Ethan Frome - Get as DOC

Document Sample
Ethan Frome - Get as DOC Powered By Docstoc
					                           RESUMES
                                    du
        Troisième Colloque Franco-Libanais
        sur la Science des Matériaux (CSM3)
             (Conférence Internationale)
                            16-18 Mai 2002
                            Beyrouth – Liban



                    Colloque organisé sous le Haut
               Patronage de son Excellence Monsieur
                le Président du Conseil des Ministres




                   Organisé conjointement par
- L’Université Libanaise (UL) - Faculté des Sciences 1 - Beyrouth – Liban
- Le Conseil National de la Recherche Scientifique du Liban (CNRSL)
- L’Institut de Chimie des Surfaces et Interfaces (ICSI-CNRS), L’Université de
  Haute-Alsace (UHA), Mulhouse – France
- L’Université de Technologie de Compiègne (UTC), Compiègne - France




                   Coordinateur du Colloque et Editeur
                            Tayssir HAMIEH
                           Thèmes du Colloque
Session A : Matériaux Polymères et Composites
Session B : Matériaux Métalliques et Métallurgie
Session C : Surfaces, Interfaces et Caractérisation Physico-Chimique
Session D : Biologie et Biomatériaux
Session E : Adhésion, Vieillissement, Durabilité, Corrosion et Environnement
Session F : Modélisation, Simulation et Science des Matériaux
Session G : Propriétés Rhéologiques et Mécaniques
Session H : Chimie du Solide et Céramiques
Session I : Matériaux Poreux
Session J : Composants Semi-Conducteurs et Electriques
Session K : Matériaux du Génie Civil et Procédés Industriels


                           Comité d’organisation
                  M. Hamzé (CNRSL, Liban), Président
                  T. Hamieh (UL, Liban / ICSI, UHA, France)
                  Mme G. Baydoun (UL, Liban)
                  M.-B. Fadlallah (UL, Liban)
                  M. Kodeih (UL, Liban)
                  D. Nawfal (UL, Liban)
                  Mme M. Oulabi (CNRSL, Liban)
                  H. Raad (UL, Liban)
                  A. Sidani (UL, Liban)
                  I. Zeineddine (UL, Liban)
                  M. Zoaeter (UL, Liban)

                             Comité scientifique
                  J. Schultz (ICSI, UHA, France), Président
                  T. Hamieh (UL, Liban / ICSI, UHA, France)
                  Y. Alayli (UTC, France)
                  G. Béranger (UTC, France)
                  J. Charara (UL, Liban)
                  A.-K. Gouasmia (Université de Tebessa, Algérie)
                  P. Hemery (CNRS, France)
                  K. Zahraman (CNRSL, Liban)
                                 Programme CSM3
                            Beyrouth, 16 – 18 mai 2002
                              Jeudi Matin 16/05/2002
9 h 30 – 10 h 30 : Séance inaugurale
10 h 30 – 11 h 00 : Pause

     11 h 0 – 11 h 30 : Conférence plénière : Synthèse et Applications des
     Polymères. Progrès Récents et Tendances Nouvelles , P. HEMERY (France)


              Salle 1                                      Salle2

Session A : Matériaux Polymères           et   Session B : Matériaux Métalliques      et
Composites (11 h 30 – 12 h 30)                 Métallurgie (11 h 30 – 12 h 30)


1-    CALCUL DE LA PERIODICITE                 5-   EFFETS   DES     ELEMENTS    NON
      SPATIALE DES MATERIAUX                        CARBURIGENES Si, Al, Cu ET Ni SUR
      NANOCOMPOSITES A BASE DE                      LES PHASES FORMEES DANS LES
      COPOLYMERES                                   ALLIAGES Fe-V-C-X
      B. HAMDOUN, D. AUSSERRE                       L. ADNANE , R. KESRI et           S.
      (Liban, France)                               HAMAR-THIBAULT (Algérie,France)


2-    THE MECHANISM AND KINETICS OF            6-   INFLUENCE DU PLOMB SUR LA
      EPOXY-AMINE REACTIONS                         CORROSION ET LA PASSIVATION DES
      A.SERIER, J.P. PASCAULT & T. L.MY             ALLIAGES BASE NICKEL 600 ET 690
      (Algérie, France)                             H. TAALLAH ET P. MARCUS
                                                    (Algérie, France)


3-    CARACTERISATION           D‟UN           7-   MODELISATION THERMODYNAMIQUE
      ELASTOMERE CRISTAL LIQUIDE PAR                DANS LE CAS DE LA NITRURATION
      CHROMATOGRAPHIE GAZEUSE                       DES ALLIAGES BINAIRES Fe-M, (M = Cr,
      A.Y. BADJAH-HADJ-AHMED,                       Mo ET V)
      M. BENALIA, A. TOUABET,
      B.Y. MEKLATI (Algérie)                        M. E.DJEGHLAL, M. KEDDAM,
                                                    L. BARRALLIER (Algérie, France)


4-    REGULARITIES OF SYNTHESIS AND            8-   ETUDE     ET    AJUSTEMENT       DES
      MECHANISM OF POLYCONDENSATION                 PARAMETRES RHEOLOGIQUE D‟UN
      OF AROMATIC AMINES                            ACIER MICROALLIE AU Nb, V ET Ti
      H. MATNISHYAN (Arménie)                       A. DARSOUNI, B. BOUZABATA
                                                    et F. MONTHEILLET (Algérie, France)


                                12 h 30 – 14 h 30 : Déjeuner
                                Jeudi après midi 16/05/2002
     14 h 30– 15 h 00 : Conférence plénière : Métrologie dimensionnelle des
     matériaux, principes et outils, Y. ALAYLI (France)
Session A (suite) : Matériaux Polymères et      Session    C:     Surfaces,   Interfaces et
Composites (15 h 00 – 16 h 45)                  Caractérisation Physico-Chimique (15 h 00 –
                                                16 h 45)
9-    SUR LE DELAMINAGE DES
      MATERIAUX COMPOSITES A                    15- CONTRIBUTION A L‟ETUDE DE LA
      MATRICES ORGANIQUES ET A                      SURFACE D‟UN MATERIAU
      RENFORTS TISSES 2D ET 3D                      TRANSPARENT PAR LA MICROSCOPIE
      Z. ABOURA (France)                            A EFFET TUNNEL OPTIQUE
                                                    Melle M. BOUCHAOUR, N. DIAF,
10- MATERIAU NANOSTRUCTURE A BASE                   N. CHABANE SARI (Algérie)
    D‟ARGILE
    D.BENSMAIL, B.DJELLOULI (Algérie)           16- CONTROLE DE LA RUGOSITE EN
                                                    FONCTION DES ESSAIS
                                                    TRIBOLOGIQUES D‟UN ACIER
11- UTILISATION DE LA DIFFUSION DES                 REFRACTAIRE Z12 CNS20 POUR OUTIL
    NEUTRONS AUX PETITS ANGLES                      DE COUPE
    (DNPA) POUR L'ETUDE DES DEFAUTS                 N. BENGHALEM, K. LOUCIF,
    DANS LES MATERIAUX                              K. BENGHALEM, H. BOUDOUKHA
    S. BLIZAK, S. E. H. ABAIDIA                     (Algérie)
    and M. IZERROUKEN (Algérie)
                                                17- EVALUATION DE L'ETAT DE SURFACE
                                                    DU VERRE OPTIQUE POLI PAR DES
12- ETUDE DE LA MICROSTRUCTURE DU
                                                    OUTILS AGGLOMERES
    PVDF AU MOYEN DE LA DIFFRACTION
    DES RX AUX PETITS ANGLES                        D. BOUZID, V. HEROLD
                                                    (Algérie, Allemagne)
    T. CHELOUFI, A. GASMI, S. BENAISSA
    et L. DAVID (Algérie, France)               18- DETECTION IN SITU DU DEBUT DE
                                                    CORROSION DU DURALUMIN PAR
                                                    INTERFEROMETRIE SPECKLE
13- SENSITIVITY OF THE                              DIGITALE EN APPLIQUANT LA
    POLYPROPYLENE TO THE STRAIN                     TECHNIQUE PHASE SHIFTING.
    RATE: EXPERIMENTS & MODELING                    A. MEDJAHED, D.ABDI, M.BOUAFIA
      A. ABDUL-LATIF, Z. ABOURA                     & A.CORNET (Algérie, Bélgique)
      and L. MOSLEH (France)
                                                19- PULSED LASER DEPOSITION OF
                                                    SUPERHARD AMORPHOUS CARBON
                                                    BASED THIN FILMS
14- SEMICONDUCTOR QUANTUM DOTS IN
                                                    M. TABBAL, M. A. EL- KHAKANI,
    POLYELECTROLYTE      POLYMERS:
                                                    P. MEREL, M. CHAKER, T. CHRISTIDIS
    MULTILAYERED    SELF-ASSEMBLY,
                                                    and S. ISBER (Liban, Canada)
    AND   CHARGE   TRANSFER   AND
    TRANSPORT PROCESSES                         20- ETUDE DE FILMS MINCES DE
      Lara I. HALAOUI (Liban)                       CARBURE DE TITANE OBTENUS PAR
                                                    TRAITEMENT DE CONVERSION
                                                    Y. BENARIOUA, J. LESAGE
                                                    & R. HALIMI (Algérie, France)



                                Vendredi matin 17/05/2002 30 : Séance Posters
            16 h 45 – 17 h 15 : Pause      / 17 h 15 – 18 h
   9 h 30– 10 h 00 : Conférence plénière : Molecular modeling, theory and
   applications, M. SHARAF (Egypte, Etats-Unis)


10 h 00 – 10 h 30 : Pause


Session D : Biologie et Biomatériaux           Session     C:      Surfaces, Interfaces et
(10 h 30 – 11 h 30)                            Caractérisation Physico-Chimique
                                               (10 h 30 – 11 h 30)
21- CELLULES ENDOTHELIALES
    EXPOSEES A DES ERYTHROCYTES                25- DETERMINATION DE L‟'AIRE DE LA
    CIRCULANTS : ETUDE IN VITRO                    SURFACE ACTIVE D'UN GRAPHITE
    J. CHARARA, Ch. DOILLON (Liban,                A. ADDOUN (Algérie)
    Canada)
                                               26- DETECTION OF TRANSITION
                                                   PHENOMENA IN POLYMERS BY USING
22- THE BACTERIAL ADHERENCE OF                     INVERSE GAS CHROMATOGRAPHY:
    ESCHERICHIA COLI,                              STUDY OF THE CASE OF PMMA
    STAPHYLOCOCCUS AUREUS AND                      ADSORBED ON SOME OXIDES
    STAPHYLOCOCCUS EPIDERMIDIS ON                  T. HAMIEH, J. SCHULTZ
    A NONWOVEN OF LUFFA CYLINDRICA                 (Liban, France)
    FIBRES COATED WITH CHITOSAN
    K.E. BAL, Y. BAL, A. LALLAM                27- CORRELATION ENTRE PROPRIETES
    et J.Y. DREAN (Algérie, France)                RHEOLOGIQUES ET PROPRIETES DE
                                                   MOUILLAGE DE POLYMERE EN
                                                   SOLUTIONS
23- EFFECT OF PHARMACEUTICAL DRUGS                 K. KHALIL, D. DUPUIS, D. SIGLI
    ON THE STABILITY OF                            (Liban, France)
    INTRALIPID-LIKE EMULSIONS
    I. HAIDAR(Liban)                           28- DETERMINATION DE LA
                                                   PERMITTIVITE DIELECTRIQUE
                                                   COMPLEXE DES MATERIAUX
                                                   INDUSTRIELS (PRODUITS ADHESIFS)
24- FRACTAL DIMENSION OF                           POUR LA MODELISATION D‟UN
    TRANSDERMAL-DELIVERY DRUG                      CHAMP ELECTROMAGNETIQUE AU
    MODELS                                         NIVEAU D‟UN JOINT DE COLLE.
    F. TORRENS (Espagne)                           M. ABBAS, Cl. MARZAT,
                                                   P.A. BERNARD (Liban, France)




                      11 h 30 – 12 h 45 :   Séance Posters
                      12 h 45 – 14 h 30 :   Déjeuner
                           Vendredi après midi 17/05/2002

 14 h 30 – 15 h 00 : Conférence plénière : Weathering and long-term durability
 of polymeric materials, J.-L. Gardette (France)

Session E : Adhésion, Vieillissement,
Durabilité, Corrosion et Environnement (15   16 h 45 – 17 h 15 :Pause / 17 h 15 et
                                             Session F : Modélisation, Simulation – 18 h 15 : R
h 00 – 16 h 45)                              Science des Matériaux (15 h 00 – 16 h 45)
29- ETUDE DE LA PHOTOOXYDATION D'UN          36- A MULTISCALE MODEL FOR SMALL
    POLYPROPYLENE                                SCALE PLASTICITY
    F. BENKHENAFOU, B. FAYOLLE, L.               H. M. ZBIB (Etats-Unis)
    AUDOUIN, J.VERDU et B. BENYOUCEF
    (Algérie, France)                        37- SIMULATIONS OF YARN SHAPE USING
                                                 DISCRETE     MASS-SPRING    ELEMENT
30- IGNIFUGATION DES POLYURETHANES :             MODEL–STABILITY ANALYSIS
    UTILISATION DE COMPOSES PHOSPHORES           B. Ben BOUBAKER, B. HAUSSY,
    REACTIFS.                                    J.-F. GANGHOFFER (France)
    B. YOUSSEF, W. EL KHATIB, C. BUNEL       38- CHAMP DIFFUSE PAR UNE CAVITE RIGIDE
    et B. MORTAIGNE (France)                     IMMERGEE        DANS   UN     FLUIDE :
                                                 COMPARAISON ENTRE LE FORMALISME
31- COMPORTEMENT ELECTROCHIMIQUE DE              MODAL, LA THEORIE GEOMETRIQUE DE
    L‟ALUMINIUM    SOUS    L‟EFFET     DU        LA DIFFRACTION ET LA METHODE DES
    VIEILLISSEMENT                               EQUATIONS INTEGRALES.
    S. AMOKRANE, M.A LADJOUZI (France)           N. CHEBBO, N. MERCIER, M. AKOUM
                                                 (Liban, France)
32- ETUDE DE LA PROTECTION CONTRE LA
    CORROSION D‟UN ACIER AU CARBONE          39- DEPOTS DE MICROPARTICULES PAR EFFET
    PAR UN SURFACTANT CATIONIQUE                 THERMOPHORETIQUE          DANS      UNE
    REDUCTEUR DE FROTTEMENT                      CONDUITE DE SECTION RECTANGULAIRE.
    HYDRODYNAMIQUE DANS LES MILIEUX              ETUDE EXPERIMENTALE ET MODELISATION
    NEUTRES                                      B. ASSAF, J.L. TANGUIER, M.O. RIGO,
    L. CHAAL, B. SAIDANI, C. DESLOUIS            A. ZOULALIAN (France)
    et B. TRIBOLLET (Algérie, France)        40- STORAGE OPTIMIZATION WITH
                                                 PARALLEL PROGRAMMING OF GRADIENT
33- SIMULATIONS NUMERIQUES DE                    CONJUGATE METHOD IN MATHEMATICAL
    L‟INFLUENCE DE L‟HYDROGENE POUR              MODELING OF STRUCTURAL DESIGN
    L‟ETUDE DE PROPAGATION DES                   J. SAHILI, G. VERCHERY, A. GHADDAR,
    DISLOCATIONS APPLIQUEES A UN                 M. ZOAETER, A. KASSEM (Liban, France)
    MODELE DE CORROSION SOUS
    CONTRAINTE                               41- TRANSFER PHENOMENA DURING THE
    D.      DAHMOUN,      J.PH.CHATEAU,          DRYING OF A SHRINKABLE PRODUCT:
    D.DELAFOSSE,    TH.MAGNIN    (Algérie,       MODELING AND SIMULATION
    France)                                      D.MIHOUBI, F. ZAGROUBA, J. VAXELAIRE,
                                                 A. BELLAGI (Tunisie, France)
34- ETUDE DES SYSTEMES CATALYTIQUES A
    BASE D‟OXYDES MIXTES DE VANADIUM         42- AN ab INITIO STUDY OF THE RUBIDIUM
    ET CERIUM DANS L‟OXYDATION DES               CLUSTERS
    PARTICULES CARBONEES.                        M. KOREK, A.JRAIJ, A.R.ALLOUCHE
    J. MATTA, E. ABI-AAD, D. COURCOT             (Liban, France)
    et A. ABOUKAÏS (France)                  43- KINETIC MONTE CARLO SIMULATION OF
                                                 INTERMIXING DURING SEMICONDUCTOR
35- THE LOSS OF CONTROL OF                       HETEROEPITAXY       ON      IMPERFECT
    HETEROGENEOUS REACTIONS                      SUBSTRATE
    INVOLVING HIGH PURITY MATERIAL               H. KASSEM, M. D. ROUHANI, G. LANDA
    A.. HADJ MEBAREK, S. WALTER (France)         (France)

                               Samedi matin 18/05/2002
9 h 30 – 10 h 00 : Conférence plénière : Synthèse de Matériaux
tétrachalco-génofulvalènes dissymétriques : études et applications, A.-K.
GOUASMIA (Algérie)
 10 h 00 – 10 h 30 : Pause
Session G : Propriétés Rhéologiques et        Session H : Chimie du Solide et Céramiques
Mécaniques (10 h 30 – 12 h 30)                (10 h 30 – 12 h 30)
44- ANALYSE DIMENSIONNELLE ET                 52- NEW MATERIALS FOR ASYMMETRIC
    MODELISATION STATISTIQUE DES                  CATALYSIS
    RESULTATS D‟UNE ETUDE EMPIRIQUE DU            M. LEMAIRE (France)
    RAYONNEMENT ACOUSTIQUE EMIS LORS          53- COMPORTEMENT              A        HAUTE
    DE LA RUPTURE DES MATERIAUX                   TEMPERATURE             DU       NITRURE
    SOLIDES FRAGILES : IMPACT DES                 D‟ALUMINIUM (AlN)
    CARACTERISTIQUES MECANIQUES ET                M . AZZAZ, L. FAGHI, D. DAHMOUN
    DIMENSIONS GEOMETRIQUES.                      et J.P. MICHEL (Algérie, France)
    K. ALLAF, M. MAHFOUZ, M. ABDICHE          54- COMPARAISON DE L‟OXYDATION DE
    et V. SOBOLIK (Algérie, France)               POUDRES DE BISMUTH ET D‟ETAIN
                                                  AU-DESSUS DE LEUR TEMPERATURE DE
45- CONTROLE     NON   DESTRUCTIF     DES         FUSION : CINETIQUE ET MORPHOLOGIE.
    MATERIAUX VIA LA MICROSCOPIE                  C. MACHADO, H. DELALU,M. ELKHATIB, R.
    ACOUSTIQUE                                    METZ.(France)
    Z. HADJOUB, A. DOGHMANE (Algérie)         55- ANOMULOUS         BEHAVIOR     IN    THE
46- FROTTEMENT ET ENDOMMAGEMENT DE                SUPERCONDUCTING              TRANSITION
    LA        CERAMIQUE           COMPOSITE       TEMPERATURE OF Tl1-xVxBa2Ca2Cu3O9-δ
    Al2O3-AlON-SiC                                A. I. ABOU-ALY, A. M. HAFEZ, R. AWAD, A.
    Y. BERRICHE1, N. BOUKHEIT2,                   A. FARAJ (Egypt, Liban)
    D. TREHEUX, S. BOURAS, F. GHELDANE,       56- REDUCTION ELECTROCHIMIQUE DES
    M.T. BOUAZZA1 (Algérie, France)               NITRATES SUR COUCHES MINCES DE
                                                  CARBONE AMORPHE ADAMANTIN
47- SURFACE FAILURE OF PMMA AND POM               H. CACHET , C. DESLOUIS et B. SAIDANI
    UNDER DRY ROLLING CONTACT                     (France, Algérie)
    CONDITION
                                              Session I : Matériaux Poreux
    D.GUERIBIZ, A. YOUSFI (Algérie)
                                              57- NOUVELLE APPLICATION DES ZEOLITHES
48- RELATIONSHIP BETWEEN MECHANICAL               HYDROPHOBES DANS LE DOMAINE DE
    FUNCTIONNING    AND    GEOMETRICAL            L‟ENERGETIQUE
    FIBRE ORGANIZATION IN THE HEART               M. SOULARD, J. PATARIN, V. EROSHENKO
    A.MOURAD, D.CAILLERIE, A. RAOULT              et R. REGIS (France)
    (France)                                  58- SPECTROSCOPIE OPTIQUE DES ZEOLITHES
                                                  TYPE FAUJASITE ECHANGEES PAR
49- RESIDUAL STRESSES AND MECHANICAL
                                                  L‟EUROPIUM
    PROPERTIES OF AMORPHOUS CARBON
                                                  J. HALWANI, J. DEXPERT-GHYS (Liban,
    FILMS ON 40 CAD 6-12 PLASMA NITRIDED
                                                  France)
    STEEL
    M..Z. TOUHAMI, A.. KHETTACHE,             Session J : Composants Semi-Conducteurs et
    B. BOUZABATA, H.. BUCHKREMER,             Electriques
    H. WEISS (Algérie, Allemagne)             59- ETUDE DES RELATIONS STRUCTURES -
                                                  PROPRIETES       ELECTRIQUES      DES
50- COMPORTEMENT AU      FLUAGE        D‟UN       POLYANILINES : APPROCHE PAR LES
    COMPOSITE DE TYPE ZIRCON-MULLITE              COMPOSES MODELES
    M.HAMIDOUCHE, N.BOUAOUADJA,                   E. FAYAD, G. LOUARN, B. CORRAZE, H. DE
    C.OLAGNON, G. FANTOZZI(Algérie, France)       SANTANA, M. ZOAETER (France, Brésil,
51- ETUDE DE L‟HETEROGENEITE DE LA                Liban)
    DEFORMATION DES MONOCRISTAUX EN           60- CARTOGRAPHIE       ET    ETUDES   DES
    COMPRESSION PLANE                             PRECIPITES ET DE LA RESISTIVITE DANS
    M.L.FARES, H.ESSOM et F.MONTHEILLET           LE CdTe et CZT
    (Algérie, France)                             M. AYOUB, M. HAGE-ALI, A. ZUMBIEHL,
                                                  J.M. KOEBEL (France)
                            Samedi après midi 18/05/2002
                            12 h 30 – 14 h 30 : Déjeuner
Session G : Propriétés Rhéologiques et          Session J : Composants Semi-Conducteurs et
Mécaniques (14 h 30 – 16 h 30)                  Electriques (14 h 30 – 16 h 30)
61- MODELISATION DU COMPORTEMENT                70- ELECTRONIC STRUCTURE OF DEFECTS IN
    RHEOLOGIQUE DE DIFFERENTS TYPES                 SEMICONDUCTOR HETEROJUNCTIONS
    D‟ARGILES UTILISEES COMME                       B. HAUSSY, J.-F. GANGHOFFER (France)
    MATERIAUX VISCOSIFIANTS DANS LES
    FLUIDES DE FORAGE                           71- PROPRIETES OPTIQUE ET ELECTRIQUE DE
    N.    KHERFELLAH,        K.   BEKKOUR,          COUCHES MINCES D‟OXYDE DE ZINC
    S. BENHADID (Algérie, France)                   DOPE ALUMINIUM.
                                                    A. ALAEDDINE, F. BAHSOUN, M. ZOAETER
62- INTEGRATION DE LA FIABILITE DES LA              ET I. RACHIDI (Liban)
    CONCEPTION D'UNE ENTITE
    MECANIQUEAPPLICATION :                      72- MODELISATION DES PROPRIETES DE
    AMELIORATION DE PROCEDURES                      TRANSPORT DANS LES COUCHES MINCES
    D‟ESSAIS DE VALIDATION EN TRANSPORT             A BASE DE POLYSILICIUM DEPOSE SUR
    TERRESTRE                                       SUBSTRATS ECONOMIQUES
    R. KOUTA (France)                               A. ZERGA, M. ZERGA, E. CHRISTOFFEL, A.
                                                    SLAOUI, F. DUJARDIN, J-P. CHARLES and
Session K : Matériaux du Génie Civil et             B. BENYOUCEF (France, Algérie)
Procédés Industriels                            73- CORRELATION BETWEEN
                                                    PHYSICO-CHEMICAL AND ELECTRICAL
63- NOUVEAU MODELE DE CALCUL POUR LA                PROPERTIES AFTER THERMAL
    PREDICTION DU FLUAGE DU BETON                   ANNEALING OF Fe/Si(100) CONTACT
    W. RAPHAEL, F. KADDAH, J.-L. FAVRE,             N. BENOUATTAS, A. ROUABHIA,
    J.-A. CALGARO (Liban, France)                   A. BOUABELLOU (Algérie)

64- MODELISATION D‟UN MATERIAU                  74- INFLUENCE DE LA DUREE DE VIE DES
    ALVEOLAIRE. APPLICATION EN GENIE                PORTEURS MINORITAIRES SUR
    CIVIL.                                          L‟EFFICACITE DE COLLECTE D‟UN
    H. EL GHOCHE (Liban)                            CONTACT SCHOTTKY DE TYPE
                                                    AU-NSI–APPROCHE GENERALE-
65- EXPERIMENTAL STUDY OF THE MINIMUM               MA. BOULOUDENINE, N.DOGHMANE,
    SHEAR     REINFORCEMENT     IN HIGH             R.CHEMAM, D.E. MEKKI, R.J. TARENTO
    STRENGTH CONCRETE BEAMS                         (Algérie, France)
    Y. A. DAOU (Liban)
66- MICROSTRUCTURE-BASED CONTINUUM              75- THE EFFECT OF THE JUNCTION‟S
    DAMAGE MODEL FOR ASPHALT MIXES                  ELECTRIC FIELD ON THE I-V
    L. TASHMAN, E. MASAD, H. ZBIB,                  CHARACTERISTICS: SHUNT RESISTANCE
    K. KALOUSH (Etats-Unis)                         EFFECT.
                                                    M. EL TAHCHI, F. PELANCHON, M. AJAKA,
67- LA MAUVAISE CONCEPTION DES                      A. KHOURY AND P. MIALHE (Liban, France)
    BATIMENTS COURANTS AU LIBAN FACE
                                                76- EFFET DE LA TEMPERATURE SUR LA
    AU DANGER SISMIQUE.
                                                    TECHNIQUE DE POMPAGE DE CHARGE
    R. CHEHADE, E. EL-HACHEM,
                                                    SPECTROSCOPIQUE APPLIQUE A DES
    W. CHEHADE, I. SHAHROUR, H. OUEIDAT
                                                    TRANSISTORS MOS SUBMICRONIQUE
    (Liban)
                                                    M. KAHOUADJI (Algérie)
68- PHYSICO-CHEMICAL MODIFICATION OF            77- UTILISATION DE MATERIAUX
    HEAT TREATED WOOD.                              DIELECTRIQUES POUR LA REALISATION
    M. PETRISSANS, P. GERARDIN,            D.       D‟ANTENNES HYPERFREQUENCES
    ELBAKALI and M. SERRAJ (France, Maroc)          IMPRIMEES DESTINEES AUX
                                                    APPLICATIONS ODOMETRIQUES
69- APPROCHE EULERIENNE DE LA COUPE 2D              S. SADEK, , M. RAMMAL , F. BOUAZZA ,
    ORTHOGONALE DES METAUX                          J. VINDEVOGHEL (Liban, France)
      R. YOUNES, J. CHALFOUN (Liban)



           16 h 30 – 17 h 00 : Pause / 17 h 00 : Séance de clôture.
                       Communications par affiche

Session A : Matériaux Polymères et Composites
78- ÉTUDE DE LA MIGRATION SPÉCIFIQUE D‟ADDITIFS DU PVC DANS
    DIFFÉRENTS MILIEUX SIMULATEURS LIQUIDES
    N. BELHANECHE – BENSEMRA, C. ZEDDAM (Algérie)

79- EXEMPLES D‟UTILISATION DE MATERIAUX CRISTAUX LIQUIDES DANS
    L‟ANALYSE CHROMATOGRAPHIQUE
    D. BELAÏDI ; S. SEBIH ; J. COURTIEU ; J.P. BAYLE et S. BOUDAH(Algérie,
    France)

80- LA MAUVAISE CONCEPTION DES BATIMENTS COURANTS AU LIBAN FACE
    AU DANGER SISMIQUE.
    CHEHADE R, EL-HACHEM E, CHEHADE W, SHAHROUR I, OUEIDAT H (Liban)

81- ETUDE DE LA DIFFRACTION DES RX IN-SITU SURLE POLY (FLUORURE DE
    VINYLIDENE) (PVDF)
    A. GASMI, T. CHELOUFI et R. MERABTINE (Algérie)

82- INFLUENCE DES CARACTERISTIQUES PHYSICO-CHIMIQUES DES POLYMERES
    SUR LE COMPORTEMENT RHEOLOGIQUE DES FLUIDES DE FORAGE
    N.KHERFELLAH, S. HAMZA, K.BEKKOUR, S. BENHADID (Algérie, France)

83- ASYMMETRIC HYDROSILYLATION USING TRANSITION METAL COMPLEXES
    WITH CHIRAL LIGANDS
    I. KARAME, M.L. TOMMASINO, M. LEMAIRE (France)

84- SYNTHESE ET CARACTERISATION            DES     POLYMETHACRYLATES     :
    PMMA,PEMA, PiBMA Et PnBMA
    A. TOUABET, B.Y. MEKLATI (Algérie)


Session B : Matériaux Métalliques et Métallurgie
85- COMPETITIVE DIFFUSION OF GOLD AND COPPER IN Cu/Au/Si AND Au/Cu/Si
    ANNEALED SYSTEMS
    N. BENOUATTAS, A. BOUABELLOU and C. BENAZZOUZ, (Algérie)

86- THE INFLUENCE OF METALLIC (Cu) COATING ON THE CORROSION
    BEHAVIOUR OF STAINLESS STEEL
    N. BOUTAREK, M. SMAALI. (Algérie)

87- ETUDE DU COMPORTEMENT PLASTIQUE (DUCTILITE A CHAUD) D‟UN ACIER
    DE TYPE A50
    Mme L. DEKHIL. A. DARSOUNI (Algérie)


88- EQUILIBRE ENTRE PHASES DANS LE SYSTEME TERNAIRE Fe-Co-C.

                                   9
   F. HADDAD, S.-E. AMARA et R. KESRI (Algérie)

89- IDENTIFICATION DE MICROSTRUCTURES PAR COURANTS DE FOUCAULT
    APPLICATION AUX ACIERS FERROMAGNETIQUES
    B. HELIFA & A. OULHADJ (Algérie)

90- CARACTERISATIONS METALLURGIQUES ET MECANIQUES DES COUCHES
    NITRUREES RELATION MICROSTRUCTURE-COMPORTEMENT
    M. E.DJEGHLAL, M. KEDDAM, , N. HAMEDI, L. BARRALLIER, L. CASTEX
    (Algérie, France)

91- ELABORATION ET CARACTERISATION D‟UN ALLIAGE TERNAIRE (Ni, Al, Si) à
    matrice g‟ RENFORCEE PAR UNE FINE PRECIPITATION g
    R. MERABTINE, A. GASMIA & M. CORNETB. (Algérie, France)

92- ETUDE DU PHENOMENE DU MIXAGE IONIQUE DANS LA PRODUCTION DES
    PHASES QUASI-CRISTALLINES DANS LE SYSTEME AlMn
    A. MEDDOUR et J. RIVORY (Algérie, France)

93- SIMULATION EMPIRIQUE DE LA ZAT , CARACTERISATION DESTRUCTIVE ET
    NON DESTRUCTIVE PAR ULTRASONS
    S. OUALLAM, Z. CHERROUF, G. KAMEL (Algérie)

        94- INFLUENCE D’UNE FAIBLE ADDITION DE Cu, Mg, et Cd SUR LA
                    DECOMPOSITION DE L’ALLIAGE Al 78% Zn.
   S. ABBAS, B. ALLILI et M. KADI-HANIFI (Algérie)

95- ELABORATION ET CARACTERISATION D'UN ACIER INOXYDABLE A BAS
    CARBONE PAR VOIE AOD.
    D. SAIDI , A. MAGNOUCHE , B. ZAID ET M. NAHNAH (Algérie)

96- ELABORATION ET CARACTERISATION D'UN ALLIAGE BINAIRE DU TYPE
    ETAIN - ZIRCONIUM.
    A. MAGNOUCHE, D. SAIDI ET M. NAHNAH (Algérie, France)

97- PERTE DE CHALEUR ET ÉCOULEMENT EN ACIER DE LIQUIDE DANS DES
    POCHES DE METALURGICAL PENDANT TENIR LA PÉRIODE DANS LA
    COULÉE CONTINUE
    R.SAIM, N.KORTI, A. AZZI, L.BENSEDDIK (Algérie)

98- DURCISSEMENT STRUCTURAL DANS LA SOLUTION SOLIDE Cu-10%Ni-6%Sn
    M. TABLAOUI, B. ALLILI, D. BRADAI et M. KADI-HANIFI (Algérie)


Session C : Surfaces, Interfaces et Caractérisation Physico-Chimique
99- COMPARATIVE STUDY OF SEVERAL ENERGY DISSIPATING DEVICES
    A. ABDUL-LATIF (France)

100- USE OF HIGH TEMPERATURE THERMOGRAVIMETRY FOR THE
     DETERMINATION OF OXIDATION, REDUCTION, CORROSION-TYPE
     REACTIONS KINETICS


                                   10
   L. BENOIST, F. BANCEL (Setaram, France)


101- MODELE DE DETERMINATION DE LA DURETE DE FILMS MINCES BICOUCHES
     DE Ti ET TiC REPOSANT SUR UN ACIER AU CARBONE
     Y. BENARIOUA, D. CHICOT & J. LESAGE (Algérie, France)

102- ETUDE PAR CHROMATOGRAPHIE GAZ INVERSE DES                  PROPRIETES
     SUPERFICIELLES DE QUELQUES CHARGES MINERALES
     B. HAMDI - S. HAMDI - Z. KESSAÏSSIA.(Algérie)

103- L‟EFFET DU LASER EXCIMERE SUR LA CRISTALLISATION DES COUCHES
     MINCES DE a-Si
    Mme D. MERIEM et K. MIROUH (Algérie)

104- MESURE DES FORTES CONTRAINTES MECANIQUES DE POINTES AVEC UN
     CAPTEUR PIEZOELECTRIQUE
    R. HAGE CHEHADE, M. HAJJAR, H. EL KHATIB(Liban)

105- LES POLYMERES PIEZO-ELECTRIQUES EN CAPTEUR DE PRESSION
     M. HAJJAR, R. HAGE CHEHADE (Liban)

106- INFLUENCE DES SUBSTANCES ORGANIQUES SUR L‟ELECTRODEPOSITION
     DU ZINC A PARTIR D‟ELECTROLYTES ACIDES ET ALCALINS.
    R. REHAMNIA et M. GHERS (Algérie, France)

107- ELABORATION ET CARACTERISATION DES DEPOTS DE TICX OBTENUS PAR
     PULVERISATION CATHODIQUE
    N. SAOULA, K. HENDA et R. KESRI (Algérie)


Session D : Biologie et Biomatériaux

108- APPROCHE THEORIQUE DU TRAITEMENT D‟UN ANGIOME PLAN PAR LASER.
     M.BOUKEDJANE, O.BENZAOUI, S.BOUZID (Algérie)

109- NOUVELLE VOIE D'ACCES AUX PRODUITS NATURELS C-ARYLGLYCOSIDES
     A PROPRIETES PHARMACOLOGIQUES ACTIVES
     G. FAKHA, X. XIN, D. SINOU (France)

110- TRAITEMENT DIGITAL DES IMAGES DE CELLULES CANCEREUSES
     COLOREES A L‟ARGENT ET VISUALISEES AU MICROSCOPE A LUMIERE
     Melle N. HEBIBI et Melle A. MEJAHED (Algérie)

111- TEINTURE DES MICROFIBRES TEXTILES
     C.KACEM, S. DHOUIB, A. LALLAM, F.SAKLI (Tunisie, France)

112- ETUDE DE L‟INFLUENCE DE LA COMBINAISON D‟UN SYSTEME
     POLYMERE/TENSIOACTIF SUR LES PROPRIETES INTERFACIALES
    N. MOULAI-MOSTEFA, R. KHALLADI (Algérie)


                                       11
Session E : Adhésion, Vieillissement, Durabilité, Corrosion et Environnement
113- SUIVI DE LA PHOTODEGRADATION DE LA SIMAZINE DANS LE SOL
     A. KEDDAD et A. BAALIOUAMER (Algérie)

114- THE " LUFFA CYLINDRICA " FIBRE AS DISCOLORATION MEDIUM OF THE
     AQUEOUS EFFLUENTS
     Y. BAL, K-E. BAL, A. LALLAM et J.Y. DREAN (Algérie, France)

115- CORROSION EN MILIEU ACIDE CHLORHYDRIQUE D‟UN ACIER AU
     CARBONE.(II) ETUDE DE L‟EFFICACITE INHIBITRICE DU BENZOTRIAZOLE.
     A. BENCHETTARA, R. KESRI and F. KERMICHE (Algérie)

116- MODELISATION DU PHENOMENE DE DEGRADATION THERMIQUE DU
     POLYETHYLENE
     N. DIAF, M. BOUCHAOUR & B. BENYOUCEF (Algérie)

117- TRAITEMENT DES GAZ DU GRILLAGE DES BLENDES « ZnS » DU COMPLEXE
     DE METAUX NON FERREUX ET LEUR DIFFUSION DANS L‟ATMOSPHERE
     N. DIAF, B. BENYOUCEF & B. DAHMANI (Algérie)

118- ELABORATION OF POLYPYRROLE FILMS MODIFIED BY COPPER USING THE
     CEMENTATION PROCESS: USE OF THIS POLYMER IN THE CORROSION
     PROTECTION OF IRON.
     H. HAMMACHE, L. MAKHLOUFI, B. SAIDANI (Algérie)

119- ANALYSE PAR CHROMATOGRAPHIE EN PHASE GAZEUSE CAPILLAIRE
     D‟HYDROCARBURES         CHLORES, BROMES, BENZENIQUES ET
     POLYAROMATIQUES DISSOUS DANS L‟EAU.
    S. SEBIH et S. BOUDAH (Algérie)

120- PROBLEMES DE LA DEPOLLUTION DES MOTEURS ALTERNATIFS A
     COMBUSTION INTERNE
    M. SERIER (Algérie)


Session F : Modélisation, Simulation et Science des Matériaux
121- APPROCHE THERMODYNAMIQUE GENERALISEE DE LA SEGREGATION
     D‟EQUILIBRE D‟INTERFACE DANS LES SYSTEMES CONDENSES.
     APPLICATION AU SYSTEME SOLIDE Au-Ag.
     D. BOUTASSOUNA, I. LEFKAIER (Algérie)

122- MODELISATION DU COMPORTEMENT ELECTROMAGNETIQUE                        DES
     COMPOSITES POLYESTER/TITANATES
     N. BOUZIT , A. MERZOUKI , A. – M. BOTTREAU (Algérie, France)


123- MATHEMATICAL AND NUMERICAL STUDIESOF A CHROMATOGRAPHIC
     COLUM

                                    12
   A. BRILLARD (France)

124- ETUDE DES MATÉRIAUX SOLIDES PAR CHROMATOGRAPHIE GAZEUSE
     INVERSE À DILUTION INFINIE ET À CONCENTRATION FINIE: APPROCHE
     CRITIQUE ET MODÉLISATION
    T. HAMIEH, M. REZZAKI (Liban, France, Maroc)

125- NEW CONTRIBUTION ON THE THEORY OF CAPILLARITY IN A PARTICULAR
     CASE OF THE CONTACT OF A LIQUID DROP ON A CYLINDRICAL FIBRE:
     EXISTENCE AND UNIQUENESS IN ABSENCE OF GRAVITY
    T. HAMIEH, A. BRILLARD (Liban, France)

126- BROWNIAN SIMULATIONS OF PROBABILITY DISTRIBUTION FUNCTIONS
     (PDF) FOR ROD LIKE PARTICLES NEAR A SOLID SURFACE
    A. HIJAZI, M. ZOAETER, A. KHATER (France, Liban)

127- POTENTIAL CURVES AND ROVIBRATIONAL ENERGIES FOR ELECTRONIC
     STATES OF THE MOLECULE LaF
     M.KOREK, H. FAHS, A.R.ALLOUCHE, AND M.AUBERT-FRECON (Liban,
     France)

128- ELABORATION D‟UNE METHODE D‟OPTIMISATION BASEE SUR UNE
     REGRESSION NON LINEAIRE POUR LA DETERMINATION DES PARAMETRES
     RHEOLOGIQUES DE DIFFERENTS MODELES: APPLICATION A UN MATERIAU
     THIXOTROPE
     A. DAIMALLAH, N.KHERFELLAH, S. BENHADID (Algérie)

129- MODELISATION THERMIQUE DES PROBLEMES DE LA SOLIDIFICATION
     UTILISANT LA METHODE DE LA CAPACITE EFFECTIVE
     A.N. KORTI, Y. KHADRAOUI, R. SAIM (Algérie)

130- INFLUENCE DU SYSTEME DE REFROIDISSEMENT SUR LA QUALITE DES
     MATERIAUX PRODODUITS DANS LES INSTALLATIONS DE COULEE
     CONTINUE
     A.N. KORTI, R. SAIM, Y. KHADRAOUI (Algérie)

131- DIRECT NUMERICAL METHODS OF MATHEMATICAL MODELING IN
     MECHANICAL STRUCTURAL DESIGN
    J. SAHILI, G. VERCHERY, A. GHADDAR, M. ZOAETER (liban, France)

132- SIMULATION NUMERIQUE DE TRANSFERT DE CHALEUR PAR CONVECTION
     ENPRESENCE D‟UNE INTERFACE SOLIDE/LIQUIDE EN CROISSANCE DIRIGEE
     HORIZONTALE
    R.SAIM, N.KORTI, A. AZZI, L.BENSEDDIK (Algérie)

133- SIMULATION DE LA FONTE DANS UN CORPS TRIDIMENSIONNEL
    R.SAIM, N.KORTI, A. AZZI, L.BENSEDDIK (Algérie)


Session G : Propriétés Rhéologiques et Mécaniques


                                  13
134- ANALYSE DIMENSIONNELLE ET MODELISATION STATISTIQUE DES
     RESULTATS D‟UNE ETUDE EMPIRIQUE DU RAYONNEMENT ACOUSTIQUE
     EMIS LORS DE LA RUPTURE DES MATERIAUX SOLIDES FRAGILES : IMPACT
     DES CARACTERISTIQUES MECANIQUES ET DIMENSIONS GEOMETRIQUES.
     K. ALLAF, M. MAHFOUZ, M. ABDICHE et V. SOBOLIK (Algérie, France)

135- CONDITIONS OPTIMALES DE LA MICROCARACTERISATIONACOUSTIQUE
     DES CERAMIQUES
     F. HADJOUB, M. DOGHMANE, Z. HADJOUB & A. DOGHMANE (Algérie)

136- COMPORTEMENT AU FLUAGE D‟UN COMPOSITE DE TYPE ZIRCON-MULLITE
     M. HAMIDOUCHE, N. BOUAOUADJA, C. OLAGNON, G. FANTOZZI(Algérie,
    France)

137- CARACTERISATION DE LA PROPAGATION SOUS CRITIQUE DES FISSURES
     D‟UN VERRE SODOCALCIQUE DANS DIFFERENTS MILIEUX PAR ESSAIS DE
     DOUBLE TORSION.
    M.A. MADJOUBI, C. BOUSBAA, M. HAMIDOUCHE, N. BOUAOUADJA,
    J. CHEVALIER, G. FANTOZZI (Algérie, France)

138- CONSIDERATIONS STATISTIQUES DANS LA FORMULATION DES LOIS DE
     COMPORTEMENT EN MECANIQUE
     M. MAGNO, M. MUSIO, J.-F. GANGHOFFER (Italie, France)

139- SIMULTION D‟UN CHOC THERMIQUE DU VERRE EN UTILISANT L‟APPROCHE
     THERMOMECANIQUE
     Z. MALOU, M. HAMIDOUCHE, N. BOUAOUADJA (Algérie)

140- ANALYSE MECANIQUE DYNAMIQUE D‟UN MELANGE POLYMERIQUE
    A. MEHAMHA, D. BENACHOUR (Algérie)

141- CARACTERISATION DU COMPORTEMENT ELASTIQUE DU MATERIAU
     COMPOSITE A RENFORCEMENT UNIDIRECTIONNEL VERRE-E/EPOXYDE
    F. MILI , B. NECIB (Algérie)

142- INVESTIGATION DE L‟EVOLUTION DES COURBES DE RUPTURE DE
     COMPOSITES «POLYESTER–FIBRE DE VERRE » A DIVERSES MORPHOLOGIES
    H. OSMANI, M. ROKBI, N. DOUIB (Algérie)

143- COMPORTEMENT RHEOLOGIQUE DES BITUMES SOUS L'EFFET DU
     VIEILLISSEMENT ARTIFICIEL. INFLUENCE DE LA FREQUENCE ET DE LA
     TEMPERATURE SUR LE MODULE COMPLEXE
    S. SAOULA, A BOUDERRA, R. IDDIR, N. LARADI & K. AIT MOKHTAR (Algérie)

144- WEAR RESISTANCE BEHAVIOR BETWEEN GASEOUS CARBURISING
     FOLLOWED BY SALT BATH NITRIDING AND GASEOUS NITROCARBURISING
     OF MICROALLOYED STEELS
    M.Z. TOUHAMI, O. ASSALA, H. TAALLAH, M. YAZID, A. KHETTACHE, M.
    LABAIZ (Algérie)

145- EFFET DE L'ANISOTROPIE INITIALE ET INDUITE SUR LE SABLE
    A. YOUNES, I. SHAHROUR & W. CHEHADE (Liban, France)


                                 14
146- INFLUENCE DU DEVIATEUR DE CONTRAINTES ET DU CHEMIN DE
     SOLLICITATIONS SUR LE MODULE DE DEFORMATION DES MATERIAUX NON
     COHERENTS
    A. YOUNES, I. SHAHROUR & W. CHEHADE (Liban, France)

147- MESURE     EXPERIMENTALE DU COEFFICIENT DE FROTTEMENT DE
     ROULEMENT DANS LES MATERIAUX PLASTIQUES
    A. YOUSFI, D GUERIBIZ M. RAHMANI (Algérie)



Session H : Chimie du Solide et Céramiques
148- STUDY OF THE SUPERCONDUCTIVITY IN VxTl2Ba2Ca2Cu3O10+δ
     R. AWAD, A. I. ABOU-ALY, I. H. IBRAHIM N. H. MOHAMED and A. ATTIA (Egypt,
    Liban)

149- UNE FORMULATION COMPETITIVE POUR ISOLATEURS EN CERAMIQUE
    A. ROULAA, H. BENNANEA, N. BOUCHERIT, N. BOUFAFA (Algérie)

150- ATOMIC STRUCTURE OF A NANOLEDGE ALONG Ni(CFC)/NI3TI(HEX)
     INTERFACE
    K.TAIBI, A.AYATI, SIKADDOUR, R.BONNET (Algérie, France)

151- ETUDE DES PROPRIETES OPTIQUES DES NANOCRISTAUX DE CdS DISPERSES
     DANS LA MATRICE CRISTALLINE KBr
    S. ZEROUAL, , M. SEBAIS, B. BOUDINE, M.S. MAHBOUB (Algérie)


Session I : Matériaux Poreux
152- SYNTHESE ET CARACTERISATION DE MATERIAUX SOLIDE CRISTALLIN DE
     STRUCTURE AFI MAPO-5
     M. ACHACHE et M. MEKLATI (Algérie)

153- ACTIVATION PHYSIQUE ET CHIMIQUE DE DÉRIVÉS LIGNOCELLULOSIQUES
     ET CARACTÉRISATION DE LEUR TEXTURE POREUSE PAR ADSORPTION DE
     GAZ.
     F. ADDOUN, M. ABDOUN-BELHACHEMI et Z. DAAS-MERZOUGUI.

