Comp�tences et SES by 3033f3

VIEWS: 0 PAGES: 61

									          3 objectifs

• Répondre aux objections
• Donner une définition pédagogique des
  “compétences”
• Quelques pistes pour les SES...
    5 objections aux
     compétences
• ca vient du monde de l'entreprise
• Halte aux livrets avec 565 items !
• Les compétences oublient les
  connaissances
• C'est une révolution dans l'EN...
• C'est inadapté au lycée et au SES...
                               Une notion qui
                                   vient de
                                l'entreprise ?



"Bilan de compétences", slogan d'agence
d'intérim, employabilité...

Certes, la notion de compétences est très utilisée
dans le monde de l'entreprise et en particulier
dans les ressources humaines.
          "Durant les années 1950 à 1970, la
          “pédagogie par objectifs” a tenté de
          standardiser les processus d'éducation afin
          de les rendre plus transparents et
          évaluables, ce qui par la suite a donné lieu
          à une "pédagogie des compétences"[...]
          A           dimension          spécifiquement
          professionnelle, le courant managérial
          développe une conception moderniste de la
          gestion des ressources humaines (GRH)
          basée sur les compétences. Il apparaît
          dans les années 70 aux États-Unis avec les
          études du psychologue dy travail Mac
          Clelland. [...] Pour la première fois, le terme
          de “compétence” est introduit dans la
          littérature consacrée au management pour
          être défini comme “la caractéristique
Page 76   intrinsèque d'un individu en corrélation
          causale à une performance efficace ou
          supérieure dans la tâche”
      Abandon ou
   ré-appropriation?
• “récupération” du concept pédagogique
  par le monde de l'entreprise
• un enjeu de définition...
• doit-on abandonner cette notion ?
• est-ce que parce qu'un terme est utilisé
  par l'entreprise qu'on doit s'interdire de
  l'utiliser?
Les     compétences
sont-elles une forme
de parcellisation des
tâches ?

    Le taylorisme
      appliqué à
    l'éducation ?
      Les
 compétences
 oublient-elles
      les
connaissances
       ?
    Est-ce que ça
      bouleverse
  l'organisation de
       l'école?

Est-ce une révolution
         ?
   Est-ce que ça
  remet en cause
l'“esprit des SES”
          ?
 Plusieurs
définitions...
     Des définitions
    institutionnelles
• la proposition de recommandation du
  Parlement européen et du Conseil de
  l'Union européenne en matière de «
  compétences clés pour l'éducation et
  l'apprentissage tout au long de la vie »
  [10/11/2005]


                    12
8 compétences clés
•   Communication dans la
    langue maternelle              •   Apprendre à
                                       apprendre
•   Communication dans une         •   Compétences
    langue étrangère                   interpersonnelles,
                                       interculturelles et
•   Culture mathématique et
                                       compétences
                                       sociales et civiques
    compétences de base en
    sciences et technologie        •   Esprit d’entreprise
                                   •   Sensibilité culturelle
•   Culture numérique




                              13
       Conseil de l'Europe

Le Conseil de l'Europe considère la ou les
compétences « comme l'aptitude générale basée
sur les connaissances, l'expérience, les valeurs,
les dispositions qu'une personne a développées
par sa pratique de l'éducation » .
             OCDE-PISA
« la compétence est en général interprétée
comme un système spécialisé d'aptitudes, de
maîtrises ou de savoir-faire nécessaire ou
suffisants pour atteindre un objectif spécifique » .


Définition retenue par l'OCDE
Loi n°2005-380 du 23 avril 2005 d’orientation
et de programme pour l’avenir de l’école



    •   « la scolarité obligatoire doit au moins
        garantir à chaque élève les moyens
        nécessaires à l'acquisition d'un socle
        commun constitué d'un ensemble de
        connaissances et de compétences qu'il
        est indispensable de maîtriser pour
        accomplir avec succès sa scolarité,
        poursuivre sa formation, construire son
        avenir personnel et professionnel et
        réussir sa vie en société ».



