser un souhait et prendre congé.

2. Typologie de textes pour le langage oral

• Dialogues entre adolescents.
• Micro-conversation.
• Chanson.
• BD (Livret BD).

3. Compréhension orale

 Compréhension orale globale et détaillée avec support de la lecture et/ou de l’image.

                                                                                                  94
 Compréhension détaillée des situations communicatives, du vocabulaire utilisé et des
structures syntaxiques écoutées (superlatif, si... + c’est pour...).
 Identification orale des « e » non prononcés dans une chanson.
 Vérification de la compréhension orale par la lecture simultanée et à voix haute, la capacité à
reconstruire le sens et l’action et les réponses correctes à des questions de compréhension.

4. Expression orale

• Reproduction orale correcte des modèles oraux / écrits proposés (prononciation, intonation et
rythme compris).
• Expression guidée : a) réponses à des questions concrètes en utilisant la structure
grammaticale appropriée (penser / croire que..., superlatif,
 Entraînement à l’expression semi-libre : a) proposer une sortie, b) expliquer des scènes
concrètes de la BD, c) donner son avis sur une autre scène de son choix, d) corriger des phrases
en rétablissant la vérité.


BLOC 2. LIRE ET ÉCRIRE

1. Typologie de textes pour le langage écrit

• Consignes écrites du Livre, du Cahier, du Livret BD et du Livret Civilisation.
• Transcriptions des dialogues et textes enregistrés (micro-conversations, chanson, BD, etc.).
• BD manga de présentation de l’unité.
• Blogs.
• Récit illustré sous forme de BD : Les Misérables (Livret BD).
• Textes informatifs (Livret Civilisation).

2. Compréhension écrite

• Compréhension écrite détaillée de toutes les consignes courtes ou longues.
 Compréhension écrite et fonctionnelle des exercices et transcription des textes de l’unité,
étudiés à l’oral.
 Compréhension exhaustive d’un blog afin de pouvoir répondre aux questions de
compréhension écrite.
• Compréhension fonctionnelle de vignettes isolées dans le but de les associer à des adjectifs
qualificatifs.
 Compréhension écrite globale et fonctionnelle des conseils généraux et pratiques pour faire le
point sur ses connaissances.
• Lecture compréhensive d’un récit illustré (Livret BD).

3. Expression écrite

• Transformer un récit (blog) du passé composé au présent.
• Rédiger des phrases en donnant son avis (cahier).
• Compléter un mail et un blog (cahier).
• Expliquer un secret (cahier).

4. Compétences intégrées

• Projet : Participer à un sondage.
 Intégration des compétences : compréhension et expression écrites et orales, travail individuel
et en groupe, (comparer des scènes de BD), expression de son opinion, etc.
 Intégration de l’oral et de l’écrit :
- Écoute et lecture simultanées.

                                                                                                 95
- Identification du « e » muet.
• Livret BD Les Misérables. Rebrassage des contenus des 3 premières leçons de l’unité :
compréhension orale, vérification par l’écrit, répétition et imitation par l’interprétation,
évaluation collective.


BLOC 3. RÉFLEXION SUR LA LANGUE ET SON APPRENTISSAGE

1. Connaissance de la langue

1. 1. Vocabulaire

• Quelques noms comme bandit, assassin, complice, avis...
• Quelques verbes comme s’amuser, se fâcher, se réconcilier, pleurer...
• Révision de quelques adjectifs comme fascinant, merveilleux, effrayant, bizarre...

1.2. Grammaire

• Sensibilisation à l’imparfait.
• La conjonction que.
• La conjonction si + présent.
• Le superlatif (1ère introduction).

1. 3. Phonétique

• Le « e » muet.

1. 4. De l’écrit à l’oral

2. Réflexion sur le fonctionnement de la langue

2. 1. Fonctionnement de la langue
 Morphologie et syntaxe
- Sensibilisation à l’imparfait (3e personne du singulier).
- Observation, application et comparaison avec sa propre langue sur : a) la conjonction si... +
présent pour exprimer l’hypothèse ;
b) le superlatif le plus + adjectif.

• De l’écrit à l’oral et de l’oral à l’écrit
- Réflexion à partir de l’observation des différences et similitudes : entre la prononciation et
l’orthographe, en particulier pour les terminaisons de l’imparfait.

2. 2. Techniques d’apprentissage

• Comprendre l’oral à l’aide de l’écrit et de l’image.
• Technique de compréhension par la situation et les indices paralinguistiques : le ton,
l’intonation ou certains mots « transparents », etc.
• Prise de parole devant le groupe : savoir raconter une histoire et maintenir l’intérêt du public.
• Analyse de ses forces et de ses faiblesses : utilisation du Portfolio (Cahier).


BLOC 4. DIMENSION SOCIALE ET CULTURELLE

• Photos des séries TV des « Misérables ».
• Le roman Les Misérables, de Victor Hugo (scène du dénouement).

                                                                                                   96
Compétences de base

 Compétence en communication linguistique (toutes les activités).
 Compétence dans la connaissance et l’interaction avec le monde physique (les lieux de
sorties).
 Traitement de l’information et compétence digitale (blogs).
 Compétence sociale et citoyenne (respect des sentiments et préférences des autres).
 Compétence culturelle et artistique (curiosité pour les adaptations des « Misérables » au
cinéma).
 Compétence pour apprendre à apprendre (donner son avis, voter pour son personnage préféré).
 Autonomie et initiative personnelle (défendre ses choix en les argumentant).


OUTILS D’ÉVALUATION

Bilan: Teste-toi ! (Cahier, p. 83).
Bilan de compréhension écrite, de lexique et de grammaire : Interclasse et révisions (Cahier,
pp. 84-85).
Auto-évaluation des compétences : Portfolio - Fais le point ! (Cahier, p. 82).
Bilan des quatre compétences, révision des unités 10, 11 et 12 : On révise et on s’entraîne
pour le DELF A2 ! (Livre, pp. 80-81).

En complément (optionnel) dans la COLLECTION PLUS :

DIAGNOSTIC- Test de niveau : examen 12
GRAMMAIRE - entraînement et évaluation
ÉVALUATION - compétences et DELF




                                                                                          97

				
DOCUMENT INFO
Shared By:
Categories:
Tags:
Stats:
views:43
posted:11/26/2011
language:French
pages:97