154- ETUDE DE LA POROSITE DU SILICIUM
     L. I. KARAOUZENE, N-E. CHABANE-SARI (Algérie)

155- CYCLOHEXENE EPOXIDATION OVER TUNGSTOPHOSPHORIC ACIDS
     INCORPORATED INTO MESOPOROUS SILICA
    J ; TOUFAILY, M. SOULARD, J.L. GUTH, J. PATARIN, G. BAYDOUN, D.
    NAWFAL, M. KODEIH, M.-B. FADLALLAH, I. ZEINEDDINE, M. ELRIFAI, A.
    KANJ, T. HAMIEH, L. SIERRA (France,Liban, Colombie)



Session J : Composants Semi-Conducteurs et Electriques
                                   15
156- ETUDE DES NOUVELLES MICROTECHNOLOGIES (PERC-PERL-BESC)
     APPLIQUEES AUX CELLULES SOLAIRES A BASE DE SILICIUM
     MONOCRISTALLIN
     S. BENSMAINE ET B. BENYOUCEF (Algérie)

157- ETUDE BIDIMENSIONNELLE DE L‟EFFET DE STRESS ELECTRIQUE DANS LE
     TRANSISTOR VDMOS DE PUISSANCE
     B. BEYDOUN, M. ZOAETER, M. HAJJAR, G. ISMAIL (Liban)

158- CARACTERISATION OPTIQUE D‟UNE STRUCTURE SiO2/Si APRES
     BOMBARDEMENT IONIQUE A BASSE ENERGIE
     M. BOUAFIA, L. BOUAMAMA, A. MEDJAHED, N. MOUSSAOUI, S. ZELLAG
    (Algérie)

159- EQUATION GENERALE CARACTERISTIQUE DE L‟EVOLUTION DE LA DUREE
     DE VIE DES PORTEURS MINORITAIRES D‟UN CONTACT SCHOTTKY DE TYPE
     Al-pSi.
    MA. BOULOUDENINE, N.DOGHMANE, R.CHEMAM, D.E. MEKKI, R.J.
    TARENTO (Algérie, France)

160- BAND-GAP BOWING IN Cx(BN)1-x ALLOY
     F. EL HAJ HASSAN* and M. ZOAETER (Liban)

161- OBTENTION ET CARACTERISATIONS DE NANOCOMPOSITES SILICIUM
     POREUX / POLYMERES POUR LA REALISATION DE COMPOSANTS DE
     TELECOMMUNICATION ET DE CAPTEURS
    G. LOUARN, N. ERRIEN, G. FROYER, J. CHARRIER, M. GUENDOUZ, P.
    JOUBERT (France)

162- EFFET DE L‟ADSORPTION ET DE LA DESORPTION DEL‟OXYGENE SUR LES
     PROPRIETES ELECTRIQUES DES COUCHES SEMI-CONDUCTRICES DE ZnO ,
     SnO2 ET CdSe.
     M. GHERS et R. REHAMNIA (Algérie)

163- ETUDE ET OPTIMISATION D‟UN MODULATEUR
     ACOUSTO-ELECTRO-OPTIQUE A PUITS QUANTIQUES
     S. BAHLAK et R. HAGE CHEHADE (Liban)

164- INFLUENCE CRITIQUE DES PROPRIETES ELECTRIQUES SUR LES
     PERFORMANCES DES MATRICES A CdTe MONOLITHIQUES
     A. ZUMBIEHL, M. HAGE-ALI, M.AYOUB, J.M. KOEBEL (France)

165- SURFACE POTENTIAL DETERMINATION IN MOS TRANSISTORS COMBINING
     CURRENT-VOLTAGE AND SPECTROSCOPIC CHARGE PUMPING
     Med. SELLAMI ET M . KAHOUADJI (Algérie)

166- TENSION DE CLAQUAGE DANS LES MELANGES SF6-N2 SOUS TENSION
     ALTERNATIVE. COMPARAISON AVEC UN MODELE SEMI-EMIPIRIQUE.
     A. QUENIN, R. KATTAN, A.DENAT (Liban, France)



                                  16
167- ELECTRICAL PROPERTIES OF GLASSES INSIDE THE A2O-(MoO3)2-P2O5(A=Li,
     Na) SYSTEMS
    A. NADIRI and L. BIH (Maroc)

168- SIMULATION BIDIMENSIONNELLE DE L‟INFLUENCE D‟UN DEFAUT
     VOLUMIQUE SUR LES CARACTERISTIQUES ELECTRIQUE D‟UN DISPOSITIF
     DE STRUCTURE PIN
     A. OULEBSIR

169- DEVELOPMENT OF SILICON DRIFT DETECTOR (SDD) FOR LOW ENERGY
     X-RAY SPECTROSCOPY MEASUREMENT
    C. SALAME, P. MIALHE, A. KHOURY (Liban, France)

170- CARACTERISATION PHYSICO CHIMIQUE DE MATERIAUX STRUCTURAUX
     PAR SPECTROCOPIE TEMPORELLE
    M. ABDELGUERFI - A. SOUALMIA (Algérie)

171- TRANSPORT MECHANISMS IN CARBON NITRIDE                    CNX   (0.16=X=0.25)
     MATERIALS
    S. RIZK, M. TABBAL, T. CHRISTIDIS, S. ISBER (Liban)

172- CALCUL DU TAUX DE GENERATION OPTIQUE DES PAIRES ELECTRON -
     TROU DANS LES CELLULES PHOTAVOLTAIQUES EN COUCHE MINCE
    M. ZERGA, A. ZERGA, F. DUJARDIN and B. BENYOUCEF (France, Algérie)



Session K : Matériaux du Génie Civil et Procédés Industriels

173- ETUDE DE LA STABILITE DES MINES SOUTERRAINS, CREUSES EN MILIEU
     ROCHEUX FRACTURE, DANS LE BUT D‟OPTIMISER LEURS EXPLOITATIONS
     G. ABDALLAH (Liban)

174- ETUDE DES SYSTEMES CATALYTIQUES METAL /LIGANDS : TESTS A HAUT
     DEBIT POUR L‟EVALUATION RAPIDE DE CATALYSEURS
    R. ABDALLAH*, S. CARAVIEILHES*, O. RIANT+, C. DE BELLEFON (France)

175- CARACTERISATION ET TRAITEMENT PHYSICO-CHIMIQUE (FLOTTATION) DU
     MINERAI ZINCO-PYRITEUX DE CHAABET-EL-HAMRA / ALGERIE
     M. BOUNOUALA, D. MERABET (Algérie)

176- MODELISATION DU COMPORTEMENT DU SABLE AVEC UNE LOI
     RHEOLOGIQUE NON LINEAIRE
     F. HAGE-CHEHADE & I. SHAHROUR (Liban, France)

177- MODELISATION ET OPTIMISATION DU REGIME DE FONCTIONNEMENT
     MOYEN D‟UN FOUR TUNNEL D‟INDUSTRIE CERAMIQUE
     H. HAJJAR (Liban)



                                    17
178- RESISTANCE INSTANTANNEE ET A LONG TERME DES DISQUES EN BETON
     ARME ET FISSURES
    R. MEHADDENE, M. KADRI (Algérie)

179- INFLUENCE DE LA NON- LINEARITE GEOMETRIQUE         SUR   L‟ETAT
     CONTRAINTE-DEFORMATION DANS LES MASSIFS EN TERRE
     M. KADRI (Algérie)

180- INFLUENCE     OF   MECHANICAL   PROPERTIES  OF    COMPOSITE
     CONCRETE-PAPER MATERIAL ON CONCRETE STRUCTURAL BEHAVIOR
    Y. TIMSAH, O. BAALBAKI (Liban)


181- LES DÉFORMATIONS INTERMÉDIAIRES DANS LES SOLS
     M. E. RAHHAL et G. LEFEBVRE (Liban, Canada)

182- DEFAILLANCE DE LA MODELISATION (UTILISEE COURAMMENT DANS LES
     BUREAUX D‟ETUDES) DU COMPORTEMENT DU BETON EN FLEXION
     TRANSVERSALE DES TABLIERS DE PONTS
     W. RAPHAEL, F. KADDAH , J.-A. CALGARO (France, Liban)

183- DEFINITION OF A NEW PROCESS FOR CONSERVATION of ARCHEOLOGICAL
     MATERIAL: STARCH IMPREGNATION PROCESS. COMPARAISON STUDY
     WITH PEGS METHODS.
    E. A. SANYA, S-A. REZZOUG and K. ALLAF (France)

184- AMELIORATION DE L'ADHESIVITE DES BITUMES AUX GRANULATS PAR
     AJOUTS DE POLYMERES
    S. SAOULA , S.RABIA , Z.BOUABDALAH, R. IDDIR, K. AIT MOKHTAR,   N.
    LARADI (Algérie)

185- APPORT DES CONDUCTEURS DE LUMIERE DANS L‟UTILISATION DE
     L‟ENERGIE SOLAIRE CONCENTREE
    C. ZIDANI, F. BENYAROU, B. BENYOUCEF (Algérie)




                               18
Communications Orales




         19
                                Conférence Plénière CP1



             SYNTHESE ET APPLICATIONS DES POLYMERES
            PROGRES RECENTS ET TENDANCES NOUVELLES

                                   Patrick HEMERY,
                                       UMR 7610
                           CNRS, Département Sciences Chimiques



Depuis le début des années 90, la recherche dans le domaine des polymères a fait l‟objet
d‟évolutions majeures tant du point de vue des procédés de synthèse, de l‟élaboration de
nouvelles architectures et de l‟application à divers domaines.
Ces évolutions ont deux origines : la première est d‟ordre purement scientifique, basée sur les
acquis scientifique et la capacité d‟innovation des chercheurs, tandis que la seconde s‟appuie
sur les incitations résultant de la politique scientifique impulsée par les grands organismes,
voire par les politiques en accord avec la demande sociétale.
Faute de pouvoir être exhaustif, ce propos peut s‟illustrer par quatre exemples concrets pris
dans le domaine polymères et de natures assez différentes :

       -   la synthèse de polymères par polymérisation radicalaire contrôlée
       -   la chimie des polymères en voie aqueuse
       -   les architectures polymères et la supramolécularité
       -   les polymères à l‟interface chimie/biologie

En ce qui concerne la recherche future dans le domaine des polymères, il est évident que les
axes privilégiés pèseront lourd dans son contenu. En particulier, pour la France, les politiques
nationales et communautaires, qui mettent aujourd‟hui l‟accent sur le respect de
l‟environnement, sur les économies et les nouvelles formes d‟énergie, sur les sciences et les
techniques de l‟information et la communication, ou encore sur les sciences de la vie,
trouveront un appui dans les stratégies un peu plus anciennes basées sur la pluridisciplinarité et
la valorisation.
On peut, au final, et en s‟appuyant sur le passé, s‟interroger sur le devenir de certaines
sous-disciplines dont l‟abandon pourrait à plus long terme affecter le niveau scientifique et
donc le potentiel de la spécialité.




                                            20
    CALCUL DE LA PERIODICITE SPATIALE DES MATERIAUX
        NANOCOMPOSITES A BASE DE COPOLYMERES



                  Bassam HAMDOUN*, Dominique AUSSERRE**
              *- Université Islamique du Liban, BP 30014, Khaldé, Liban
                     Tel : 05/807711/12/13        Fax :05/807719
                    **- Laboratoire PSPI, Univeristé du Maine,
                  Avenue Olivier Messiuean, 72017 Le Mans Cedex




                                    RESUME


Une nouvelle famille de matériaux nanocomposites stables a été élaborée à partir
d‟un mélange de copolymères diblocs A-B et de nanoparticules. Le calcul de la
périodicité spatiale des matéraiux nanocomposites symétriques (lamellaires) en
fonction de la fraction volumique en nanoparticules  a montré une parfaite
concordance avec l‟expérience.
Nous proposons une étude théorique plus poussée de la périodicité spatiale des
nanocomposites à base de copolymères symétriques et antisymétriques. Ca calcul
semble être un bon moyen pour une étude préalable de la faisabilité expérimentale
de cette nouvelle classe de matériaux.




                                      21
                         THE MECHANISM AND KINETICS OF
                                EPOXY-AMINE REACTIONS




                        A. SERIER(1), J.P. PASCAULT(2) & T. L.MY(2)
                   (1) LRME - UNIVERSITE DE BOUMERDES - ALGERIE
                     (2) LMM INSA DE LYON - VILLEURBANNE CEDEX
                         Tel/fax: 213 24 81 64 59 ou 213 24 81 82 70
                                 E-mail : serier_ac@yahho.fr




                                       ABSTRACT

Silane coupling agents have an important role at the interface for improving the performance of
composite materials based on polymer matrices reinforced with glass fibers or mineral fillers.
The silanes are also used in some adhesive formulations or as substrate primers, giving higher
strength of adhesives joints.
In these interface or interphase problems, most of the data in the literature concerns the final
properties of the composite materials, such as strength or young‟s modilus; there is very little
information about the chemical properties of the interphase. The aim of this study is to try to
provide some of this basic data.
The coupling agent studied here is the -aminopropyltriethoxysilane (-APS) or A1100. It is the
most commonly used coupling agents. During composite processing, it is frequenly reac-ted
with an epoxy prepolymer based on diglycidylether of bisphenol A.
We have studied these reactions from a fundamental point of view and not in industrial
conditions.
The methodology we used consisted of three parts.
First we compared the kinetics results of different analytical techniques. Secondaly, we
compared the reactivities of the epoxy in DGEBA and the the amino-hydrogen functions in
coupling agent to those of model reagents like phenylglycidylether and hexylamine. The third
part consists of validating a kinetic mechanism and calculating the rate constants, activation
energy and reactivity ratios.




                                            22
           CARACTERISATION D’UN ELASTOMERE CRISTAL
              LIQUIDE PAR CHROMATOGRAPHIE GAZEUSE


    A.Y. BADJAH-HADJ-AHMED1, M. BENALIA2, A. TOUABET1, B.Y. MEKLATI3
              1
               Université des Sciences et de la Technologie Houari Boumediene,
            Faculté de Chimie, B.P. 32 El Alia, 16111 Bab Ezzouar, Alger, Algérie
                            2
                             Université de Laghouat, Laghouat, Algérie
                     3
                         Centre de Recherche en Analyse Physico-Chimique,
                                B.P. 248, 16004 Alger R.P., Algérie


Les applications des polymères de type cristal liquide présentant des groupements latéraux
connaissent un développement important dans divers domaines. Parmi ces derniers, il a été noté
que l‟utilisation de ces matériaux comme phase stationnaire en chromatographie gazeuse
permet d‟obtenir une meilleure efficacité de séparation due vraisemblablement à une meilleure
diffusion des solutés dans la phase nématique.
Ce travail présente la synthèse, la caractérisation et l‟application d‟un élastomère comme phase
stationnaire en chromatographie gazeuse. Cette étude a été menée d‟une part sur des colonnes
remplies, l‟élastomère étant déposé sur un support inerte, et d‟autre part sur des colonnes
capillaires en verre obtenues par dépôt de l‟élastomère cristal liquide directement sur la paroi du
tube capillaire préalablement traité.
L‟étude de la rétention de différentes séries de solutés en fonction de la température permet de
mettre en évidence un comportement différent du matériau considéré selon le domaine
thermique concerné. Ceci se traduit par une variation aussi bien des grandeurs de rétention que
des paramètres thermodynamiques des divers solutés élués. Ce changement de comportement
est bien plus visible lorsqu‟il est rapporté à l‟ensemble de la série homologue considérée; il se
manifeste par une cassure nette correspondant à la température de transition caractérisant le
passage de l‟état nématique à l‟état liquide isotrope (110°C). Cette température de transition est
conforme avec celle déterminée par calorimétrie différentielle à balayage. Ce résultat a été
confirmé par l‟évaluation de la polarité du matériau élastomère par la méthode de Mc Reynolds
basée sur la rétention d‟une série de solutés types caractéristiques.




                                             23
         REGULARITIES OF SYNTHESIS AND MECHANISM OF
              POLYCONDENSATION OF AROMATIC AMINES



                                    Hagob MATNISHYAN
           Yerevan Scientific Research Institute of Optic-Physical Measurements
    5a Sarkisian St, Yerevan, Armenia. E-mail: hakobm@usa.net , hakob_m@yahoo.com




Aniline polymers and its derivatives are widely used in modern electronics, electrical
engineering and manufacturing of various appliances. They are used for production of electrical
power sources, probes and sensors, composite materials absorbing high frequency radiations,
anticorrosion coatings, nonlinear optical devices- such as lasers, cathode ray tubes, photodiodes
etc. Such a wide usage of aromatic amine polymers brings up new demands to their structure
and properties, which is dependent on conditions of synthesis and forming of the hard phase.
The presented article describes regularities and mechanisms of oxidative polycondensation of
aromatic amines. Several types of polymers have been synthesized by chemical and
electrochemical oxidation of aniline and its chlor-, brom- iodo-, nitro-, p-substituted
derivatives; diphenylamine, benzidine and phenylenediamines in nonwater media. On the basis
of kinetic and electrochemical studies and literature analysis we suggested a mechanism of
polycondensation of aromatic amines. According to it, oxidation of amines starts with the
electron transfer with cation-radical formation on the first stage, which stabilizes in acid
environments due to complex formation with initial amine. Dimer formation and further
growth of chain takes place upon another electron transfer from formed complex, which results
in forming of macromolecules. We also suggested a scheme for obtaining of “structures defect”
in media assisting in deprotonizing of cation radicals and formation of arylamine radical
centers. Those processes lead to formation of azo- and diphenyl fragments in the main chain of
the polymer and predetermine the possibility of chain disruption. We also considered reactions
leading to formation of branched polymers and cyclic structures, such as phenazine in
particular. The peculiarity of electrochemical process lies in regulation of concentration of
active centers on the positive electrode surface.




                                            24
    EFFETS DES ELEMENTS NON CARBURIGENES Si, Al, Cu et Ni

      SUR LES PHASES FORMEES DANS LES ALLIAGES Fe-V-C-X


            Leïla ADNANE 1 , Rafika KESRI1 et Sylvaine HAMAR-THIBAULT2
         1 : Laboratoire de Métallurgie Structurale, Faculté de Chimie. U.S.T. H. B.
                   BP 32 El Alia, Bab Ezzouar (16111), Alger, ALGERIE.
   2: Laboratoire de Thermodynamique et de physico-Chimie Métallurgique. E.N.S.E.E.G
                I.N.P.G. BP 75, 38402 Saint-Martin- d‟Hères Cedex. France.




                                          RESUME



Lors d‟études effectuées sur les aciers et fontes alliés de nombreuses questions sont restées en
suspens telles que:
         - la délimitation des domaines de stabilité des différents carbures, formés dans ces
            alliages, notamment dans les aciers à coupe rapide.
         - la quantité d‟éléments d‟alliages se trouvant dans ces carbures.
         - la détermination de la solubilité des éléments d‟alliages dans la ferrite et dans
            l‟austénite.
Ces questions nous ont incités à entreprendre une étude visant l‟identification des carbures
formés dans des alliages base fer, de déterminer leur composition en éléments d‟alliages et
d‟étudier l‟interaction entre ces carbures. Cette partie de notre étude traite de l‟effet de
l‟addition d‟éléments, non carburigènes sur les phases formées dans des alliages Fe-V-C-X.
Nous avons choisi, à cet effet, deux éléments alphagènes (Si et Al) et deux gammagènes (Cu et
Ni), les plus couramment utilisés dans les alliages base fer.

Nos résultats ont permis de montrer que une large solubilité du silicium, de l‟aluminium et du
nickel dans la matrice, à l‟exception du cuivre qui donne lieu à des précipitations dans la
cémentite. Il a été, également, montré que le silicium et l‟aluminium ont une influence sur la
morphologie des monocarbures de vanadium contrairement au cuivre et au nickel qui n‟ont
aucun effet sur elle.




                                            25
               INFLUENCE DU PLOMB SUR LA CORROSION ET LA
          PASSIVATION DES ALLIAGES BASE NICKEL 600 ET 690

                                   H. TAALLAH1 ET P. MARCUS2
     1
         Laboratoire de corrosion et traitements de surfaces .Département de Métallurgie et
          Génie des Matériaux, Université de Annaba, BP 12, El Hadjar 23100-Algérie.
           2
           Laboratoire de physico-chimie des surfaces , Ecole Nationale Supérieure de
          Chimie de Paris, 11, rue Pierre et Marie Curie, 75231 Paris cedex 05, France.




                                              RESUME


Ce travail présente les résultats d‟une étude combinée électrochimique et XPS (X-Ray-
Photoelectron Spectroscopy) des effets du plomb sur la passivation du nickel, du chrome et
d‟alliages base nickel de compositions proches de l‟alliage 600 et 690, en milieu acide à
température ambiante. Le plomb était présent à l‟état soluble sous forme de PbO dans 0.01 M
HClO4 dans 0.05 M H2SO4, ou en quantité contrôlée de Pb métallique déposé en surface des
échantillons.
Le plomb augmente la dissolution anodique du nickel (en solution sulfurique et perchlorique) et
de l‟alliage 600 (en solution perchlorique) alors qu‟il est sans effet sur le chrome et l‟alliage
          2+
690.Pb         n‟interagit pas avec un film passif déjà formé.
L‟étude XPS a montré que l‟augmentation de dissolution anodique observée est causée par la
                                                             2-
formation d‟un complexe (Ni-Pb-anion)- (ClO4- ou SO4 ) sur la surface métallique.



Mots clés : Plomb ; Analyse de surface ;XPS ; Dissolution ; Passivation ; Nickel ; Chrome ;
alliages 600 ; Alliages 690.




                                                26
    MODELISATION THERMODYNAMIQUE DANS LE CAS DE LA
  NITRURATION DES ALLIAGES BINAIRES Fe-M, (M = Cr, Mo et V)



                  M. E.DJEGHLAL a, M. KEDDAM a, L. BARRALLIER b
                    a   Laboratoire des Sciences et Génie des Matériaux,
                              Ecole Nationale Polytechnique,
                           10, Avenue Hassen Badi, B.P N°182,
                                El Harrach, Alger, Algérie.
                            b Laboratoire Méca Surf, E.N.S.A.M,
                                02 Cours des Arts et Métiers,
                          13167, Aix-en-Provence, Cédex 1, France.



                                         RESUME



La nitruration est un traitement thermochimique qui garantit des propriétés tribologiques, une
bonne tenue à la fatigue mécanique et à la corrosion aux couches nitrurées. Ces propriétés
dépendent, à la fois de la composition chimique du matériau de base, du temps et de la
température du traitement ainsi que du taux de dissociation du gaz ammoniac.
En vue de prévoir la formation des nitrures de fer et ceux des éléments d‟alliage, dans des
conditions de traitement bien établies et pour une composition chimique de l‟alliage binaire
Fe-M, (M=Cr, Mo et V) bien définie, nous avons procédé à l‟analyse thermodynamique des
différents nitrures sous l‟effet de la température de nitruration et en faisant varier le taux
massique de l‟élément d‟alliage.
Pour se faire, nous avons appliqué le modèle de Hillert-Staffansson dit « modèle des deux
sous-réseaux pour effectuer cette analyse thermodynamique des phases formées, les résultats
de nos calculs ont été confrontés è ceux obtenus par d‟autres chercheurs.




                                           27
      ETUDE ET AJUSTEMENT DES PARAMETRES RHEOLOGIQUE
                      D’UN ACIER MICROALLIE AU Nb, V et Ti

              A. DARSOUNI*, B. BOUZABATA** et F. MONTHEILLET***
                      (*) Institut de Métallurgie et Génie des Matériaux –
                           Laboratoire de recherche de Métallurgie –
                 Université de Annaba B.P. N° 12 - 23000 Annaba - Algérie -
                   (**) Institut de Physique - Unité de recherche M.M.M –
                 Université de Annaba B.P. N° 12 - 23000 Annaba -Algérie -
                    (***) Département Microstructures et Mise en Forme,
                    URA 1884, Ecole des Mines de Saint-Etienne. France.

                                           RESUME
Pour caractériser le comportement thermomécanique et l‟aptitude à la déformation de ce
matériau, nous avons procédé à des essais de compression à chaud à des températures allant de
700°C à 1050°C, pour des vitesses de déformation de 1,46x10-2 s-1, 2,9x10-3 s-1 et 7,34x10-4s-1.
La sensibilité de la contrainte à la vitesse de déformation et à la température a été étudié à partir
réspectivement du coefficient de sensibilité à la vitesse de déformation "m" et de l'énérgie
d'activation apparente "Qa". Ces paramètres ont été obtenues sur la base des courbes
contrainte-déformation expérimentales. Enfin nous avons déterminé la relation entre la
contrainte en régime stationnaire et le paramétre de Zener-Hollomon dans les domaines biphasé
et austénitique.
Etant donné que le paramètre énégie d‟activation reflète les mécanismes microstructuraux de la
déformation plastique, on a été amené à diviser l'intervalle de température en deux domaines.
Chaque domaine correspond au mécanisme le plus important qui intervient pendant la
déformation à chaud. Le premier domaine est limité par les températures inférieures à 850°C où
le mécanisme prédominant est la restauration dynamique. Quant au deuxiéme domaine
correspond aux températures supérieures à 850°C le mécanisme d'adoucissement le plus
important est la recristallisation dynamique.
La valeur de l'énergie d'activation a été choisie comme étant la moyenne des énergies
d'activation obtenues pour les trois vitesses de déformation. Elle est égale à 86,2 KJ/mol dans le
domaine de température 700°C-850°C et à 312 KJ/mol dans celui allant de 900°C à 1050°C.
Un ajustement de la contrainte d‟écoulement a été fait à l‟aide de trois modèles. Deux modèles
simples répondant à une loi de mélange linéaire, le modèle statique et le modèle de Taylor, et un
modèle autocohérent étendu à un mélange viscoplastique de type loi puissance. Les trois
modèles donnent des courbes qualitativement proches des courbes expérimentales.
L‟évolution des paramètres rhéologiques présentent un comportement spécifique dans le
domaine biphasé et peuvent être interprétées comme traduisant l‟influence de l‟évolution de la
taille des grains, de la précipitation et des différents processus de restauration. Les effets sont
associés essentiellement à la présence de deux phases, l‟une ferritique et l‟autre austénitique, de
différentes plasticités, dont les proportions relatives varient en fonction de la température.
Les contraintes d‟écoulement correspondant à chacune des deux phases ont été déduites par une
loi puissance, en supposant les coefficients de sensibilité à la vitesse de déformation identiques
: ma=mg=m (1).

Mots clés : Ajustement, Déformation à chaud, Contrainte d'écoulement, Rhéologie, Acier
microallié.




                                              28
       SUR LE DELAMINAGE DES MATERIAUX COMPOSITES A
     MATRICES ORGANIQUES ET A RENFORTS TISSES 2D ET 3D



                                            Z. ABOURA
                          IUT de Tremblay en France-Paris 8 ERBEM
                  Rue de la Râperie 93290 TREMBLAY-EN-FRANCE Cedex
                                        aboura@utc.fr



L‟intérêt de l‟utilisation des matériaux composites à matrices organiques et à renforts fibreux
comme matériaux de structures n‟est plus à démontrer. En effet, la parfaite alliance entre
d‟excellentes propriétés mécaniques et une étonnante légèreté en fait des matériaux de choix.
Néanmoins la principale faiblesse de ce type de matériaux concerne leur capacité à ce
délaminer réduisant ainsi leur champ d‟application. La compréhension puis la maîtrise de ce
type de phénomènes devient donc un enjeu essentiel pour le développement de ces matériaux.
Le présent travail traite des problèmes de délaminage des matériaux composites à renforts
tissés. Il s‟agit de tissus taffetas en fibres de verres enrobés de résines vinylester, de tissus sergé
hybride verre-Pe à résine époxy et de tissus satins et satins cousus en carbone à résine époxy
également.
L‟étude abordera dans un premier temps, le problème de délaminage sous un aspect quantitatif
par la mesure des taux de restitution d‟énergie (TRE) sous différents modes de sollicitation :
mode de clivage (mode I), mode de cisaillement (mode II) et mode mixte (I+II). Dans le cas des
matériaux (tissus 2D) un critère de rupture sera proposé.
Nous ferons apparaître l‟intérêt de l‟utilisation de renfort dans la troisième direction dans le but
d‟améliorer la résistance au délaminage de ces matériaux.
Dans un second temps, les aspects qualitatifs de la ruine de ces matériaux seront exposés. En
effet, l‟allure des courbes de charge–déplacement sera corrélée aux phénomènes physiques
observés lors du processus de délaminage. Pour cela la technique de l‟émission acoustique, en
particulier le traitement en amplitude, sera utilisée pour l‟identification et le suivi des différents
phénomènes d‟endommagement.




                                               29
        MATERIAU NANOSTRUCTURE A BASE D’ARGILE



                              D.BENSMAIL, B.DJELLOULI
 Laboratoire de Génie des Procédés Chimiques(LGPC), Faculté des Sciences de l‟Ingénieur,
  Département de Génie des Procédés, Université Ferhat Abbas-Sétif, Sétif 19000, Algérie.
                           E-mail : d_Bensmail2001@yahoo.fr.




                                        RESUME



Un Nanocomposite Montmorillonite-Polystyrène intercalé a été synthétisé et son
comportement thermique a été étudié par analyse thermique gravimétrique (ATG) et par
analyse thermique gravimétrique différentielle (DTG). L‟intercalation du polystyrène dans une
Montmorillonite modifiée par un alkyl-ammonium type chlorure de tétrabutyl-ammonium
(CTBA) a été réalisée par polymérisation in situ du styrène dans l‟espace interfoliaire de la
Montmorillonite modifiée, pour une durée d‟intercalation de 9h et sous une température de
60°C.
La cinétique d‟intercalation du l‟ion chlorure de tétrabutyl-ammonium dans une argile type
smectite issue des gisements de Maghnia située à l‟ouest du pays (Algérie) à différents temps
d‟intercalation a été également étudié par ATG et DTG, ces dernières nous ont permis de
confirmer la durée d‟intercalation du l‟ion tétrabutyl-ammonium (TBA).




                                          30
         UTILISATION DE LA DIFFUSION DES NEUTRONS AUX
                PETITS ANGLES (DNPA) POUR L'ETUDE DES
                        DEFAUTS DANS LES MATERIAUX



                   S. BLIZAK, S. E. H. ABAIDIA and M. IZERROUKEN
                      Commissariat à l‟Energie Atomique (COMENA)
                     Centre de Recherche Nucléaire de Draria (CRND)
                  Département de Techniques Nucléaires - Division Réacteur
                                 BP 43 Draria, 16000 Alger
                       Tél : 213 021 31 03 50, Fax : 213 021 31 03 80




                                          RESUME


L'étude des défauts de structure dans les matériaux cristallins est l'une des sujets les plus
importants en génie et sciences des matériaux. Les informations principaux sur les défauts
(forme, distribution, concentration, …, etc.) sont nécessaire non seulement aux physiciens,
mais aussi aux spécialistes de production et développement des matériaux et aux ingénieurs
d'études et concepteurs des appareils constitués des solides.
Les matériaux de structures utilisés dans les réacteurs nucléaires et les réacteurs de fusion sont
soumis à des radiations des neutrons rapides et des flux gamma très intense. Par conséquent,
l'étude des propriétés de ses matériaux et en particulier la formation des défauts cristallins
produits par ces irradiations est importante. Cet étude permet de découvrir d'autre matériaux
nouveaux possédants des propriétés adéquate à leurs utilisations et leurs fonctionnement dans le
domaine de la technologie nucléaire (modérateurs, gaine des élément combustibles, vaisselles
du réacteurs,…, etc.).
La diffusion des neutrons aux petits angles (DNPA) est l'une des meilleures techniques utilisées
pour l'étude de ce type de défauts. Dans ce présent travail nous avons utilisé cette technique
pour analyser les défauts crées par les particules alpha et ions de lithium dans le polymère
polycarbonate allyl diglycol (CR-39). Un polymère utiliser dans plusieurs applications:
spectrométrie des particules chargées, la mesure du radon, dosimétrie et physique nucléaire.




                                            31
   ETUDE DE LA MICROSTRUCTURE DU PVDF AU MOYEN

           DE LA DIFFRACTION DES RX AUX PETITS ANGLES



                 T. CHELOUFI1, A. GASMI1, S. BENAISSA1 et L. DAVID2
                    1- Laboratoire des semi-conducteurs -Département de
                        physique- Labo de semi conducteur Faculté des
                    Sciences Université Badji Mokhtar - Annaba - Algérie
                    2- INSA- Groupe d‟étude de métallurgie physique et de
                              physique des matériaux - FRANCE
                                   Fax 00 213 38 87 53 99




                                          RESUME



La microstructure du poly ( fluorure de vinylidène ) (PVDF) est étudiée par la diffraction des
RX aux petits angles (SAXS) à différentes températures et à différents temps. La fonction de
corrélation γ(r) et la fonction de distribution d‟interface g(r) sont calculées. Les valeurs
obtenues par différentes méthodes pour une large période Lp sont comparées. L‟épaisseur de la
phase cristalline Lc et de la phase amorphe La ainsi que le taux de cristallinité Xc sont calculés.
Après une analyse détaillée des différentes méthodes, un modèle morphologique est proposé.
Par comparaison de XcL déterminé par SAXS avec Xc déterminé par WAXS (diffraction des
RX aux grands angles), il a été conclu que les phases cristalline et amorphe ne sont pas
disposées d‟une façon ordonnée dans le matériau.




                                             32
  SENSITIVITY OF THE POLYPROPYLENE TO THE STRAIN RATE:
                            EXPERIMENTS & MODELING

                   A. ABDUL-LATIF* , Z. ABOURA* and L. MOSLEH**
               *ERBEM, IUT de Tremblay, 93290 Tremblay-en-France, France
                             aabdul@iut-tremblay.univ-paris8.fr
           ** Laboratoire Roberval UPRESA 6066-CNRS, UTC, 60200 Compiègne



The main goal of this work is first to evaluate experimentally the strain rate dependent
deformation of the polypropylene under tensile load; and secondly is to propos a model capable
to appropriately describe the mechanical behavior of this material and especially its sensitivity
to the strain rate.
Several experimental tensile tests are performed at different quasi-static strain rates in the range
of 10-5 s-1 to 10-1 s-1. In addition to some relaxation tests, other tests are also conducted
introducing the strain rate jumping state during testing. Within the framework of
elasto-viscoplasticity, a phenomenological model is developed for describing the non-linear
mechanical behavior of the material under uniaxial loading paths. With the small strain
assumption, the sensitivity of the polypropylene to the strain rate being of particular interest in
this work, is accordingly taken into account. As a matter of fact, since this model is based on
internal state variables, we assume thus that the material sensitivity to the strain rate is governed
by the kinematic hardening variable notably its modulus and the accumulated viscoplastic
strain. As far as the elastic behavior is concerned, it is noticed here that such a behavior is
slightly influenced by the employed strain rate rage. For this reason, the elastic behavior is
classically determined, i.e., without coupling with the strain rate dependent deformation.
It is obvious that the inelastic behavior of the used material is thoroughly dictated by the applied
strain rate. Hence, the model parameters are well calibrated utilizing several experimental
databases for different strain rates (10-5 s-1 to 10-1 s-1). Actually, among these experimental
results, some experiments related to the relaxation phenomenon and strain rate jumping during
testing (increasing or decreasing) are also used in order to more perfect the model parameters
identification. To validate the calibrated model parameters, simulation tests are achieved, i.e.,
to describe the elastic-viscoplastic behavior of the polypropylene for other loading paths which
did not use during the identification process.
Finally, the obtained model being devoted to describe the stress-strain behavior of the
polypropylene, is able to fairly well reproduce the strain rate dependent deformation of such a
material under several loading conditions (uniaxial tensile load at different strain rates, strain
rate jumping and relaxation phenomenon). It is important to keep in mind that the final
objective will be to model the damaged behavior of woven fibbers glass composite materials
with thermoplastic matrix.




                                              33
    SEMICONDUCTOR QUANTUM DOTS IN POLYELECTROLYTE
   POLYMERS: MULTILAYERED SELF-ASSEMBLY, AND CHARGE
                  TRANSFER AND TRANSPORT PROCESSES



                                       Lara I. HALAOUI
     Department of Chemistry, American University of Beirut, Beirut 110236, Lebanon
     Tel : 961-1350000/ext. 3996 E-mail: lh07@aub.edu.lb or Lara.Halaoui@aub.edu.lb




Polyacrylate-capped Q-CdS were synthesized and self-assembled as multilayers in
poly(diallyldimethylammonium chloride) on different surfaces by virtue of the Coulombic
attraction between the negatively charged capping agent and the cationic polyelectrolyte
polymer. TEM imaging and electron diffraction measurements revealed the growth of 3-4 nm
size CdS quantum crystallites, having a zinc blende lattice structure. The layer-by-layer
assembly of Q-CdS in the polymer by means of consecutive surface-charge reversal was
characterized using UV-visible absorption, photoluminescence, FT-IR spectroscopy, and
ellipsometry; revealing the linear assembly of not more than a monolayer of nanoparticles per
bilayer. Photo-induced charge transfer and transport processes at these nanostructured
photoelectrodes were studied by photoelectrochemical means, revealing novel behavior
markedly different from bulk solids. In these studies, either anodic or cathodic photocurrents
were measured depending on the applied potential; a behavior attributed to the quantized
properties of the nanoparticles. The potential at which the photocurrent reversed in direction
was found to shift by -66 mV per pH unit, tracking the shift in the redox energies of water
oxidation, oxygen reduction, and hydrogen evolution. Photocurrent transients were featured at
the onsets of light, and are attributed to surface-states mediated charge transfer. Charge transfer
and transport processes at the Q-films are modeled, accounting for the bidirectional current
flow, and its dependence on the electrode potential, the Fermi levels of the redox couples, and
the nanoparticles surface.