                           16
Une construction ternaire
   des compétences


  connaissances          capacités




             attitudes


                  17
Transposition
  possible
Savoir              Savoir faire




         Savoir être


               18
Les 7 compétences du
        socle
•   1 maîtrise de la langue française
•   2 pratique d’une langue vivante étrangère
•   3 compétences de base en mathématiques et
    culture scientifique et technologique
•   4 maîtrise des techniques usuelles
    d’information et de communication
•   5 culture humaniste
•   6 compétences sociales et civiques
•   7 autonomie et initiative

                          19
     Définir les
compétences sur le
 plan pédagogique
     Des définitions


• Philippe Perrenoud
• Roegiers et Scallon.
          Qu'est-ce qu'une
           compétence ?
"Alors que la tradition encyclopédique accumule
les savoirs sans trop se demander quand, où et
pourquoi les élèves pourront s’en servir,
l’approche par compétences estime :
1. que les savoirs sont des outils pour l’action ;
2.que leur usage s’apprend, comme le reste."

Philippe Perrenoud in Le socle commun… mais comment faire ? N°
spécial des Cahiers Pédagogiques Novembre 2007
(Article paru dans le N°408 Savoir, c’est pouvoir transférer ? de
novembre 2002)
Compétence = savoirs en
action

Pas de compétences sans
savoirs
         Perrenoud

• "Je propose de réserver la notion de
  compétences à des savoir-faire de
  haut niveau, qui exigent
  l’intégration de multiples ressources
  cognitives dans le traitement de
  situations complexes. "


                   24
Définir la compétence
La compétence est la possibilité, pour un
individu, de mobiliser de manière
intériorisée un ensemble intégré de
ressources en vue de résoudre une
famille de situations problèmes.
                            Roegiers (2000)
                            cité par Scallon
                 Mobiliser

“Chacun de nous peut utiliser, sur demande, des savoirs
ou des savoir-faire.

 En principe, les tâches d’évaluation ne doivent pas
comporter de commande directe ni de sous-question.
Elles sont telles que l’individu doit lui-même penser à
utiliser tel savoir ou tel savoir-faire sans que personne ne
le lui demande.”
           Ressources
 "Ce sont des savoirs, des savoir-faire, des
stratégies et des savoir-être que l’individu doit
posséder dans son répertoire cognitif et affectif.
Les ressources peuvent être internes (ce que
l’individu possède dans son répertoire) ou
externes (aide extérieure : document,
personnes, collègues).

Les tâches sont complexes au point de solliciter
de l’individu plusieurs ressources qu’il doit
utiliser à bon escient. C’est ce qui distingue
une situation de compétence d’une situation de
savoir-faire"
               savoirs

                savoirs-faire Habiletés

"Ressources"    savoir-être

                stratégies
                 Famille
Une seule situation-problème ne suffit pas pour
inférer une compétence. Il faut recourir à plusieurs
situations-problèmes sollicitant sensiblement les
mêmes ressources : d’où l’idée de « famille » de
situations ou de tâches.

Pour inférer une compétence il faut observer
l’individu dans plusieurs tâches comparables. Une
seule production (résumé, rapport écrit, exposé oral)
ne suffit pas..
                Évaluer des
              compétencesou à celle de
La grande majorité des écrits sur l'évaluation des compétences
renvoient à la notion de situation-problème
tâche complexe.
L’idée de base est de demander à l’étudiant de démontrer qu’il
est capable de mobiliser ses ressources ou des ressources
externes, et ce, dans des situations précises et à plusieurs
occasions. En d’autres termes, il s’agit d’observer chaque
étudiant ou chaque étudiante dans l’action :
-Le talent d’un pianiste est jugé à ses performances en
concert.
-En médecine, la compétence clinique est évaluée lorsqu’il y a
des patients à traiter.
...
(Scallon Évaluation des apprentissages dans une approche
par compétences. De Boeck)
L’utilisation par l’individu de chacune de ses
ressources peut être aussi évaluée séparément
dans le cadre de l'apprentissage

Mais dans une situation de compétence, il
revient à l’étudiant-e de penser lui-même ou elle-
même à toutes les ressources qui doivent être
utilisées pour accomplir une tâche complexe ou
résoudre un problème. Sans qu’on le lui
demande directement !

C’est cette capacité de « penser à… », en toute
autonomie, qui constitue le fondement même de
la notion de compétence.
    Une situation
 d'évaluation c'est...
1. Une production attendue
2. ...réaliste (authentique, contextualisée)
3. ...exigeant la mobilisation de plusieurs
   ressources
4. ... bien précisées
5. ... s'appuyant sur l'autonomie de l'élève
   en un temps limité             (Scallon)
     Questions
   pédagogiques...
• Bien identifier les différentes ressources
• créer des situations et un programme
  d'apprentissage.
• baliser une progression
• définir les critères de réussite
• utiliser les outils appropriés de
  l'évaluation
La pédagogie par compétences
permet surtout de rendre plus
explicites   les  objectifs  de
l'enseignement et les modalités
d'évaluation

Ce n'est pas incompatible avec une
approche par “objet-problème” , bien
au contraire...
Une révolution?
Évaluer par compétences, est-ce nouveau ?