                                             34
  CONTRIBUTION A L’ETUDE DE LA SURFACE D’UN MATERIAU
      TRANSPARENT PAR LA MICROSCOPIE A EFFET TUNNEL
                                         OPTIQUE




                  Melle M. BOUCHAOUR, N. DIAF, N. CHABANE SARI
         Laboratoire de Matériaux & Energies Renouvelables, Faculté des Sciences,
             Université Abou Bekr Belkaïd, BP 119, Tlemcen, 13000, Algérie.
                                Tel ; Fax : 213-43-21-18-06
                             E-mail :m_bouchaour@yahoo.fr




                                          RESUME


La nécessité d‟étudier la surface de certains matériaux d‟une manière reproductible, avec en
particulier le besoin de contrôler l‟état chimique de la surface des solides dans les premières
couches atomiques, a abouti à la conception de dispositifs technologiques permettant
l‟obtention de résultats significatifs. Notre travail consiste à présenter le microscope à effet
tunnel optique, réalisé au laboratoire de l‟université de Tlemcen et son application dans la
caractérisation de la surface d‟un matériau transparent. La technique repose principalement sur
l‟analyse du champ lumineux à une très faible distance de la surface étudiée. La détection du
champ confiné au voisinage de la surface de l‟objet permet d‟atteindre des résolutions
nanométriques. Les informations recueillies sur la forme et la dimension du matériau met en
évidence la puissance de la technique utilisée.


Mots Clés : Microscopie, Effet tunnel optique, Réflexion totale, Ondes évanescentes, pointe,
surface, matériau transparent.




                                            35
           CONTROLE DE LA RUGOSITE EN FONCTION DES
         ESSAIS TRIBOLOGIQUES D’UN ACIER REFRACTAIRE
                 Z12 CNS20 POUR OUTIL DE COUPE

           N. BENGHALEM, K. LOUCIF, K. BENGHALEM, H. BOUDOUKHA
                         Laboratoires des Matériaux non Métalliques
                      Département D‟Optique et Mécanique De Précision
                            Faculté Des Sciences De L‟Ingénieur
                              Université Farhat Abbas De Sétif
                                          ALGERIE
                                Tel/Fax: 00 213 36.92.51.34
                                E mail : n_khanafi@yahoo.fr




                                          RESUME


Le contrôle de l‟état de surface d‟un acier réfractaire de coupe Z12CNS20 demeure
indispensable quant à la durée de vie de l‟outil de coupe. Cet état microgéométrique de la
surface dépend effectivement des conditions d‟exploitation. L‟objectif de notre travail est
d‟étudier d‟une part la résistance de cet acier à l‟usure sous différentes charges. D‟autre part
nous contrôlons notamment les critères de rugosité de son état de surface.
Les courbes d‟usure de cet acier ont révélé trois stades d‟évolution :
Le premier correspond à une usure très lente ou la perte en masse est faible, le deuxième
stade montre une usure rapide et une perte en masse importante et le troisième stade correspond
à la tendance à la stabilisation .
Ce comportement montre que le premier stade est relié à la suppression des couches
superficielles en réaction avec les altérations atmosphériques. L‟accélération de l‟enlèvement
de la matière est due au contact direct du matériau sain avec la pièce antogoniste .La tendance à
la stabilisation de la perte en masse de l‟acier est certainement due à la formation d‟un troisième
corps protégeant en fait la surface.
En deuxième lieu, nous avons suivi l‟évolution des critères de rugosité Ra, Rq, Rz ,Rt
respectivement l‟écart moyen arithmétique, l‟écart moyen quadratique, la rugosité moyenne, la
rugosité maximale, de la surface au cours de l‟usure par un profilomètre à contact à exploration
progressive .
Les profils des échantillons révèlent les résultats suivants :
Augmentation importante des paramètres Rt, Rz, mais relative des paramètres Ra et Rq avec
l‟augmentation de la charge. Ainsi, on marque la détérioration progressive de la surface par
usure. Les nouvelles valeurs des critères de rugosité laissent penser que l‟acier Z12 CNS20
assiste dans les présentes conditions opératoires à une usure modérée.




                                             36
            EVALUATION DE L'ETAT DE SURFACE DU VERRE
             OPTIQUE POLI PAR DES OUTILS AGGLOMERES



                                     D. BOUZIDa, V. HEROLDb
                                 a
                                 Laboratoire Optique Appliquée
                      Département d' Optique et de Mécanique de Précision,
                         Université Ferhat Abbas , 19000 Sétif, Algérie
                       Fax: 213 36 92 51 34, E-mail: ja_bouzid@yahoo.fr
               b
                   Techniche Institut Friedrish-Schiller University ,Jena, Germany




                                           RESUME


L‟utilisation des poudres en oxydes métalliques comme moyens de polissage des composants
optiques en verre a connu ces derniers temps une large application. En effet les abrasifs en
oxyde de cérium sont les plus utilisés dans le polissage du verre optique. Ils sont employés soit
sous forme de grains abrasifs en suspension soit sous forme de grains liés (pastilles). Ces
dernières sont fabriquées à partir d‟un mélange constitué de grains abrasifs et d‟un liant
organique ou minéral. La nature du liant et les caractéristiques des comprimés obtenus influent
considérablement sur le processus de polissage.
Les propriétés déterminées ( rugosité, taux d'enlèvement, usure, ...etc.) nous permettent
d‟évaluer la rentabilité de chaque outil élaboré en variant le type de liant (organique et minéral).
Une comparaison des résultats obtenus a été effectué dans le but de déterminer le type de liant le
plus adapté à ce type d‟outil.




                                             37
 DETECTION IN SITU DU DEBUT DE CORROSION DU DURALUMIN
  PAR INTERFEROMETRIE SPECKLE DIGITALE EN APPLIQUANT
                        LA TECHNIQUE PHASE SHIFTING.


                 A. MEDJAHED, D.ABDI*, M.BOUAFIA & A.CORNET**
    Département d‟Optique et Mécanique, Université Ferhat Abbas, 19000 Sétif Algérie.
    * Département de Chimie Industrielle, Université Ferhat Abbas, 19000 Sétif Algérie.
                ** Université Catholique de Louvain La Neuve, Belgique.
                      Tél/Fax : 213-36-92-51-34, 213-36-91-84-28
                         e.mail: aicha.medjahed@caramail.com


                                           RESUME


L‟alliage d‟aluminium de la série 2024 appelé aussi Duralumin (qui a fait l‟objet de notre
travail), présente un intérêt pratique et un vaste champ d‟application industrielle à savoir dans le
domaine des échangeurs de chaleur, des chauffages centrales et surtout en industrie automobile
et l‟aérospatiale.
Ces alliages sont dotés d‟excellentes propriétés mécaniques et une résistance analogue à celle
des aciers. Et grâce à la fine pellicule d‟aluminium les recouvrants, ils se préservent même dans
des atmosphères peu polluées. Néanmoins, la présence des halogénures, particulièrement les
chlorures peuvent provoquer une intense corrosion de ces derniers qui se manifeste surtout par
la piquration du matériau ou la dégradation intercristalline.
La présente étude, consiste à détecter in situ le début de corrosion des échantillons de
Duralumin, depuis son immersion en solution chlorurée (à 3.5%) jusqu‟au début de la
dissolution du métal.
Le contrôle peut se faire en utilisant l‟interférométrie speckle digitale. Cette dernière consiste à
faire la différence ou l‟addition de deux figures de champs de speckle avant et après avoir subi
à l‟objet une modification.
Le résultat peut générer des corrélogrammes (franges de corrélation) qui correspondent
exactement à la variation de l‟état de l‟objet.
L‟analyse se fait sur des images saisies par une caméra CCD reliée à un ordinateur puis traitées
par un logiciel de traitement d‟images PRO-PLUS.
L‟extraction de l'information sur l'objet modifié, nécessite la détermination du corrélogramme
de phase qui est généré à partir de la phase des grains de speckle codés. L‟obtention de ce
corrélogramme de phase a été faite avec une technique performante et précise qui est la
technique phase Shifting. Cette dernière exige un modulateur de phase (exemple:               un
Piézo-électrique ) et un algorithme de calcul de phase.

Mots clés : Interférométrie Speckle, Contrôle non destructif, Duralumin, NaCl, Traitement
d‟image, Phase Shifting.




                                             38
                 PULSED LASER DEPOSITION OF SUPERHARD
                   AMORPHOUS CARBON BASED THIN FILMS

                      M. TABBAL1*, M. A. EL- KHAKANI2, P. MEREL2,
                       M. CHAKER2, T. CHRISTIDIS1 AND S. ISBER1,
          1
              Department of Physics, American University of Beirut, Beirut, Lebanon.
                      2
                        INRS-Énergie et Matériaux, Varennes, PQ, Canada.

In this work, we give an overview on the synthesis of amorphous diamond-like-carbon (DLC),
silicon carbide (a-SiC) and carbon nitride (a-CNx) thin films, by pulsed laser deposition. By
varying the process parameters, such as deposition temperature and KrF excimer laser intensity
on the target, we have determined the optimal deposition conditions, for each type of film, in
terms of its microstructure and its mechanical properties. For the DLC films, it was found that a
deposition temperature of 25 oC and a laser intensity of 7.0x108 W/cm2 lead to films containing
about 60% of sp3 hybridized carbon atoms. Hardness values and elastic moduli as high as 47
and 415 GPa were respectively obtained and were found to be correlated to the sp3 carbon atom
content of the films. For a-SiC, when deposition is performed at higher temperature, up to 650
o
C, the mechanical properties of the films were enhanced (hardness value of 50 GPa) and a
reduction in defects density (as determined by Electron Spin Resonance) was observed. In this
case, the Si–C bond density (NSi–C) is the dominant microstructural parameter that determines
the variation of the hardness and elastic modulus of a-SiC films. For a-CNx, X-ray
Photoelectron spectroscopy (XPS) shows that the nitrogen content in the films decreases from
24 to 16 % when laser intensity is increased from 2.5x107 to 9.4x108 W/cm2 and that the
microstructure of the films consists of a stoichiometric C2N phase mixed with amorphous
carbon regions. The highest hardness value, 24 GPa, was obtained at the highest laser intensity
used in this work for a nitrogen content of 16 % in the films. The unique properties of such
pulsed laser deposited amorphous carbon based thin films could open the possibility of their use
as coatings for various technological applications.



* Contact author: Malek Tabbal, E-mail: malek.tabbal@aub.edu.lb
Tel: 961-1-35000-4302; Fax: 961-1-744461




                                            39
          ETUDE DE FILMS MINCES DE CARBURE DE TITANE
              OBTENUS PAR TRAITEMENT DE CONVERSION

                      Y. BENARIOUA *, J. LESAGE ** & R. HALIMI***

              * Laboratoire de Mécanique, Faculté de Sciences de l‟Ingénieur,
             Université de Md Boudiaf - M‟Sila B.P 166 M‟Sila 28000 - Algérie.
              ** Laboratoire de Mécanique de Lille (LML), URA CNRS 1441,
                        UST Lille IUTA DéptG .M.P , Le Recueil,
                        59653 Villeneuve d‟Ascq Cedex – France
                       *** Unité de recherche de Physique des Matriaux,
                       Université Mentouri, 25000 Constantine – Algérie



                                          RESUME

Le carbure de titane fait partie des matériaux réfractaire principalement utilisés dans les
domaines relevant de la haute technologie. En effet, ce composé présente une combinaison de
propriétés exceptionnelles. Sa dureté est parmi les plus élevées après celle du diamant, cette
propriété a beaucoup contribue à l‟utilisation industrielle du carbure de titane comme
revêtement pour les outils de coupe. A température élevée, ce composé manifeste une parfaite
stabilité chimique, ce qui justifie son utilisation comme paroi interne du réacteur nucléaire et en
fusion.
La littérature rapporte que les dépôts de carbure de titane sont essentiellement effectués par les
techniques PVD et CVD, ainsi que leurs multiples variantes. Par ailleurs, une faible adhérence
avec le substrat est, souvent, associée aux dépôts synthétisées par les techniques précédentes,
ce qui est un handicap majeur pour les appliquer dans le domaine de mécanique. Pour ce travail
et fin de résoudre le problème posé, nous avons réalisé dans une première étape un film de
titane sur l‟acier au carbone par pulvérisation cathodique sous un champ magnétique. Dans la
seconde, la forte teneur en carbone du substrat permet, par traitement thermique sous vide, la
précipitation du titane en carbure de titane par diffusion du carbone du substrat dans le film.
Notre propos ici est de caractériser au point de vue physique et mécanique l‟effet de
décarburation de substrat et la cémentation de titane qui commencera juste à l‟interface (dépôt
- substrat). L‟observation métallographique et la diffraction des rayons X ont montré que la
croissance de la couche de carbure dépend fortement de la température du traitement. Par
exemple, pour une durée de traitement de 1 heure à 500°C, la couche de titane n‟est pas
modifiée. Par contre, la transformation en carbure de titane quasi-stoechiométrique est
complète à une température de 1100°C. Pour des températures intermédiaires, 700°C et 900°C,
le titane situé en extrême surface et le carbure de titane coexistent dans des proportions qui
dépendent de la température de traitement. Les profils de microdureté de dépôt et de substrat en
section inclinée, la distribution de carbone, de titane et de fer obtenue sur ces faces par
microsonde permettent d‟expliquer l‟effet de décarburation de substrat . Ces méthodes de
caractérisation confirment l‟aptitude de transformation de dépôt de titane en carbure de titane
constatée par l‟analyse métallographique et diffraction des rayons X.




                                             40
          CELLULES ENDOTHELIALES EXPOSEES A DES

               ERYTHROCYTES CIRCULANTS : ETUDE IN VITRO


                               Jamal CHARARA1, Charles DOILLON2
           1
               Département de Physique, Faculté des Sciences I, Université Libanaise.
               2
                   Département de Chirurgie, Université Laval, Québec (QC), Canada.




Suite à une lésion ou à un pontage, un recouvrement incomplet de cellules endothéliales de la
surface luminale des prothèses artérielles peut mener à la thrombose. L‟ensemencement des
prothèses artérielles de petit diamètre a été proposé pour produire ce recouvrement et ainsi
améliorer l‟hémocompatibilité de la surface luminale. Cependant, le détachement des cellules
ensemencées est observé après implantation. Les études in vitro précédentes considéraient la
contrainte de cisaillement comme une cause majeure du détachement des cellules. A notre
connaissance, le rôle des collisions des érythrocytes n‟a jamais été étudié. La présente étude in
vitro se propose d‟étudier si l‟adhésion cellulaire est influencée par (i) la présence
d‟érythrocytes dans l‟écoulement et (ii) la période d‟attente (1, 24 et 48 heures) entre
l‟ensemencement et l‟exposition à l‟écoulement. Les cellules endothéliales ont été exposées au
milieu de culture contenant différentes concentrations d‟érythrocytes en utilisant un flux
laminaire de 1350 ml/mn dans une chambre à perfusion à plaques parallèles. Nous avons
developpé cette dernière pour étudier le comportement des cellules endotheliales sous des
conditions de flux physiologique. La morphologie cellulaire en conditions dynamiques a été
quantifiée et comparée à celle en conditions statiques. La surface cellulaire en conditions
dynamiques était plus petites qu‟en conditions dynamiques, particulièrement à une hématocrite
de 20%. Les cellules ayant été incubées pendant une heure sont orientées parallèlement à
l‟écoulement et sont plus allongées qu‟en conditions statiques. Autrement, la forme cellulaire
était légèrement modifiée lorsque l‟on augmentait la période d'incubation et la concentration en
érythrocytes. Une disparité dans les orientations était observée sur les cellules confluentes
exposées à l‟écoulement que ce soit en présence ou en absence d‟érythrocytes. Les
érythrocytes jouent un rôle prépondérant dans l‟adhésion des cellules fraîchement ensemencées
et exposées à un écoulement.




                                              41
       THE BACTERIAL ADHERENCE OF ESCHERICHIA COLI,
       STAPHYLOCOCCUS AUREUS AND STAPHYLOCOCCUS
      EPIDERMIDIS ON A NONWOVEN OF LUFFA CYLINDRICA
               FIBRES COATED WITH CHITOSAN


                      K.E. BAL 1, Y. BAL 1, A. LALLAM 2 ET J.Y. DREAN 2
            1
                Département de Génie des Procédés, , Université de Médéa, Algérie
                                 (E-mail: khbal@hayoo.fr )
                 2
                     Laboratoire de Physique et Mécaniques Textiles, E.N.S.T.M.,
                            Université Haute Alsace, Mulhouse, France




                                           ABSTRACT


The adherent behaviour of the Gram-negative Escherichia coli, Gram-positive Staphylococcus
aureus and Staphylococcus epidermidis on a nonwoven of „hollow fibres‟ of the network of
Luffa Cylindrica through contact in aqueous suspensions is evaluated by turbidimetry method.
Without coating chitosan, during two hours, there is poor gradual increasing trend for
Staphylococci from dilution 1/104, on the other hand, it appear that not attachment to E. coli..
In addition, a new Luffa Cylindrica Fibres with chitosan coating (LCFC) is examined. In this,
owing to antibiogram test, the minimal inhibitory concentration (MIC) was estimated. After 24
h of incubation, The higher concentrations of chitosan (0.1 et 0.08%) were sufficient to inhibit
Staphylococcus aureus and E. coli.




                                              42
               EFFECT OF PHARMACEUTICAL DRUGS ON THE
                   STABILITY OF INTRALIPID-LIKE EMULSIONS


                                        Imane HAIDAR
                     Université Libanaise, Faculté des Sciences, Section I,
                                        Beyrouth, Liban




Intralipid is a commercially available emulsion containing 10% soybean oil and 1.2% of a
naturally occurring phospholipid, lecithin. The aim is to manufacture, characterise, and study
the factors that affect the stability of intralipid-like emulsion in the presence and absence of
different drugs.
Intralipid-like emulsions were manufactured in the laboratory and were labelled as “blank” if
they contained only soybean oil, lecithin and water (no drug), or labelled as “drug-containing”
if a drug was dissolved in the oil phase of the emulsion before its preparation.
The stability of the emulsions manufactured in the laboratory is affected by factors such as the
type of oil and surfactant used, the temperature at which the surfactant is added to the oil phase,
the pH the emulsion is adjusted to, the number of times the coarse emulsion is passed through a
microfuidiser, the temperature at which the emulsion is stored after production, and on the
properties of the drug (if added).
To characterise these emulsions and assess their stability, a number of techniques have been
used. These include stress tests (centrifugation, freeze thaw, and autoclaving), monitoring pH
as a function of time, particle size analysis (PCS), mobility analysis, visual inspection and
electron spectroscopy.
The properties of drug-free (blank) and drug-containing emulsions have been compared and
related to the properties of the commercial product.




                                             43
                 FRACTAL DIMENSION OF TRANSDERMAL-
                             DELIVERY DRUG MODELS


                                     Francisco TORRENS
              Institut Universitari de Ciència Molecular, Universitat de València,
                     Dr. Moliner 50, E-46100-Burjassot (València), Spain




The pathways that exist in porous membranes used to deliver drugs form percolating paths,
which are usual fractal structures. For a homologous series of phenyl alcohols, the fractal
dimension D is calculated as a model for transdermal-delivery drugs. Program TOPO is used
for the calculation of the solvent-accessible surface AS, which is denoted by the centre of a
probe, which is allowed to roll on the outside while maintaining contact with the bare
molecular surface S. The area of AS depends on R. D is calculated as D  2  d(log As ) d(log R) .
For the phenyl alcohols, the quadrupole moment  increases from 4.588 to 8.952D·Å. The
hydrophobic contribution to AS increases from 239.89 to 388.28 Å2 while its hydrophilic part
remains constant. D increases from 1.244 to 1.335. The values of all the geometric descriptors
and D      are in good agreement with reference calculations (program GEPOL). The
1-octanol–water partition coefficient log P increases from 2.67 to 7.87. The molar
concentration of organic compounds necessary to produce a 1:1 complex with bovine serum
albumin via equilibrium dialysis, log 1 C , increases from 4.30 to 8.20. The hydrophile-lipophile
balance (HLB) decreases from 4.79 to 0.48. The results are in good agreement with reference
calculations (method of Kantola et al.). Provisional conclusions follow. (1) TOPO offers an
accurate, stable, spatially invariant and fast algorithm to obtain the fractal dimension of
molecules. (2) The difference between both fractal indices D’ and D increases in the series. (3)
The results clearly indicate that due to the differences between SCAP and the method of
Kantola et al., it may become necessary to recalibrate SCAP. (4) The linear correlation between
D and  and various non-linear correlations between D, log P , log 1 C and HLB point not only
to a homogeneous molecular structure of the phenyl alcohols but to the ability to predict and
tailor drug properties.




                                            44
             DETERMINATION DE L’AIRE DE LA

                 SURFACE ACTIVE D'UN GRAPHITE



                              Abdelhamid ADDOUN
                           Faculté de Chimie, U.S.T.H.B.
                                   B.P. 32 El-Alia
                            16 111 Bab-Ezzouar, Alger,
                                     ALGERIE




L'aire de la surface active d'un graphite a été déterminée à partir de ses enthalpies
d'immersion dans un liquide polaire et dans une solution d'un alcool dans un
alcane normal. Les résultats obtenus sont comparables à celui déduit de la
méthode de Walker.


Mots clés : ASA, enthalpie d'immersion.




                                       45
      DETECTION OF TRANSITION PHENOMENA IN POLYMERS
      BY USING INVERSE GAS CHROMATOGRAPHY: STUDY OF
         THE CASE OF PMMA ADSORBED ON SOME OXIDES


                            Tayssir HAMIEH1,2, Jacques SCHULTZ2
           1
               Université Libanaise, Faculté des Sciences, Section I, Beyrouth, Liban
            2
               Institut de Chimie des Surfaces et Interfaces (ICSI-CNRS), UPR 9096
               15, Rue Jean Starcky, B.P. 2488 - 68057, Mulhouse Cedex, France
                         Email : tayssir.hamieh@ul.edu.lb, t.hamieh@uha.fr


The thermal behavior of thermoplastic polymers is unique and responsible for much of their
attractiveness as industrially processable materials. In general, amorphous polymers change
from hard, brittle, glassy materials at low temperatures to soft, deformable, rubbery materials at
high temperatures. This is known as the “glass transition” and occurs over a relatively narrow
range of temperatures characterized by the glass transition temperature. In the study of
polymers and their applications, it is important to understand the concept of transition
phenomena and especially, the glass transition temperature, Tg. As the temperature of a polymer
drops below Tg, it behaves in an increasingly brittle manner. As the temperature rises above the
Tg, the polymer becomes more rubber-like. Thus, knowledge of Tg is essential in the selection
of materials for various applications. In general, values of Tg well below room temperature
define the domain of elastomers and values above room temperature define rigid, structural
polymers. It is well-known that the polymer properties strongly depend on temperature.
Polymers can be easily affected by abrupt variations of the temperature. In fact, such
modifications would induce modifications in the chain segment mobility of polymers. These
changes in mobility arising at the glass transition temperatures of bulk polymers can be
determined by using thermal methods, like differential thermal analysis or differential scanning
calorimetry. Polymers typically display broad melting endotherms and glass transitions as
major analytic features associated with their properties. Both the glass and melting transitions
are strongly dependent on processing conditions and dispersion in structural and chemical
properties of plastics. Characterization of polymers requires a detailed analysis of these
characteristic thermal transitions using either differential scanning calorimeter (DSC) or
differential thermal analysis (DTA). Temperature scans across the dynamic spectrum of
mechanical absorptions are commonly required for characterization of polymers, especially for
elastomers. These thermal/mechanical properties are characterized in dynamic
mechanical/thermal analysis (DMTA). Additionally, weight loss with heating is a common
phenomena for polymers due to degradation and loss of residual solvents and monomers.
Weight loss on heating is studied using thermal gravimetric analysis (TGA). The use of electron
spin resonance (ESR) and nuclear magnetic resonance (NMR) may help to experimentally
validate that the key factor of the glass transition is the change in segmental mobility. However,
when adsorbed on oxides, the glass transitions of polymers, and more particularly, of
poly(methyl methacrylate) (PMMA) could not be detected by these previous thermal and
dielectric methods. Indeed, the amount of polymer involved in this kind (less than 2% in
weight) of experiments is too low to provide a significant signal.
In this study, we used inverse gas chromatography (IGC) at infinite dilution to determine
transition phenomena of PMMA (at various tacticities) adsorbed on alumina and on silica and
to study the effect of the entropy change on the properties of the polymer.




                                             46
           CORRELATION ENTRE PROPRIETES RHEOLOGIQUES ET
          PROPRIETES DE MOUILLAGE DE POLYMERE EN SOLUTIONS

                    Khaled KHALIL1, Dominique DUPUIS2, Danièle SIGLI3
                      1
                        Centre Universitaire de Technologie Franco-libanais
                   du Liban-Nord- Route de Deddeh, BP 732 -Tripoli – Liban,
                        2
                         Laboratoire de Physique et Mécanique Textiles,
           Ecole Nationale Supérieure des Industries Textiles de Mulhouse (ENSITM),
                           11 rue Werner , 68093 Mulhouse - France
3
    Laboratoire de Mécanique et Rhéologie - Ecole d‟Ingénieurs de Tours, (EIT), avenue Marcel
                         Dassault, BP 407, 37004-Tours cedex - France




Ce travail porte d‟une part sur la rhéologie, d‟autre part sur les propriétés interfaciales de
solutions de polymères. Dans cet article, nous avons mesuré la viscosité en fonction du gradient
de vitesse de cisaillement de solutions de PIB de masses moléculaires élevées dans la décaline.
Nous avons constatés que pour une concentration supérieure à 8.5% et pour une vitesse de
cisaillement supérieur à un  c critique il apparaissait des instabilités d‟écoulement très
                            
probablement dues à l‟élasticité du fluide.
D‟autre part, nous avons déterminé l‟angle de contact apparent à l‟immersion à la fois sur des
solutions de polymère de masses moléculaires élevées et sur des solutions de polymère de faible
masses moléculaires dans la décaline. L‟échantillon solide était une lame de platine. Nous
avons été amenés à formuler l‟hypothèse de l‟existence d‟une couche de déplétion au voisinage
de la paroi solide dans le cas du polymère de haute masses moléculaires. Les résultats sont alors
parfaitement cohérents avec ceux de Hoffman.




                                              47
           DETERMINATION DE LA PERMITTIVITE
         DIELECTRIQUE COMPLEXE DES MATERIAUX
        INDUSTRIELS (PRODUITS ADHESIFS) POUR LA
      MODELISATION D’UN CHAMP ELECTROMAGNETIQUE
             AU NIVEAU D’UN JOINT DE COLLE.


                    M. ABBAS*, Cl. MARZAT**, P.A. BERNARD**
          *- Université Islamique du Liban, P.O. Box 30014, Khaldé- Beyrouth
                         Tel : 05/807711/12/13 Fax :05/807719
             **- Université Bordeaux I – ENSCPB - Laboratoire MASTER-
                   Av. Pey-Berland- BP 108-33402 Talence - France




                                        RESUME


Au cours de notre présent travail nous nous sommes intéressés à l‟étude de techniques
micro-ondes et ainsi qu‟à la mesure de permittivité diélectrique complexe. Il est important de
mesurer cette dernière pour l‟adhésif utilisé avant de le faire soumettre à l‟énergie
électromagnétique. Cette prédiction nous permet d‟éviter un phénomène exothermique dû à
l‟élévation brutale de la température dans le joint de colle. Toutefois, ces résultats sont
réinjectés dans un logiciel des calculs effectués sur CRAY YMP/EL, pour tracer une
cartographie du champ électrique et du gradient de température dans des éprouvettes
normalisées. Au terme de cette démarche, nous disposons d‟outils physiques et
expérimentaux capables de nous aider efficacement dans l‟étude d‟un process optimisé
utilisant les micro-ondes. Nous vérifions aussi la forte absorption de l‟énergie au niveau de
joint de colle (champ électrique atténué), que les micro-ondes permettent de bien polymériser
les colles avec des temps réduits et une faible consommation d‟énergie sans élévation de
température préjudiciable des pièces à coller.




                                          48
                                  Conférence Plénière CP4

                        WEATHERING AND LONG-TERM
                 DURABILITY OF POLYMERIC MATERIALS

                                    Jean-Luc GARDETTE
      Laboratoire de Photochimie Moléculaire et Macromoléculaire UMR CNRS 6505
          Université Blaise Pascal (Clermont-Ferrand) F-63177 AUBIERE Cedex
                        (e-mail : luc.gardette@univ-bpclermont.fr)

One major problem associated with the applications of polymers is their unstability to
weathering, which results in a degradation of the use properties of the exposed materials. The
oxidation of the macromolecular backbone caused by the various stresses of the environment
(light, temperature...) appears as the major cause of this unstability (1).
Understanding the mechanisms by which oxidation occurs has been the subject of intensive
research for the last thirty years, probably because in addition to the academic interest for the
mechanistic aspects of the ageing, developing and adapting new stabilizers on rational basis and
predicting the lifetime service are most valuable for practical applications of polymeric
materials.
This lecture focusses on the fundamental aspects of the weathering of polymers in conditions of
photoageing. Photooxidation produces a complex mixture of different products. The oxidation
mechanisms are established on the basis of the identification of the various photoproducts
resulting from weathering. Probably the most informative analytical technique for
characterization of the chemical changes that result from the oxidative ageing of polymers is
infrared spectrometry (2). The resolution of infrared spectrometry can be extended by
employing derivatization reactions. Those methods consist in treating the oxidized samples
with reactive gas that can convert specifically the oxidation products that have been formed.
The photooxidative degradation of polymers generates also low molecular weight
photoproducts that can migrate out of the polymeric sample. The analysis of the solid samples
has then to be completed by an analysis of the gas phase in order to take into account all of the
photoproducts formed. Recently, a method based on mass-spectrometry analysis of the
volatiles evolved during irradiation has been developed.
Depending on the conditions in which ageing is carried out, heterogeneous effects can be
produced. The most widespread cause of heterogeneity at the macroscopic level results from
oxygen diffusion-limited effects. These effects are likely to be observed in the conditions of
accelerated ageing, if the rate of oxygen consumption exceeds the rate of oxygen permeation. A
peculiar attention has then to be given to the microscopic aspects dealing with the distribution
of the products within the aged polymeric material.

1. Gardette J.L, Fundamental and technical aspects of the photooxidation of polymers
in “Handbook of Polymer Science”, S.H. Hamid (Ed.), Marcel Dekker, Inc. (N.Y.), 2000,
671-698
2. Gardette J.L., Infrared spectroscopy in the study of the weathering and degradation of
polymers in “Handbook of Vibrational Spectroscopy” (J.M.Chalmers &P.R.Griffiths Eds.),
Wiley, 2002, vol.4, 2514-2522




                                            49
     ETUDE DE LA PHOTOOXYDATION D'UN POLYPROPYLENE


  F. BENKHENAFOU1,2, B. FAYOLLE1, L. AUDOUIN1, J.VERDU1 et B. BENYOUCEF2
                1
                    ENSAM, 151 boulevard de l'Hôpital, 75013 Paris, FRANCE
                        2
                          Laboratoire (LMER), Faculté des Sciences,
                              B.P 119, Université de Tlemcen,
                                  13000, Tlemcen, Algérie


                                         RESUME
L'objectif de notre travail consiste à analyser les mécanismes qui conduisent à la
photooxydation lors de l'oxydation d'un polymère semi-cristallin.
Nous essayons d'établir les fondements d'une approche reliant d'une manière quantitative les
modifications chimiques induites par l'oxydation et les évolutions des propriétés mécaniques
qui en découlent.
Le polymère utilisé est un film de polypropylène isotactique 3050 MN1.
Les moyens d'investigations utilisés sont:
       -Spectroscopie infrarouge (mesure des groupes carbonyles et hydroxyles);
       -Rhéomètrie à l'état fondu (mesure de la masse molaire en poids);
       -Microscopie optique en lumière polarisée (structure sphérolitique);
       -Microtomage (visualisation structurelle en coupe transversale);
       -Essais mécaniques (détermination du module de Young et les caractéristiques à la
       rupture).

Le matériau étudié est soumis à une irradiation ultraviolette sous lampe fluorescente émettant
entre 300 et 450 nm avec un maximum d'intensité à 366 nm.
Notre matériau se fragilise après 420 heures d'exposition environ à 70°C au terme duquel, on
observe une diminution de sa masse molaire (de 270 à environ 200 Kg/mol). Nous tentons de
corréler l'évolution structurale du matériau et des propriétés mécaniques à différents stades de
dégradation.


Mots clés: polypropylène, oxydation, photodégradation, carbonyle


Références bibliographiques :
- Rabello M.S., White J.R., Polym. Degr. Stab., 56, 55-73 (1997)
- Benkhenafou F., Hamou A., Saiter J.M., International conferences on Polymer
  caracterization, Polychar-6, Texas-U.S.A. January (1998)
- Fayolle B., Audouin L., Verdu J. Polym. Degr. Stab. 70, 333-340 (2000)
- Zhang X.C., Butler M.F., Cameron R.E., Polym 41, 3797-3807 (2000)




                                            50
        IGNIFUGATION DES POLYURETHANES : UTILISATION
                    DE COMPOSES PHOSPHORES REACTIFS.


              B. YOUSSEF, W. EL KHATIB, C. BUNEL et B. MORTAIGNE*.
   UMR 6522 - PBM – L2M INSA de ROUEN. BP 08, 76131 Mont Saint-Aignan Cedex.
 * DGA. Centre Technique d‟Arcueil. 16, Av. Prieur de la Côte d‟Or, 94114 Arcueil Cedex.




Les polyuréthanes (PU), comme tous les composés organiques brûlent plus ou moins
facilement et leur combustion s‟accompagne généralement de la formation de fumée et de
vapeurs toxiques.
Depuis de nombreuses années, des solutions ont été recherchées pour améliorer la résistance à
la combustion de ces composés. La première solution simple, consiste à introduire dans la
masse des substances organiques ou inorganiques capables de retarder ou de supprimer les
processus qui engendrent la décomposition et par la suite, la combustion du polymère. La
deuxième solution, plus difficile à mettre en œuvre, consiste à incorporer chimiquement des
ignifugeants porteurs de groupements fonctionnels sur les chaînes macromoléculaires.
Les ignifugeants couramment utilisés (920000 tonnes/an dans le monde) appartiennent à trois
grandes familles de composés : les halogénés, les inorganiques et les phosphorés.
Les composés organophosphorés sont bien connus depuis longtemps pour leurs propriétés
ignifuges. Ils ne sont pas exposés à des problèmes écologiques, ni à la baisse des propriétés
mécaniques. Ils présentent l‟avantage de ne pas produire de gaz toxiques.
C‟est pourquoi, la plupart des recherches actuelles sur l‟ignifugation des polymères s‟orientent
de plus en plus vers l‟utilisation de ces dérivés.
Ainsi dans ce travail, différents PU ont été préparés à partir de polybutadiène
hydroxytéléchélique (PBHT), en tant que segments souples, et de 4,4‟-méthylène bis (phényl
isocyanate) (MDI) et de diol phosphonate, pour les segments durs. Le diol phosphonate,
obtenue dans notre laboratoire, qui joue ici le rôle d‟allongeur de chaîne, a été introduit à
différents taux (0 à 3% massique de P).
La tenue thermique, par analyse thermogravimétrique (TGA), les propriétés mécaniques, par
analyse mécanique dynamique (DMA), et la resistance au feu, par mesure de l‟indice limite
d‟oxygène (LOI), mettent en évidence que ces nouveaux diol phosphonates sont d‟excellents
candidats pour l‟ignifugation de PU.



                                              51
       COMPORTEMENT ELECTROCHIMIQUE DE L’ALUMINIUM
                       SOUS L’EFFET DU VIEILLISSEMENT

                              S. AMOKRANE*, M.A. LADJOUZI
  Laboratoire d‟Electrochimie-Corrosion, Métallurgie et Chimie Minérale, Faculté de Chimie,
         Université des Sciences et de la Technologie Houari Boumediène (USTHB),
                       BP 32 El Alia Bab Ezzouar, 16111 Alger, Algérie
                                 E-mail : asonidz@yahoo.fr

 (* Auteur à qui toute correspondance est adressée )




                                           RESUME


 Un certain nombre de matériaux présentent un comportement électrochimique variable sous
 l‟influence de paramètres divers. Parmi ces derniers, nous nous sommes intéressés, dans cette
 étude, au facteur temps qui est étroitement lié aux conditions d‟utilisation de ces matériaux.
Des échantillons d‟aluminium pur ou allié au silicium une fois pré-traités ont été polarisés après
des temps d‟immersion de plus en plus longs, dans le réactif d‟accueil afin de tester l‟effet du
vieillissement.
Les polarisations ont été conduites dans un milieu aéré proche de l‟atmosphère marine (NaCl
10-3M) à 25°C, par la méthode de polarisation stationnaire potentiodynamique au moyen d‟une
chaîne de type EGG modèle 175.
L‟exploitation des courbes de polarisation aussi bien au voisinage que loin de l‟équilibre a
permis de constater que l‟immersion préalable des échantillons pré-traités, initialement, a
amélioré leur résistance vis-à-vis de la corrosion jusqu‟à 10 fois (icorr diminue et Rp augmente)
pour les deux substrats de base, mais de façon plus évidente pour l‟aluminium silicé, surtout pour
des temps d‟immersion supérieurs à 24h où l‟on enregistre les meilleurs résultats.


 Mots-clés : Aluminium, corrosion, cinétique électrochimique, polarisation, vieillissement.




                                             52
  ETUDE DE LA PROTECTION CONTRE LA CORROSION D’UN ACIER
 AU CARBONE PAR UN SURFACTANT CATIONIQUE REDUCTEUR DE
  FROTTEMENT HYDRODYNAMIQUE DANS LES MILIEUX NEUTRES

               L. CHAAL(1), B. SAIDANI(1), C. DESLOUIS(2) et B. TRIBOLLET(2)
  (1) Laboratoire de Technologie des Matériaux et Génie des Procédés,« Equipe Electrochimie -
       Corrosion ». Département de Génie des Procédés, Université de Béjaia, Béjaia (06000)
                    Fax : (213)34.21.60.98     E-mail : lila_chaal_2000@yahoo.fr
                 (2) UPR 15 du CNRS. Physique des Liquides et Electrochimie.
         Université Pierre et Marie Curie, 4 Place Jussieu. 75252 Paris cedex 05. France.




La recherche de méthodes de protection contre la corrosion d‟un métal par des composés inhibiteurs
en milieu chlorure aéré est souvent limitée dans le cas des écoulements forts. En effet, dans certaines
formulations inhibitrices, le produit actif possède un comportement filmogène, ce qui le rend
particulièrement sensible aux cisaillements élevées rencontrées dans les écoulements forts et peut
réduire considérablement son efficacité de lutte contre corrosion.
Le principal objectif de notre travail est la recherche d‟une synergie, si possible avec un a montré
qu‟il existe une classe de composés qui est connue à la fois pour agir sur l‟écoulement en réduisant le
frottement hydrodynamique et pour posséder la propriété de s‟adsorber sur un métal. Il s‟agit de
composés tensioactifs.
Ainsi, le composé retenu pour notre étude est un surfactant cationique, le chlorure d‟oleyltriméthyl
ammonium, noté OTAC.
Nous avons montré que l‟adjonction de ce composé combiné à un contre-ion approprié dans un
milieu de chlorure de sodium confère à la solution un comportement viscoélastique
Les tests d‟inhibition de la corrosion via la technique de l‟impédance électrochimique ont révélé une
protection significative du métal vis à vis de la corrosion, notamment pour une concentration
maximale en NaCl de 0.1M. Les observations de l'état de surface de l'électrode au microscope
électronique à balayage confortent ce résultat. Par ailleurs, les analyses par spectroscopie Raman ont
montré que la protection du métal se fait dans le temps, du fait du colmatage progressif des zones
corrodées. Ceci laisse penser à la présence de phénomènes d‟adsorption assez lents sur l‟électrode de
travail.
Nous avons aussi testé une nouvelles formulation à base du couple précédent surfactant-contre-ion
associé à un inhibiteur, déjà validé pour ce milieu, constitué d‟une amine grasse et de l‟acide
triméthylphosphonique. Les résultats de cette étude ont montré que l‟inhibition de la corrosion en
milieu NaCl 3% sont prometteurs.




                                               53
 SIMULATIONS NUMERIQUES DE L’INFLUENCE DE L’HYDROGENE
POUR L’ETUDE DE PROPAGATION DES DISLOCATIONS APPLIQUEES
        A UN MODELE DE CORROSION SOUS CONTRAINTE

            D. DAHMOUN 1 , J.PH.CHATEAU 2 , D.DELAFOSSE 2 ET TH.MAGNIN
                Dépt Science des matériaux, USTHB, BP 32 El Allia Alger 16111
               LPM.Ecole des Mines de nancy, Parc de Saurupt 54042 Nancy cedex




Le Corrosion Enhanced Plasticity Model ( CEPM ), est un modèle de corrosion sous contrainte basé
sur les interactions entre la corrosion et la plasticité en pointe de fissure. La formation d‟empilements
due à la dissolution anodique et à la présence d‟hydrogène provoque la rupture par micro-clivage en
tête d‟empilement. Cependant, un tel mécanisme nécessite de fortes concentrations de contraintes en
tête d‟empilement, ainsi qu‟une diminution de K1c due à l‟hydrogène. A titre de comparaison, la
rupture par clivage transgranulaire dans un acier inoxydable austénitique en l‟absence d‟hydrogène
nécessiterait la présence d‟obstacles correspondant à une limite d‟écoulement peu réaliste de 0,13.
D‟autre part, on ne connaît pas la quantité d‟hydrogène présente en pointe de fissure de CSC, ni
l‟ordre de grandeur de la diminution de K1c. Nous utilisons les simulations numériques des
interactions hydrogène – dislocations pour remonter à ces différentes grandeurs et évaluer la
résistance nécessaire des obstacles.
D‟autre part, ces simulations reproduisent la diminution des interactions entre dislocations due à
l‟hydrogène en volume ( adoucissement ) qui densifie les empilements et favorise donc le
micro-clivage. D‟autre part, elles montrent que la présence d‟hydrogène en pointe de fissure rend
l‟activation des sources de dislocations plus difficile. Nous en déduisons le facteur d‟intensité de
contrainte qu‟il faut appliquer pour activer la plasticité en pointe de fissure. En fonction de la
direction de traction, les monocristaux de 316L testés en CSC peuvent présenter un faciès de rupture
purement fragile. La comparaison avec les simulations nous donne une estimation de K1c en pointe de
fissure.
Enfin, nous simulons la formation d‟un empilement en pointe de fissure, en introduisons
l‟adoucissement et en tenant comme critère de micro-clivage la valeur de K1c obtenue précédemment.
La démarche est reproduite pour différentes concentrations d‟hydrogène et nous obtenons pour
chacune, la diminution de K1c correspondante et la force exercée sur l‟obstacle au moment de la
rupture. Par exemple 5% d‟hydrogène en solution solide et une diminution de K1c de moitié peuvent
provoquer la rupture en tête d‟empilement pour une résistance d‟obstacle de 0,02.
L‟estimation de K1c dépend de la distance entre le fond de fissure et les sources activées. Les résultats
sont discutés en fonction de ce paramètre.




                                                   54
                   ETUDE DES SYSTEMES CATALYTIQUES A BASE
              D’OXYDES MIXTES DE VANADIUM ET CERIUM DANS
                 L’OXYDATION DES PARTICULES CARBONEES.

      Joseph MATTA, Edmond ABI-AAD, Dominique COURCOT et Antoine ABOUKAÏS
Laboratoire de Catalyse et Environnement, E.A. 2598, Université du Littoral - Côte d‟opale, MREID,
                   145, Avenue Maurice Schumann, 59140 Dunkerque, France.
                        Tel : (33) 03 28 65 82 68 Fax : (33) 03 28 65 82 39
                                 E-mail : aboukais@univ-littoral.fr

Les oxydes de cérium et de vanadium présentent d‟intéressantes propriétés catalytiques dans les réactions
d‟oxydation. Dans le but d‟évaluer le comportement catalytique vis-à-vis de l‟oxydation de particules
carbonées, de systèmes oxydes renfermant à la fois les éléments vanadium et cérium ont été préparés par la
méthode d‟imprégnation. Les systèmes V-Ce-O, ainsi synthétisés ont été caractérisés aux deux états ; oxydé et
réduit en utilisant différentes techniques physico-chimiques : DRX, TG-DSC, spectroscopie Raman, RMN de
51
   V MAS, RPE, SPX, RTP et OTP.
Des informations essentielles sur la nature et la stabilisation des différentes espèces vanadium à la fois en
fonction de la teneur en vanadium mais aussi en fonction de la température de traitement des catalyseurs, ont
été tirées. Ainsi, pour une faible teneur en vanadium, des chaînes polymériques V-O-V ont été observées. Elles
sont en forte interaction avec la cérine et présentent relativement une bonne stabilité dans le domaine de
température de 400-550°C. En augmentant la concentration en vanadium, des espèces de surface de type
tétraédrique et des cristaux de type V2O5 sont mis en évidence. En augmentant la température de calcination
(>500°C), les espèces précédentes évoluent vers la formation de la phase mixte d'orthovanadate de cérium
CeVO4. Ce phénomène a lieu en présence d‟un électron piégé dans une vacance d'oxygène proche de la phase
CeVO4 et qui peut être considéré comme une sonde de la présence de cette dernière.
En ce qui concerne le comportement redox des échantillons, il s‟avère que pour une faible teneur en vanadium,
les espèces V-O-V et V2O5 en interaction avec CeO2, sont facilement réductibles tandis que leur réoxydation
est partielle et lente. A l‟inverse, pour une plus forte teneur en vanadium, les échantillons présentent le même
comportement redox que les phases CeVO4 et V2O5 ; à savoir une réduction difficile et une réoxydation plus
facile. Néanmoins, il a été mis en évidence qu‟une réduction des ions vanadium est facilitée en présence de la
cérine et vice versa.
Ensuite la réactivité des catalyseurs V-Ce-O pour la réaction d‟oxydation d‟une suie modèle (le noir de
carbone) a été évaluée. Tous les solides testés se sont révélés actifs et sélectifs en CO 2. L‟association des
éléments vanadium et cérium permet donc d‟obtenir un catalyseur performant pour la réaction d‟oxydation du
noir de carbone. Le comportement des catalyseurs en test d‟oxydation est interprété en tenant compte des
différentes phases (CeO2, V-O-V/CeO2, V2O5/CeO2 et CeVO4) constituant les catalyseurs. D‟autre part, un
effet bénéfique de l‟hydratation a été mis en évidence à la fois sur la réactivité et sur la vitesse d‟oxydation des
échantillons quand ceux-ci contiennent la phase pentoxyde de vanadium (V2O5). En dernier lieu, l‟influence
des oxydes d‟azote (N2O, NO), introduit au mélange gazeux lors des tests, a été suivie. Dans ce cas, l‟obtention
de vitesse d‟oxydation plus élevée en présence de N2O est clairement mise en évidence. Un schéma global
reliant les propriétés physico-chimiques à l‟activité catalytique a été proposé.




                                                        55
                      THE LOSS OF CONTROL OF HETEROGENEOUS
                   REACTIONS INVOLVING HIGH PURITY MATERIAL




                            Ahmed HADJ MEBAREK, Serge WALTER
                             Groupe Sécurité et Ecologie Chimiques,
                        Ecole Nationale Supérieure de Chimie de Mulhouse
                                   Université de Haute-Alsace
                                      3, Rue Alfred Werner
                              f-68093 MULHOUSE Cedex , France




Heterogeneous reactions involving both insulating and conductive materials may result in interfacial
charge build up. The resulting electrical potential leads to strong electrochemical modification of the
properties of the reacting species.
As long as two electrochemical fast systems with similar standard potential coexist in a same phase,
the reaction will remain under control, since the electrochemical potential is well determined by the
mean potential defined by the coexistence of both systems.
When only one fast system is present in a very pure phase, the other phase being a slow one, the
electrical potential is no longer well defined and the systems begins to oscillate strongly.
A typical example is shown by alkali metals reacting with organic solvents. The main alkali metal
contains a minor impurity, generally made of another alkali metal. The concentration of the impurity
can be in the ppm range by mole.
In an initial step, the main impurities made of the other alkali metals stabilise the reaction. Since
spontaneous purification of the metallic phase is achieved by the reaction process, the system
becomes instable. The purification process is due to segregation of the impurities towards the reactive
interface, from which they are drawn off by the chemical reaction with the surrounding solvent.
The instantaneous reaction speed may vary by more than a factor of ten. The corresponding heat of
reaction may thus induce local loss of control. Therefore, since the products yielded by the reaction
are thermally instable, the reaction may start strong runaway processes and become completely
uncontrollable.
As a result of such a behaviour, major explosions and accidents can occur. Further, when trying to
master fine chemical processes, such losses of control may render the process very difficult to steer
with precision.




                                                  56
         A MULTISCALE MODEL FOR SMALL SCALE PLASTICITY



                                          Hussein M. ZBIB
                          School of Mechanical & Materials Engineering,
                                    Washington State University




                                           ABSTRACT


A framework for investigating size-dependent small-scale plasticity phenomena and related material
instabilities at various length scales ranging from the nano-microscale to the mesoscale is presented.
The model is based on fundamental physical laws that govern dislocation motion and their interaction
with various defects and interfaces. Particularly, a multi-scale model is developed merging two
scales, the nano-microscale where plasticity is determined by explicit three-dimensional dislocation
dynamics analysis providing the material length-scale, and the continuum scale where energy
transport is based on basic continuum mechanics laws. The result is a hybrid simulation model
coupling discrete dislocation dynamics with finite element analyses. With this hybrid approach, one
can address complex size-dependent problems, including dislocation boundaries, dislocations in
heterogeneous structures, dislocation interaction with interfaces and associated shape changes and
lattice rotations, as well as deformation in nano-structured materials, localized deformation and shear
bands.




                                                  57
    SIMULATIONS OF YARN SHAPE USING DISCRETE MASS-SPRING
                       ELEMENT MODEL – STABILITY ANALYSIS

           Bilel Ben BOUBAKER1,*, Bernard HAUSSY1 , Jean François GANGHOFFER2
                             1
                               Ecole Supérieure d‟Electronique de l‟Ouest
                  4, rue Merlet de la Boulaye, BP926, 49009 Angers Cedex, France
                          2
                            LEMTA-ENSEM, 2 Avenue de la Forêt de Haye,
                              BP 160, 54504 Vandoeuvre Cedex, France



Stability analysis and yarn deformation simulation are important subjects in both engineering design,
computer graphics and textile industry. No model designed so far can accurately describe both yarn
stability and yarn deformation. The aim of this work is to set up a model that allows the study of
stability and deformation aspects.
In the first part of this work, we describe the basic idea of the model. We use a discrete mass-spring
element method : the yarn is divided into rigid segments connected by elastic springs which represent
the internal yarn rigidity. From the displacement and the rotation at each node, we calculate the total
strain energy of the discretized yarn. The equilibrium configuration of the yarn submitted to external
loads (its weight and tractions) are obtained as minima of the total potential energy.
The second part is devoted to the study of the stability of a yarn submitted to compressive load. We
extend this approach to the case of contact with other elastic structures (transverse yarns, elastic
supports,….). Using the Dirichlet-Lagrange stability theorem, the buckling instability of this elastic
structure is analysed. The critical load values obtained with the simulation are very accurate.
Actually, the error measured between the simulation value of the critical load and the exact value, in
the case of a free-free yarn divided into 50 rigid elements, is about 0.04%.
We then study the deflected shape of the yarn set on peculiar rigid structures. When the yarn is
supported by fixed supports, the displacements of the fixed nodes are treated as auxiliary conditions
or additional constraints. For that purpose, we use the Lagrangian multipliers method to simulate the
equilibrium yarn shape. The method has also been extended to the analysis of plate buckling and
fabric draping simulation. We now have to compare our results with shapes issued from
experimentation.




 * Corresponding author : FAX : 00 33 2 41 87 99 27
 Email address : bilel.ben_boubaker@eseo.fr


                                                      58
    CHAMP DIFFUSE PAR UNE CAVITE RIGIDE IMMERGEE DANS UN
     FLUIDE : COMPARAISON ENTRE LE FORMALISME MODAL, LA
        THEORIE GEOMETRIQUE DE LA DIFFRACTION ET LA
               METHODE DES EQUATIONS INTEGRALES.


                    Nazir CHEBBO*, Noëlle MERCIER**, Mohamed AKOUM*
   * Université Libanaise – Institut Universitaire de Technologie – Saida, BP 813 Saida – Liban
                   e-mail : nazir_chebbo@yahoo.com ou: akoumm@yahoo.com
                            Tel : (961) 7 750 190 Fax : (961) 7 750 198
                 ** Université de Technologie de Compiègne (UTC), Compiègne - France




                                               RESUME


L‟étude du champ diffusé par un cylindre infini en incidence normal a été entreprise depuis plusieurs
années. Le but de cet article est de comparer les résultats de notre modèle le formalisme modal qui
consiste à décrire la diffusion par une série de modes de vibration normaux (encore appelée série de
Rayleigh) du champ incident et diffusé avec ceux de deux autres méthodes : la méthode des
équations intégrales qui et la Théorie Géométrique de la Diffraction.
La méthode des équations intégrales consiste à écrire le champ des déplacements sous forme d'une
intégrale sur la surface de l'obstacle diffractant. Pour calculer cette intégrale, on discrétise la frontière
de l'objet en un nombre fini d'éléments. Une solution approchée est obtenue en tenant compte du
critère de convergence, ce qui implique que la longueur d‟un élément doit être inférieure au moins au
quart de la longueur d'onde. Le milieu de propagation est un fluide et le cylindre est constitué d'un
solide rigide.
Des résultats concernant les tests de convergence, les courbes de directivité et le potentiel du champ
diffusé sont présentés.




                                                     59
 DEPOTS DE MICROPARTICULES PAR EFFET THERMOPHORETIQUE
   DANS UNE CONDUITE DE SECTION RECTANGULAIRE. ETUDE
             EXPERIMENTALE ET MODELISATION
                    B. ASSAF, J.L. TANGUIER, M.O. RIGO, A. ZOULALIAN
                                      LERMAB, UMR INRA 1093,
                                Université Henri Poincaré Nancy I, BP 239,
                               54506 Vandoeuvre les Nancy Cedex, France.
                                  andre.zoulalian@lermab.uhp-nancy.fr



                                                RESUME

L'objectif de cette recherche est l'étude des dépôts par thermophorèse dans une conduite de section
rectangulaire où circule en régime stationnaire un gaz chargé de microparticules. Le choix
géométrique permet, d'une part une simplification de la modélisation des phénomènes dynamiques et
thermiques par rapport à une géométrie plus complexe et, d'autre part de se rapprocher de la
géométrie de dispositifs existant au niveau industriel (conduit de cheminée, gaine de ventilation,
échangeur à plaques, etc.).
La veine de dépôt est constituée de deux plaques rectangulaires. Une est chauffée à 160°C alors que
l'autre est maintenue à 30°C ce qui assure un gradient de température de 2600 K.m-1.
Des particules de chlorure de sodium, de 7 µm de diamètre médian en masse, sont générées dans le
gaz d'alimentation à l'aide d'une buse de pulvérisation. Leur concentration varie dans une gamme de
700 à 2000 particules.cm-3 pour un débit volumique de gaz compris entre 10 et 60 l.mn-1.
L'écoulement de la phase gazeuse dans la zone d'étude est laminaire.
Les dépôts de microparticules sont mesurés en fonction du débit de gaz porteur dans la zone de
thermophorèse et dans les zones situées en amont et en aval de la zone d'étude. La connaissance des
masses déposées permet d'évaluer l'efficacité du dépôt par thermophorèse. Dans les conditions
opératoires étudiées, l'efficacité de dépôt est comprise entre 4 et 14 % et elle décroît avec la vitesse de
l'écoulement gazeux.
Pour rendre compte des valeurs expérimentales des efficacités, nous avons cherché à les comparer
aux valeurs obtenues à partir de trois modèles se différenciant par la thermohydraulique de
l'écoulement gazeux. Le premier modèle suppose que l'écoulement laminaire entre les plaques est
établi (profil de vitesse parabolique). Dans le deuxième modèle la vitesse de l'écoulement est
supposée uniforme dans une section droite de l'écoulement (écoulement du type piston). De plus,
pour ces deux modèles, la distribution des températures entre les plaques est supposée identique à la
distribution limite (gradient de température constant). Le troisième modèle suppose que l'écoulement
laminaire est établi mais il prend en compte la distribution des températures entre les plaques, obtenue
par résolution numérique du bilan d'énergie. Dans les trois modèles, la vitesse de thermophorèse est
reliée au gradient de température à l'aide de la relation de Talbot.
La comparaison des résultats obtenus à l'aide des trois modèles montre la grande influence de la
thermohydraulique sur la valeur de l'efficacité de dépôt, seules les valeurs calculées à l'aide du
troisième modèle étant compatibles avec les valeurs expérimentales. En définitive, une bonne
représentation de la thermohydraulique s'avère donc indispensable pour une évaluation précise d'un
dépôt de microparticules par thermophorèse.


                                                    60
 STORAGE OPTIMIZATION WITH PARALLEL PROGRAMMING
  OF GRADIENT CONJUGATE METHOD IN MATHEMATICAL
          MODELING OF STRUCTURAL DESIGN



         Jihad SAHILI a b * , Geoges VERCHERY b , Ahmad GHADDAR a , Mohamed
                                 ZOAETER A , Ali KASSEM c .
     a
         Laboratoire de Physique des Matériaux, Université libanaise.BP 13-5789 Beyrouth Liban
             b
               Laboratoire de recherche en mécanique et acoustique, ISAT- Nevers- France.
                        c
                          Banque centrale de Beyrouth, Département Informatique.
                  *
                   Correspondance to : Jihad Sahili, LPM BP 13-5789 Beyrouth Liban.
                                       E-mail: jsahili@hotmail.com



                                           ABSTRACT

The calculation of the compliance matrix in the structural design is based on the mathematical
modeling of the mechanical problem, using the finite element method. This method leads to find the
global stiffness matrix „K‟ from the elementary stiffness matrix „Ke‟. The compliance matrix „S‟ is
then calculated from „K‟ as the generalized inverse by numerical methods. The memory space used to
store „K‟ can be very huge in the case of a complicated 2-D or 3-D problem.
The main idea of this paper is to introduce a special manner of storing, which prevent the total storage
of „K‟. Instead, only the elementary matrix related to the concerned element during calculation is
stored. Then, the gradient conjugate method is applied on several processors using the parallel
programming. The results are compared to the results of the direct and iterative methods with classic
programming.




                                                   61
  TRANSFER PHENOMENA DURING THE DRYING OF A SHRINKABLE
                     PRODUCT : MODELING AND SIMULATION


                  D. MIHOUBI 1, F. ZAGROUBA 1, J. VAXELAIRE3, A. BELLAGI 2
               1
                Inst. Nat. de Rech. Sc. et Tech., B.P. 95, 2050 Hammam-Lif, Tunisia.
              2
                Ec. Nat. d‟Ing. de Monastir, Av. Ibn Eljazzar, 5000 Monastir, Tunisia.
             3
               Ec. Nat. Sup. d'Ing. Gen. Tech. Ind., Rue Jules Ferry, 64000 Pau, France.


                                            ABSTRACT


In several processes, such as waste sludge treatment, a mechanical dewatering by pressure filters or
centrifuges is not always sufficient and a drying is often needed.
The filtration cakes generally show a shrinkage during the drying and a modeling of this drying step
has to consider this behavior. This work gives a mathematical formulation of the different transfer
phenomena (heat, mass and motion) which describe the process. The model tries to be relatively
simple but sufficiently complete in order to predict and analyze the distributions of the temperature,
the moisture, the strain and the stress during the process.
The product is considered as a two phases, homogeneous, hygroscopic, isotropic and highly
shrinkable medium. The thickness of the sample is sufficiently weak in order to consider the fluxes of
heat and mass unidirectional. The principal equations of the model are written in a Lagrangian
formulation because of the shrinkage behavior.
The model is solved numerically by a finite difference method. A validation of the results is achieved
by the comparison of the numerical and experimental data. The simulation allows the derivation of
the time and space evolution of several parameters : temperature, moisture, displacement, strain and
stress.
The sensitivity of the different parameters to the thermophysical properties of medium is also
analyzed and commented.




                                                   62
             AN AB INITIO STUDY OF THE RUBIDIUM CLUSTERS


                        M.KOREK1*, A. JRAIJ2, AND A.R.ALLOUCHE2
           1-Faculty of Science, Beirut Arab University, P.O.Box 11- 5020 Riad El Solh,
          Beirut 1107 2809, Lebanon. For correspondence: E-mail: fkorek@cyberia.net.lb
         2-Laboratoire de Spectrométrie Ionique et Moléculaire, Université Claude Bernard
                   Lyon I, Batiment 205, 43 Bld du 11 Novembre 1918, 69622,
                                  Villeurbanne Cedex, France.




                                          ABSTRACT



Accurate calculations based on ab initio quantum mechanical method were carried out for small
rubidium clusters Rbn (n= 1-5) to determine their electronic and geometric structure. The detailed
electronic structures of these clusters are studied. Stabilities from the point of view of binding and
fragmentation energies are discussed. The LANL2DZ basis set is used for the optimization of
molecular geometries. Geometries were optimized by minimizing the total energy within the KS
(Kohn-Sham) formalism using the analytical gradient technique. All computation were done by using
Molpro program.




                                                  63
   KINETIC MONTE CARLO SIMULATION OF INTERMIXING
      DURING SEMICONDUCTOR HETEROEPITAXY ON
                IMPERFECT SUBSTRATE


                        H. KASSEM1, M. Djafari ROUHANI1,2, G. LANDA1
                         1
                             LPST-UMR5477, Univ. P. Sabatier, Toulouse, France
                                     2
                                         LAAS-CNRS, Toulouse, France,




Interdiffusion constitutes a source of perturbation on electronic and/or optical properties of electronic
devices. In the case of heteroepitaxial growth with large lattice mismatch, interdiffusion allows a
better relaxation of the deposited layers resulting defect densities in the films.
In this study, we explore interdiffusion of compounds as function experimental conditions (lattice
mismatch, temperature, defects in the substrate like steps, ….). Our simulations are based on Monte
Carlo algorithms organized around elementary atomic processes. Strain is introduced as elastic
energy terms in the approximation of valence force fields. The stress is relaxed after each step of the
simulation.
We are interested by macroscopic properties like layer compositions as function of interface distance
and the global strain after relaxation in the case of a substrate having defects (steps, mesa, …). We
examine in details the morphology of the film as term of segregation of impurities, and we discuss the
spatial fluctuations.




                                                    64
                                 Conférence plénière CP5
                               SYNTHESE DE MATERIAUX
 TETRACHALCOGENOFULVALENES DISSYMETRIQUES: ETUDES ET
                                          APPLICATIONS


        A.K. GOUASMIA, T. ABBAZ, N. BENBELLAT, D. BOUCHOUK, L. BOUDIBA,
                     S. BOUGUESSA, A. GRAIDIA, L. KABOUB.
                 Laboratoire de chimie des matériaux organiques et hétérochimie.
                Département de chimie. Institut des sciences exactes et technologie.
                    Université Cheikh Larbi Tébessi. Tébessa 12000. Algérie



Il est bien connu que les propriétés électriques des matériaux organiques sont hautement dépendantes
de deux caractéristiques obligatoires, l‟une d‟ordre électronique et l‟autre d‟ordre structural. Il a été
montré à ce jour que les sels unidimensionnels subissent en général une transition structurale avec,
comme conséquence, une forte anisotropie de conductivité. La haute conductivité électrique et la
stabilisation de l‟état métallique par augmentation de la dimensionnalité des matériaux sont l‟un des
défis actuels de la recherche sur les métaux organiques. Une des orientations actuelles pour atteindre
un tel objectif apparaît être l‟utilisation, comme précurseur du matériau, de donneurs-
dissymétriques fonctionnalisés. Pour y parvenir, nous avons apporté des modifications sur le
squelette de base du TTF par la substitution des atomes d‟hydrogène du noyau TTF avec des
groupements fonctionnels et le remplacement de certains atomes de soufre par des atomes de
sélénium.


                                     R1       S         X       R3


                                     R2       S         X       R4

                                              X = S, Se
                            R1, R2, R3, R4 = H, alkyl, groupe fonctionnel.


Les différentes molécules ont été synthétisées soit par réaction de couplage croisé de chalcogénones,
soit par une réaction de type Wittig entre un ylure de triphénylphosphonium et un sel de
sélénoxonium. Dix nouveaux dérivés TTF ont ainsi pu être obtenus. Le caractère donneur  a été mis
en évidence par voltammétrie cyclique. Ensuite, les matériaux organiques de type sels de transfert de
charge ont été préparés à partir de nouveaux donneurs synthétisés et le TCNQ. Les mesures de
conductivités sont réalisées sur des barreaux de poudre compactée. La plupart des matériaux sont
conducteurs mais quelques-uns sont semi-conducteurs. Enfin, le taux de transfert de charge des
complexes a été estimé par corrélation entre la fréquence (en IR) du groupement CN de l‟accepteur et
son degré d‟ionicité


                                                   65
 ANALYSE DIMENSIONNELLE ET MODELISATION STATISTIQUE DES
    RESULTATS D’UNE ETUDE EMPIRIQUE DU RAYONNEMENT
    ACOUSTIQUE EMIS LORS DE LA RUPTURE DES MATERIAUX
SOLIDES FRAGILES : IMPACT DES CARACTERISTIQUES MECANIQUES
               ET DIMENSIONS GEOMETRIQUES.

             Karim ALLAF, Mariam MAHFOUZ2, Mokrane ABDICHE et Vaclav SOBOLIK
                   Laboratoire Maîtrise des Technologies Agro-Industrielles, LMTAI
                      Pôle Sciences et Technologie - Université de La Rochelle,
                       Avenue Michel CREPEAU, 17042 La Rochelle cedex 01


                                                  RESUME

Des études expérimentales sur le rayonnement sonore engendré par la rupture de matériaux solides
fragiles (verre, pâte, graphite et polystyrène), lors d‟une flexion simple « trois points », ont
récemment été réalisées par notre équipe ; elles visent à établir des relations aussi générales que
possible regroupant les lois mécaniques connues, les relations acoustiques mises en jeu et les
caractéristiques propres de la matière aux deux plans géométriques et mécaniques.
L‟absence de toute théorie concernant ces émissions sonores mène, à présent, à privilégier ce type
d‟études empiriques. Seule la thermodynamique de l‟instantanéité impliquant une génération nulle de
l‟entropie totale pourrait justifier la nécessité de présence d‟une onde acoustique. Dans un premier
temps, nous avions procédé à l‟établissement de lois regroupant les divers cas étudiés selon une
approche monovariationnelle ; l‟analyse statistique a alors permis d‟aboutir à des lois empiriques
monovariationnelle reliant, dans chacun des cas considérés, un paramètre acoustique aux divers
paramètres mécaniques et aux dimensions géométriques de l‟échantillon. A présent, disposant d‟une
large base de données expérimentales englobant de nombreux échantillons de plusieurs matériaux
solides fragiles et de dimensions géométriques variables, nous cherchons à assurer la plus large
généralisation des lois établies. Or, les limites propres de la méthode monovariationnelle empêchent
l‟établissement de telles relations globales généralisées. Nous avons donc cherché à adopter une
nouvelle approche fondée sur une analyse dimensionnelle permettant à la fois de réduire le nombre de
variables du problème et d‟en généraliser la portée. Cette analyse dimensionnelle se conclut par la
définition de « nombres adimensionnels » réduisant ainsi le nombre de « variables » et généralisant
encore plus la portée des résultats expérimentaux déjà obtenus dans les divers cas physiquement
distincts. L‟application des méthodes d‟analyse statistique est alors nettement plus simple. Le
couplage de la méthode dimensionnelle et l‟analyse statistique plurivariationnelle ont ainsi pour
objectif la détermination des lois empiriques générales capables de traduire l‟ensemble des données
expérimentales de diverses variabilités. Les lois empiriques obtenues, plus simples et plus valables
que celles issues de la méthode monovariationnelle, sont, d‟une certaine façon, nettement plus
« universelles ».
Mots clés : matériau fragile, élasticité linéaire, flexion, rupture, émission sonore, traitement du
signal, analyse dimensionnelle.




2
    .   Institut Desargues Université de LYON I

                                                    66
       CONDITIONS OPTIMALES DE LA MICROCARACTERISATION
                           ACOUSTIQUE DES CERAMIQUES

               F. HADJOUB, M. DOGHMANE, Z. HADJOUB & A. DOGHMANE
                   Laboratoire des Semi-Conducteurs, Département de Physique,
                         Faculté des Sciences, Université Badji-Mokhtar,
                                Annaba B.P. 12, DZ 23000 Algeria




                                            RESUME


La détermination des propriétés mécaniques des matériaux telles que les vitesses de propagation des
ondes ultrasonores, les modules de Young et de cisaillement, les impédances acoustiques,...sont d'une
importance capitale pour une meilleure compréhension du comportement de ces matériaux ou de
leurs composants. Ainsi, dans ce travail, nous présentons une simulation théorique soutenue par une
étude expérimentale afin de déterminer, d'une façon non destructive, les propriétés des céramiques
via la microscopie acoustique. Nous montrerons l'influence de chacun des paramètres constituant le
microscope acoustique à balayage (MAB) sur la mesure des vitesses de propagation des ondes
ultrasonores et par suite sur les modules de Young et de cisaillement. Ainsi, nous déterminons les
conditions optimales de la micro-caractérisation des céramiques à savoir le réglage du porte
échantillon, le choix du liquide de couplage et de la fréquence de vibration du capteur. Enfin, les
meilleures conditions de mesure des propriétés mécaniques seront établies afin de minimiser les
erreurs introduites par un mauvais réglage ou un choix non convenable de certains paramètres du
MAB, pour non seulement améliorer la précision des mesures mais également pour une utilisation
efficace et optimale de cette technique.



Mots clés : Propriétés Mécaniques, Céramiques, Microscopie acoustique, Micro-caractérisation non
destructive.




                                                 67
                   FROTTEMENT ET ENDOMMAGEMENT DE LA
                         CERAMIQUE COMPOSITE Al2O3-AlON-SiC


                Y. BERRICHE1 ; N. BOUKHEIT2 ; D. TREHEUX3 ; S. BOURAS1 ;
                            F. GHELDANE1 ; M.T. BOUAZZA1

       1.Université de Annaba. Département de Physique. Laboratoire des matériaux avancés
                         2. Université de Constantine. Département de Physique
               3. Ecole Centrale de Lyon. Ingénierie et fonctionnalisation des surfaces




                                             RESUME



L‟objet de cet article est de présenter une méthode de caractérisation de l‟endommagement par
frottement-usure en contact bille-plan d‟une céramique composite Al2O3-AlON-SiC basé sur la
mécanique de la rupture.
Dans un premier temps, on montre l‟apparition de lignes de fissuration organisées régulièrement
indiquant la formation des fractures à la surface de la céramique . Une analyse en mécanique du
contact confirme que ces fractures sont formées sur le plan par traction à l‟arrière de la bille et
possèdent une forme parabolique .Elles sont distribuées régulièrement sur toute la surface. Les lignes
de fissuration correspondent à des microécaillages de la céramique d‟autant plus marqués que l‟on est
au centre de la piste.
Dans un second temps nous nous intéressons à la formation et au transfert des débris d‟usure , dont
certains sont issus des écaillages de la céramique ,ainsi qu‟à l‟évolution du frottement . Une
comparaison est faite avec les mécanismes observés lors du contact cylindre –plan, le cylindre étant
en acier 100C6 et le plan est une céramique composite.




                                                  68
                SURFACE FAILURE OF PMMA AND POM UNDER
                        DRY ROLLING CONTACT CONDITION

                                    D.GUERIBIZ, A. YOUSFI
                                 Universitaire de Laghouat - Algérie
                                  E-Mail : Gueribiz@yahoo.com
                                        Fax: 213 29 932698



                                           ABSTRACT


In this work the phenomenon of surfaces failure under dry rolling contact conditions has been
investigated. The experiences were carried on the acetal (POM) and the plexiglas (PMMA).
Two experimental apparatus have been realized to this effect. The first apparatus is to study the
rolling contact of a steel ball on a viscoelastic plan, the second for case of steel rollers on a
viscoelastic plan.
The experimental results showed that the prevailing mode of surface failure is the surface fatigue as in
the case of metals exposed to the same conditions.
These results revealed that in an initial stage the damage is in the forme of an isolated pits dispersed
randomly inside the contact path and under the effect of the cyclic load, these pits enlarge and rejoin
themselves to create large-scal surface failure. In the same way these results showed that the
geometric configuration of the rolling elements has an important influence on the ampleness of the
damage.
The microscopic observations showed that the depth of pits and their distribution in the contact path
are in agreement with the theoretical calculation of pressure distribution and the Zs depth of the
maximal shearing stress.
The S-N curves for the two polymers showed a fast evolution of the surface damage in the case of the
PMMA with regard to the POM.




                                                   69
     RELATIONSHIP BETWEEN MECHANICAL FUNCTIONNING AND
        GEOMETRICAL FIBRE ORGANIZATION IN THE HEART

               Ayman MOURAD(*)(**), Denis CAILLERIE(*)and Annie RAOULT(**)
   (*)Laboratoire Sols, Solides, Structures-Institut National Polytechnique de Grenoble, France.
      (**)Laboratoire de Modélisation et Calcul-Université Joseph Fourier, Grenoble, France.



                                             ABSTRACT

Anatomical observations show that myocardial fibre organisation, within normal hearts, appears to
reflect an adaptation for achieving mechanical efficiency. Almost all forms of heart disease alter
ventricular topography and those changes in ventricular configuration may in themselves produce
cardiac dysfunction. A description of the geometrical organisation of myocardial fibres and
mechanical modelling of the myocardium should allow to understand its function and dysfunctions,
in particular, the anomalies of growth leading to malformations.
The myocardium is an active muscle submitted to large deformation. It has a quite particular fibrous
structure, it is not as skeletal muscles linked at both ends to a bone. The contraction is initiated by the
release of an ionic current of calcium induced by electrical signals. The myocardial cells, myocytes,
are cylindrical with 10-20 m in diameter and 60-100 m in length. These cells are joined into a
network by anastomoses. Locally a principal direction can be determined, the fibre direction, which
carries only axial tension. The fibres are embedded in an extracellular matrix of collagen and elastin
which protects the myocytes from excessive stretching and serves to transfer actively generated force
throughout the tissue. Moreover, the fibres follow helical pathways which are circumferential near
the midwall and they become progressively more inclined. This organisation of fibres causes the heart
to twist during the cardiac cycle. All these caracteristics make from the myocardium a highly
anisotropic non-homogeneous material with non-linear elastic behaviour.
The long-term purpose of our multi-disciplinary approach is to try and propose a model for the
mechanical behaviour of the myocardium. In this present study, we use new quantitative
measurements, of fibre orientation through the heart thickness, made by means of the polarized light
microscopy analysis developed by Jouk and Usson. This technique is based on the property of
birefringence of the myocardial cells.
In the first part of the paper, we check by means of elementary mathematical tools a conjecture
according to which myocardial fibres of the left ventricle run as geodesic pathways on a nested set of
toroidal shells, i.e. they follow as short a path as possible. Study of the right ventricle is under
progress. This information would increase our understanding of the biomechanical properties and
propagation of electrical stimuli in the heart. In the second part, we recall some mechanical properties
of the myocardium and we explain how the information on the geometrical fibre organization could
be used in the mechanical model. Work under progress is devoted to propose an electro mechanical
coupling and to simulate the cardiac cycle on an anatomic model extracted from the experimental data
by using the finite element method.

Key words: Myocardium, non-linear elasticity, large deformation, fibre orientation, geodesics.




                                                    70
             RESIDUAL STRESSES AND MECHANICAL PROPERTIES
                 OF AMORPHOUS CARBON FILMS ON 40 CAD
                       6-12 PLASMA NITRIDED STEEL


        Mohamed.Zine. TOUHAMIa, Abdelkader. KHETTACHEa, Bouguerra. BOUZABATAb,
                         Hermmans. BUCHKREMERc, Horst. WEISSc
   a
       Department of Metallurgy and Materials Engineering, University of Annaba, BP 12, Algeria
                    b
                        Department of Physic- University of Annaba , BP 12, Algeria
                    c
                        University of Siegen- Labor für Oberflächentechnik- Germany



                                             ABSTRACT

An investigation has been carried out to study the effect of deposition time and benzene flow rate on
residual stresses level, morphological, hardness, adhesion strength and friction coefficient of carbon
films.
Amorphous hydrogenated carbon a-c:H films were deposited on plasma nitrided layers (+´)
of 40 CAD 6-12 steel substrate using Microwave Electron Cyclotron Resonance Plasma Assisted
Chemical Vapour Deposition method with benzene/ Argon gas as precursor.
The coatings have been deposited at different temperatures 350 and 520oC for times 3,5,60 and 120
minutes under different pressures ranging from 10-3 to 10-5 mbar. A wide range of thickness values of
the amorphous carbon layers (0.4 up 15m) was formed as function of the deposition conditions and
precursors, when the bias voltage (- 200V) and microwave power (300 W) were kept constant. Stress
behavior in carbon films has been investigated by X-ray diffraction measurement using the sin2
technique. The type and the value of stress have shown a strong dependence of film thickness and the
benzene flow rate (= -259 ÷ 5 MPa ).
Scratch tests revealed that they possess excellent adhesion strength, and exhibit both low values of
friction coefficient and roughness. It has been concluded than the
micro hardness measurements results are not influenced by the coating thickness.
The hardness of the coatings is normally below 30 GPa for coatings with 7 sccm of benzene flow
rate. The carbon films were characterized by SEM and Raman spectroscopy.


Key words: Residual stresses; Nitrided steel; Amorphous carbon; Mechanical properties



                                                    71
                     COMPORTEMENT AU FLUAGE D’UN

                     COMPOSITE DE TYPE ZIRCON-MULLITE


           M. HAMIDOUCHE, N. BOUAOUADJA, C. OLAGNON(*), G. FANTOZZI(*)

Laboratoire des Matériaux Non Métalliques, département d‟Optique et de Mécanique de Précision,
                         Université Ferhat Abbas, 19000 Sétif Algérie.
  (*) Laboratoire GEMPPM, INSA 20 Ave Albert Einstein, 69621 Villeurbanne Cedex, France


                                             RESUME

Le composite zircon-mullite a été élaboré par frittage réaction à partir d‟un mélange de poudre de
zircon et d‟alumine. Il a été préparé avec des pourcentages en masse respectivement de 90% et 10%
pour le zircon et l‟alumine. Le mélange a été préparé dans l‟alcool isopropylique, durant 30 minutes,
en utilisant un broyeur à billes de zircon. Après séchage, des plaquettes de 25x25x5 mm 3 ont été
élaborées par pressage isostatique (200 Mpa). Le frittage des plaquettes a été effectué à une
température de 1560°C durant 2 heures. Pur accroitre la quantité de mullite précipitée à partir de la
phase vitreuse, un recuit de 8 heures a été réalisé à 1450°C. Après rectification mécanique, des
échantillons (40x6x4 mm3) ont été tronçonnés.
Les essais de fluage ont été menés en flexion 4 points. Les distances entre appuis sont de 18 mm et 36
mm respectivement pour les appuis supérieurs et inférieurs. La face chargée en tension (40x6 mm2) a
été préalablement polie (1 µm). Les essais ont été conduits aux températures suivantes : 1100°C,
1200°C, 1250°C et 1300°C. Les contraintes appliquées sont comprises dans l‟intervalle 10 MPa à 90
Mpa.
La sensibilité de la vitesse de déformation à la contrainte appliquée est caractérisée par l‟exposant de
contrainte n. Ce dernier a été déterminé en portant la vitesse de déformation minimale en fonction de
la contrainte appliquée en coordonnées logarithmiques. L‟exposant n est directement donnée par les
pentes des droites obtenues à différentes températures.
L‟exposant de contrainte n est de 2.05 à la température T=1100°C et augmente à mesure que la
température augmente (n=3.02 à T=1300°C).
si l‟on porte le logarithme de la vitesse de déformation en fonction de l‟inverse de la température (en
°K) à une contrainte donnée, on obtient fréquemment une droite. Ainsi, l‟énergie d‟activation
apparente Q est donnée par la pente de ces courbes. Pour les faibles températures, l‟énergie
d‟activation est de l‟ordre de Q = 184 kJ/mole. Dans cette intervalle de températures, les droites sont
parallèles ce qui indique que l‟énergie d‟activation Q ne dépend pas de la contrainte appliquée. Par
contre, pour les hautes températures (T>1200°C), l‟énergie d‟activation semble dépendre de la
contrainte. Elle est approximativement de l‟ordre de 313 kJ/mole.
Les observations des faciès de rupture ont mis en évidence que les mécanisme de fluage sont
essentiellement intergranulaires. Ce comportement est directement lié à la microstructure de la
nuance étudiée ( présence d‟une phase vitreuse aux joints de grains).

Mots clés : Céramiques, Fluage, zircon, mullite, déformation, énergie d‟activation




                                                   72
           ETUDE DE L’HETEROGENEITE DE LA DEFORMATION
                DES MONOCRISTAUX EN COMPRESSION PLANE


                       M.L.FARES*, H.ESSOM* ET F.MONTHEILLET**
                       * Département de Métallurgie et Génie des Matériaux ;
                                   Université de Annaba ; Algérie
                   ** Laboratoire Microstructures et Mise en Forme ; Centre SMS ;
                                  Ecole des Mines de Saint-Etienne
                              E-mail : lamine.fares@caramail.com



                                             RESUME

Dans cette étude, relative à un travail antérieur, nous présentons une analyse expérimentale de
l‟hétérogénéité de la déformation lors de l‟essai de compression plane.
Cet essai, occupant une place importante dans les études de déformation de monocristaux, a été
examiné comme représentant une première approximation des conditions imposées pour les métaux
polycristallins. Ce type de déformation se rencontre en effet dans de nombreuses opérations de
déformation plastique tel que le laminage et l‟emboutissage. Les parois latérales empêchant
l‟écoulement correspondant, induisent une cission qui dépend étroitement de l‟orientation du cristal
et des conditions de lubrification. Nous présentons alors, le paradoxe entre les parois idéalement
lubrifiées sous l‟hypothèse d‟une déformation homogène d‟un matériau anisotrope.
Sur la base de résultats antérieurs relatifs à une modélisation mécanique de cet essai, des cristaux de
structure cubique à faces centrées, affichant trois orientations différentes sont comprimés sous
conditions extrémales de lubrification. De tels essais permettent de confirmer les prévisions
théoriques antérieures par une analyse du comportement hétérogène de la déformation.



Mots clés : Plasticité / mécanique des milieux continus / compression plane / hétérogénéité de
déformation / anisotropie




                                                  73
                   COMPORTEMENT A HAUTE TEMPERATURE
                           DU NITRURE D’ALUMINIUM (AlN)


               M . AZZAZ(1)et(2), L. FAGHI(1) , D. DAHMOUN(1) et J.P. MICHEL(2)
                     (1) L.S.G.M Dépt. des Sciences des Matériaux – USTHB
                            BP 32 El-Allia, 16111 bab Ezzouar Alger
                          (2) L.P.M Ecoles des Mines – Parc de Saurupt
                                   54042 Nancy cedex France


                                              RESUME


Les céramiques techniques à haute performances mécaniques et physiques, sont utilisées dans divers
industries : mécanique, électronique, aéronautique … .En particulier, un matériau comme le nitrure
d‟aluminium, AlN, est intéressant pour l‟industrie sidérurgique en raison de ses qualités de réfractaire
et son inertie vis à vis des métaux liquides et pour l‟industrie micro-électronique, son excellente
conductivité thermique le désignant comme substrat pour des composant de puissance. Il peut être
utilisé comme couche intermédiaire dans l‟élaboration de films minces de nitrures de gallium,
matériau de base pour les dispositifs (diodes, lasers …) émettant dans le bleu. Les matériaux
céramiques sont fragiles aux températures voisines de l‟ambiante, mais susceptibles de déformations
plastiques plus ou moins limitées à haute température. La détermination du comportement mécanique
et la compréhension des mécanismes mis en jeu au cours de la déformation sont importants pour
qualifier le matériau en vus d‟application à hautes températures et aussi pour caractériser et étudier les
défauts cristallins (dislocations, fautes d‟empilement …) créés au cours de la déformation plastique.
On sait que ces défauts étendus ont en général une influence négative sur les propriétés et la durée de
vie des composants micro-optoélectronique.
L‟étude présente avait pour but de déterminer le comportement thermomécaniques en compression
d‟une céramique à base de nitrure d‟aluminium fournie par la société composite et céramique que
nous avons noté cc-AlN. Nous avons comparé les résultats obtenus à ceux obtenus par Azzaz et al
(2000) sur de l‟AlN fourni par ESK que nous avons noté S-AlN. Ces deux matériaux sont obtenus
par pressage à chaud en présence de Y2O3. la seule différence entre ces matériau est que cc-AlN
contient moins d‟oxygène que S-AlN ; 0.7% pour cc-AlN et 1,7 % pour S-AlN.
Dans ce contexte, des essais de compression ont été menés en fluage sous contraintes imposées
variant de 150 à 250 MPa. Le domaine de température étudié est compris entre 1550 1650°C.
Nous avons caractérisé les microstructures avant et après déformation, par microscopies
électroniques à transmission afin de fournir des paramètres quantitatifs sur l‟aptitude des matériaux à
répondre aux sollicitations en service.




                                                   74
    COMPARAISON DE L’OXYDATION DE POUDRES DE BISMUTH ET
      D’ETAIN AU-DESSUS DE LEUR TEMPERATURE DE FUSION :
                  CINETIQUE ET MORPHOLOGIE.