 •   A l’école primaire, les élèves sont évalués suivant des
     grilles assez exhaustives.

 •   Dans l’enseignement professionnel, l’évaluation se fait
     depuis longtemps sur les compétences (tâches spécifiques
     des métiers). La rénovation des BTS va dans ce sens.

 •   Dans l’enseignement général : l’évaluation par
     compétences en EPS est effective ; en SVT, évaluation
     suivant 4 compétences transversales : s’informer (I),
     réaliser (Re), raisonner (Ra) et communiquer (Co).
De la maternelle à la
      3ème…
        •Décret n°
         2006-830 du 11
         juillet 2006
         relatif au socle
         commun de
         connaissances et
         de compétences et
         modifiant le code
         de l'éducation



          37
   Identifier les
compétences en SES
  Quelques rappels de l'existant...
“esprit des SES, es-tu
         là...?”
        Objectifs des SES
Dans un BOEN de 1966, les fondateurs de l'enseignement
des SES, Marcel Roncayolo et Guy Palmade, affirment que
"l'originalité d'un tel enseignement est de conduire à la
connaissance et à l'intelligence des économies et des
sociétés d'aujourd'hui et d'intégrer cette acquisition à la
formation générale des élèves, à leur culture. (...). Il s'agit
d'assurer l'application correcte d'un esprit expérimental
à l'étude des réalités en cause, de fournir les premiers
éléments d'une perception de ces réalités, de
développer des habitudes intellectuelles propres à leur
analyse. L'entreprise ne va pas sans risques, elle n'offre
pas le confort d'un enseignement clos sur lui-même".
Les objectifs de référence
 en classe de Seconde
          (1993)
 Objectif général :
 Acquérir des démarches intellectuelles nécessaires :
 à la compréhension du monde économique et social qui nous
entoure ;
 à l’élaboration d’un projet personnel (scolaire ou autre) ;
 à l’exercice de nos responsabilités de citoyen, de producteur et
du consommateur
                          Objectifs de référence
 Collecter des informations :
 Se poser des questions
 Chercher et trouver des informations
 Utiliser une documentation
 Prendre des notes
 Traiter des informations
 Extraire des informations d’un texte
 Extraire des informations d’un document statistiques ou graphique
 Connaître, utiliser des outils de mesure
 Connaître, utiliser des outils statistiques ou graphiques
 Traduire des informations d’une forme en une autre
 Acquérir et maîtriser des connaissances
 Situer un terme par rapport à d’autres
 Associer un concept à des exemples et contre-exemples
 Définir des termes et des concepts
 Utiliser convenablement termes, concepts, des ordres de grandeur
 Connaître, maîtriser mécanismes et relations
 Analyser et commenter des informations
 Séparer l’essentiel de l’accessoire
 Mettre en évidence une relation simple
 Mettre en évidence des relations complexes
 Examiner de façon critique des documents
 Produire une synthèse
 Classer des informations
 Mettre en relation des informations
 Vérifier la cohérence des relations
 Exprimer son raisonnement

Source : Ministère de l’Education Nationale, Utiliser les objectifs de référence en classe de Seconde, CRDP de Poitou-
    Charentes, 1993.
     Un lien avec le socle
           commun
Plusieurs compétences appartenant aux objectifs de
référence correspondent aux compétences du socle
commun (devant être acquises à la fin de la "scolarité
obligatoire", soit à la fin du collège).
En conséquence, on devrait tenir compte de ces
compétences supposées acquises dans la construction des
programmes

On peut relever les exemples suivants...
     Objectifs de référence                           Socle commun
                                           Copier un texte sans faute, écrire
Prendre des notes                          lisiblement et correctement un texte
                                           spontanément ou sous la dictée


                                           Rédiger un texte bref, cohérent, construit
                                           en paragraphes, correctement ponctué, en
Exprimer son raisonnement                  respectant des consignes imposées : récit,
                                           description, explication, texte argumentatif,
                                           compte rendu, écrits courants (lettres...) ;


Connaître, utiliser des outils statistiques ou Utiliser et construire des tableaux, des
graphiques                                     diagrammes, des graphiques


Traduire des informations d’une forme en Savoir passer d'un mode d'expression à un
une autre                                autre
 Le BOEN n°30 du 4 septembre 1997 définit la
 structure des épreuves de SES au baccalauréat.