            Céline MACHADO, Henri DELALU, Mazen ELKHATIB, Renaud METZ.
                          Laboratoire Commun Hydrazines et Procédés
                        UCBL-CNRS-groupe SNPE, (FRE CNRS 2397)
                       UCB Lyon 1, bâtiment Berthollet (731) 3ème étage
                43 Boulevard du 11 Novembre 1918, F-69622 Villeurbanne Cedex.
                       Fax : 04 72 43 12 91 ; E-mail : metz@univ-lyon1.fr



Le laboratoire a mis en place en 1989 une nouvelle méthode d‟élaboration de varistances, composants
électroniques pour la protection contre les surtensions. L‟avantage de ce procédé par rapport à la voie
traditionnelle, qui consiste à mélanger les oxydes simples, est l‟obtention d‟une meilleure
homogénéité chimique. Ce procédé nommé ODAP (Oxydation Directe d‟un Alliage Précurseur) [1,2]
est en effet basé sur le fait que, dans des conditions thermodynamiques favorables, un alliage liquide
est par nature homogène et qu‟une trempe suffisamment rapide suivie de traitements d‟oxydation
adaptés permettent de conserver cette homogénéité.
Ce procédé a été mis en œuvre avec succès sur les varistances classiques à base de ZnO [3]. Les
varistances industrielles mettent en jeu un grand nombre d‟oxydes tels que Bi2O3, SnO2, Sb2O3,
Co3O4, Cr2O3… Ainsi, l‟étude fondamentale de l‟oxydation à cœur de particules métalliques revêt un
intérêt particulier dans le cadre du présent procédé.
Ce travail reporte donc deux mécanismes d‟oxydation différents à savoir l‟oxydation du bismuth et de
l‟étain purs.
Ces deux oxydations ont été étudiées sur des poudres métalliques soumises à des températures
supérieures à leur température de fusion (respectivement de 271°C pour le bismuth et de 232°C pour
l‟étain) avec conservation apparente de la forme pulvérulente.
Les mécanismes d‟oxydation ont été suivis par analyse thermogravimétrique (ATG), par analyse
thermique différentielle (ATD) et par analyse thermomécanique (ATM).
L‟évolution de la morphologie des particules a été étudiée par Microscopie Electronique à Balayage
(MEB).



[1] Marchand A., Bucher O., Delalu H., Marichy G., Counioux J.J., French Patent n°91 03550, 1991.
[2] Metz R., Machado C., Elkhatib M., Counioux J.J., Delalu H., Ceramic Science and Technology,
Silicates Industriels, 2001, 66, 15-22.
[3] Metz R., Vignalou J.R., Elkhatib M., Delalu H., Preparation of varistor ceramics used in the field
of overvoltage protection : new route of synthesis, Lebanese Journal of Science, soumise.




                                                  75
        ANOMULOUS BEHAVIOR I N THE SUPERCONDUCTING

                TRANSITION TEMPERATURE OF Tl1-xVxBa2Ca2Cu3O9-δ

                A. I. ABOU-ALY a,* , A. M. HAFEZ a,b , R. AWAD a,b , A. A. FARAJ b
                a
                 Physics Department, Faculty of Science, Alexandria University, Egypt.
            b
                Physics Department, Faculty of Science, Beirut Arab University, Lebanon.
                                    E.mail: rawad64@yahoo.com




                                           ABSTRACT


Vanadium is a multivalent element, its valence can vary from +2 up to +5 which is
assumed to produce an anomulous behavior when it enters in the structure of high
temperature superconductors. The “1223” phase of high temperature superconductors
(Tl1-xVxBa2Ca2Cu3O9-δ) with x = 0, 0.05, 0.1, 0.2, 0.4, 0.425, 0.45, 0.5, 0.6 has been
prepared in bulk form by solid-solid reactions at 860 οC. The prepared samples have
been characterized by the Scanning Electron Microscope and the microprobe
technique.
Structural studies has been carried out by the X-ray diffraction and the lattice
parameters have been calculated. Resistivity measurements down to 20 K have been
done showing an anomulous behavior in the transition temperature T c between x=0.4
and x=0.5.The magnetoresistance below, near and above Tc has been also recorded.


Key words: Vanadium, Superconductors, Resistivity, Magnetoresistance.

*
    E-mail : Aly_Abou_Aly@hotmail.com




                                                  76
       REDUCTION ELECTROCHIMIQUE DES NITRATES SUR

            COUCHES MINCES DE CARBONE AMORPHE ADAMANTIN


                         H. CACHET (1), C. DESLOUIS(1) et B. SAIDANI(2)

                  (3) UPR 15 du CNRS. Physique des Liquides et Electrochimie.
          Université Pierre et Marie Curie, 4 Place Jussieu. 75252 Paris cedex 05. France.
  (4) Laboratoire de Technologie des Matériaux et Génie des Procédés,« Equipe Electrochimie -
       Corrosion ». Département de Génie des Procédés, Université de Béjaia, Béjaia (06000)
                        Fax : (213)34.21.60.98 E-mail : blem_s@yahoo.fr



La pollution des nappes phréatiques par les nitrates issue de la pénétration dans le sol des produits de
fertilisation agricole constitue un réel problème qui nécessite une meilleure prise en charge. Le fait
que ces nappes soient une source d'approvisionnement en eau, nous impose le respect strict des
normes de qualité.
Les quantités de nitrates très minimes admises dans l'eau potable imposent un traitement préalable
rigoureux des eaux issues de ces nappes. Dans ce travail, nous proposons une tentative de réduction
électrochimique des nitrates sur un nouveau matériau préparé. Il s'agit en effet, d'une couche mince de
carbone amorphe adamantin dopée à l'azote qui est déposée sur silicium par la technique de dépôt en
phase vapeur (CVD assisté par plasma). Son épaisseur est de 60nm, sa conductivité est de 6.10-5
S.cm-1 et sa composition en éléments chimiques est la suivante : C : 60%, H : 32% et N : 8%.
Les courbes voltampérométriques obtenues avec des solutions aqueuses de sels supports en
l'occurrence, KCl et LiClO4 montrent que ces couches offrent un large domaine de stabilité de l'eau
qui s'étend sur 3,8 V environ. Dans ces conditions, il est possible de réaliser des réactions redox sans
être gêné par la décomposition du solvant à savoir, les dégagements d'oxygène et d'hydrogène 1.
L'étude électrochimique menée sur la réaction cathodique des ions nitrates au milieu KNO 3 montre
effectivement l'apparition de la vague propre à la réduction des ions NO-3 bien avant la branche de
dégagement de l'hydrogène. La cinétique de cette réaction est sensible aux conditions
hydrodynamiques et à la nature du cation associé aux nitrates. Elle demeure néanmoins lente sur les
couches de carbone adamantin préparées et conduit à des rendements de réaction faibles.
L'amélioration des propriétés de la couche de carbone adamantin et sa préparation sur d'autres
substrats plus favorables en terme de conductivité pourront contribuer de manière significative au bon
rendement de la réaction.



Référence

1 : H. CACHET, C. DESLOUIS, M. CHOUKI, B. SAIDANI, G. GODET, N. CONWAY
     198th meeting of the Electrochemical society, October 2000. Phoenix U.S.A




                                                   77
       NOUVELLE APPLICATION DES ZEOLITHES HYDROPHOBES
                      DANS LE DOMAINE DE L’ENERGETIQUE

         Michel SOULARDa , Joël PATARINa ,Valentin EROSHENKO et Robert REGISb
               i) Laboratoire de Matériaux Minéraux, UMR 7016, ENSCMu, UHA,
                          3, rue Alfred Werner, 68093 Mulhouse Cedex
                 ii) Laboratoire Energétique Thermomoléculaire, X-Technologies,
                           Ecole Polytechnique 91128 Palaiseau Cedex
                             iii) Société Méditerranéenne des Zéolithes,
                               7 rue Auguste Comte 34000 Montpellier



Les domaines d'application des zéolithes sont importants et variés ; ils concernent surtout la catalyse,
l'adsorption et l'échange d'ions. Un nouveau domaine d'application où les zéosils (zéolithes purement
siliciques) peuvent avoir des perspectives prometteuses est celui de l'énergétique : pour transformer
l'énergie mécanique en énergie interfaciale et réciproquement.
Les systèmes thermodynamiques hétérogènes constitués par un solide poreux et un liquide "non
mouillant" sont connus pour leurs propriétés d'accumulation, de transformation, de restitution ou de
dissipation d'énergie. Dans ces systèmes, lorsque le liquide est soumis à une pression élevée, on
observe, pour une certaine valeur de pression Pi, une brusque diminution de volume due à l'intrusion
de liquide dans la matrice poreuse. En pénétrant dans les pores, le liquide se divise en une multitude
d'agrégats moléculaires (clusters), en créant une grande interface avec une augmentation de l'énergie
libre interfaciale. L'énergie apportée par la pression se trouve transformée en énergie de surface.
Lorsqu'on relâche la pression, pour une certaine valeur Pe, le phénomène peut être réversible, on
observe alors l'extrusion spontanée du liquide qui s'accompagne d'une expansion de volume. Un tel
système capable d‟accumuler et de restituer de l‟énergie constitue un ressort moléculaire. Au
contraire, si à la détente le phénomène n'est pas réversible, le système capable d'absorber de l'énergie
mécanique se comporte comme un pare-chocs.
Jusqu'à présent ces systèmes thermodynamiques sont constitués par des silices mésoporeuses
amorphes et des liquides non mouillants, tels que le mercure ou des alliages à bas point de fusion. Ils
ont été appliqués entre autres dans divers dispositifs pour provoquer des efforts importants sur de
grands déplacements tel que le déploiement de panneaux solaires sur des satellites.
Dans ce travail, l'originalité du concept réside dans le choix de l'eau comme liquide non mouillant. Ce
liquide polaire, de tension superficielle élevée, non polluant, facile à obtenir pur, bon marché, possède
des avantages indiscutables. De plus, les très petites dimensions des molécules d‟eau, assimilables à
des sphères de 2,8 Å de diamètre, les rendent accessibles à des petits micropores. Mais le choix de
l‟eau, impose pour la phase solide des matériaux poreux très hydrophobes. Aussi, nous présentons
des isothermes pression-volume déterminées sur plusieurs systèmes eau-zéolithes, contenant la
silicalite-1 (F-), la silicalite-1 (OH-), la zéolithe  (F-) et une ZSM-5, en vue d'obtenir de "nouveaux
ressorts moléculaires" ou de "nouveaux amortisseurs ou pare-chocs".




                                                   78
               SPECTROSCOPIE OPTIQUE DES ZEOLITHES TYPE
                    FAUJASITE ECHANGEES PAR L’EUROPIUM

                         Jalal HALWANI 1*, Jeanette DEXPERT-GHYS 2
              1- Université Libanaise, Faculté de Santé Publique, section 3, B.P. 246,
                            Tripoli, Liban. Email: jhalwani@ul.edu.lb
              2- C.N.R.S. Centre d'Elaboration de Matériaux et d'Etudes Structurales,
                29, rue Jeanne Marvig, BP 4347, 31055 Toulouse Cedex 4 , France


                                             RESUME

Les zéolithes sont des catalyseurs très utilisés dans l‟industrie pétrochimiques. La littérature ne
donne souvent qu‟une vision macroscopique idéalisée sur les zéolithes, un certain nombre de
phénomènes intervenant lors du traitement thermique d‟activation et de l‟échange ionique restant
mal compris. La possibilité d‟utiliser les ions de terre-rares comme sondes ponctuelles même dans
des matériaux complexes ou des mélanges a été montrée, les renseignements qu‟on peut attendre
peuvent être obtenus “in-situ”, ce qui confère à cette technique un grand intérêt pratique.
Deux zéolithes synthétiques type Faujasite X et Y, échangées par les ions Eu3+ ont été étudiées, le
comportement de ces matériaux a été déduit en se basant sur les spectres de fluorescence obtenus à
plusieurs températures dans des conditions proches de situations industrielles. Les variations des
spectres de fluorescence des ions Eu3+ sont associées aux changements de coordinence et à la
migration des cations dans la structure. La répartition des cations sur les différents sites peut être
affectée par des facteurs tels que les conditions d‟échange et les processus de déshydratation qui
déterminent le nombre et la nature des molécules restant dans les cavités de la zéolithe.
Compte tenu des résultats obtenus, l‟utilisation des sondes optiques Eu3+ s‟avère bien appropriée à
l‟étude des caractéristiques structurales des zéolithes. La spectroscopie optique des ions Ln3+ ne peut
pas suffire à résoudre a priori tous les problèmes liés à la localisation et au degré d‟hydratation des
cations trivalents dans les zéolithes; par contre, cette méthode est certainement un outil
d‟identification particulièrement sensible et très utile de la répartition Eu3+ - molécules résiduelles,
surtout si elle peut être couplée avec d‟autres techniques d‟analyse (microscopie électronique à
balayage, diffraction X, …).


Mots clés: Zéolithes, Lanthanides, Spectroscopie optique, Caractéristiques structurales




                                                   79
      OPTENTION ET CARACTERISATIONS DE NANOCOMPOSITES
      SILICIUM POREUX / POLYMERES POUR LA REALISATION DE
      COMPOSANTS DE TELECOMMUNICATION ET DE CAPTEURS



          G. LOUARN1, N. ERRIEN1, G. FROYER1, J. CHARRIER2, M. GUENDOUZ2,
                                        P. JOUBERT2
                           1- Laboratoire de Physique cristalline,
                          2 rue de la Houssinière, 44300 NANTES
                              E.mail : guy.louarn@cnrs-imn.fr
                          2- Laboratoire d'Optronique, I.U.T. de Lannion,
                          Rue E. Branly BP150 22302 LANNION Cedex




L'accroissement considérable en moyen de communication de ces dernières années a fait apparaître
un besoin nouveau de composants pour les réseaux de télécommunication. En particulier, des
composants pour le traitement optique du signal optique véhiculé par les fibres optiques, seraient les
bienvenus. Ils pourraient servir à régénérer, amplifier le signal sans transformation
optique-electronique et vice-versa à coût acceptable pour les réseaux de télécommunication. Pour ce
faire, ces composants doivent répondre à un cahier des charges qui fait coexister au moins deux
matériaux : le silicium (ou la silice qui sert pour la transmission du signal optique) et un polymère
optiquement actif qui présente des propriétés non linéaires. Nous présentons, dans cette conférence,
des exemples de tel matériaux : nous développerons leur obtention et les diverses caractérisations qui
ont été menées, en particulier au niveau de l'interface de ces nanocomposites.




                                                  80
                  CARTOGRAPHIE ET ETUDES DES PRECIPITES
                   ET DE LA RESISTIVITE DANS LE CdTe et CZT

                  XIII. AYOUB, M. HAGE-ALI, A. ZUMBIEHL, J.M. KOEBEL
               PHASE-CNRS, 23, rue du Loess, BP 20, F67037 Strasbourg, France

Correspondance :
         Mohamed Ayoub, Fax : (33) 03.88.62.30, e-mail : ayoub@phase.c-strasbourg.fr



                                              RESUME


Les matériaux CdTe et CdZnTe (CZT) occupent une place de choix en tant que matériaux de base
pour les détecteurs nucléaires à température ambiante, pour l‟IR, la photoréfractivité, et le
photovoltaïque.
Néanmoins la présence aléatoire de défauts de toute sorte dans ces matériaux, influence sérieusement
les propriétés électriques et surtout l‟homogénéité de ces matériaux.
L‟objet de ce travail est d‟étudier l‟uniformité des différentes propriétés physiques de ces matériaux,
ainsi que les effets de traitement thermique spécifique sur les précipités présents dans les matériaux .
Ceci au point de vue volume , concentration et uniformité, en corrélation avec la cartographie de la
résistivité sur toute la surface de l‟échantillon.
Les échantillons sont recuits sous pression d‟Argon, le nombre et le volume de précipités,
généralement du Te, sont mesurés par microscopie IR.
La cartographie de la résistivité a été mesurée par une méthode originale sans contacts, développée au
laboratoire, de coût plus faible que l‟appareillage du commerce. Une description théorique et
technique de cette méthode de mesure est présentée. Cette méthode présente une bonne résolution
spatiale de l‟ordre du mm et une dynamique de mesure de résistivité de 106 - 1010 .cm. Ce qui la
permet adaptable aux matériaux de haute résistivité réputés difficiles pour ces mesures.
La relation entre la concentration des précipités et la carte de résistivité a été étudiée en détails. Une
diminution de la concentration et du volume des précipités après recuit thermique adéquat a été
observée, alors que la résistivité décroît sensiblement avec l‟augmentation de cette concentration et
vice versa.
Nous présentons enfin une discussion autour de l‟uniformité des caractéristiques des échantillons,
avant et après recuit thermique, ainsi que la corrélation entre la carte de résistivité, la concentration
des précipités et leur fraction volumique.




                                                   81
      MODELISATION DU COMPORTEMENT RHEOLOGIQUE DE
   DIFFERENTS TYPES D’ARGILES UTILISEES COMME MATERIAUX
          VISCOSIFIANTS DANS LES FLUIDES DE FORAGE

                         N.KHERFELLAH1, K.BEKKOUR2, S. BENHADID3
                     1
                       Centre de Recherche et Développement (SONATRACH),
                      1, Avenue du 1er Novembre 35000 Boumerdès, ALGERIE
                    2
                      Institut de Mécanique des Fluides, UMR 7507 ULP-CNRS,
                            2, rue Boussingault 67000 Strasbourg, FRANCE
                 3
                   Université des Sciences et de la Technologie Houari Boumediène
             Institut de physique, Laboratoire de Rhéologie, BP 32 El Alia, ALGERIE


                                             RESUME

En raison de leur aptitude au gonflement par osmose et à la propriété qu‟elles ont de s‟organiser en
une structure de type ‟gel‟, les suspensions aqueuses d‟argile sont d‟un intérêt majeur dans
l‟élaboration de nombreux produits industriels dont, par exemple: les peintures, le papier, les
pesticides, les cosmétiques, les ciments et céramiques et les fluides de forage. Ainsi, le comportement
rhéologique des suspensions d‟argile se révèle clairement d‟être d‟un intérêt majeur tant d‟un point de
vue scientifique que technologique. L‟objet de ce travail vise à corréler le comportement rhéologique
de dispersions argileuses avec leurs caractéristiques physico-chimiques.Deux types de tests peuvent
être envisagés dans le but de caractériser ces dispersions d‟un point de vue rhéologique: les tests de
cisaillement en régime permanent et les tests en régime oscillatoire. Dans la mesure ou on a fait le
choix d‟étudier des dispersions concentrées au repos, on a adopté ici, un point de vue structural étayé
par des tests rhéologiques en mode oscillatoire. De ce point de vue et historiquement, des progrès ont
été accomplis en plusieurs étapes dans la compréhension du comportement structural des suspensions
concentrées.
Dans un premier temps, l‟existence de structures tridimensionnelles interconnectées fut mise en
évidence indirectement au travers de propriétés rhéologiques telles que l‟élasticité, l‟existence de
contraintes seuils, la rhéofluidification ou la thixotropie.
Dans un second temps, des tentatives de modélisation furent entreprises. Quelques points
caractéristiques en sont les suivants:
- L‟introduction de la notion de floc (floc: agrégat de particules colloïdales) en tant qu‟unité
élémentaire des structures tridimensionnelles.
- L‟existence d‟une fraction volumique critique de flocs en deçà de laquelle les forces de nature
élastique ne peuvent plus être transmises à travers la structure.
Un modèle en régime instationnaire a été proposé afin de prédire la variation du paramètre de
structure

Mots clés : bentonite, thixotropie, viscoélasticité, modèle, régime d‟écoulement.




                                                  82
           INTEGRATION DE LA FIABILITE DES LA CONCEPTION
                D'UNE ENTITE MECANIQUEAPPLICATION :
                AMELIORATION DE PROCEDURES D’ESSAIS
               DE VALIDATION EN TRANSPORT TERRESTRE



                                            Raed KOUTA
                         Université de Technologie de Belfort-Montbéliard
                            Rue du château , 90000 - BELFORT cedex
                             : 03 84 58 30 00; Fax : 03 84 58 30 30,
                                        raed.kouta@utbm.fr




                                             RESUME

L‟objectif de l‟étude est de proposer des méthodologies d'aide à l'amélioration des procédures d'essais
de validation (ou d'endurance) globale d'un système mécanique. L'application traitée concerne un
véhicule terrestre. Le rôle des essais de validation est de s'assurer que le système étudié ne montre
aucune défaillance au cours d'une série de tests. Ces derniers s'effectuent dans des environnements
plus sévères de ceux dont le système aura à subir pendant sa vie réelle. Cette étude propose des
méthodes pour optimiser ces essais. Cette optimisation s'effectue après corrélation entre les différents
environnements d'essais existants. Deux principales démarches de corrélations sont proposées et
développées. La corrélation par les sollicitations et la corrélation par l'endommagement. Ces deux
démarches permettent respectivement d'analyser les sollicitations que le système subit au cours des
essais et d'en prévoir les conséquences. Ces deux analyses aident à la réduction de la durée et du
nombre des tests. L'analyse des sollicitations mesurées consiste à connaître leur contenu statistique
selon ces différentes formes (distribution statistique globale, distribution statistique locale,
distribution des valeurs extrêmes, comportement dynamique,....). L'analyse des conséquences
consiste à construire le spectre de robustesse, le spectre de dommage par fatigue et la matrice
d'endommagement.




                                                   83
  DEFAILLANCE DE LA MODELISATION (UTILISEE COURAMMENT
 DANS LES BUREAUX D’ETUDES) DU COMPORTEMENT DU BETON EN
        FLEXION TRANSVERSALE DES TABLIERS DE PONTS



                 Wassim RAPHAEL(*), Fouad KADDAH(*) , Jean-Armand CALGARO(**)
           (*)
               Ecole Supérieure d'Ingénieurs de Beyrouth (ESIB), Université Saint-Joseph,
                           B.P. 11-0514, Riad el Solh 1107 2050 , LIBAN
                     Email: wassim@sodetel.net.lb - fouad.kaddah@fi.usj.edu.lb
         (**)
              Ecole Nationale des Ponts et Chaussées (ENPC), 6 et 8, avenue Blaise Pascal,
                Cité Descartes, 77455 - MARNE-LA-VALLEE , Tél: 01 64 15 30 00




Le calcul des ponts en béton précontraint nécessite des études qui portent sur la résistance d‟ensemble
à la flexion générale et l‟effort tranchant. Mais de nombreux problèmes interviennent lorsqu‟on passe
à l‟étude de la flexion transversale des poutres-caissons en béton à cause de la difficulté de la
modélisation pour obtenir la vraie répartition des contraintes dans le matériau.
Actuellement en France, et dans de grands bureaux d‟études de génie civil, cette modélisation
s‟effectue à l‟aide de modèle à barres (2D) représentant une tranche transversale (section médiane
d‟une travée), négligeant ainsi le comportement du béton et l‟homogénéité du matériau ainsi que la
répartition des contraintes et l‟influence du caisson sur toute sa longueur.
Cette étude, effectuée en collaboration avec l‟Ecole Nationale des Ponts et Chaussées ainsi que le
Service d‟Etudes Techniques des Routes et Autoroutes de France, montre la défaillance de cette
approche utilisée depuis des années.
En effet, une travée centrale d‟un pont de longueur de 60m a été modélisée à l‟aide du programme
SAP par 2400 éléments de coques minces en modélisant les goussets de la section transversale d‟une
manière particulière et en densifiant le maillage là où seront appliquées les charges concentrées
(impacts de roues) pour obtenir donc un modèle à 12636 degrés de liberté.
Les résultats des contraintes obtenues en flexion transversale ont été comparées avec ceux établis
pour le même pont mais en utilisant cette fois-ci (et comme le fait un grand nombre de bureaux
d‟études) un modèle à barres simple (à 2D) de la section médiane du caisson en considérant des
tranches transversales de largeur variable.
Cette comparaison met en évidence l‟erreur grave commise par cette modélisation simplifiée à 2D à
cause des grands écarts obtenus car elle ne tient pas compte du comportement global du matériau
ainsi que de l‟homogénéité et de la vraie répartition des contraintes dans le béton comme dans les
coques minces.


Mots Clés: Modélisation – Matériau - Béton – Coques minces - Pont - Flexion transversale.




                                                  84
                  MODELISATION D’UN MATERIAU ALVEOLAIRE.
                                APPLICATION EN GENIE CIVIL.

                                        Hayssam EL GHOCHE
                  Université Libanaise. Institut Universitaire de Technologie (Saïda).
                      Département Génie Civil. B.P. : 11-4098. Beyrouth. Liban
        Tél. :00(961) 07 750 190. Fax. : 00(961) 07 750 198. Cellulaire : 00(961) 03 40 80 87
                   Email : h.elghoche@iutsaida.edu.lb ou helghoche@hotmail.com


                                                  RESUME

Le Matériau faisant l‟objet de cette étude est un milieu alvéolaire biphasique de cellules plus ou
moins fermées. Il trouve ses applications en tant que remblai allégé dans le domaine des Travaux
Publics et du Génie Civil. Sa fabrication se fait par compression des films souples en polyéthylène
afin d‟avoir des blocs parallélipipédiques ligaturés de différentes densités.
Ce mode de fabrication rend le matériau alvéolaire muni de cellules de formes géométriques
irrégulières Un certain volume d‟air reste emprisonné dedans.
Une fois sollicité, la déformation du milieu est principalement liée à la variation du volume d‟air à
l‟intérieur des cellules soit par compressibilité soit par évacuation.
D‟un autre coté, le pressage unidirectionnel de la matière première lui confère une orthotropie de
révolution.
Une approche théorique est développée permettant l‟élaboration d‟un modèle fiable. Après avoir
défini le système des paramètres, des expérimentations de types différents ont été réalisées.
La validation du modèle est confirmé tant par les résultats des essais sur échantillons que par les
résultats récoltés sur des chantiers réels.

Mots clés : Génie Civil ; Matériaux, Expérimentation, compression biaxiale, compression simple
plastiques, Géotechnique lois de comportement, rhéologie, remblais allégés, viscoélasticité,
écrouissage, durcissement, non-linéarité, compressibilité, déformation, fluage.

Références :
1- EL GHOCHE H.., BOUDISSA M., COULET C. - " Validation d'un Modèle Viscoélastique Appliqué à des
   Chantiers de Remblais Allégés En Blocs de Matières Plastiques Compressibles." ANNALES de l'Institut Technique
   du Bâtiment et des Travaux Publics. Revue Technique et Scientifique. Septembre 1995.
2- EL GHOCHE H.., COULET C., CAMBOU B.- "Expérimentation et Modélisation de Blocs Compressibles de
   Matières Plastiques pour des Remblais Allégés.- Elaboration d'un Modèle Viscoélastique Non-linéaire Orthotrope
   de Révolution". Revue Française de Géotechnique. N° 66, 1er trimestre 1994.
3- EL GHOCHE H..." Expérimentation et modélisation de blocs compressibles de matières plastiques pour des
   remblais allégés.- Détermination d'une loi de comportement orthotrope de révolution viscoélastique non linéaire".
   Thèse de Doctorat : Université LYON 1,Décembre1992, 273pages




                                                        85
EXPERIMENTAL STUDY OF THE MINIMUM SHEAR REINFORCEMENT
                      IN HIGH STRENGTH CONCRETE BEAMS

                                            Y. A. DAOU
                          Faculty of Engineering, Beirut Arab University,
                               P. O. Box 11-5020, Beirut, Lebanon
                             Tel. 01- 300110, Telex LE 22844, ABU
                             Fax. 01-818402,E-mail: yad@bau.edu.lb



                                           ABSTRACT


Concrete with compressive strength approaching 120 MPa are commonly used in practice. Many
questions have been raised regarding the applicability of the design provisions stipulated in the codes
of practice such as ACI Building code and the British standard code of practice BS8110. Many of the
design parameters and equations in the codes of practice were derived from results of experimental
research programs using concrete with compressive strength up to 40 MPa and the need for research
in certain areas have become necessary. One such area is the minimum shear reinforcement in high
strength concrete beams.
The ACI building code and the British standard code of practice recommend a minimum amount of
shear reinforcement, equivalent to a 50 psi (0.34 MPa) and 0.40 MPa shear stress respectively. These
recommendations are based on the results of beam tests using concrete with compressive strengths up
to 40 MPa.
In this project, an experimental investigation of the minimum shear reinforcement of high strength
concrete beams was conducted. Tests on rectangular beams, with cube strengths in the range of 40
MPa to 90 MPa and with web reinforcement indexes of 0.35 MPa to 0.75 MPa, designed to fail in
shear were arranged. The test program was composed into 5 series, each series consisted of five
beams. The primary design variables were concrete compressive strength and the quantity of shear
reinforcement (reinforcing index). Results of the investigation indicated that for members made of
high strength concrete, the minimum quantity of shear reinforcement specified by codes of practice
needs to increase as the concrete compressive strength increases. A relation between the required
minimum amount of shear reinforcement and the cube concrete compressive strength was proposed.

Key words : high strength concrete, shear strength, stirrups, shear reinforcement, beam tests.




                                                  86
                     MICROSTRUCTURE-BASED CONTINUUM
                      DAMAGE MODEL FOR ASPHALT MIXES


           Laith TASHMAN1, Eyad MASAD2, and Hussein ZBIB3, Kamil KALOUSH4
             Graduate Research Assistant1, Assistant Professor2, Professor3, Assistant4
                        Department of Civil and Environmental Engineering
                                 101 Sloan Hall, Spokane Street
                            Pullman, WA 99164-2910, United States
                           Phone : (509) 335 9147 Fax : (509) 335 7632
                                     E.mail : masad@wsu.edu




                                          ABSTRACT

Hot mix asphalt (HMA) is a complex composite material that consists of different sizes of aggregates,
asphalt binder, and air voids. One of the most important failures in asphalt pavements is caused by
permanent deformation under high service temperatures. An HMA with high resistance to permanent
deformation work-hardens under repeated loading with accumulating strain. However, HMA that is
susceptible to permanent deformation develop microcracks under repeated loading, which softens the
mix and leads to an increase in the rate of accumulated strain. Most of the available constitutive
models for permanent deformation are developed based on the macroscopic response of HMA,
assume isotropic material properties, and do not account for the microscopic behavior. This study
develops a viscoplastic constitutive model for asphalt mixtures that incorporates microstructure
parameters. The model is based on Perzyna‟s elasto-viscoplastic theory. The viscous flow function
is extended to reflect the microstructure anisotropy. In addition, a damage parameter is included in
the model to reflect the initiation and propagation of cracks. The model‟s parameters are obtained
using image analysis procedures, static creep tests, and strength tests. The model is used to describe
the behavior of a number of mixtures with known field performance.




                                                  87
        LA MAUVAISE CONCEPTION DES BATIMENTS COURANTS
                      AU LIBAN FACE AU DANGER SISMIQUE.


          CHEHADE R, EL-HACHEM E, CHEHADE W, SHAHROUR I, OUEIDAT H
               Université Libanaise – Institut Universitaire de Technologie de Saida
                                        BP 813 Saida – Liban
                e-mail : rafic_hage@yahoo.com, ou : w.chehade@iutsaida.edu.lb
                             Tel : (961) 7 750 190 Fax : (961) 7 750 198



                                             RESUME


La prévention des risques majeurs, pose le principe de l‟application obligatoire de règles de
construction parasismique aux ouvrages et installations à réaliser dans les régions sujettes à séismes.
Au Liban, cette obligation n‟a jamais été exprimée clairement, sauf dernièrement, par un décret
timide mais sans structure de contrôle et de vérification de l‟application de cette obligation. Dans le
pays, on a construit et on continue à construire avec la méthode habituelle selon le système poteaux -
plancher avec un remplissage en maçonnerie. Or, les maçonneries sans disposition constructive
particulière ont une faible résistance à la traction et lors des séismes, on constate des ruptures par
effort tranchant, ce qui peut conduire à l‟effondrement des constructions. Cette inquiétude de
l‟effondrement des constructions lors des secousses sismiques est autant plus importante que les pays
de la Méditerranée sont situés dans des zones exposées au risque de tremblement de terre.
Nous avons démontré, à l‟aide du logiciel “Arche & Effel”, que la méthode habituelle de construction
(la structure composée des poteaux et des poutres noyées dans des planchers à corps creux) est
dangereuse dans le cas des secousses sismiques car les valeurs obtenues de déplacements et des
contraintes sont très loin des conditions exigées par les normes sismiques. Nous proposons également
des solutions pour remédier à ce problème et nous comparons les différentes solutions proposées.
Nous avons appuyé l‟idée de la nécessité de l‟application des normes parasismiques par une étude
économique du coût de la construction selon la méthode habituelle et la méthode de contreventement
par des voiles en béton armé. Cette étude montre le faible écart du coût entre les deux méthodes et
élimine l‟idée que l‟application des règles parasismiques implique des coûts supplémentaires
importants.
Enfin, pour conclure, nous avons démontré qu‟il est plus intéressant du point de vue économique et de
sécurité d‟utiliser les voiles en béton armé au lieu de la partition par des éléments en corps creux.




                                                  88
      PHYSICO-CHEMICAL MODIFICATION OF HEAT TREATED WOOD.


              M. PETRISSANS,1 P. GERARDIN,1 D. ELBAKALI,2 AND M. SERRAJ1
  1
      Laboratoire d‟Etudes et de Recherche sur le Matériau Bois, UMR INRA/UHP/ENGREF 1093,
                    Université Henri Poincaré Nancy I, Faculté des Sciences, BP 239,
                                 54506 Vandoeuvre les Nancy, France.
              2
                Laboratoire de Chimie Physique, Université Sidi Mohamed Ben Abdellah,
                             Faculté des Sciences Dhar Mehraz, Fes, Maroc.




                                              Summary


The aim of this work is to study the evolution of wettability of heat treated wood and to explain the
reasons of this evolution on the basis of observed chemical modifications. Mild pyrolysis of wood to
temperatures situated between 200°C and 260°C under inert atmosphere and atmospheric pressure
allows to obtain a new product called torrefied or retified wood. The modification of wood, during the
treatement, corresponds to a chemical change of lignin and hemicelluloses which leads to a less
hygroscopic material. After torrefaction, the wood possesses new properties : reduction of its
hygroscopicity, improvement of its dimensional stability and durability. The principal disadvantage
of torrefied wood is its increase of rigidity. In our study, we have realized heat treatement at 240°C
under inert atmosphere on four european wood species (pine, fir, beech and poplar). Contact angle
measurements before and after treatment, indicates an important increase of wood hydrophobicity.
Indeed, advancing contact angles of a water drop were in all cases systematically higher for heat
treated wood than for untreated one. Chemical modifications of wood after heat treatment were
                              13
investigated using FTIR and        C NMR analysis. FTIR spectra indicate low chemical modifications
which could be attributed either to carbon carbon double bond band absorption modification or to
adsorbed water characteristic band modification. NMR spectra reveal also low chemical
modifications excepted for the degree of cellulose crystallinity which is considerably higher in heat
treated wood and could be the reason of the higher advancing contact angles measured.




                                                   89
                        ELECTRONIC STRUCTURE OF DEFECTS IN
                           SEMICONDUCTOR HETEROJUNCTIONS


                           Bernard HAUSSY 1,, Jean François GANGHOFFER 2
                1
                    Ecole Supérieure d‟Electronique de l‟Ouest. 4, rue Merlet de la Boulaye,
                                    BP 926, 49009 Angers Cedex, France
                            2
                              LEMTA – ENSEM. 2, Avenue de la Forêt de Haye,
                                 BP 160, 54504 Vandoeuvre Cedex, France



Heterojunctions of semiconductors and superlattices are well known and well used by people
interested in optoelectronics communications. Components based on the use of heterojunctions are
interesting for confinement of light and increase of quantum efficiency.
An heterojunction is the contact zone between two different semiconductors, for example GaAs and
Ga1 x Al x As .Superlattices are a succession of heterojunctions ( up to 10 or 20). These systems have
been the subjects of many experiments to analyse the contact between semiconductors. They also
have been theoretically studied by different types of approach. The main result of those studies is the
prediction of band discontinuities.
Defects in heterojunctions are real traps for charge carriers; they can affect the efficiency of the
component decreasing the currents and the fluxes in it. The knowledge of their electronic structure is
important, a great density of defects deeply modifies the electronic structure of the whole material
creating real new bands of energy in the band structure of the component.
In the first part of this work, we will describe the heterostructure and the defect in terms of quantum
wells and discrete levels. This approach allows us to show the role of the width of the quantum well
describing the structure but induces specific behaviours due to the one dimensional modelling.
Then a pertubative treatment is proposed using the Green‟s functions formalism. We build atomic
chains with different types of atoms featuring the heterostructure and the defect. Densities of states of
a structure with a defect and levels associated to the defect are obtained. Results are comparable with
the free electrons work, but the modelling do not induce problems due to a one dimensional approach
To extend our modelling, a three dimensions approach, based on a cavity model, is investigated. The
influence of the defect, – of hydrogenoid type – introduced in the structure, is described by a “cavity
potential”, whose expression takes into account the variation of the dielectric constant and the radius
of interaction of the defect with the material. A variational calculus is then developed to exhibit the
associated energy level and its variation with the width of the well.
We then have to connect the obtained results with experimental data and certainly to improve the
shape of the potential of the three dimensional modelling using, for example, a Thomas Fermi
screening.





    Corresponding author : FAX : 00 33 2 41 87 99 27, Email address : bernard.haussy@eseo.fr


                                                        90
           PROPRIETES OPTIQUE ET ELECTRIQUE DE COUCHES
                MINCES D’OXYDE DE ZINC DOPE ALUMINIUM.



                A. ALAEDDINE, F. BAHSOUN, M. ZOAETER ET I. RACHIDI
                       Laboratoire de Physique des Matériaux (LPM)
                      Université Libanaise, BP 13-5789 Beyrouth Liban,
                                  E-mail zoaeter@ul.edu.lb




                                              RESUME



Des couches minces transparentes d‟oxyde de zinc dopé avec de l‟aluminium ZnO-Al ont été
élaborées par pyrolyse chimique à partir d‟une solution d‟acétate de zinc dopée avec du chlorure
d‟aluminium avec un rapport atomique AL/Zn de 4%. Les échantillons ont été analysés par
Diffraction X. Les propriétés électriques (conductivité électrique et mobilité électrique) et les
propriétés optiques ont été mesurées. Tous les résultats obtenus ont été comparés à ceux obtenus sur
des échantillons de ZnO non dopés. L‟oxyde de Zinc cristallise dans le réseau hexagonal compact de
type wurtz. Le dopage modifie la structure et la morphologie des couches obtenues et la conductivité
électrique se trouve notablement améliorée.




                                                 91
      MODELISATION DES PROPRIETES DE TRANSPORT DANS LES
       COUCHES MINCES A BASE DE POLYSILICIUM DEPOSE SUR
                  SUBSTRATS ECONOMIQUES


                 I. ZERGA(1,2,3), M. ZERGA(1,3), E. CHRISTOFFEL(2), A. SLAOUI(2),
                     F. DUJARDIN(1), J-P. CHARLES(1) and B. BENYOUCEF(3)
        (1)
              C2EA - CLOES - Supélec de Metz - 02 rue Edouard Belin - F57070 Metz France
                             (2)
                                 Laboratoire PHASE – CNRS Cronembourg
                                  23 rue du Loess – BP20 Cronembourg
                                        F67037 Strasbourg France
                       (3)
                           Laboratoire de Matériaux et des Energies Renouvelables
                              Faculté des Sciences - Université de Tlemcen –
                                     BP:119 - Tlemcen 13000 Algérie


                                             RESUME


Actuellement, de nombreux chercheurs ont montré la possibilité d‟obtention d‟une croissance
colonaire d‟une couche mince (2 - 30 µm) du silicium polycristallin sur substrats économiques tel que
la céramique, la mullite et le verre. Cette croissance colonaire est obtenue grâce à la propriété
particulière du Silicium Polycristallin, permettant une bonne diffusion du phosphore (P) le long de
ses joints de grains. Dans l‟expérimental, des images obtenues par SEM (Scanning Electronic
Microscopy) au Laboratoire PHASE, montrent la présence des joints de grains, après diffusion du
phosphore, sous forme de colonnes avec des profondeurs différentes. Ces joints de grain sont séparés
par des grains de faible taille (1 - 10µm).
Pour cela, nous avons élaboré un nouveau modèle à deux dimensions permettant de décrire les
propriétés de transport dans toutes les régions de la structure étudiée. Nos premiers résultats ont bien
montré que parmi les facteurs influençant les propriétés de transport, la taille du grain, la profondeur
du joint de grain, la vitesse de recombinaison le long de ces joints, les niveaux de dopage et les
épaisseurs. Ces facteurs jouent un rôle très important dans l‟optimisation du rendement et de la
réponse spectrale.
Par ailleurs, nous avons constaté qu‟une amélioration adéquate des performances de la couche du
Silicium Polycristallin déposée en phase vapeur chimique en utilisant des lampes IR (RT-CVD) et un
gaz précurseur de chlorosilane SIH4 est possible en faisant varier la taille du grain grâce à un
prolongement du temps d‟hydrogénation par Plasma. Tandis que la profondeur du joint de grain est
contrôlé essentiellement par la température du processus, l‟épaisseur et le dopage de la couche
déposée. Enfin, les résultats issus de la simulation numérique ont été affrontés à ceux de
l‟expérimental obtenus par différentes techniques de caractérisation. Ces résultats montrent qu‟un
rendement de 13% peut être obtenu avec un rendement quantique interne de 85%.

Mots clés: Modélisation – Caractérisation - Silicium Polycristallin – Couche Mince - RTCVD




                                                   92
  CORRELATION BETWEEN PHYSICO-CHEMICAL AND ELECTRICAL
 PROPERTIES AFTER THERMAL ANNEALING OF Fe/Si(100) CONTACT




                        N. Benouattas (1),*, A. Rouabhia (2), A. Bouabellou (2)
                         (1)
                             Département de Physique, Faculté des Sciences,
                            Université Ferhat-Abbas, 19000-Sétif, Algérie
                         (2)
                             Unité de Recherche de Physique des Matériaux,
                          Université Mentouri, 34000-Constantine, Algérie




                                           ABSTRACT

Iron thin films of 1000 Å thickness were thermally evaporated onto (100) monocrystallin silicon
substrate and annealed under vaccum between 700 and 850‟C temperatures for 60min. In order to
follow the elements interduiffusion and to identify the formed iron silicides as well as the sequence of
FeSi and FeSi2 compounds growth, the resulting structures were analysed by Rutherford
backscattering using an 3.7 Van De Graaf and θ-2θ X ray diffraction. Whereas I(V) electrical
characteristics permit to study the conduction mechanisms of different structures as function of the
nature of the formed silicide.



Keywords : Iron, silicon, iron silicides, Schottky diode, heterojunction.




*Corresponding author: N. BENOUATTAS
Present adress : Département de Physique, Faculté des Sciences, Université Ferhat-Abbas, 19000-Sétif,
Algérie, Fax.: (213) 36 91 28 59, E-mail : benouattas_n@yahoo.com




                                                   93
       INFLUENCE DE LA DUREE DE VIE DES PORTEURS MINORITAIRES SUR
           L’EFFICACITE DE COLLECTE D’UN CONTACT SCHOTTKY
                  DE TYPE Au-NSi–APPROCHE GENERALE-


                 MA. BOULOUDENINE (1), N.DOGHMANE (1), R.CHEMAM (1),
                              D.E. MEKKI(1), ET R.J. TARENTO (2).
               (1). Université de Annaba, Faculté des sciences, Département de physique,
                                    BP 12, 23000, Annaba (Algérie).
                 (2). CNRS/IMP, BP 5 – Odeillo, 66125 Cedex – Font Romeu (France).




                                             RESUME



Un modèle théorique, qui prend en considération l‟effet de la durée de vie des porteurs minoritaires,
p, sur les courbes traduisant l‟évolution du rendement de collecte EBIC en fonction de la tension
d‟accélération, E0, des électrons au faisceau primaire, est élaboré.
La procédure de calcul adoptée consiste à résoudre les équations de continuité pour les deux types de
porteur, majoritaires et minoritaires, en conférant une dépendance spatiale à p via la théorie de
Hall-Schockley-Read (SRH) et l‟égalité entre les taux de recombinaison des électrons et des trous. Il
s‟ensuit l‟apparition d‟équations différentielles couplées, caractéristiques de l‟évolution des
concentrations des porteurs en excès, p (z) et n (z).
Le modèle a été confronté de manière très satisfaisante aux résultats expérimentaux obtenus sur une
diode Schottky du type Au-nSi.
L‟influence de la longueur de diffusion, Lp, de la vitesse de recombinaison interfaciale, Sp, le taux de
dopage, Nd, ainsi que l‟épaisseur de la couche métallique, zm, a également été étudiée.



Mots clés : La recombinaison, l‟efficacité de collecte, la durée de vie




                                                   94
         THE EFFECT OF THE JUNCTION’S ELECTRIC FIELD ON
        THE I-V CHARACTERISTICS: SHUNT RESISTANCE EFFECT.

       M. EL TAHCHI1, F. PELANCHON2, M. AJAKA1, A. KHOURY1 AND P. MIALHE2
                  1
                    LPSE, Département de Physique, Université Libanaise –
                      Faculté de Sciences II, BP 90656 Jdeidet, Lebanon,
                          Tel: +961 3 209688, Fax: +961 1 681553.
                          email: lusc2@cnrs.edu.lb, lpse@ul.edu.lb
                 2
                    LP2A, Université de Perpignan, 52 avenue de Villeneuve,
                               66860 Perpignan Cedex, France,
                       Tel: +33 4 68 66 17 22, Fax: +33 4 68 66 17 49.
                                  email: mialhe@univ-perp.fr
                   Corresponding Author: Mario El Tahchi, lpse@ul.edu.lb


The dark current-voltage (I-V) characteristics are widely used to characterize the quality of p-n
junctions. The theory related to the I-V characteristics was developed in the 50‟s [1] and several
authors [2] have studied the relations between the current-voltage characteristics and the carriers
transport phenomena in p-n junctions. It has been found that one needs an empirical parameter named
“ideality factor n” to describe the experimental I-V characteristics by an analytical expression (Eq. 1).
              V  Rs .I              V  Rs .I                     V  Rs .I   
         I              I 01. exp  q.             1  I 02 . exp  q.             1        (1)
                Rsh             
                                        kT                     
                                                                            n.kT         
In order to explain the physical meaning of the ideality factor we have introduced [3] the relations
relating the carrier concentration to the external bias. Afterwards we developed an analytical
expression of the I-V characteristics, and a new method for silicon p-n junction characterisation [4],
when silicon is pure. A study by our group [5] showed the effect of uniformly distributed traps on the
behaviour of p/i/n GaAs solar cells. In all our previous theoretical work we have had neglected the
resistive effect and we considered the space charge current to be nought, because it does not appear on
our experimental I-V curves.
In this work we study the effect of the electric field, across the space charge region, on the I-V
characteristics. Our study consists on the introduction of an external resistance in parallel with a
silicon p-n junction (diode) in order to compare the value of this shunt resistance (Eq. 1) to the shape
and magnitude of the electric field (Eq. 2) in a hypothetical p-n junction with a very low series
resistance.
               q 2.kT              qV  
                                       .
         I        .    .ni . exp         1                                                      (2)
              2. 0 q.E            2.kT  
We develop the theory of Schokley-Read-Hall [1], which gives the theoretical expression [Eq. 2] of
the current inside the space charge region, to show that the shunt resistance effect is in fact the effect
of an electric field and spatial variations in the space charge region.
The use of our results helps to perform a study of the behaviour of carriers in p-n junction solar cells,
and introduces a new optimisation way to determine high efficiency conditions leading to an
enhanced output performance.




                                                                   95
           EFFET DE LA TEMPERATURE SUR LA TECHNIQUE DE
           POMPAGE DE CHARGE SPECTROSCOPIQUE APPLIQUE
               A DES TRANSISTORS MOS SUBMICRONIQUE




                                           M. KAHOUADJI

                    Institut d‟Electronique, Université De Béjaia, 06000, Algérie.
                       Email : mounelect@yahoo.fr , FAX : 213 34 21 43 32




                                             RESUME

Les renseignements concernant l‟état de l‟interface oxyde-silicium du transistor, avant et après les
contraintes de vieillissement, permettent de prévoir l‟évolution des paramètres du composant
considéré et donc de modéliser son comportement dans le temps, pour améliorer ses performances en
général et sa durée de vie en particulier. La technique de pompage de charge est une technique
expérimentale qui permet de caractériser, avec une grande précision, l‟interface Oxyde- Silicium des
transistors MOSFET de très faible dimension (Submicronique).
A cause de son éfficacité, de sa grande précision et de sa facilité de mise en œuvre par rapport aux
techniques classiques de caractérisation de l‟interface Si-Sio2 ( C-V, DLTS, Conductance…), la
technique de pompage de charge a connu un grand essor ces dernières années.
Beaucoup d‟améliorations lui ont été apportées et plusieurs techniques dérivées ont été développées
(Pompage à 3 niveaux, spectroscopique…). Cette technique est particulièrement utilisée pour
analyser les dégradations des transistors MOS de très faible géométrie, ou les autres techniques ne
sont plus d‟aucune utilité. Ces dégradations conduisent généralement à la création d‟une charge fixe
piégée dans la couche d‟oxyde et de défauts électriquement actifs à l‟interface
oxyde-semiconducteur, après l‟application d‟une contrainte de vieillissement (rayonnement ionisant,
injection de porteurs). Ce vieillissement est d‟autant plus prononcé que les dimensions sont faibles, ce
qui représente le principal obstacle que la microélectronique doit surmonter.
Dans le cadre de ce travail, on se propose de simuler la technique de pompage de charge
spectroscopique par un simulateur électrique dit SPICE3F4. Cette simulation devrait permettre
d‟obtenir les répartitions spaciale et énergétique des défauts crées par les contraintes ou par un défaut
de fabrication, au niveau de l‟interface. Les résultats de la simulation seront confrontés aux résultats
des mesures déjà effectuées.




                                                   96
        UTILISATION DE MATERIAUX DIELECTRIQUES POUR LA
      REALISATION D’ANTENNES HYPERFREQUENCES IMPRIMEES
           DESTINEES AUX APPLICATIONS ODOMETRIQUES

                              Sawsan SADEK, , Mohammad Rammal,
                Université Libanaise – Institut Universitaire de Technologie – Saida
               BP 813, Saida – Liban, Tel : (+961) 7 750 190 – Fax : (+961) 7 750 198
                    E-mail : s.sadek@iutsaida.edu.lb, ou sawsansadek@yahoo.fr
                              Fouzia BOUAZZA, Jean VINDEVOGHEL
                       Institut d‟Electronique et de Microélectronique du Nord
                                   BP 69, 59650 Villeneuve d‟Ascq


                                              RESUME
De nos jours, les matériaux diélectriques sont de plus en plus attractifs à utiliser dans le domaine des
hyperfréquences, spécialement pour la réalisation de dispositifs passifs telles que les antennes
imprimées.
En effet, ces matériaux présentent plusieurs avantages dont un coût relativement faible, un usinage
facile et rapide, un encombrement faible et des étapes de réalisation technologique simples à mettre
en œuvre.
Le choix du matériau diélectrique dépend des caractéristiques de l‟antenne à réaliser tels que, la
fréquence d‟utilisation, l‟adaptation, le gain et la directivité. Par ailleurs, les antennes
hyperfréquences imprimées sont composées de 2 parties , d‟une part, les éléments rayonnants ou
patchs qui doivent être réalisés sur un substrat à faible permittivité diélectrique et d‟autre part les
lignes d‟alimentation ou feeders qui sont à réaliser sur un substrat à faible pertes par rayonnement afin
de ne pas perturber le digramme de rayonnement propre au patchs surtout que les dimensions des 2
parties sont comparables en hyperfréquence.
Cette contrainte nous a conduit à l‟idée de réaliser des antennes microondes imprimées utilisant 2
matériaux diélectriques différents et chacun adapté pour chaque partie. Ainsi, les patchs seront
imprimés sur une face et les feeder sur l‟autre face. L‟assemblage des 2 parties sera par collage du
plan de masse des 2 substrats à condition de bien centrer chaque ligne d‟alimentation en face de
l‟élément rayonnant correspondant, la liaison entre les 2 se fera par couplage électromagnétique ou
bien par liaison électrique franche.
Des prototypes d‟antennes imprimées à 10 et 14 éléments rayonnants ont été réalisés à 10 et 24 GHz
avec des matériaux diélectriques adéquats tels que le Duroid 6010             (er = 10.8) et ceci après une
simulation détaillée de la partie feeder sur MDS (Microwave Design System).
Les résultats de caractérisation de ces prototypes ont été très concluants. Le grand avantage de ces
antennes est le dimensionnement surfacique permettant un faible encombrement. Ceci favorise leur
utilisation pour des applications industrielles.
En effet, ces prototypes ont fait l‟objet d‟une campagne d‟essais en laboratoire comme antenne
d‟émission-réception dans un radar Doppler pour la mesure de vitesse des véhicules terrestres. Les
résultats de ces essais ont été très encourageants.




                                                    97
Communications par Affiches




             98
             ÉTUDE DE LA MIGRATION SPÉCIFIQUE D’ADDITIFS
                   DU PVC DANS DIFFÉRENTS MILIEUX
                        SIMULATEURS LIQUIDES

                        N. BELHANECHE – BENSEMRAa , C. ZEDDAMb

         a : Laboratoire de recherches en Sciences et Techniques de l‟Environnement,
               École Nationale Polytechnique, BP 182, El - Harrach, Alger, Algérie.
                                   E-mail: nbelhaneche@yahoo.fr,
                                        Fax 213 21 52 29 73
                  b : Institut de Chimie Industrielle, Université de Blida, Algérie.



                                             RESUME

Dans ce travail, la migration spécifique de deux additifs du polychlorure de vinyle (PVC) dans
différents milieux simulateurs liquides qui sont l‟huile de tournesol, l‟éthanol aqueux à 15 % et
l‟acide acétique à 3 % a été suivie. Les deux additifs dont il s‟agit sont le phtalate de di- éthyl 2-
hexyle ou DEHP comme plastifiant et un organo- étain connu sous le non commercial de NEWSTAB
1830 comme stabilisant thermique. Pour cela, quatre (04) formulations contenant 1,5 % en poids de
stabilisant et, respectivement , 0, 30, 40 et 50 % en poids de DEHP ont été réalisées. Des éprouvettes
circulaires ont été découpées. Chaque éssai de migration a été réalisé en immergeant 20 éprouvettes
dans 200 ml de liquide simulateur. Les essais ont porté sur une durée de six (06) semaines et ont été
effectués à 25 et 45 °C, avec et sans agitation. Des prélèvements réguliers ont été effectués et
analysés. La migration spécifique du DEHP a été suivie par analyse chromatographique en phase
gazeuse tandis que la migration spécifique du stabilisant thermique a été suivie par dosage
colorimétrique en utilisant le violet de catéchol. L‟influence de différents paramètres tels que la
température, l‟agitation, la nature du milieu simulateur ainsi que la concentration initiale en
plastifiant a été considérée. Les coefficients de diffusion ont été calculés et comparés.




                                                   99
  EXEMPLES D’UTILISATION DE MATERIAUX CRISTAUX LIQUIDES
                   DANS L’ANALYSE CHROMATOGRAPHIQUE


           D. BELAÏDI1 ; S. SEBIH ; J. COURTIEU3 ; J.P. BAYLE3 et S. BOUDAH1,2
        (1) CRAPC, BP 248, Alger RP 16004, ALGER-ALGERIE. Tél/Fax : 021 24 74 06
        (2) USTHB-Faculté des sciences ( Chimie ), BP 32 El-Alia Bab Ezzouar, ALGER.
                        Tél/Fax : 021 24 73 11. E-Mail : sboudah@yahoo.fr
      (3) Laboratoire de chimie organique structurale Bat 410, Université de Paris sud France




                                            RESUME


Plusieurs matériaux cristaux liquides thermotropes nouvellement synthétisés, ont été utilisés comme
phases stationnaires en chromatographie en phase gazeuse capillaire.
Les différents composés mésogènes étudiés sont :

       Le 2-décanoxy-3 - méthyl- 4 -(4- éthoxybenzoyloxy) -4'-(4- trans- n- pentylcyclo
       hex ane carboxyloxy)-azobenzène.

        le 2-(4‟-methylbenzoyloxy)-3-hexanoxy-4-(4‟-chloro benzoyloxy)-4‟-(3‟-chloro
       benzoyloxy)-azobenzene.

        le 4-(4‟-octyloxybenzoyloxy) benzoyloxy salicylidène imine N-(propyl)

Les réactions d‟estérification, d‟oxydation, de réduction , de diazotation et de substitution
électrophile ont été les étapes les plus importantes dans l‟élaboration de ces trois matériaux.
Les études structurales et le suivi de la pureté ont été menés par RMN du proton, par spectrométrie de
masse en désorption ionisation chimique positive (DIC +) et par chromatographie sur colonnes
ouvertes.
Les températures de transition solide anisotrope-nématique (TKN) et nématique-liquide isotrope
(TNI) ont été déterminées par microscopie électronique et par analyse anthalpique différentielle
(DSC).
Les propriétés analytiques ont été mise en évidence grâce à l‟utilisation de colonnes capillaires
traitées et remplies au sein de notre laboratoire selon la méthode dynamique.
D‟intéressantes séparations sont obtenues dans le cas des isomères de position et des isomères
géométriques (cis-trans).




                                                 100
               ETUDE DE LA DIFFRACTION DES RX IN-SITU SUR
                 LE POLY (FLUORURE DE VINYLIDENE) (PVDF)


                           A. GASMI, T. CHELOUFI et R. MERABTINE
                        Laboratoire des semi-conducteurs -Département de
                         Physique - Labo de semi conducteur Faculté des
                       Sciences Université Badji Mokhtar - Annaba - Algérie
                                     Fax 00 213 38 87 53 99




                                                 RESUME



Les mesures de diffractions des rayons X in-situ ont été effectuées sur un film de PVDF contenant
uniquement la forme II, dans l‟intervalle de température (24 – 140°C) et dans le domaine angulaire
2θ de 14 à 24°. Les intensités des pics cristallins sont pratiquement constantes, tandis que leurs
positions se déplacent vers les petits angles.
Cependant, on observe un changement réversible au niveau de l‟intensité de la zone amorphe ainsi
que dans la position. On note une dilatation thermique de l‟ordre de 5%, ce qui donnerait une
diminution de l‟angle de 1%. Ce changement réversible est analysé par la fusion des
petits cristaux dans la phase amorphe.




                                                   101
       INFLUENCE DES CARACTERISTIQUES PHYSICO-CHIMIQUES
              DES POLYMERES SUR LE COMPORTEMENT
               RHEOLOGIQUE DES FLUIDES DE FORAGE


                 N.KHERFELLAH1, S. HAMZA, K.BEKKOUR2, S. BENHADID3
                     1
                       Centre de Recherche et Développement (SONATRACH),
                      1, Avenue du 1er Novembre 35000 Boumerdès, ALGERIE
                    2
                      Institut de Mécanique des Fluides, UMR 7507 ULP-CNRS,
                            2, rue Boussingault 67000 Strasbourg, FRANCE
                 3
                   Université des Sciences et de la Technologie Houari Boumediène
             Institut de physique, Laboratoire de Rhéologie, BP 32 El Alia, ALGERIE



                                             RESUME

L‟utilisation des polymères dans les fluides de forage ne cesse de se développer et certains sont
souvent conçus spécialement pour une situation de forage particulière : dans certains cas ils peuvent
même remplacer totalement les argiles, particulièrement pour le forage des zones argileuses sensibles
à l‟eau ou des zones productrices d‟eau et d‟hydrocarbures.
l‟étude des caractéristiques physico-chimiques des polymères en solution qui a été abordée a mis en
évidence les caractères suivants :
- leur sensibilité à la salinité : ils possèdent une tolérance très limité aux ions bivalents (Ca, Mg).
- résistance mécanique limitée : leur dégradation set irréversible au fort gradient de cisaillement)
- stabilité chimique limitée : hydrolyse de la fonction acrylamide induite par la température et le pH.
Cette triple instabilité se traduit par une diminution des propriétés viscosifiantes (sel monovalent ) et
souvent par l‟apparition de séparation de phase sel divalent. Leur utilisations dans des conditions
données nécessite donc une connaissance de l‟influence qualitative et quantitative de la salinité sur le
comportement physico-chimique en solution.
Par suite, on a étudié les performances des polymères sélectionnés dans différentes conditions:
- dans une eau pûre, exempte de sel (eau distillée) afin de prévoir leur comportement viscosifiant,
- dans une eau salée saturée (320g/l) à différentes concentrations du polymère et à différentes
températures,
- dans un système de boue salée saturée utilisée pour le forage de la phase forée avec un outil de
diamètre 8 ‟‟1/2 d‟un champ Algérien.
La concentration des polymères utilisés de type polyacrylamide et polysaccharide a été optimisée.

Mots clés : polymère, modèle, salinité, concentration, rhéologie, fluide de forage.




                                                  102
          ASYMMETRIC HYDROSILYLATION USING TRANSITION
                  METAL COMPLEXES WITH CHIRAL LIGANDS



                 Iyad KARAME, M.LORRAINE TOMMASINO, Marc LEMAIRE
                           Laboratoire de Catalyse et Synthèse Organique,
                               UMR 5622 CNRS/UCB Lyon1, CPE,
                                43 Boulevard du 11 novembre 1918,
                                 69622 Villeurbanne Cedex, France




Asymmetric hydrosilylation of acetophenone with transition metal complexes containing chiral
ligands, is a useful synthetic route to optically active 1-penylethanol. A large variety of chiral ligands
can be used such as oxazolines, phosphines, phosphites and imines[1]. If phosphorus containing
ligands have a high efficiency in asymmetric reduction of ketones, they suffer from many
disadvantages; difficult synthesis, high cost and limited stability. In the hydrosilylation of ketones
chiral phosphines could not achieve high optical yields, while some nitrogen-containing organic
ligands reported by Brunner attained an extremely high level of enantioselectivity: 95-99% ee with
Pythia-[Et, H]-Rh and Pybox-iPr-Rh catalysts[1].
As excellent results have been obtained in the reaction with nitrogen ligands and (N,S)
ligands(Pythia), we are interested on the use of optically pure thiourea ligands, which were developed
in our laboratory.
These dithiourea ligands have previously afforded good enantioselectivities in hydrogen transfer
reactions[2] and hydrogenation[3][4]. The dithiourea compounds are very stable and their preparation is
easy.
The asymmetric hydrosilylation of acetophenone with the iridium-dithioureas catalysts gave a good
activity and an enantioselectivity up to 74%.

Keywords : Asymmetric hydrosilylation , asymmetric catalysis, transition metal complexes


REFERENCES:
[1] H. Brunner, H. Nishiyama, K. Itich, Asymmetric Hydrosilylation in Catalytic asymmetric
   Synthesis (Ed; I. Ojima), VCH Publishers, New York 1993, 303-320.
[2] Bernard, M.; Guiral, V.; Delbecq, F.; Fache, F.; Sautet, P.; Lemaire, M. J. Am. Chem. Soc. 1998,
   445
[3] Tommasino, M.L.; Thomazeau, C.; Touchard, F.; Lemaire, M. Tetrahedron: Asymmetry, 1999, 9,
   1813.
[4] Tommasino, M.L.; Casalta, M.; Breusard, J.A.; Lemaire, M. Tetrayedron: Asymmetry. 2000,
   11,4835.




                                                   103
   SYNTHESE ET CARACTERISATION DES POLYMETHACRYLATES :
                              PMMA,PEMA, PiBMA Et PnBMA

                                   A. TOUABET, B.Y. MEKLATI*
                 Université des Sciences et de la Technologie Houari Boumediene,
               Faculté de Chimie, B.P. 32 El Alia, 16111 Bab Ezzouar, Alger, Algérie
                          * Centre de Recherche en Analyse Physico-Chimique,
                                   B.P. 248, 16004 Alger R.P., Algérie




Le succès des séparations en chromatographie gaz liquide, dépend du choix de la phase
stationnaire qui offre une affinité différente aux divers composants de l‟échantillon à analyser sans
qu‟elle réagisse chimiquement. Les nombreuses phases stationnaires disponibles dans le commerce
n'offrent pas toujours une sélectivité appropriée quant à la séparation de mélanges plus ou moins
complexes ou d'isomères de propriétés physico-chimique voisines d'où l‟intérêt de préparer et utiliser
des matériaux adaptés à chaque cas.
Nous présentons dans ce travail la préparation et l‟application de colonnes chromatographiques à
base polymères de type polyméthacrylate comme le PMMA, le PEMA, le PiBMA et le
PnBMA. Ceux-ci ont été synthétisés et utilisés comme phase stationnaire, ce qui nous a permis de
voir leur comportement en chromatographie en phase gazeuse. Les polyméthacrylates de méthyle,
éthyle, isobutyle et n-butyle sont préparés après purification des monomères au préalable. Le
méthyl-méthacrylate (MMA), l‟ethyl-méthacrylate (EMA), l‟isobutyl-méthacrylate (iBMA) et le
n-butyl-méthacrylate (nBMA), utilisés comme monomères, ont été purifiés par distillation sous vide
puis recristallisation.
Le poly(méthyl-méthacrylate) a été préparé en solution par voie radicalaire à une température 60 °C,
utilisant l‟azo-bis-isobutyronitrile (AIBN) comme agent amorceur. La structure des polymères
obtenus a été déterminée qualitativement par spectroscopie infrarouge à transformée de Fourier. Nous
avons utilisé la calorimétrie différentielle à balayage pour déterminer la température de transition
vitreuse des différents polymères. Les résultats obtenus en chromatographie en phase gazeuse sont
très satisfaisants. Plusieurs séries homologues ont été injectées: phénols, hydrocarbures aromatiques
pour la détermination des grandeurs de rétention.




                                                 104
              COMPETITIVE DIFFUSION OF GOLD AND COPPER IN
                     Cu/Au/Si AND Au/Cu/Si ANNEALED SYSTEMS




              N. BENOUATTAS(1), *, A. BOUABELLOU(2) AND C. BENAZZOUZ(3),)
                           (1)
                                 Département de Physique, Faculté des Sciences,
                                 Université Ferhat-Abbas, 19000-Sétif, Algérie
                           (2)
                             Unité de Recherche de Physique des Matériaux,
                            Université Mentouri, 34000-Constantine, Algérie
                          (3)
                                CRNA, 2 Bd Frantz Fanon, 16000-Alger, Algérie




                                               ABSTRACT



Thermal evaporation is used to deposit Au/Cu and Cu/Au bilayers on monocrystallin silicon
substrates. The layers composition and surface morphology are performed as fiunction of annealing
temperature in the temperature range between 200 and 400°C using X-ray diffraction, Rutherford
backscattering spectroscopy and scanning electron microscopy. Independantly to the sequence of
copper and gold deposition, Cu3Si and Cu4Si copper silicides result to the interdiffusion and reaction
at the different interfaces. The 1000Å and 1200Å thicknesses of gold and copper diffusion barriers
are insufficient to prevent the diffusion of copper and gold atoms respectively after an annealing of
only 200°C.


Keywords : Copper, gold, silicon, copper silicides, RBS, XRD, SEM.




*Corresponding author: N. BENOUATTAS
Present adress: Physic Department, Sciences Faculty,
Ferhat-Abbas University, Setif - 19000, Algeria.
Fax.: (213) 36 91 28 59, E-mail : benouattas_n@yahoo.com




                                                     105
    THE INFLUENCE OF METALLIC (CU) COATING ON THE CORROSION
                           BEHAVIOUR OF STAINLESS STEEL


                                 N. BOUTAREK, M. SMAALI.

         Université des Sciences et Technologie Houari Boumedienne, Faculté de Génie
        Mécanique et Génie des Procédés, Laboratoire des Sciences et Génie des Matériaux
                BP 32 El Alia, 16311 Bab Ezzouar (Alger). Fax 213 21 24 71 82
                                  e-mail: nboutarek@yahoo.fr




The structure and the composition of films deposited on stainless steel establish almost their
corrosion resistance [1, 2].
In this study, we have deposited Cu layer on a conventional 304 stainless steel. The structural
investigations were carried out by X ray spectrometry analysis, optical and scanning microscopy and
X ray diffraction. After treatment, improvement in pitting corrosion was showed. The pitting
corrosion studied in solution containing chloride ions is examined, and the electrochemical
behaviour of samples was discussed. A correlation between surface structure and electrochemical
properties is presented.
The results will be presented and discussed in details in the CSM3.



References
[1] D. Collin, M. Da Cunha Belo, Ann. Chim. Fr., 19 131 (1994).
[2] L. Beaunier, F. Pillier, 6th European Conference on Application of Surface and Interface
Analysis, Switzerland (1995).






                                                106
                  ETUDE DU COMPORTEMENT PLASTIQUE

               ( DUCTILITE A CHAUD) D’UN ACIER DE TYPE A50


                                  Mme L. DEKHIL. A. DARSOUNI
                     UNIVERSITE BADJI MOKHTAR. DEPARTEMENT DE
                        METALLURGIE ET GNIE DES MATERIAUX.
                            BP12, 23000 ANNABA, ALGERIE.




                                              RESUME
La transformation et la mise en forme des métaux et des alliages sont souvent limités par une baisse
de ductilité qui, mène souvent à l‟apparition de défauts telles que les fissures superficielles,
formations de criques engendrant des dommages ultérieurement.
Pour pouvoir comprendre les mécanismes de fragilisation, il est nécessaire de connaître l‟évolution
de la ductilité en fonction des facteurs internes (composition chimique, structure, taille de grains) e t
les facteurs externes (vitesse de déformation, température).

Dans le cadre de notre étude, notre chois s‟est porté sur une nuance d‟acier de type A50 dont la
composition chimique appartient à une gamme d‟aciers élaborée en coulée continue.
L‟acier en question est destiné à subir des déformations à chaud (laminage, étirage) et utilisé dans la
construction métallique.
Pour la compréhension et la détermination des phénomènes ayant une influence sur la ductilité à chaud,
nous avons réalisé des essais de traction à différentes températures de 700°C à 950°C, et à différentes
vitesses de déformation ε=8.10-3s-1 ; ε=1.10-2s-1 ; ε=3.10-2s-1.

La striction « Z » a été choisie comme critère de ductilité par le fait qu‟elle soit liée directement à la
zone oû la rupture a eu lieu.
Les courbes de traction (ζ-ε) obtenues nous ont permis d‟obtenir les grandeurs caractéristiques des
propriétés mécaniques à savoir :l‟allongement, la résistance à la rupture ainsi que le taux de
déformation au pic et le taux de déformation à la rupture.

L‟ancien joint de grain a été révélé par un traitement thermique adéquat (trempe).
L‟analyse des différents résultats, nous a permis de déceler une poche de ductilité située entre 700°C et
850°c.
Les résultats microfractographiques ont révélé l‟existence de précipités de nitrures d‟aluminium
(AlN) et des sulfures de fer(FeS) qui, fragilisent les joints de grains et mènent à la rupture
intergranulaire.

Nos résultats confirment ceux trouvés par TACIKOWSKI. Nous avons pu estimer également l‟effet de
la vitesse de déformation sur la ductilité à chaud qui, s‟améliore pour des valeurs supérieures à 8.10-3s-1.




                                                   107
                        EQUILIBRE ENTRE PHASES DANS LE
                             SYSTEME TERNAIRE Fe-Co-C.



                   Farida HADDAD1,2, Sif Eddine AMARA1 et Rafika KESRI1.
  1. Centre de Recherche Scientifique et Techniques en Analyses Physico-Chimiques (CRAPC),
                             B.P. 248 Alger 16004, Alger, Algérie.
            2. Laboratoire d'Electrochimie-Corrosion, Métallurgie et Chimie Minérale.
               Faculté de Chimie, USTHB. B. P. 32, El Alia, 16111, Alger, Algérie.
                               E-mail: haddad.farida@caramail.com




La littérature relative au tracé de la nappe liquidus du système ternaire FeCoC fait état de résultats
disparates concernant l'existence d'un minimum (dans l'angle riche en fer du diagramme) sur la ligne
monovariante eutectique L + Cgraphite ou L + (Fe, Co)3C. En effet, certains auteurs donnent
cette température à 1125°C et d'autres à 1150°C.
Par ailleurs, l'allure du diagramme binaire FeCo, présentant une ligne monovariante de très faible
pente, montre que ce système a tendance à la démixtion.
Les divergences relevées dans la littérature et l'allure du diagramme binaire FeCo nous ont amené à
réinvestir le diagramme ternaire FeCoC, notamment dans l'angle riche en fer. Pour cela, une série
d'alliages FeCoC de compositions variables en fer et en cobalt a été élaborée. Le comportement au
refroidissement a été suivi à l'aide d'un appareil d'analyse thermique différentielle (ATD). Les
structures de solidification ont été observées à l'aide d'un microscope optique et électronique à
balayage. Des chemins de refroidissement ont été proposés en relation avec les structures observées et
les températures de transformations (liquide/solide et solide/solide) relevées par ATD.




                                                   108
     IDENTIFICATION DE MICROSTRUCTURES PAR COURANTS DE
     FOUCAULT APPLICATION AUX ACIERS FERROMAGNETIQUES



                                   B. HELIFA1 & A. OULHADJ2
                            1 – Laboratoire de Sciences Fondamentales;
                            Université de Laghouat, B.P 37G, Laghouat
                 Tel : 029 93 17 91 Fax : 029 93 26 98 e-mail : helifa@yahoo.fr
                 2 - Direction Maintenance, Branche Transport par Canalisation –
                Sonatrach, BP 93, Laghouat, Tel : 029 93 28 65 Fax : 029 93 15 92




                                             RESUME


Le contrôle par courants de Foucault est utilisé pour détecter et quantifier divers défauts superficiels
tels que les hétérogénéités mécaniques, chimiques ou microstructurales dans les matériaux
conducteurs d‟électricité.
Les résultats présentés dans cet article proviennent d‟un travail réalisé dans le cadre d‟un projet
d‟étude mixte entre l‟Université de Laghouat et la Direction Maintenance de TRC- Sonatrach.
Des échantillons en XC38 et 35NCD6 ayant subi des variations de microstructure ont été analysés par
courants de Foucault afin d‟établire une éventuelle corrélation entre la variation de microstructure et
le signal qu‟elle engendre dans le plan d‟impédance.



Mots clés : Courants de Foucault, variation de microstructure, traitement thermique, dureté.




                                                  109
               CARACTERISATIONS METALLURGIQUES ET
            MECANIQUES DES COUCHES NITRUREES RELATION
                 MICROSTRUCTURE-COMPORTEMENT


    M. E.DJEGHLAL a, M. KEDDAM a, , N. HAMEDI a , L. BARRALLIER b, L. CASTEX                      c


                      a Laboratoire des Sciences et Génie des Matériaux,
               Ecole Nationale Polytechnique, 10, Avenue Hassen Badi, B.P N°182,
                      El Harrach, Alger, Algérie. E.mai : keddam@yahoo.fr
             b Laboratoire Méca Surf, E.N.S.A.M, 02 Cours des Arts et Métiers,13167,
                               Aix-en-Provence, Cédex 1, France.
                        c Université de Toulouse, 135 Avenue de Rangueil,
                               31077, Toulouse, Cédex 4, France




                                             RESUME



En vue de comprendre et d‟expliquer le comportement des couches nitrurées sous sollicitations
mécaniques de type fatigue, une caractérisation métallurgique et mécanique de ces couches a été
entreprise. Un ensemble de techniques de caractérisation a été mis en œuvre, pour bien mener cette
investigation expérimentale, telles que la microscopie électronique à balayage (MEB) et               la
diffractométrie X (DRX) par laquelle nous avons établi les profils des contraintes résiduelles et ceux
des largeurs des pics de diffraction. La caractérisation microstructurale nous a permis, à son tour,
d‟identifier toutes les populations de précipitées se trouvant dans la couche nitrurée et le matériau de
base. Les fractions volumiques ainsi que les distributions de tailles des familles de précipités ont été
déterminées en fonction de la profondeur. Ces paramètres permettront d‟ailleurs de mettre en
évidence et d‟expliquer le durcissement structural induit par la précipitation des différents nitrures.




                                                  110
                TITRE : ELABORATION ET CARACTERISATION
              D’UN ALLIAGE TERNAIRE (Ni, Al, Si) A MATRICE G’
                 RENFORCEE PAR UNE FINE PRECIPITATION G



                          R. MERABTINE, A. GASMIA & M. CORNETB.
                       a- Faculté des Sciences – Département de physique
                       Labo de semi conducteur Université BADJI Mokhtar –
                                        Annaba – Algérie.
                     b-   Centre d‟Etude de Chimie Métallurgique, CNRS, 15,
                          Rue Georges Urbain 94407 Vitry/Seine France.
                                    Fax : 00 213 38 87 53 99



                                            RESUME


La fine précipitation de la phase ductile g dans Ni3Al (g‟), peut améliorer les propriétés mécaniques
de l‟alliage. L‟ajout d‟un troisième élément chimique est nécessaire pour provoquer une solubilité
rétrograde de la phase ductile g dans g‟. Dans notre étude, le choix du troisième élément s‟est porté
sur le Si, élément léger, durcissant de la phase g‟ et permettant de diminuer l‟écart de paramètre
cristallin entre g et g‟. Quatre alliages Ni3(Al, Si) ont été élaborés par fusion en lévitation sous
atmosphère contrôlée d‟argon. Leur composition a été choisie aussi proche que possible de la limite
estimée, d‟après les données bibliographiques disponibles, entre le domaine binaire (g‟+g) et la phase
g‟.
Après élaboration, des traitements thermiques sous atmosphère contrôlée d‟argon ont été appliques
pour homogénéiser nos échantillons et obtenir les phases désirées.
Les microstructures obtenues pour chacun des alliages, après chaque traitement thermique, ont été
étudiées par microscopie optique, par diffraction des rayons X et par microscopie électronique en
transmission. La composition de l‟alliage qui permet la précipitation de la phase g dans g‟ a été
déterminée.




                                                 111
            ETUDE DU PHENOMENE DU MIXAGE IONIQUE DANS
            LA PRODUCTION DES PHASES QUASI-CRISTALLINES
                                 DANS LE SYSTEME AlMn


                                I. MEDDOUR * et J. RIVORY**

            *: Université du 8 mai 1945 de Guelma, B.P.401, 24000 Guelma, Algérie
                               E-mail : a_meddour@yahoo.com
                      ** : Laboratoire d‟optique des solides, 4 place Jussieu ,
                                   Tour 13-14, Paris cedex 05,
                                              France



                                            RESUME

Nous avons élaboré des alliages métalliques AlMn en mixant une multicouche constituée de couches
minces alternées d‟aluminium « Al » et de manganèse (Mn) déposées sur un substrat en verre selon la
configuration Air/Mn/Al/Mn/Al/Verre. Les couches minces sont déposées sous un vide de 10-6 Torr
par pulvérisation cathodique et leurs épaisseurs sont contrôlées à l‟aide d‟une balance à quartz. La
multicouche est ensuite bombardée par un faisceau d‟ions Xe+ d‟énergie 600 KeV à une dose de
1*1016 Xe+/cm2 à une température de 450 K dans le but d‟obtenir la phase quasi-cristalline. Le
compréhension du phénomène du mixage ionique dans la production de la phase quasi-cristalline
dans les alliages AlMn nous a incité à faire recours à la simulation dans les mêmes conditions dans
lesquelles les expériences ont été faites . Les résultats de la simulation, qui tient compte du mixage
balistique et des cascades de collisions, ont permis de mettre en évidence quelques paramètres du
mixage ionique tels que la portée maximale des ions Xe+, le nombre d‟atomes Al et Mn déplacés par
ion et par angströms et l‟énergie transférée par angström.


Mots clés : Pulvérisation cathodique, Couches minces, Multicouches, Mixage ionique, Alliages
métalliques, Quasi-cristaux, Simulation.




                                                 112
   SIMULATION EMPIRIQUE DE LA ZAT , CARACTERISATION

          DESTRUCTIVE ET NON DESTRUCTIVE PAR ULTRASONS


                           S. OUALLAM, Z. CHERROUF*, G. KAMEL
                                   Laboratoire de Métallurgie
                        Laboratoire de Caractérisation et Instrumentation
              Centre de Recherche Scientifique et Technique en Soudage et Contrôle
                     Route de Delly Brahim, BP 64, Cheraga- Alger /Algerie
                                   Tél/fax: (213.21) 36.18.50
                                Emails: s_ouallam@yahoo.com
                                         ouallam@hotmail.com




                                            RESUME


Durant l‟opération de soudage, l‟apport de chaleur engendre des transformations métallurgiques
difficilement maîtrisables à cause du fort gradient thermique.
Certaines transformations structurales et de phases sont néfastes pour la tenue des assemblages
soudés.
C‟est pourquoi nous avons envisagé de simuler ces effets par des traitement thermiques spécifiques
sur le E24.
Ces traitements nous ont permis d‟avoir un ensemble d‟informations servant de base de données à
une analyse des phénomènes métallurgiques d‟une séquence de soudage.
Ces données, obtenues par une caractérisation destructive, concernent l‟analyse micrographique, les
essais de dureté et les essais de résilience. La caractérisation par ultrason concerne l‟évolution du
comportement des ondes ultrasonores par la mesure des ondes longitudinales et transversales.



Mots clés : Soudage, Traitement Thermique, Métallographie, Essais destructifs,CND .




                                                 113
            INFLUENCE D’UNE FAIBLE ADDITION DE Cu, Mg, et Cd
             SUR LA DECOMPOSITION DE L’ALLIAGE Al 78% Zn.




                            S. ABBAS, B. ALLILI et M. KADI-HANIFI.
                                  Laboratoire : Solutions Solides
                                  Faculté de Physique, (USTHB)
                            B.P.032, El-Alia, BAB-EZZOUAR, ALGER.



                                              RESUME


Le début de la décomposition de l‟alliage à composition eutectoïde (Al 78% Zn) est un processus
complexe et très rapide. Au moins trois réactions peuvent se déclencher :
         -      Une réaction discontinue donnant lieu à des produits lamellaires très fins.
         -      Une réaction continue à l‟intérieur du grain (germination et croissance).
         -      Une réaction discontinue donnant lieu à des produits équi-axes.
L‟exceptionnelle vitesse de ces réactions ne nous permet pas d‟étudier les tous premiers stades de
vieillissement. Cette vitesse peut être réduite de manière remarquable par addition de faibles
quantités d‟éléments ternaires sous forme de traces tel que Mg, Cu, Ag, Si, Fe, Ni, Li et Cd…..En
effet les atomes étrangers auront tendance à piéger les lacunes ou à se localiser au niveau des
interfaces, ce qui réduit la mobilité des atomes de soluté. Et par conséquent, retarde la précipitation.
Ces éléments d‟addition peuvent également causer la précipitation d‟autres phases.
Le but recherché dans ce travail est d‟une part de quantifier l‟effet de retard introduit par ces éléments
d‟addition sur les transformations, mais aussi d‟en étudier l‟influence sur la séquence de
décomposition et les variations des propriétés mécaniques (dureté) qui en découlent.
Pour cela, nous nous sommes intéressés aux alliages suivants :
Al 78% Zn ( en poids).
Al 78% Zn 1% Cu
Al 78% Zn 0.2% Mg
Al 78% Zn 0.2% Cd
et nous avons représenté les courbes de dureté en fonction du temps de vieillissement pour des
températures de revenu de 30°C et 100°C.
L‟effet de retard est important dans tous les cas, mais chaque élément accentue plus ou moins un effet
par rapport à un autre. Les résultats seront interprétés en comparant avec des travaux antérieurs.




                                                   114
         ELABORATION ET CARACTERISATION D'UN ACIER

                 INOXYDABLE A BAS CARBONE PAR VOIE AOD.


                     D. SAIDI , A. MAGNOUCHE , B. ZAID ET M. NAHNAH
                               Centre de Recherche Nucléaire de Draria
                               DM/DMCN BP 43 Draria Alger Algérie.
                                        Fax : 213 21 31 03 80
                                      E.mail : saididj@yahoo.fr


                                              RESUME

Ce travail consiste essentiellement à optimiser les paramètres d‟élaboration des aciers inoxydables à
bas taux de carbone. A cet effet nous avons étudié d‟une manière approfondie la cinétique de
décarburation pouvant certainement nous renseigner sur les différents échanges qui s‟effectuent à
l‟interface liquide - laitier. Afin d‟apprécier l‟impact de ces cinétiques sur la structure de l‟alliage,
nous avons entrepris deux élaborations suivant le procédé A.O.D au moyen d‟un four à induction de
moyenne fréquence.
La réalisation de ce travail a aussi nécessitée l‟utilisation de différentes techniques expérimentales,
d‟élaboration ( four à induction), et de caractérisation physico-chimique (microscope optique,
microscope électronique à transmission, analyse par diffraction des rayons X, la fluorescence X,
analyseur au carbone et soufre).
Nous avons élaborer un acier inoxydable austénitique à partir des barreaux d‟acier d‟une teneur en
carbone de 0.3% en poids avec des ajouts en éléments chrome et nickel. L‟élaboration au four à
induction suivant le procédé A.O.D (argon oxygène décarburation) consiste à insuffler de l‟oxygène
et de l‟argon à des débits précis dans le but de baisser la teneur de carbone à un taux très faible .
Du point de vue morphologique, l‟acier inoxydable élaboré présente pratiquement une même
structure à savoir l‟état dendritique caractéristique de brut d‟élaboration.
Les résultats d‟analyse de diffraction par les RX, de l‟acier inoxydable, nous ont permis de mettre en
évidence la présence d‟une phase principale austénitique associée à une autre phase ferritique moins
importante, ce résultat indique que la conduite des opérations d‟élaboration sont bonnes.




                                                   115
           ELABORATION ET CARACTERISATION D'UN ALLIAGE
                BINAIRE DU TYPE ETAIN - ZIRCONIUM.

                          I. MAGNOUCHE, D. SAIDI ET M. NAHNAH
              Centre de Recherche Nucléaire de Draria    BP 43 Draria Alger Algérie.
                      Fax : 213 21 31 03 80, E.mail : amagnouche@yahoo.fr




                                            RESUME


L'écart des températures de fusion entre l'étain et le zirconium a conduit à la mise en place d'un mode
d'élaboration de ce type d' alliage au moyen d'un four à induction sous vide.
Les premiers résultats obtenus sont les suivants:
  Les pertes au feu sont minimes.
  Les caractérisations par microscopie électronique à balayage couplé à l'analyseur EDAX , ont
   révélé la formation de l'eutectique Sn-Zr, particuliérement important dans les parties éloignées de
   l'axe du lingot.
  La morphologie de l'eutectique est du type complexe réguliére.