 L’évaluation finale vise à apprécier les capacités
 des élèves à répondre à une question de
 façon structurée, à argumenter en mobilisant
 des savoirs et en utilisant les informations
 fournies par un dossier documentaire ainsi
 qu’à problématiser.
déjà une compétence
          ?
           La dissertation
Le libellé du sujet invite le candidat à poser et à
traiter, d'une façon organisée et
réfléchie, un problème exigeant un effort
d'analyse économique et/ou sociologique.

               (BO n°30 du 4 septembre 1997)


       En mobilisant plusieurs ressources....
  Question de synthèse
            : le travail
          préparatoire:
5 à 7 questions ayant pour objet
– de vérifier la connaissance de notions essentielles et la
maîtrise des outils et des savoir-faire nécessaires
(définitions, utilisation de termes dans un nouveau
contexte, mise en œuvre de mécanismes, réalisation de
calculs, graphiques, etc.) ;

– de mesurer la capacité d'analyse du candidat sur un ou
plusieurs éléments des documents proposés, en liaison
avec le sujet.
Question de synthèse :
       le sujet

Le libellé du sujet doit inviter le candidat à
effectuer une démonstration en suivant
la problématique imposée par la question.
                   L’évaluation
                         La dissertation
Préambule de la dissertation
 << Il est demandé au candidat :
 – de répondre à la question posée explicitement ou implicitement
 dans le sujet ;
 – de construire une argumentation à partir d'une problématique
 qu'il devra élaborer ;
 –de mobiliser des connaissances et des informations pertinentes
 pour traiter le sujet, notamment celles figurant dans le dossier ;
 –de rédiger en utilisant le vocabulaire économique et social
 spécifique et approprié à la question, en organisant le
 développement sous la forme d'un plan cohérent qui ménage
 l'équilibre des parties.
 Il sera tenu compte, dans la notation, de la clarté de l'expression
 et du soin apporté à la présentation. >>
                L’évaluation
                La question de synthèse
  Préambule de la QSTP
<<Cette épreuve comporte deux parties d'égale importance
pour la notation.
Il est demandé au candidat :
 de conduire le travail préparatoire qui fournit des éléments
devant être utilisés dans la synthèse ;
 de répondre à la question de synthèse :
– par une argumentation assortie d'une réflexion critique,
répondant à la problématique donnée dans l'intitulé,
– en faisant appel à ses connaissances personnelles,
– en composant une introduction, un développement, une
conclusion pour une longueur de l'ordre de trois pages.
Il sera tenu compte, dans la notation, de la clarté de
l'expression et du soin apporté à la présentation.>>
            4 compétences à
           construire au bac...
La dissertation au bac a pour objectif d'évaluer quatre grandes
compétences :

-la capacité à élaborer une problématique permettant de répondre à la
question posée et à construire un plan adapté, cohérent et équilibré ;

-la capacité à mobiliser les connaissances portant sur les faits,
concepts, outils et mécanismes économiques et sociaux élémentaires
;

-la capacité à conduire un raisonnement rigoureux s'appuyant sur une
confrontation raisonnée des grilles de lecture théorique et des
données empiriques ;

- la capacité à utiliser les informations documentaires pertinentes par
rapport à la problématique choisie.
        Pistes de travail
• créer un programme d'apprentissage des
  différentes ressources utiles dans une
  optique interdisciplinaire (Nancy-Metz)
• Travailler sur les critères de réussite et
  construire des évaluations permettant de
  valider plusieurs compétences clairement
  identifiées...(Travaux d'Orléans-Tours)
• Approfondir les critères d'évaluation de la
  dissertation en termes de compétences
  (Grenoble)
Bibliographie
      Gérard Scallon
      L'évaluation des
  apprentissages dans une
 approche par compétences
De Boeck 2ème édition 2007
      F.-M. Gerard
Evaluer des compétences
     Guide pratique
     De Boeck 2008
Philippe Perrenoud
  Construire des
 Compétences dès
       l'école
    ESF éditeur
    Disponible sur
http://www.cahiers-pedagogiques.com

								
To top