                                                    116
 PERTE DE CHALEUR ET ÉCOULEMENT EN ACIER DE LIQUIDE DANS
  DES POCHES DE METALURGICAL PENDANT TENIR LA PÉRIODE
                DANS LA COULÉE CONTINUE


                        R.SAIM*, N.KORTI*, A. AZZI*, L.BENSEDDIK*,
                  *Université de TLEMCEN- Faculté des Sciences de l'Ingénieur,
                                  Département Génie Mécanique
                       BP 119- TLEMCEN (13000) Tél/Fax: (043) 28 56 85
                 Email: r_saim@mail.univ-tlemcen.dz ou    saimrachid@yahoo.fr




                                             RESUME



Dans le travail actuel un modèle est développé, considérant le flux de fluide passager et le transfert
thermique dans la fonte de poche pendant se tenir, qui est également essentiel pour déterminer
l'influence de la couverture de scories. Dans l'industrie sidérurgique la commande de température est
d'importance cruciale pour la qualité du produit final. Cette température doit être commandée aux
limites serrées, en particulier dans le cas de l'acier liquide fourni à une roulette continue par
l'intermédiaire d'un récipient de distribution. Les températures trop élevées ont comme conséquence
l'acier de   gaspillage d'énergie et de qualité inférieure. Les basses     températures causent des
colmatages et la formation de crâne. La commande de la température de poche semble être le facteur
le plus important, régissant le processus de coulée continue. Tandis qu'il est clair qu'une évaluation
générale puisse être obtenue avec l'aide d'un équilibre thermique " conventionnel ", des résultats plus
précis peuvent seulement être obtenus si d'autres phénomènes, en particulier stratification de la
température à l'intérieur de la poche, sont pris en considération.




                                                  117
                     DURCISSEMENT STRUCTURAL DANS LA
                         SOLUTION SOLIDE Cu-10%Ni-6%Sn



                 M. TABLAOUI, B. ALLILI, D. BRADAI ET M. KADI-HANIFI
                                 Laboratoire : Solutions Solides
                                 Faculté de Physique, (USTHB)
                           B.P.032, El-Alia, BAB-EZZOUAR, ALGER.


                                             ABSTRACT

Parmi les alliages de très grande importance en industrie métallurgique, destinés à l‟électronique et
les disciplines associées, l‟alliage à base de Cuivre allié au Nickel et à l‟Etain occupe une place
privilégiée. Cet alliage, par la diversité de ses bonnes réponses aux différentes sollicitations
mécaniques, électriques et thermiques a été étudié et développé de manière très poussée par de
nombreuses équipes de RD (voir revue dans l‟article [1]) dans le monde. Cet alliage dénommé alliage
« Pfinodal » est destiné en priorité à la connectique électronique en remplacement des alliages Cu-Be.
Nous nous proposons dans ce travail qui fait suite aux résultats communiqués dans [2], d‟étudier
l‟effet de l‟étain (6% pds), comme élément ternaire d‟addition, dans l‟alliage Cu-10%Ni-6%Sn (pds).
Cet alliage a été élaboré dans un four sous atmosphère contrôlée (Argon), et a subi un traitement
d‟homogénéisation à 875°C pendant une heure sous flux d‟Argon, suivi d‟une trempe rapide à l‟eau
(23°C).
La solution solide Cu-10%Ni-6%Sn subit ensuite des traitements thermiques de revenu aux
températures allant de 100°C à 450°C pour différents temps : 2mn, 5mn, et 10mn, ce qui fait
apparaître un durcissement du système. On a suivi l‟évolution de la microdureté de la solution solide
qui met en évidence une pré-précipitation.

Mots clés : Pré-précipitation, durcissement structural, Cu-Ni-Sn.

BIBLIOGRAPHIE
 [1] C.R SCOREY, S.CHIN,M.J. WHITE and R.J. LIVAK Journal of metals Vol. 36
     N°11 1984 , pp.52-54.
[2] B.ALLILI, D.BRADAI, S.ABBAS et M.KADI-HANIFI, 4ème CNPA‟ 2000 pp. 21-23.




                                                 118
                                 COMPARATIVE STUDY OF SEVERAL
                                    ENERGY DISSIPATING DEVICES


                                           A. ABDUL-LATIF
                   ERBEM, IUT de Tremblay, 93290 Tremblay-en-France, France
                             aabdul@iut-tremblay.univ-paris8.fr


Motivated by four energy dissipating devices already designed and investigated in previous works
[1-3], a comparative study of these devices is performed. The structural elements in each system are
solid and hollow tubes made from superplastic tin-lead alloy. The dissipative effect is stated during
the lateral collapse of the tubes under compressive loading at different strain rates leading
consequently to large plastic deformations. The used material in these systems is considerably
sensitive to the quasi-static strain rate in the range of (10-5/s to 10-3/s). Hence, it can be served as a
representative material to simulate the dynamic lateral collapse behavior of cylinders made from a
classical engineering material as an energy dissipating system.
An experimental study is conducted using an identical pair of cylinders of various inside/outside
diameter ratios (R= di/do) ranging from 0 to 0.473 having the same length and volume specimens.
These tubes are laterally compressed employing two different mechanical rigs. In the first one, the
cylinders are compressed between two semi-cylindrical platens along their common tangent (without
constrained sides and length conditions) at different strain rates. Whereas, in the second case, the
sides and the length of cylinders are constrained during the large plastic collapse of cylinders. The
effects of the strain rate and the geometry of cylinders (R ratio) on the plastic collapse are taken into
account. Whatever the utilized rig, two different structural situations are studied. In the first case,
both cylinders are made from superplastic tin-lead alloy (deformable-deformable situation) referred
to as (DD), while in the second case, one cylinder is superplastic and the other is steel. In fact, in this
case referred to as deformable-non deformable situation (DND), the steel cylinder deforms elastically
during the test, while the superplastic cylinder deforms plastically. The experiments show obviously
the remarkable sensitivity of the utilized superplastic to the strain rate in the range of 10-5/s-l0-3/s.
All the obtained experimental results are allowed to analyse and discuss the characteristics of each
device related to its capability to dissipate the energy during the large plastic collapse. The most
important parameters (strain rate, geometry of the cylinder and the type of the structural situation for
a given rig) are appropriately investigated. Thus, an important quantitative comparison among these
different devices for a given mechanical condition, is carried out.

REFERENCES
1. Abdul-Latif, A., 2000, „On the Lateral Collapse of an Identical Pair of Cylinders,‟ Int. J. Solids
  Struct., 37, 1955-1973.
2. Nesnas, K. and Abdul-Latif, A., 2001, „Lateral Plastic Collapse of Cylinders: Experiments and
  Modeling,‟ Computer Modeling in Engineering and Sciences, 2, pp. 373-388.
3. Abdul-Latif, A. and Nesnas, K., 2001, „Plastic Collapse of Cylinders under Constrained Sides and
  Length Conditions,‟ submitted to ASME, J. Engeg. Mat. Tech.




                                                   119
    USE OF HIGH TEMPERATURE THERMOGRAVIMETRY FOR THE
           DETERMINATION OF OXIDATION, REDUCTION,
             CORROSION-TYPE REACTIONS KINETICS


                           Luc BENOIST, Fabrice BANCEL, SETARAM,
                              7 rue de l‟Oratoire, 69300 Caluire, France
                                         bancel@setaram.com



Thermogravimetry is a very powerful technique for the investigation of gas-solid interactions, by
measuring the amount of gas adsorbed on the sample or desorbed from the sample.
According to the type of interaction, this amount of gas can be very small, that means that the
detection of the mass variation can be very difficult to achieve. This is especially the case for certains
types of oxidation, reduction and corrosion reactions in the field of metallic and ceramic materials.
The good configuration for such kinetic studies is a hanged up sample, to get every face of the sample
in contact with the atmosphere.
In order to improve the thermogravimetric measurement, two ways can be used :
    - increase the sample mass, and especially its area
    - use a symmetrical balance
As the gas-solid interaction is adsorption or desorption-type, the area of the sample is one very
important parameter. For such a determination, it is important to increase as much as possible this
area, that means increasing the sample size and mass. By increasing the contact area for the gas
interaction, the accuracy of such a thermogravimetric measurement is largely improved. This design
is very convenient for any metallic or ceramic sample that can be directly hung to the balance, without
using any container.
The second way of improving the test is to use a symmetrical thermogravimetric design. If the
variation of mass is too weak to be measured (some microgrammes for example), a symmetrical
design has to be used. In such a system, a sample and a reference are hung at each beam of the
balance, in two identical furnaces. Such a symmetrical technique allows to compensate the buyoancy
effect that is identical on both sides. The limit of detection of the thermogravimetric measure is
largely improved, allowing accurate measurements on very small variations of mass for long term
basis experiments.
An example of oxidation of a plate of steel at 500°C, with a slow mass gain of 1.5 µg per hour will be
given.




                                                   120
             ETUDE DE FILMS MINCES DE CARBURE DE TITANE
                 OBTENUS PAR TRAITEMENT DE CONVERSION

                         Y. BENARIOUA *, J. LESAGE ** & R. HALIMI***

                 * Laboratoire de Mécanique, Faculté de Sciences de l‟Ingénieur,
                Université de Md Boudiaf - M‟Sila B.P 166 M‟Sila 28000 - Algérie.
                 ** Laboratoire de Mécanique de Lille (LML), URA CNRS 1441,
                           UST Lille IUTA DéptG .M.P , Le Recueil,
                           59653 Villeneuve d‟Ascq Cedex – France
                         *** Unité de recherche de Physique des Matriaux,
                         Université Mentouri, 25000 Constantine – Algérie


                                             RESUME

Le carbure de titane fait partie des matériaux réfractaire principalement utilisés dans les domaines
relevant de la haute technologie. En effet, ce composé présente une combinaison de propriétés
exceptionnelles. Sa dureté est parmi les plus élevées après celle du diamant, cette propriété a
beaucoup contribue à l‟utilisation industrielle du carbure de titane comme revêtement pour les outils
de coupe. A température élevée, ce composé manifeste une parfaite stabilité chimique, ce qui justifie
son utilisation comme paroi interne du réacteur nucléaire et en fusion.
La littérature rapporte que les dépôts de carbure de titane sont essentiellement effectués par les
techniques PVD et CVD, ainsi que leurs multiples variantes. Par ailleurs, une faible adhérence avec le
substrat est, souvent, associée aux dépôts synthétisées par les techniques précédentes, ce qui est un
handicap majeur pour les appliquer dans le domaine de mécanique. Pour ce travail et fin de résoudre
le problème posé, nous avons réalisé dans une première étape un film de titane sur l‟acier au carbone
par pulvérisation cathodique sous un champ magnétique. Dans la seconde, la forte teneur en carbone
du substrat permet, par traitement thermique sous vide, la précipitation du titane en carbure de titane
par diffusion du carbone du substrat dans le film.
Notre propos ici est de caractériser au point de vue physique et mécanique l‟effet de décarburation de
substrat et la cémentation de titane qui commencera juste à l‟interface (dépôt - substrat).
L‟observation métallographique et la diffraction des rayons X ont montré que la croissance de la
couche de carbure dépend fortement de la température du traitement. Par exemple, pour une durée de
traitement de 1 heure à 500°C, la couche de titane n‟est pas modifiée. Par contre, la transformation en
carbure de titane quasi-stoechiométrique est complète à une température de 1100°C. Pour des
températures intermédiaires, 700°C et 900°C, le titane situé en extrême surface et le carbure de titane
coexistent dans des proportions qui dépendent de la température de traitement. Les profils de
microdureté de dépôt et de substrat en section inclinée, la distribution de carbone, de titane et de fer
obtenue sur ces faces par microsonde permettent d‟expliquer l‟effet de décarburation de substrat . Ces
méthodes de caractérisation confirment l‟aptitude de transformation de dépôt de titane en carbure de
titane constatée par l‟analyse métallographique et diffraction des rayons X.




                                                  121
                ETUDE PAR CHROMATOGRAPHIE GAZ INVERSE
                       DES PROPRIETES SUPERFICIELLES DE
                          QUELQUES CHARGES MINERALES


                           B. HAMDI - S. HAMDI - Z. KESSAÏSSIA.
      Laboratoire d‟Etude Physico-Chimique des Matériaux et Application à l‟Environnement,
                 Faculté de Chimie U.S.T.H.B, BP 32 Bab Ezzouar , 16111 , Alger
                        Téléphone : 213 21 91 45 82 Fax : 213 21 24 73 11
                     E-mail: zkessaissia@yahoo.fr, ou bhamdi_99@yahoo.fr




                                              RESUME


La connaissance des caractéristiques surfaces des solides, comme la nature et la distribution des
groupes chimiques, les impuretés minérales ou organiques, l‟énergie de surface et la morphologie,
est nécessaire pour comprendre et prévenir leurs comportements lorsque ces derniers se trouvent au
contact de gaz, de liquides ou d‟autres environnements comme les polymères. En effet, les
performances des matériaux constitués de l‟assemblage de solides sous forme particulaires ou
fibrillaires à un polymère, qui doivent répondre à des exigences sévères du point de vue mécanique,
électrique et thermique dépendent à l‟évidence des caractéristiques intrinsèques des constituants,
mais aussi de l‟intensité des interactions moléculaires charge / polymère. Cette dernière est liée aux
propriétés physico-chimiques superficielles du solide.
Parmi les charges renforçantes utilisées dans l‟industrie une grande partie est réservée aux silices
synthétiques, les noirs de carbones, les argiles, les zéolites, l'alumine, ..
Dans cette étude, nous avons utilisé la chromatographie gaz inverse à dilution infinie pour
caractériser les propriétés énergétique, morphologique et chimique de quelques charges minérales
(diatomite, bentonite, silices synthétiques) avant et après modification de leur surface.
Au cours de cette étude, nous avons suivi l'évolution de la composante dispersive de l'énergie
superficielle, le caractère acido-basique de la surface, la planéité de la surface à l'échelle moléculaire,
l'hétérogénéité de surface et ce en utilisant de plusieurs sondes moléculaires (telles que les alcanes
linéaires, le molécules polaires à caractère acide ou basique , les alcanes             ramifiés, …).
L'étude a montré que la CGI est une technique d‟analyse tout à fait précise et fiable pour l‟étude des
propriétés superficielles des solides divisés.




                                                   122
                        L’EFFET DU LASER EXCIMERE SUR LA
               CRISTALLISATION DES COUCHES MINCES DE a-Si

                                   Mme D. MERIEM1 et K. MIROUH2
                               1
                                 Ecole Nationale de Travaux Public (ENTP)
                               Rue Sidi Garidi 16051, Vieux Kouba, Alger
                                           meriemd1@yahoo.fr
                            2
                              Institut de Physique, Université de Constantine




                                               RESUME


Le laser excimère KrF de durée de t = 20 ns et de longueur d‟onde  = 248 nm a été utilisé dans notre
travaille, pour la cristallisation des couches minces de silicium amorphe déposées par LPCVD sur des
substrats de quartz.
L‟effet de la densité d‟énergie et de la superposition des tirs laser sur la cristallisation de a-Si ont été
étudié par microscopie électronique à transmission et microscopie optique.
Les résultats obtenus (gros grains avec peut de défauts) permettent de dire que la cristallisation par le
laser excimère est la technique la plus prometteuse pour obtenir des bonnes couches de Silicium
poly-cristallin. Ces dernières présentes un grand intérêt dans le domaine de la fabrication des TFT


Mots-clés : Laser excimère, Cristallisation des couches minces, Silicium amorphe, Silicium
poly-cristallin.




                                                    123
             MESURE DES FORTES CONTRAINTES MECANIQUES
            DE POINTES AVEC UN CAPTEUR PIEZOELECTRIQUE

             Rafic HAGE CHEHADE*, Mohamad HAJJAR**, Hamed EL KHATIB*
               * Université Libanaise – Institut Universitaire de Technologie de Saida
                                       BP 813 Saida – Liban
                   e-mail : rafic_hage@yahoo.com ou h_elkhatib@hotmail.com
                           Tel : (961) 7 750 190 Fax : (961) 7 750 198
                     ** Université Libanaise – Faculté des Sciences – Beyrouth
                           Tel : (961) 6 385 091 Fax : (961) 6 385 089




                                             RESUME

Les miniaturisations exigées par les avances technologiques dans tout domaine où intervient le
captage d‟informations de précision et de qualité, nécessitent des transducteurs de plus faibles
dimensions possibles.
Ces contraintes sur les dimensions impliquent une fragilité accrue des composants et de tout matériau
utilisé et imposent des capteurs de dimensions limites quant aux caractéristiques géométriques du
capteur.
Le capteur piézoélectrique présent dans un pourcentage important d‟appareillages grâce à ces qualités
physiques, il est donc intéressant de savoir ses limites et notamment ses limites mécaniques
d‟utilisation nécessaires pour sa fonction de capteur de force.
On propose ici de mesurer la force appliquée par une pointe de dimensions les plus faibles possibles,
sur une feuille piézoélectrique polarisée de quelques microns d‟épaisseurs et de voir la réponse
donnée par ce capteur à cette contrainte.
Lors de l‟application de la contrainte, les charges générées sont très faibles et ceci quelle que soit la
valeur de la force appliquée. Une chaîne d‟adaptation et d‟amplification associée à la chaîne de
mesures permet le traitement du signal pour son exploitation selon l‟application voulue.



Mots clés : Piézoélectrique, contrainte de pointe, polarisation.




                                                  124
  LES POLYMERES PIEZO-ELECTRIQUES EN CAPTEUR DE PRESSION


                          Mohamad HAJJAR**, Rafic HAGE CHEHADE*
               * Université Libanaise – Institut Universitaire de Technologie de Saida
                                       BP 813 Saida – Liban
                                  e-mail : rafic_hage@yahoo.com
                        Tel : (961) 7 750 190           Fax : (961) 7 750 198
                     ** Université Libanaise – Faculté des Sciences – Beyrouth
                            Tel : (961) 6 385 091 Fax : (961) 6 385 089




Un corps piézoélectrique soumis à une contrainte (force, pression, déformation, vibration, …),
présente dans sa masse une polarisation électrique et à sa surface des charges électriques.
On définit alors la piézo-électricité comme étant la variation du cette polarisation due à la contrainte
appliquée.
La mise au point du matériau piézoélectrique en poly-fluorure de Vinylidène sous forme de films
souples, de grande surface et de très faible épaisseur nous a permis d‟envisager l‟étude et la
conception d‟un capteur de pression ou de force qui pourrait être utilisé dans des différentes
applications industrielles ou médicales.
   Le PVF2 (Fluorure de polyvinylidène) est un polymère cristalline sa formule chimique
   (-CH2 – CF2)n est intermédiaire entre celle de polyéthylène et celle de polytetrafluoréthylène.
Le signal capté contient des informations d‟origines diverses : pression, déformation, vibration …
L‟extraction des composantes utiles est rendue possible par une étude spectrale sur plusieurs
enregistrements.
Les problèmes liés aux phénomènes de résonance mécanique qui se manifestent lors de chocs ou de
mouvement et dont les fréquences se trouvent dans les bandes utiles, nécessitent un traitement
spécial, leurs effets sont atténués par des circuits de contrôle de niveau et de fréquence.



Mots clés : Polymères, Fluorure de polyvinylidène.




                                                  125
               INFLUENCE DES SUBSTANCES ORGANIQUES SUR
                 L’ELECTRODEPOSITION DU ZINC A PARTIR
                  D’ELECTROLYTES ACIDES ET ALCALINS.


                                 R. REHAMNIA* et M. GHERS**.
                                    * Laboratoire d‟Electrochimie
                        ** Laboratoire d‟Etude des Surfaces et Interfaces de
                                   la Matière Solide - L.E.S.I.M.S.
                           Faculté des Sciences -Université Badji Mokhtar
                                          Annaba - Algérie.
                      Fax : 213 38 87 53 99 E.mail : ghers_mokhtar@yahoo.fr

                                              RESUME
Nous présentons, dans ce travail, les résultats d‟une étude sur les dépôts électrolytiques brillants qui
possèdent plus d‟avantages que les dépôts mats. En effet, l‟obtention de dépôts brillants, directement,
à partir des bains, permet d‟éviter les opérations de polissage et par conséquent, l‟intensification des
traitements de surfaces et l‟économie du métal déposé.
A l‟échelle industrielle, les dépôts électrolytiques sont obtenus à 90% brillants ou semi-brillants.
Ainsi, nous nous sommes proposés de préparer de nouvelles compositions de brillantage qui auraient
le même effet que celle importée, actuellement, par l‟entreprise CYCMA/GUELMA (Algérie), c‟est
à dire le brillanteur ZENTAPLUS-80 pour l‟électrolyte
chloroammoniacal de zincage.
D‟après la littérature, la composition des électrolytes chlorides est la même. C‟est pourquoi, tous les
efforts sont axés, principalement, sur le choix des additifs organiques pour obtenir des dépôts avec
des caractéristiques bien déterminées.
L‟utilisation des complexants tels que le triéthanolamine, monoéthanolamine et le glucoonat de
sodium ; ainsi que les additifs organiques : para-nitrobenzaldéhyde, anisaldéhyde, crotonaldéhyde,
antracène, piridine naphtalène... nous ont permis d‟évaluer leur pouvoir inhibiteur par le tracé de
courbes de polarisation en régime potentiodynamique.
D‟après nos résultats, nous pouvons conclure qu‟une
seule substance est non suffisante pour obtenir des dépôts brillants de qualité. Il s‟est avéré nécessaire
d‟ajouter des compositions afin d‟assurer un certain degré d‟inhibition des deux processus :
l‟électrodéposition du zinc et le dégagement d‟hydrogène et par conséquent favoriser la formation
d‟une structure fine dons brillante.
Une grande attention est prêtée à la lutte contre la pollution de l‟environnement. Ce qui nous a conduit
à développer un bain alcalin non toxique en vue de supprimer l‟électrolyte chloroammoniacal connu
par sa toxicité vis à vis de l‟environnement.
Nous avons, donc, opéré par un bain alcalin (zincate) possédant un grand pouvoir répartissant et une
stabilité électrochimique remarquable. Ainsi, l‟obtention de dépôts de qualité nécessite des
complexants et une composition de brillantage « SR » produit de réactions d‟aldhéyde et d‟amine
alyphatique. La composition de cet électrolyte est : 10g/l de ZnO, 100g/l de NaOH, 60g/l de
NH2-CH2CH2-OH, 20g/l de TEA et 0,75g/l de « SR » brillanteur.
Cet électrolyte travaille à la température ambiante, pH= 7,8, Ic = 0,5-3,0 A/dm2, Rf = 70%, stabilité
électrochimique : 9,5AH/l. L‟agitation améliore la qualité des dépôts.




                                                   126
           ELABORATION ET CARACTERISATION DES DEPOTS DE TiCx
                 OBTENUS PAR PULVERISATION CATHODIQUE

                               N. SAOULA a,*, K. HENDA a ET R. KESRIb
            a)Laboratoire des Plasmas, Centre de Développement des Technologies Avancées,
                          Haouch Oukil BP N°17 Baba Hassen, Alger, Algérie.
                  b)Laboratoire d'éléctrochimie-corrosion, métallurgie et chimie minérale
                  Faculté de Chimie ,USTHB, BP 32 El-alia, BabEzzouar, Alger, Algérie.
                                          Email: nsaoula@cdta.dz




Les dépôts anti-usure doivent nécessairement être des dépôts durs, et à faible coefficient de friction.
Historiquement, le durcissement superficiel de pièces mécaniques s‟est accompli par des méthodes :
thermiques, chimiques, de projection.
Maintenant à ces méthodes viennent s‟ajouter, ou se substituer, des méthodes de dépôts de couches
minces par CVD et PVD (particulièrement la pulvérisation cathodique réactive).
Parmi les revêtements de type PVD, on utilise presque exclusivement des couches à base de titane. Le
revêtement TiN est relativement peu utilisé car ses performances thermiques sont généralement trop
faibles. Par contre, le revêtement TiC (ou TiNC) apporte une solution à l‟usure rapide et progressive
des outils. En effet, les outils revêtus de TiC ont des durées de vie et des duretés très élevées.
Dans la présente étude, nous avons procédé à la réalisation de dépôts de couches minces de TiC, sur
des substrats en acier XC48 par pulvérisation cathodique d‟une cible de titane pur dans un réacteur
plasma RF multipolaire excité à 13.56 MHz, en milieu méthane/argon à basse pression.
Les dépôts durs de TiC obtenus par pulvérisation, présentent l‟avantage d‟être indépendant des
paramètres de traitement (pression du gaz de dépôt, vitesse de croissance des couches, puissance… )
mais de tenir leurs propriétés mécaniques de la stœchiométrie des couches formées. Ainsi, on a
changé la qualité structurale du dépôt en faisant varier les proportions d‟atomes de titane en
changeant le taux de carbone par la variation de la composition du mélange gazeux Ar-CH4, les
conditions opératoires utilisées restant identiques.
Des analyses radiocristallographiques et une analyse chimique ont ensuite été réalisées pour chacun
des revêtements dans le but de connaître la composition des couches TiCx, et connaître l‟influence de
celle-ci sur la dureté.




                                                 127
                    APPROCHE THEORIQUE DU TRAITEMENT
                           D’UN ANGIOME PLAN PAR LASER.

                       M.BOUKEDJANE (1), O.BENZAOUI (2), S.BOUZID (3)

                        (1) Département de physique, Faculté des sciences,
                           Université Mentouri de Constantine, Algérie,
                Tel/fax : 213 31 61 43 42, Email : m.boukedjane@caramail.com
    (2) Département des sciences fondamentales, Faculté des sciences et sciences de l‟ingénieur,
                Université de Skikda, Algérie, Email : o.benzaoui@caramail.com
                       (3) Département de médecine, Faculté de médecine,
                           Université Mentouri de Constantine, Algérie
                                    Tel/Fax : 213 31 63 30 43



L‟utilisation des lasers en médecine repose plus particulièrement sur la thérapie par effet thermique
induit par l‟interaction laser-tissu, qui consiste à créer un dommage tissulaire à un taux et un étendu
bien déterminé par échauffement du tissu biologique, du à l‟absorption du rayonnement laser par les
molécules organiques constituante de l‟organisme (hémoglobine, mélanine, eau, matière grasse).
Nous présentons dans notre contribution la modélisation numérique par la méthode des volumes
finis de la coagulation tissulaire en se basant sur le modèle de l‟action thermique du laser dans le tissu
biologique afin de pouvoir calculer la température surfacique maximale de coagulation d‟un angiome
plan et la profondeur du dommage thermique, comparer l‟effet de coagulation des lasers (Argon,
Nd-YAG) sur le tissu biologique, et cerner les paramètres du laser influant sur cet effet thermique.
On considère que le tissu et non homogène et on néglige la perfusion sanguine et on utilise le modèle
unidimensionnel pour estimer la profondeur du dommage.


Mots clés : Modélisation numérique, Coagulation tissulaire, Angiome plan, Tissu inhomogène




                                                   128
           NOUVELLE VOIE D'ACCES AUX PRODUITS NATURELS
                       C-ARYLGLYCOSIDES A PROPRIETES
                          PHARMACOLOGIQUES ACTIVES




                             Ghada FAKHA, Xu XIN, Denis SINOU
                              Laboratoire de Synthèse Asymétrique,
                 associé au CNRS, CPE Lyon, Université Claude Bernard Lyon 1,
              43, boulevard du 11 Novembre 1918, 69622 Villeurbanne Cedex France
                                  e-mail : fakha@univ-lyon1.fr




Les C-arylglycosides constituent des motifs structuraux fréquemment rencontrés dans de nombreux
produits naturels possédant des propriétés pharmacologiques (anti-tumoraux, anti-viraux,…). Au
laboratoire, nous avons mis au point une approche originale et stéréospécifique aux
C-arylglycosides fonctionnalisés de configuration  ou . Cette méthode permet en particulier
d'accéder au C-p-bromophenylglycoside 1. Une réaction de Heck est réalisée sur ce C-arylglycoside 1
avec divers substrats éthyléniques. Dans le cas où R1 = NHAc et R2 = COOMe, l'hydrogénation
asymétrique permet un accès à la phénylalanine C-glycosidique de configuration R ou S.




                                               129
     TRAITEMENT DIGITAL DES IMAGES DE CELLULES CANCEREUSES
                    COLOREES A L’ARGENT ET VISUALISEES
                             AU MICROSCOPE A LUMIERE


                                        Melle Nadra HEBIBI
                    Département de pharmacie. Facultés des sciences médicales.
                                      19000 Sétif. Algérie.
et
                                      Melle Aicha MEJAHED
                           Institut d‟optique et de mécanique de précision.
                                  Université de Sétif .19000.Algérie.




La technique de coloration à l‟argent, dont l‟abréviation est AG-NOR est largement utilisée en
histopathologie.Elle est basée sur l‟argyrophilie des proteïnes associées au NORS (organisateurs
nucléolaires ).
De nombreux travaux ont souligné la valeur de cette méthode de coloration en particulier comme
indice de malignité dans l‟analyse histologique des lésions cancéreuses.
La raison principale qui conduit à l‟application de la réaction des Ag-Nors sur des coupes de tissu est
le caractère inhabituel des Nors dans les cellules néoplasiques. En effet ,la taille ,la position ,la
distribution et le nombre des Nors des cellules néoplasiques sont tout à fait différents de leur
homologues normales.
Comme pour les techniques qui pourraient avoir une application dans le diagnostique pathologique
,c‟est important que la méthode soit reproductible dans les laboratoires différents et que la réaction
peut être interprétée avec aise et rapidité.
Afin de pallier les difficultés liées à la procédure fatiguante et ennuyeuse du comptage manuel, nous
avons mis en place un procédé plus facile et plus précis par traitement digital des images de tissu
cancéreux, au moyen d‟un ordinateur relié à un microscope optique équipé d‟une caméra CCD
(charged coupled devise)reliée à un PC puissant .Ce qui permet de distinguer clairement entre les
tumeurs malignes et bénignes par le comptage automatique des points correspondants aux proteïnes
associées aux organisateurs nucléolaires.
Dans le traitement des images nous avons utilisés deux commandes :Count-size et Measurement-line
profil ce qui permet de réaliser différentes mesures de l‟objet visualisé :surface, longueur, angle,
epaisseur…etc.
Les résultats montrent que le nombre des AG-Nors à l‟intérieur des noyaux des lésions bénignes est
significativement différents de celui des lésions malignes et que la surface des noyaux est directement
proportionnelle au degré de malignité.




                                                 130
                     TEINTURE DES MICROFIBRES TEXTILES

                                 C.Kacem, S. Dhouib, A. Lallam*
                    Laboratoire de Physique et Mécanique Textiles de Mulhouse
                         11, ru Alfred Werner 68093 - Mulhouse - France
et
                                             F.Sakli
                        Unité de Recherche Textiles de Ksar-Hellal -Tunisie


                                             RESUME

L'avènement des microfibres de synthèse sur le marché des matériaux textiles a séduit les
consommateurs et a dopé la production industrielle de ces produits. Leurs propriétés organoleptiques
les placent en position de concurrence avec les fibres de soie. Les microfibres les plus répandues sont
en PET et en PA. dont les diamètres varient de 7 à 11μm. Les fibres plus fines sont en PET.
Cependant, les microfibres n'ont pas que des avantages mais présentent aussi quelques inconvénients
majeurs comme par exemple, les connaissances déjà acquises en ennoblissement des fibres
conventionnelles ne sont plus complètement transposables aux microfibres. De ce point de vue, un
problème lié à la maîtrise du processus de teinture et de ses mécanismes dont la solution n'est évidente
est désormais posé aux ennoblisseurs des microfibres.

Dans ce travail nous nous sommes proposés d'étudier et d'analyser les paramètres physico-chimiques
susceptibles de contrôler le processus d'ennoblissement des microfibres. Cette étude a été réalisée sur
des échantillons industriels en PET et en PA6.6.
Nous avons effectué une analyse détaillée de la structure et de la texture des microfibres et nous les
avons comparés à celles des fibres classiques. Les différences les plus importantes se situent au
niveau de la texture des fibres. En conséquence le mécanisme de teinture en dépend fortement. Ainsi
nous pouvons observer que la cinétique de teinture est influencée, d'une part, par la les
caractéristiques spécifiques de la fibre telles que la morphologie de la fibre, l'aire massique …etc et
d'autre part, par les caractéristiques physico-chimiques et structurales de la matière colorante telles
que la force du colorant, sa taille, sa nature et sa stabilité au lavage dans la fibre après teinture.



(*) Pour toute correspondance.




                                                  131
     ETUDE DE L’INFLUENCE DE LA COMBINAISON D’UN SYSTEME
                   POLYMERE/TENSIOACTIF SUR
                 LES PROPRIETES INTERFACIALES

                             N. MOULAI-MOSTEFA, R. KHALLADI,
                             Laboratoire de physico-chimie des procédés
                Institut de sciences de l‟ingénieur , Centre Universitaire Yahia Fares
                                Ain d‟Heb , 26001 Médea - ALGERIE




Les solutions pratiques des mélanges tensioactifs/polymères en solution, sont des combinaisons de
différents types de polymères en particulier, les homopolymères, les polyélectrolytes et les polymères
greffés avec les différentes classes de tensioactifs particulièrement les ioniques et les non ioniques.
Ces situations trouvent de nombreuses applications dans des secteurs très variés : industries
agroalimentaire et pharmaceutique, produits cosmétiques et notamment en récupération assistée du
pétrole. Leur développement est stimulé par la demande accrue de substitution des formulations
organiques par des formulations aqueuses. Les combinaisons des systèmes polymère/tensioactif sont
utilisés comme additifs pour contrôler la rhéologie de la formulation et pour assurer la stabilité des
substances colloidales. Les propriétés exigées pour un tel système sont souvent contradictoires. Ils
doivent conférer une viscosité très élevée à la formulation et conserver des propriétés interfaciales
intéressantes pour la stabilité des systèmes complexes formulés
En général, on utilise la combinaison de tensioactifs avec un ou plusieurs polymères qui peuvent être
amphiphiles ou non. Les polymères hydrosolubles non chargés interagissent notablement avec les
tensioactifs ioniques, mais n‟ont pas d‟interactions avec les tensioactifs non ioniques et
zwitterioniques.
Par ailleurs, les interactions entre un polyélectrolyte et un tensioactif de charge opposée sont
généralement beaucoup plus importantes à cause des forces électrostatiques. Le comportement de
phases dans ces systèmes peut être expliqué par la notion d‟interactions associatives ou ségrégatives.
On s‟est intéressé, dans ce présent travail à l‟étude de l‟influence des combinaisons des
systèmes polymère hydrosoluble( PVP)/ tensioactif anionique (SDS) en présence d‟un alcalin
(NaOH). Ces systèmes sont caractérisés par des mesures de pH , des tensions superficielles et
interfaciales en fonction des concentrations du polymère ,du tensioactif et de l‟alcalin.
La tension superficielle d‟une solution de SDS varie en fonction de la concentration en PVP montrant
ainsi, des interactions de type associatives entre le SDS et le PVP à partir de la concentration
d‟agrégation critique (CAC). Cependant, la tension interfaciale entre une huile et la solution de SDS
est fonction de la concentration du polymère et de l‟alcalin. Le polymère intéragit avec les molécules
du tensioactif et celles de l‟alacalin.




                                                 132
                     SUIVI DE LA PHOTODEGRADATION
                         DE LA SIMAZINE DANS LE SOL


                   AMINA KEDDAD et AOUMEUR BAALIOUAMER *

            * Université des Sciences et de la Technologie Houari Boumediene,
            Faculté de Chimie, Laboratoire d‟Analyse Organique Fonctionnelle,
                        BP 32 El Alia Bab Ezzouar Alger, Algérie.
               Fax : 213 21 24 73 11 ; Email : abaaliouamer@hotmail.com
                       Centre de Recherche Scientifique et Technique
                      en Analyses Physico-Chimiques (CRAPC) Alger




La Simazine ( 2-chloro, 4,6-bis ( éthylamino)1, 3, 5-triazine) est un herbicide largement utilisé
dans le traitement des citrus, du maïs, de la vigne et de la canne à sucre.
Afin d‟identifier ses produits de photodégradation dans le sol et de déterminer leurs impacts sur
l‟environnement , la Simazine a été analysée dans une première étape par HPLC (colonne µ
Bondapack phényl) et CPG (colonne capillaire HP 1) ; ceci afin de vérifier sa pureté et de la
caractériser par ses données de rétention ( facteur de capacité k et indices de Kovàts Ik ).
Dans une deuxième étape, trois quantités égales de sol traité par 0,5 mg de Simazine dans 8 ml
d‟hexane, ont été arrosées d‟eau quotidiènnement et exposées au soleil durant le mois de Juillet
2001.
Trois extractions différentes de l‟herbicide ont été effectuées après 10, 20 et 30 jours.
Les extraits obtenus ont été concentrés et analysés par HPLC et CPG.
Les premiers résultats d‟analyse montrent :
 -   une diminution globale du pourcentage de Simazine au cours du temps .
 -   l‟apparition de nouveaux pics chromatographiques aussi bien en HPLC qu‟en CPG.
Une GC/MS des différents extraits est en cours actuellement.




                                              133
            THE " LUFFA CYLINDRICA " FIBRE AS DISCOLORATION
                              MEDIUM OF THE AQUEOUS EFFLUENTS




                                Y. BAL1, K-E. BAL1, A. LALLAM1 et J.Y. Drean2
                1
                    Département de Génie des Procédés, C.U. de Médéa, Médéa (ALGERIE)
                     2
                         E.N.S.I.T.M, Université de Haute Alsace, Mulhouse (FRANCE)

                                          E-mail : bal_y@yahoo.fr




                                               ABSTRACT


The vegetal fibres of Luffa Cylindrica sponge are characterized in this work with electronic scanning
microscopy. Having alveolar micro-porous structure, the material prepared under various treatments is
then used for the removal of dissolved dyes from industrial effluents. The obtained results reveal that
basic dyes of the triarylcarbonium structure type such as the Crystal violet present non negligible
affinity toward the vegetal material on which substantial adsorption is observed within few hours
contact time. The adsorption equilibria are fitted at 25 °C according to the Van Vliet-Weber and the
hybrid Langmuir-Freundlich correlations. Furthermore, quantitative elution of the sorbed dye is
achieved with aqueous solutions of acetone or ethanol at 50%, v/v, which indicates to doubly
advantageous use of the sorbent in the recovery and recycling of the dye as well as in the discoloration
of the effluents.


Keywords : Luffa Cylindrica fibres, dyes, Crystal violet, industrial effluents, adsorption.




                                                    134
          CORROSION EN MILIEU ACIDE CHLORHYDRIQUE D’UN
            ACIER AU CARBONE.(II) ETUDE DE L’EFFICACITE
                  INHIBITRICE DU BENZOTRIAZOLE.

                       A. BENCHETTARA*, R. KESRI and F. KERMICHE

             Laboratoire d‟Electrochimie-Corrosion, Métallurgie et Chimie Minérale,
  Faculté de Chimie, Université des Sciences et de la Technologie Houari Boumediène (USTHB),
                        BP 32 El Alia Bab Ezzouar, 16111 Alger, Algérie
                               E-mail : bbenchettara@hotmail.com

(* Auteur à qui toute correspondance est adressée )


                                             RESUME

L‟acide chlorhydrique est utilisé dans l‟industrie pétrolière pour stimuler la production des puits de
pétrole. La stimulation de la production pétrolière par HCl donne de bons résultats mais peut causer
de fâcheux problèmes de corrosion des tubings si des précautions adéquates ne sont pas prises. Nous
nous sommes intéressé au cours de cette étude d‟une part, au processus de corrosion d‟un acier au
carbone de norme API5L grade X52, au contact d‟une solution aérée de HCl de pH = 1, dans un
intervalle de température compris entre 22 et 54 °C et, d‟autre part, à l‟efficacité du benzotriazole
comme inhibiteur de corrosion de l‟acier au carbone. Les techniques de polarisation
potentiodynamique stationnaire et de résistance de polarisation ont été utilisées. L‟effet de
température à pH = 1 montre que le courant de corrosion de l‟acier, en absence d‟inhibiteur, augmente
de manière exponentielle avec l‟élévation de température ; en effet icor passe de 241,0 µA/cm2 à 22°C
à 1025,6 µA/cm2 à 54°C, ce qui correspond à des pertes d‟épaisseur, de l‟échantillon corrodé, de 2,8
et 12,1 mm/an respectivement. L‟énergie libre d‟activation du processus de corrosion calculée entre
22 et 54°C est de 38,26 kJ/mol. En présence de benzotriazole, le potentiel de corrosion se déplace vers
des valeurs plus positives et le courant de corrosion diminue. Ce dernier atteint 89.7 µA/cm2 à 28°C et
279,4 µA/cm2 à 54°C en présence de 0,112 M de benzotriazole, assurant ainsi un taux d‟inhibition de
71%. Il a également été montré que l‟adsorption du benzotriazole sur l‟acier au carbone suit une
isotherme de Langmuir avec un coefficient d‟adsorption de 163,9 L.mol-1 à 28°C et de 69,4 L.mol-1 à
54°C.

Mots-clés : Acier au carbone ; corrosion uniforme, benzotriazole, acide chlorhydrique ; inhibiteur.




                                                 135
             MODELISATION DU PHENOMENE DE DEGRADATION
                          THERMIQUE DU POLYETHYLENE



                        N. DIAF, M. BOUCHAOUR & B. BENYOUCEF
             Laboratoire de Matériaux & Energies Renouvelables, Faculté des Sciences,
                 Université Abou Bekr Belkaïd, BP 119, Tlemcen, 13000, Algérie
                                Tel/Fax :(213) 0 43 21 58 89 & 90
                                  E-mail : n_ diaf2002@yahoo.fr




                                             RESUME



L‟un des objectifs de la science des matériaux est d‟obtenir des matériaux plus stables et plus fiables
dans le temps. De ce fait, l‟étude de la dégradation des matériaux devient de plus en plus importante et
particulièrement quand les performances élevées sont recherchées.
Dans ce travail, nous nous intéressons à la dégradation thermique d‟un matériau polymère
(polyéthylène). Cette étude porte essentiellement sur l‟établissement d‟un modèle théorique capable
de décrire, avec plus de fidélité l‟évolution du débit des gaz de pyrolyse et de la température atteinte
au sein du matériau en fonction du flux de chaleur reçu. Nous examinons également les variations de
la masse dégradée et de l‟abscisse du front de pyrolyse en fonction du temps d‟irradiation. Cette
analyse nous permettra de procéder à une classification de certains matériaux polymères selon leur
stabilité thermique.


Mots Clés : Polymère, dégradation thermique, pyrolyse, polyéthylène, masse, stabilité thermique,
classification.




                                                  136
          TRAITEMENT DES GAZ DU GRILLAGE DES BLENDES « ZnS »
                   DU COMPLEXE DE METAUX NON FERREUX ET
                        LEUR DIFFUSION DANS L’ATMOSPHERE


                         N. DIAF (*), B. BENYOUCEF(*) & B. DAHMANI(**)
(*)
      Laboratoire de Matériaux & Energies Renouvelables, Faculté des Sciences, Université Abou Bekr
                                  Belkaïd, BP 119, Tlemcen, 13000, Algérie
                                     Tel/Fax :(213) 0 43 21 58 89 & 90
                                       E-mail : n_ diaf2002@yahoo.fr
                            „(**)
                                  Département de Chimie, Faculté des Sciences,
                                   Université de Tlemcen, 13000, Algérie




                                               RESUME




La pollution atmosphérique, liée à l‟existence d‟unités industrielle, a été mise en évidence à
l‟apparition de problèmes de santé humaine, animale et végétale. Dans ce contexte nous menons une
étude sur le complexe métallurgique (métaux non ferreux : Zn et Cd ) et de fabrication d‟acide
sulfurique situé au Nord-Ouest de l „Algérie. Ce dernier utilise comme matière première des
composés poly-métalliques sulfurés et rejette sur l‟environnement des produits gazeux soufrés. En
appliquant les modèles numériques de diffusion des gaz polluants dans l‟atmosphère et en tenant
compte des conditions atmosphériques et d‟émission des polluants, nous avons évalué la
concentration maximale au sol de SO2 . Cette concentration varie de 53 à 65  g/m3 à une distance
optimale de 1.24 à 3.43 km à la cheminée. Cette ordre de grandeur nous a permis de choisir une
méthode de mesure au tétrachloromercurate de sodium, méthode très spécifique pour le dosage de
SO2 à des teneurs inférieures à 100  g/m3 .


Mots clés : pollution atmosphérique, SO2, tétrachloromercurate de sodium, concentration, diffusion,
poly métalliques sulfurés.




                                                  137
     ELABORATION OF POLYPYRROLE FILMS MODIFIED BY COPPER
     USING THE CEMENTATION PROCESS: USE OF THIS POLYMER IN
               THE CORROSION PROTECTION OF IRON.
                         H. HAMMACHE, L. MAKHLOUFI, B. SAIDANI
   Laboratoire de Technologie des Matériaux et Génie des Procédés, Département de Génie des
   Procédés, Université de Béjaia, 06000 Béjaia, Algeria. Tel : + 213 34 21 43 33 à 35 poste 250
                  Fax + 213 34 20 51 93, e-mail : l.makhloufi@netcourrier.com

                                            ABSTRACT
There have been many advances in the application of conducting polymers and it is certain that this
tendency will continue, inevitably encouraging research to find improved properties.
Conductive polymers have been investigated for use as the electrode materials for a number of
applications, including rechargeable batteries, electrochemical sensors, corrosion protection [1],
etc…Since the cementation process seems to be promising in the polymer modification concept [2,3]
we consider here the possibility of application of a protective film, consisting of PPy matrix and
highly dispersed copper microparticles, for the purpose of self passivation of iron in strong corrosive
solution (3% NaCl and HCl, pH 1). The polymer layer functions as conductive matrix, it supports,
separates and stabilizes dispersed noble metal microparticles. The PPy films were previously
electropolymerized on a metallic iron substrate from aqueous oxalic acid solution. After that, the Ppy
electrode was immersed in 1x10-5 M of CuSO4 in 0.1M Na2SO4 + H2SO4 , where the cementation
process occurred [2,3]:
               Cu2+ + Fe                          Cu + Fe2+                                         (1)
and
                mCu2+ + 2PPyn+                    mCu + 2PPy(n+m)+                                  (2)
From the results presented here - obtained by chronopotentiometry, scanning electron microscopy
and EDX technique - we make the following conclusions: (i) the galvanostatic deposition of PPy
from aqueous oxalic acid can be obtained at iron. The PPy electrodeposition proceeds in two stages,
implying first the dissolution and the progressive passivation of the substrate and then deposition of a
PPy film, (ii) the first results of the influence of the thickness of the coatings show that the PPy films
protect the underlying metal by incorporation of copper microparticles by using the cementation
process exhibit very promising properties against corrosion in 3% NaCl + HCl, pH 1 solution and
appear to be more effective than non modified PPy coatings. The PPy modified films by copper allow
to maintain the corrosion potential in the passive range for a long time in strong aggressive solution.
Also, copper microparticles accelerate reduction of both protons and dissolved oxygen. Low
overpotential of hydrogen evolution on copper facilitates the active-to-passive transition of iron. (iv)
it‟s also evident that the levels of protection provided by this composite depends on the characteristic
and the form of the composite and the nature of corrosion environment.

References
[1] K. Hyodo, Electrochim. Acta 39 (1994) 265
[2] L. Makhloufi, H. Hammache, B. Saidani, Electrochem. Commun. 2 (2000) 552
[3] L. Makhloufi, H. Hammache, B. Saidani, N. Akilal, Y. Maloum, J. Appl. Electrochem. 30
    n°10 (2000) 1143




                                                   138
         ANALYSE PAR CHROMATOGRAPHIE EN PHASE GAZEUSE
CAPILLAIRE D’HYDROCARBURES CHLORES, BROMES, BENZENIQUES
                 ET POLYAROMATIQUES DISSOUS DANS L’EAU.


                                    S. SEBIH1,2 et S. BOUDAH1,2.

                          1- CRAPC BP 248 Alger RP 16004. Alger Algérie.
     2- Laboratoire de Chromatographie. Faculté de Chimie. USTHB BP32 El-Alia Bab-Ezzouar
                             Alger Algérie. e-mail: S_Sebih@ yahoo.fr



                                             RESUME

Dans ce travail, nous nous sommes intéressés à la mise au point de l‟analyse qualitative et
quantitatives par chromatographie en phase gazeuse capillaire d‟une cinquantaine de composés
classés comme micropolluants organiques à rechercher en priorité dans l‟environnement.
La détermination des résolutions entre les pics des différents composés étudiés a été faite en utilisant
plusieurs températures de programmation et a permis de déterminer les couples non résolus ainsi que
le choix des conditions de travail permettant la séparation d‟un grand nombre de solutés.
Le fractionnement d‟un mélange complexe de polluants sur colonne ouverte garnie de gel de silice
nous a permis de séparer, par familles, les composés non résolus par CPG capillaire. Leur analyse, par
CPG, se trouvant ainsi facilitée.
La détermination du facteur de réponse de chaque composé, permettant des analyses quantitatives
précises, nous a permis leur quantification dans des eaux superficielles de la région d‟Alger.
Des taux très bas d‟hydrocarbures polyaromatiques, de l‟ordre du ppb, ont été mis en évidence dans
les eaux d‟oueds (Mazafran et Sébaou).




                                                  139
              PROBLEMES DE LA DEPOLLUTION DES MOTEURS
                 ALTERNATIFS A COMBUSTION INTERNE

                                           M. SERIER
                      Laboratoire Revêtement, Matériaux et Environnement
                         Université M‟hamed Bouguerra – Boumerdes
                          Tel/fax: 213 24 81 64 59 ou 213 24 81 82 70
                                    E-mail: med_sr@yahoo.fr


                                           RESUME
La combustion théorique de l‟essence en présence d‟une quantité d‟air adéquate doit donner du gaz
carbonique, de la vapeur d‟eau et de l‟azote.
Mais, dans un moteur, il est pratiquement impossible, d‟une part, de réaliser une composition
stœchiométrique du mélange air-essence ; d‟autre part, d‟obtenir une combustion complète.
De ce fait, il se dégage, en plus des trois gaz cités ci-dessus, dans l‟échappement :
      - de l‟oxyde de carbone provenant d‟une oxydation incomplète du carbone contenu dans
 les hydrocarbures,
      - des oxydes d‟azote provenant, grâce à la haute température de la combustion, de la
combinaison de l‟azote et de l‟oxygène,
      - des hydrocarbures imbrûlés.
Ces gaz sont des « polluants », extrêmement toxiques et néfastes pour la santé, qui se forment au
moment des changements de régime du moteur : allure de ralenti, marche normale,
accélérations, décélérations par suite d‟une combustion incomplète du mélange carburé introduit
dans les cylindres.
Par suite de l‟accroissement continuel du parc automobile dans le Monde et, du dégagement
conséquent de plus en plus important de gaz toxiques, les Pouvoirs publics ont été contraints à
instaurer des règles très strictes en ce qui concerne la pollution, qui est particulièrement élevée
dans les grandes agglomérations par suite de la circulation intense et des conditions spécifiques de
conduite. Ces règlements définissent les teneurs maximales tolérées en oxyde de carbone et en
hydrocarbures contenus dans les fumées d‟échappement.
Pour répondre plus efficacement et rapidement aux problèmes de pollution automobile,
différentes solutions sont disponibles : les dispositifs antipollution sont conçus soit pour
transformer en gaz inoffensifs les gaz d‟échappement du moteur, soit de réduire la formation des
gaz nuisibles dans le moteur. Le véhicule électrique se présente comme une bonne alternative,
malheureusement, en regard des avantages séduisants de réduction du bruit, d‟émission d‟aucune
odeur ni d‟échappement, les inconvénients, quoique peu nombreux, sont d‟importance, tels le
rayon d‟action limité, la vitesse faible, la recharge journalière des batteries fréquente,
l‟augmentation du poids mort du aux batteries, etc.
Enfin, la généralisation de la voiture électrique exige que l‟on réalise non seulement des voitures
de ville mais des véhicules de transport de marchandise et de grand tourisme susceptibles de se
déplacer, sur des grandes distances sans arrêts prolongés de recharge ou de remplacement de la
source d‟énergie. Aussi, en terme d‟environnement ses performances sont dépendantes des
conditions de production de l‟énergie électrique.
Restent des hydrocarbures plus propres que les carburants traditionnels, parmi eux le gaz naturel
est le moins polluant ; en effet, sa combustion ne produit ni oxyde de soufre, ni plomb, ni
fumées noires et peu d‟oxyde d‟azote ainsi que peu de monoxyde de carbone.


                                                140
 MODELISATION DU COMPORTEMENT ELECTROMAGNETIQUE DES
                           COMPOSITES POLYESTER/TITANATES

               Nacerdine BOUZIT 1 , Abdelaziz MERZOUKI 1, André - Marie BOTTREAU 2,
       1
           Département d'électronique, Faculté des Sciences de l'ingénieur, Université Ferhat Abbas,
                              19000, Sétif (Algérie).bouzitnacerdine@yahoo.fr
   2
       Physique des Interactions Ondes - Matière, UMR 5501, ENSCPB, Université de Bordeaux I,
                    Avenue Pey Berland, BP 108, 33402 - Talence Cedex (France).

                                                RESUME

L'objectif de ce travail consistait à réaliser une modélisation du comportement électromagnétique des
composites polyester/MTiO3 (M = Ba, Sr, Ca et Mg) d'abord en basse fréquence et en fonction de la
fraction volumique des constituants, puis en fonction de la fréquence qui s'étend du statique jusqu'a
12 GHz afin de vérifier l'hypothèse émise par Bottreau sur les milieux aléatoires, dans le but
d'envisager une modélisation permettant de concevoir des matériaux présentant des caractéristiques
électromagnétiques prédéfinies, ce qui reste un problème toujours difficile à résoudre mais
d'importance fondamentale en micro-électronique hyperfréquences pour cela nous avons utilisé pour
faire la caractérisation de ces composites un spectrométre en domaine de temps. Le protocole
expérimental utilisé est celui des multi-réflexions en ligne adaptée associé au traitement des signaux.
L'analyse des résultats expérimentaux, confirme la validité de la loi de modélisation de Bottreau tant
en basse fréquence en fonction de la fraction volumique, que du point de vue spectral, ce qui permet
de prévoir la composition des matériaux a utiliser pour répondre à des caractéristiques
électromagnétiques prédéfinies.
L'analyse basse fréquence (fréquence de 200 MHz) montre que les types de matériaux que nous
étudions ici obéissaient d'une manière assez satisfaisante à la loi logarithmique de Lichtenecker qui
s'écrire: Ln  = V1 Ln 1 + V2 Ln 2 où, V1 et V2 sont respectivement les fractions volumiques de la
matrice polymère de permittivité 1 et des charges 2, avec V1+V2=1. Les résultats trouvés confirment
le bien fondé de cette hypothèse et montrent un comportement pratiquement identique pour les trois
premiers titanates de type perovskite, cependant, Pour le MgTiO3, qui est un ilménite, nous obtenons
un comportement différent conduisant à une permittivité intrinsèque d'environ 5 à 6 fois moins
élevées que pour les trois autres types de composite étudiés.




                                                     141
                   MATHEMATICAL AND NUMERICAL STUDIES
                          OF A CHROMATOGRAPHIC COLUM

                                            Alain BRILLARD

                                      Université de Haute-Alsace
                         Laboratoire de Gestion des Risques et Environnement
                          25 rue de CHEMNITZ, 68093 MULHOUSE Cedex
                                               FRANCE
                                      E.mail : A.Brillard@uha.fr



A gas is flowing through a chromatographic column, which contains zeolith crystals, given a ''pulse'',
with respect to time, at the entrance of the column (z=0). Chemical reactions occur both inside and
outside the crystals. We consider a precise description of this chromatographic column, specially
taking into account the interior of the crystals. Indeed, we consider the three following levels in the
chromatographic column :

   -   the zeolith crystals, which are supposed to be spheres. The associated co-ordinates are r
       (distance to the centre of the crystal), R (distance to the centre of the pellet in which the crystal
       is located) and z (altitude inside the column);
   -   the ''pellets'' built with many crystals, also supposed to be spherical. The associated
       co-ordinates are R (distance to the centre of the pellet) and z (altitude in the column);
   -   the column itself. The associated co-ordinate is only z (altitude in the column).

Let q(r,R,z,t) be the number of moles, in some unit volume, in the crystal at the distance r of the centre
of the crystal, at the distance R of the centre of the pellet, at the altitude z in the column and at time t.
Let c(R,z,t) be the concentration inside the pellet, at the distance R of the centre of the pellet, at the
altitude z and at time t. Let C(z,t) be the concentration and Q(z,t) be the quantity of matter in the
column, at the altitude z and at time t.

The quantities q, Q, c and C are shown to be the solutions of a coupled system involving both
parabolic partial differential equations and ordinary differential equations.
The purpose of this work is to determine the unknown diffusion constant inside the crystals, taking
into account the given data and the observed experimental data.
First of all, the use of Laplace transform will give the exact values of the quantities q, Q, c and C, in
terms of this unknown constant.
However, it seems impossible to compute the inverse Laplace transform of these expressions.
Therefore a numerical method has to be implemented in order to compute approximate solutions of
this coupled systems of equations.




                                                    142
     ETUDE DES MATERIAUX SOLIDES PAR CHROMATOGRAPHIE
    GAZEUSE INVERSE A DILUTION INFINIE ET A CONCENTRATION
         FINIE: APPROCHE CRITIQUE ET MODELISATION
                                Tayssir HAMIEH1,2, Mustapha REZZAKI1
                   1
                    Université Libanaise, Faculté des Sciences, Section I, Beyrouth, Liban
                    2
                    Institut de Chimie des Surfaces et Interfaces (ICSI-CNRS), UPR 9096
                    15, Rue Jean Starcky, B.P. 2488 - 68057, Mulhouse Cedex, France

Par la chimie de surface, on entend la mise en évidence de la nature, du nombre et de la réactivité des
groupements chimiques de surface, parmi lesquels, on compte principalement les hydroxyles. Le domaine des
surfaces revêt une importance particulière car tout corps, liquide ou solide, interagit avec le milieu ambiant à
travers la surface qui le délimite. Or les atomes qui se trouvent à la surface d‟un solide ou d‟un liquide
présentent une coordinence moins importante que ceux situés au cœur de ce système. On conçoit donc que ces
atomes vont conférer à la surface des propriétés tout à fait spécifiques. Ainsi, l‟énergie nécessaire pour
augmenter la surface d‟un solide est toujours positive. De ce fait, les systèmes condensés ont tendance, pour
minimiser leur énergie de surface, à diminuer l‟étendue de cette surface et à réagir avec les molécules de
l‟atmosphère ambiant pour former une couche dite d‟adsorption. Nous avons donc affaire à un secteur en plein
développement qui rassemble des scientifiques d‟horizon très divers (des Métallurgistes, des
Physico-Chimistes, des Physiciens du solide, des Electroniciens, des Electrochimistes, des
Pharmacochimistes, etc.) et qui trouve des applications dans ces différents domaines multiples raison pour
justifier l‟intérêt scientifique consacré à l‟étude des propriétés de surface des oxydes. On les trouve en surface
de métaux et d‟alliages, on les rencontre couramment dans la nature. Ils existent aussi en surface des supports
magnétiques, informatiques destinés à l‟enregistrement et au stockage d‟informations. Quel que soit le
domaine concerné, la connaissance de propriétés de leur surface est un atout majeur. Des réactions importantes
se produisent en surface des oxydes. Ces réactions dépendent de la structure superficielle du solide
(électronique, chimique…) qui est habituellement différente de sa structure massique. Cette dissemblance a
généralement pour origine les fortes énergies d‟activations de nouvelles liaisons, ainsi que des phénomènes de
relaxation de surface. Ces derniers sont de faibles déplacements des atomes de surface qui répondent ainsi aux
forces asymétriques superficielles auxquelles elles sont soumises de façon à réduire l‟énergie de surface du
solide. De tels phénomènes peuvent actuellement être observés directement par microscopie à champ proche,
mais uniquement sur les plans cristallins bien identifiés.
Il n‟existe que quelques méthodes permettant de caractériser la surface des oxydes « usuels », en particulier
ceux qui recouvrent les métaux. Cependant, on peut relever les travaux qui se rapportent à des « surfaces
modèles » que l‟on génère par exemple par clivage de monocristaux et pour lesquelles il existe un ensemble de
méthodes physiques très performantes. Avec les « surfaces réelles », qui ne correspondent évidemment pas à
un plan cristallin bien identifié, qui sont le siège de défauts de structures, d‟inhomogénéités chimiques
(impuretés minérales et polluants organiques, nature et distribution de groupes de surfaces), on est amené à
faire dans le meilleur des cas, des approches successives, voire des approximations. Autant dire, qu‟il n‟existe
pas de méthode recommandée, mais qu‟il est préférable d‟appliquer un ensemble de techniques fournissant des
résultats se prêtant à des recoupements.
Un ensemble de méthodes physiques et chimiques s‟appliquent surtout à l‟étude des solides de grande surface
spécifique, c‟est-à-dire riches en groupements hydroxyles. Ainsi, on peut citer les méthodes spectroscopiques
(UV, IR, RPE, RMN du solide, XPS, etc.). A cette liste, on peut encore ajouter les méthodes électrochimiques
(zétamétrie), calorimétriques par mesure de chaleur d‟immersion ou de déplacement, de thermodésorption
programmée. Des méthodes faciles à mettre en œuvre, telles que la potentiomètrie ou le tracé d‟isotherme
d‟adsorption d‟eau et/ou d‟autres substances, peuvent également être appliquées au oxydes. Il faut bien
reconnaître que les méthodes physiques (à l‟exception de celles faisant appel à des molécules sondes
adsorbées), fournissent des informations globales qui ne reflètent pas nécessairement les caractéristiques
chimiques de la couche superficielle dont l‟épaisseur peut être très faible.
La chromatographie gazeuse inverse (CGI) permet une caractérisation énergétique de la surface des solides.
Elle étudie les capacités d‟adsorption de la phase solide inconnue à partir des temps de rétention de sondes
connues. Dans cet article, nous nous proposons d‟étudier les différents modèles de la CGI à dilution infinie et à
concentration finie en donnant une approche critique avec un essai de modélisation.

                                                       143
          NEW CONTRIBUTION ON THE THEORY OF CAPILLARITY
          IN A PARTICULAR CASE OF THE CONTACT OF A LIQUID
             DROP ON A CYLINDRICAL FIBRE: EXISTENCE AND
                  UNIQUENESS IN ABSENCE OF GRAVITY

                                 Tayssir HAMIEH1,2, Alain BRILLARD3
                      1
                       Université Libanaise, Faculté des Sciences, Section I, Beyrouth, Liban
                      2
                       Institut de Chimie des Surfaces et Interfaces (ICSI-CNRS), UPR 9096
                       15, Rue Jean Starcky, B.P. 2488 - 68057, Mulhouse Cedex, France
                           3
                             UHA, Laboratoire de Gestion des Risques et Environnement
                          25 rue de CHEMNITZ, 68093 MULHOUSE Cedex, FRANCE

Wetting of a solid surface by a liquid is of a vital importance in many industrial process, and more
particularly the wettability of fibers presents a major interest in many industrial applications as drying
and protection of synthetic fibers, textile industries, cosmetology industry and composite material
elaboration. Many mathematical studies on the contact of a liquid on a plane solid surface or
container surface. However, we did not find any serious mathematical study with cylindrical surface,
like a fiber. We propose in this paper to study the mathematical modeling of the contact between an
axisymmetric drop and cylindrical fiber in vertical geometric position, by using the classical method
of the Lagrange multipliers and the variation theory. The case of a horizontal position of the
cylindrical fiber was previously studied. A typical case of an axisymmetric solid, very studied and
commented in literature, is that of a container bounding a liquid-fluid system. Another case is that of
a liquid drop in axisymmetric position in contact with a horizontal rigid cylindrical surface, where the
contact line is generally a circle with a specific linear free energy,  l  , that is equal to a constant line
tension,   .
             l


We previously showed that the total energy is composed by contributions relative to different regions
of bulk, and dividing surfaces and lines. The most important energetic contribution for the system is
the intrinsic energy of bulk of every phase characterized by  v    P . Another form of energy
present in the system is the gravitation potential energy that is function of the position into the system.
The energetic contribution of the exterior field is obtained by integration over the total useful volume
of the system including both liquid-fluid boundaries and the three phase contact lines.
In absence of gravity, we proved the mean curvature H of a cylindrical surface could be expressed as
a divergence:
                                                                  u
                                 div Tu  2 H , with Tu                                                 (1)
                                                               1  u 2
The capillary problem is then written as:
                                          divTu   in  a ,b
                                         
                                           .Tu  1 on x  b                                           (2)
                                           .Tu   cos on x  a
                                         
Where , a Lagrange multiplier, is a constant to be determined, the unit exterior normal to  in any
point of the three-phase contact line,  the unit tangent in the same point of C and  the contact angle
of the liquid drop on the cylindrical surface S. Let us remember that a is the radius of the cylindrical
fiber and 2b the thickness of the liquid drop. The domain a,b is defined by :
                                         a,b = x / a <x< b.
In general, we proved the existence and uniqueness of a solution of our problem and in absence of
gravity, we numerically resolved the Laplace equation and showed a certain influence of the fiber
diameter on the surface energy of the solid.

                                                       144
                          BROWNIAN SIMULATIONS OF PROBABILITY DISTRIBUTION
                      FUNCTIONS (PDF) FOR ROD LIKE PARTICLES NEAR A SOLID SURFACE

                                                                               A. HIJAZI1 , M. ZOAETER2, A. KHATER1
                              1
                                  Laboratoire de Physique de l'Etat Condensé CNRS, Université du Maine, F-72085 Le Mans, France.
                                          2
                                            Laboratoire de Physique des Matériaux, Université Libanaise, Beyrouth, Liban.

Simulations for the joint probability distribution functions PDF P(, ), have been constructed as a
function of the distance of their centre of mass from a solid surface boundary, ,and of their average
orientations, , for macromolecular rod like particles in a dilute solution under hydrodynamic flow.
These simulations are constructed for a wide range of the quantity  which depicts the ratio of the
hydrodynamic shear rate to the rotational Brownian diffusion coefficient. The notion of restitution is
introduced to develop an algorithm for the consequences of the Brownian and hydrodynamic
collisions of the macromolecules with the impenetrable solid surface boundaries. This restitution
applies for a wide range of solid surfaces and macromolecules. In particular, simulation results are
presented for these distributions in the neighbourhood of a solid surface boundary, and for a confined
space between two such boundaries. The distributions are given for typically low and high
hydrodynamic flow conditions, and their properties are discussed.
In Fig. 1, we present the normalized PDF P() for a high value of the shear to rotational diffusion
ratio, =  /Drot=100. This ratio characterizes the coupling of the stochastic thermal diffusion of the
macromolecular particles in their motion in the hydrodynamic flow. The exact numerical solution of
the Boeder differential equation (BDE), is the continuous curve in Fig. 1, whereas the Brownian
simulations are presented in comparison, for the same value of , and for typically N = 108 events per
simulation, as the dots with error bars.

                                                       8                              Simulation
                                        Error Bar N=10 =100                                                         1,0
                      0,030                                                           Boeder

                                                                                                                                        = 100
                      0,025
                                                                                                                     0,8                = 400
                                                                                                                                        = 800
    P() Normalized




                      0,020
                                                                                                   P() Normalized




                                                                                                                                        = 2000
                                                                                                                     0,6
                      0,015

                                                                                                                     0,4
                      0,010


                      0,005                                                                                          0,2


                      0,000
                                  -80      -60   -40       -20       0     20    40   60     80                      0,0
                                                                  in degees                                               0,0   0,2              0,4           0,6   0,8   1,0
                                                                                                                                                    zc/L
                                                                  Fig. 1                                                                                   Fig. 2


Faced with little information in the literature concerning the detailed Brownian « collision »
mechanisms between macromolecules and an impenetrable solid surface, we have introduced the
notion of geometrical restitution per collision event to develop a novel algorithm. Our approach is
shown to render intelligible some previous simulation results, where one is often led to making
unverifiable assumptions concerning the molecule-surface collisions. In Fig. 2, we present results for
the folded P(), summing over , for the case of macromolecular rod particles in a static liquid and for
high values of .
Our simulation model is seemingly the best available at present to explain the decrease of the
macromolecular PDF in the depletion layer with increasing hydrodynamic flux. Using optical
experimental techniques we have been able to show for non-Brownian microscopic rod like particles
present in flowing dilute solutions, their behaviour when colliding with solid surface boundaries. This
is in qualitative agreement with our simulation model.

                                                                                                                           145
       POTENTIAL CURVES AND ROVIBRATIONAL ENERGIES FOR
                 ELECTRONIC STATES OF THE MOLECULE LaF



           M. KOREK1*, H. FAHS2, A.R.ALLOUCHE2, AND M.AUBERT-FRECON2
           1-Faculty of Science, Beirut Arab University, P.O.Box 11- 5020 Riad El Solh,
          Beirut 1107 2809, Lebanon. For correspondence: E-mail: fkorek@cyberia.net.lb
         2-Laboratoire de Spectrométrie Ionique et Moléculaire, Université Claude Bernard
                   Lyon I, Batiment 205, 43 Bld du 11 Novembre 1918, 69622,
                                  Villeurbanne Cedex, France.




                                           ABSTRACT


The potential energy has been calculated over a wide range of internuclear distance for twenty-nine
lowest molecular states of symmetry +, and 4 of the molecule LaF. The
comparison of the calculated spectroscopic constants with those obtained recently from experiment
showed a good agreement. By replacing the ro-vibrational differential Schrödinger equation by a

Volterra integral equation the wave function will be given by   
                                                                       1
                                                                       a f where the coefficients
                                                                   i 0 i i
ai are obtained from the boundary conditions of the wave function and fi are two well defined
canonical functions. Using these functions the eigenvalues Ev, the rotational constant Bv and the
centrifugal distortion constants Dv have been calculated for the considered bound states up to v= 34 as
well as the electric and transition dipole moments for transitions between + and  states The
comparison of the calculated Franck-Condon factors with those obtained experimentally showed an
over all good agreement.




                                                 146
 ELABORATION D’UNE METHODE D’OPTIMISATION BASEE SUR UNE
   REGRESSION NON LINEAIRE POUR LA DETERMINATION DES
    PARAMETRES RHEOLOGIQUES DE DIFFERENTS MODELES:
         APPLICATION A UN MATERIAU THIXOTROPE

                     A. DAIMALLAH1, N.KHERFELLAH2, S. BENHADID1
                 1
                  Université des Sciences et de la Technologie Houari Boumediène
             Institut de physique, Laboratoire de Rhéologie, BP 32 El Alia, ALGERIE
                      2
                        Centre de Recherche et Développement (SONATRACH),
                      1, Avenue du 1er Novembre 35000 Boumerdès, ALGERIE


                                             RESUME
Deux approches ont été essentiellement considérées pour la modélisation du comportement
rhéologique de substances complexes utilisées dans différentes industries ( pétrolière, cosmétique,
pharmaceutique...). On considère:
- Une approche phénoménologique pour utiliser les modèles classiques de comportement: modèles de
Newton, Bingham, Hershel Bulkley, Casson, Sisko, Ostwald,...).
Les modèles intègrent un ou plusieurs paramètres caractéristiques du fluide ou du type de
comportement: visqueux, pseudoplastique ou viscoplastique. Ces modèles supposent que la structure
du fluide est stable, donc que le temps d‟application de la contrainte ou de cisaillement n‟influe pas
sur le modèle.
- Une approche microscopique qui tente de lier la structure de la suspension à son comportement.
Cette approche révèle de la théorie des milieux effectifs. Ces modèles font appel à l‟évolution de la
structure sous l‟effet du cisaillement par l‟intermédiaire du temps caractéristique. Ce type de modèle
nécessite la connaissance du comportement rhéologique à très faible et à très fort cisaillement, ce qui
n‟est possible que si l‟on dispose de moyens expérimentaux sophistiqués.
On a élaboré un programme d‟identification des paramètres rhéologiques des différents modèles
classiques et structuraux, utilisant une méthode de linéarisation d‟un système d‟équation non linéaire.
Cette méthode d‟optimisation est l‟une des plus robustes et sûrement la plus employée dans les
problèmes difficiles de modélisation non linéaire, qui présente l‟avantage de condenser les deux
algorithmes de Newton et du gradient en un seul. En effet la méthode de gradient est de convergence
linéaire: elle set donc lente relativement à la convergence quadratique de la méthode de Newton.
Cependant la méthode de Newton nécessite un très bon estimé X(0) de la solution X*, alors que la
méthode de gradient se contente généralement d‟un estimé moins précis. Cette méthode a donné une
très bonne concordance entre les points expérimentaux et les points théoriques donnés par les
modèles utilisés pour la caractérisation et modélisation des suspensions argileuses de type
montmorillonite qu‟on a utilisé pour la conception de bouchons plastiques (laitiers colmatants), pour
remédier aux problèmes de pertes de boues et cavage lors du forage des puits producteurs d‟huile au
niveau d‟un champ Algérien.

Mots clés: modèles, rhéologie, matériaux, optimisation, régime d‟écoulement.




                                                 147
               MODELISATION THERMIQUE DES PROBLEMES
              DE LA SOLIDIFICATION UTILISANT LA METHODE
                       DE LA CAPACITE EFFECTIVE

                              A.N. KORTI, Y. KHADRAOUI, R. SAIM
                  Département de mécanique – Faculté des sciences de l‟ingénieur
                                Université A. Belkaid – Tlemcen
                                B.P. 230, Tlemcen 13000, Algérie
                       Fax :07 28 56 85, ain_korti@mail.univ-tlemcen.dz>




                                             RESUME


La modélisation numérique des problèmes thermiques non-linéaires lors de la solidification des
métaux représente toujours un des plus grands défis des experts de fonderie. Et ce dans le but de
trouver des solutions moins coûteuses aux problèmes posés par un tel phénomène, en l‟occurrence
pour la numérisation de la solidification.
De ce fait, nous avons développé un modèle numérique utilisant la méthode des éléments finis pour la
résolution numérique du phénomène de la solidification. Ce modèle est basé sur la résolution d‟un
système d‟équations différentielles non-linéaires tiré à partir de la phénoménologie de la propagation
de la chaleur en utilisant la méthode de la capacité effective.
On tire comme résultat, le profil de la température en fonction de la position, et ce, pour le métal
fondu et pour le moule, ainsi que l‟évolution du front de la solidification en fonction du temps. On
applique le modèle élaboré à un exemple pratique de coulée continue. Afin de valider le modèle, les
résultats sont comparés avec ceux obtenues par un modèles valide utilisant la méthodes des
différences finies. Ceci nous permet enfin de donné une bonne comparaison entre les deux méthodes
numérique.




                                                  148
         INFLUENCE DU SYSTEME DE REFROIDISSEMENT SUR LA
                   QUALITE DES MATERIAUX PRODODUITS DANS
                   LES INSTALLATIONS DE COULEE CONTINUE



                            A.N. KORTI, R. SAIM, Y. KHADRAOUI,
                        Université de Tlemcen, Faculté des Sciences de l‟Ingénieur,
                                    Département de Mécanique
                                 B.P. 230, Tlemcen 13000, Algérie
                           Tel. 213-43 28 56 89 Fax : 213 43 28 56 85




                                            RESUME


Le système de refroidissement dans les installations de coulée continue joue un rôle très important
dans la qualité des pièces coulée. Ce système comporte souvent deux mécanismes distincts : un
refroidissement primaire qui est assuré par une circulation d‟eau dans le moule et un refroidissement
secondaire qui refroidir directement le métal fondu à sa sortie du moule.
Lors de la coulée des pièces mécaniques, on assiste à un transfert thermique du métal liquide chaud
vers le moule plus froid et la température passe de celle de coulée à la température ambiante. La
modélisation de ce processus aboutit à un système d‟équations différentielles non linéaires en se
basant sur les équations de la conservation de l‟énergie et du quantité de mouvement moyennant des
conditions initiales et aux limites se dégageant de la forme de la pièce et du moule et du système de
refroidissement.
L‟étude proposée a pour objectif de déterminer numériquement les paramètres optimales assurant le
meilleur refroidissement offrant une bonne qualité des matériaux . La résolution de ce problème est
effectuée à l‟aide de la méthode des volumes finies en bidimensionnelle.




                                                 149
             DIRECT NUMERICAL METHODS OF MATHEMATICAL
              MODELING IN MECHANICAL STRUCTURAL DESIGN



        Jihad SAHILIab*, Geoges VERCHERYb, Ahmad GHADDARa, Mohamed ZOAETERa
    a
        Laboratoire de physique des matériaux Université libanaise, BP 13-5789 Beyrouth Liban.
            b
              Laboratoire de recherche en mécanique et acoustique, ISAT- Nevers- France.
                *
                 Correspondance to : Jihad Sahili, LPM-BP 13-5789, Beyrouth-Liban.
                                     E-mail: jsahili@hotmail.com




                                          ABSTRACT

Structural design and numerical methods are generally interactive; requiring optimization procedures
as the structure is analyzed. This analysis leads to define some mathematical terms, as the stiffness
matrix, which are resulting from the modeling, and then used in numerical techniques during the
dimensioning procedure. These techniques and many others involve the calculation of the generalized
inverse of the stiffness matrix, called also the „compliance matrix‟. The aim of this paper is to
introduce first, some different existing mathematical procedures, used to calculate the compliance
matrix from the stiffness matrix, then to apply direct numerical methods to solve the obtained system
with the lowest computational time, and to compare the obtained results. The results show a big
difference of the computational time between the different procedures.




                                                150
     SIMULATION NUMERIQUE DE TRANSFERT DE CHALEUR PAR
         CONVECTION ENPRESENCE D’UNE INTERFACE SOLIDE/
             LIQUIDE EN CROISSANCE DIRIGEE HORIZONTALE




                     R. SAIM*, N. KORTI*, A. AZZI*, L. BENSEDDIK*,
                  *Université de TLEMCEN- Faculté des Sciences de l'Ingénieur,
                                  Département Génie Mécanique
                      BP 119- TLEMCEN (13000) Tél/Fax: (043) 28 56 85
                   Email: r_saim@mail.univ-tlemcen.dz , saimrachid@yahoo.fr ,
                                   saimrachid@caramail.com




                                           RESUME


Dans ce travail, on présente les résultats d‟ une simulation numérique de la croissance cristalline
horizontale du succinonitrile (SCN), le changement de phase est pris en compte par une formulation
enthalpique permettant la résolution du problème sur un maillage cartésien fixe. L‟influence de la
convection naturelle dans le bain fondu sur la forme de l‟interface solide/liquide est examinée pour
différentes valeurs du nombre de Rayleigh thermique. Les résultats numériques obtenus sont en bon
accord avec des mesures expérimentales disponibles.




                                                151
                           SIMULATION DE LA FONTE DANS
                             UN CORPS TRIDIMENSIONNEL


                      R. SAIM*, N. KORTI*, A. AZZI*, L. BENSEDDIK*,
                  *Université de TLEMCEN- Faculté des Sciences de l'Ingénieur,
                                  Département Génie Mécanique
                       BP 119- TLEMCEN (13000) Tél/Fax: (043) 28 56 85
                 Email: r_saim@mail.univ-tlemcen.dz ou    saimrachid@yahoo.fr




                                             RESUME


Le transfert thermique avec le changement de phase joue un rôle important dans beaucoup de
processus industriels et normaux. De tels processus incluent la croissance en cristal, la chaleur latente
de la fusion dans le stockage thermique d'énergie, la purification et le bâti des métaux, les plastiques
fabriquant, le transport des liquides de glace et du sol.
Les problèmes de changement de phase ont été le sujet de la recherche intensive pendant les
dernières deux décennies. Les modèles plus tôt étaient en général basé sur le transfert thermique de
conduction, dans le solide et le liquide. Cependant les processus physiques réels prouvent que la
convection normale ou obligatoire peut être présente dans le liquide et joue parfois un rôle dominant.
Ceci également a été montré expérimentalement par beaucoup d'ouvriers. Les modèles postérieurs
ont tenu compte de la convection, toutefois la plupart de ces modèles étaient bidimensionnelles et
bien qu'il y a eu quelques modèles tridimensionnels, un aperçu de la littérature prouve que ces
modèles étaient pour le cas du refroidissement ou de la chauffage d'un mur vertical et sensiblement
ont manqué de la comparaison quantitative avec des expériences.




                                                  152
       CONDITIONS OPTIMALES DE LA MICROCARACTERISATION
                           ACOUSTIQUE DES CERAMIQUES

               F. HADJOUB, M. DOGHMANE, Z. HADJOUB & A. DOGHMANE
                   Laboratoire des Semi-Conducteurs, Département de Physique,
                         Faculté des Sciences, Université Badji-Mokhtar,
                                Annaba B.P. 12, DZ 23000 Algeria




                                            RESUME


La détermination des propriétés mécaniques des matériaux telles que les vitesses de propagation des
ondes ultrasonores, les modules de Young et de cisaillement, les impédances acoustiques,...sont d'une
importance capitale pour une meilleure compréhension du comportement de ces matériaux ou de
leurs composants. Ainsi, dans ce travail, nous présentons une simulation théorique soutenue par une
étude expérimentale afin de déterminer, d'une façon non destructive, les propriétés des céramiques
via la microscopie acoustique. Nous montrerons l'influence de chacun des paramètres constituant le
microscope acoustique à balayage (MAB) sur la mesure des vitesses de propagation des ondes
ultrasonores et par suite sur les modules de Young et de cisaillement. Ainsi, nous déterminons les
conditions optimales de la micro-caractérisation des céramiques à savoir le réglage du porte
échantillon, le choix du liquide de couplage et de la fréquence de vibration du capteur. Enfin, les
meilleures conditions de mesure des propriétés mécaniques seront établies afin de minimiser les
erreurs introduites par un mauvais réglage ou un choix non convenable de certains paramètres du
MAB, pour non seulement améliorer la précision des mesures mais également pour une utilisation
efficace et optimale de cette technique.



Mots clés : Propriétés Mécaniques, Céramiques, Microscopie acoustique, Micro-caractérisation non
destructive.




                                                153
             CARACTERISATION DE LA PROPAGATION SOUS
          CRITIQUE DES FISSURES D’UN VERRE SODOCALCIQUE
                DANS DIFFERENTS MILIEUX PAR ESSAIS
                        DE DOUBLE TORSION.



         M.A. MADJOUBI*, C. BOUSBAA, M. HAMIDOUCHE, N. BOUAOUADJA,
                            J. CHEVALIER* , G. FANTOZZI*.
            Laboratoire Matériaux, IOMP, Université F.A. 19000, Sétif, ALGERIE
              *Laboratoire GEMPPM (Groupe Céramiques et composites) INSA ,
                       20 Avenue Einstein, 69621 Villeurbanne, France.




                                             RESUME


Parmi les méthodes généralement utilisées pour caractériser la propagation sous critique des fissures
dans les matériaux fragiles, la technique de double torsion permet d‟établir, dans différents milieux, la
courbe complète V(KI) décrivant la relation entre la vitesse de propagation sous critique et le facteur
d‟intensité de contrainte. La propagation de la fissure en double torsion étant stable, plusieurs essais
consécutifs peuvent être réalisés sur une même éprouvette et l‟évaluation du facteur d‟intensité de
contrainte en fonction de la charge appliquée reste indépendante de la longueur de la fissure. Nous
avons utilisé cette technique pour caractériser la propagation sous critique de fissure dans un verre
sodocalcique dans trois milieux différents (air, eau déminéralisée et huile de silicone). Selon la
méthode de relaxation (procédure de chargement à déplacement constant sur éprouvette en double
torsion), des vitesses de l‟ordre de 10-3 m/s jusqu‟à 10-7 m/s ont été mesurées en fonction de la
relaxation de la charge. Des vitesses plus faibles jusqu‟à 10-9 m/s ont été obtenues dans l‟air sur une
même éprouvette selon la procédure de chargement constant afin d‟éviter l‟effet de la température du
milieu ambiant sur les résultats des essais de relaxation lorsque ces derniers durent plus d‟une demi
heure.
Les différentes courbes V(KI) dans les trois milieux montrent clairement les trois stades de
propagation sous critique dans l‟air, seulement le premier stade dans l‟eau et presque uniquement le
troisième stade dans l‟huile de silicone, milieu considéré comme inerte. Les paramètres de
fissuration sous critique (A et n) déterminés par régression linéaire du premier stade décrit
empiriquement par la relation (V = AKIn) sont respectivement pour l‟air et l‟eau ( A = 1.184 x 10-2 , n
= 15.99) et (A = 2.98 x 10-2 ; n = 12.557). Par ailleurs, une estimation de seuil de propagation sous
critique KIO en de çà duquel les vitesses sont tellement faibles qu‟aucune propagation sous critique
n‟a été perçue pendant plus de 48 heures dans l‟air au cours de l‟essai à chargement constant,
correspond environ à 0.3 MPam.




                                                  154
          CONSIDERATIONS STATISTIQUES DANS LA FORMULATION
                     DES LOIS DE COMPORTEMENT EN MECANIQUE

                 Massimo MAGNO1, Monica MUSIO2, Jean-François GANGHOFFER3
                 1
                     GSEC ENSCMu, 3, rue Alfred Werner –68093 Mulhouse CEDEX France
    2
        Freiburg Zentrum für Datenanalyse und Modellbildung, Eckerstr. 1 d-79104 Freiburg Germany
     3
         LEMTA-ENSEM, INPL, 2, av. Forêt de Haye, B.P 160, 54504 Vandoeuvre-lès-Nancy France



                                               RESUME


Un des objectifs essentiels de ce travail est de présenter un nouveau cadre mathématique s‟appuyant
sur des outils statistiques pour modéliser le comportement mécanique de la matière. L‟idée centrale
est de lier la transition d‟échelle du microscopique vers le macroscopique à une démarche statistique ;
ce parallélisme est d‟autant plus naturel que le comportement de la matière est de prime abord discret
à l‟échelle microscopique, et peut alors être interprété en terme d‟analyse statistique d‟une population
d‟échantillons du matériau analysé. Une situation typique est celui des structures tissées, qui
présentent une nature discrète à l‟échelle microscopique de l‟entrecroisement des fils.
Soit alors une variable mécanique (par exemple un module de traction ; module de cisaillement ; seuil
de rupture) qui est assimilée mathématiquement à une variable statistique, dont on suppose qu‟elle
prend ses valeurs dans un ensemble fini de réalisations. Cette variable est assignée à un petit volume
de matière (une cellule), et l‟on définit alors la probabilité conditionnelle reliant les valeurs prises par
cette même variable dans deux cellules voisines.
On introduit ainsi une modélisation des effets d‟interactions à distance, le degré d‟extension de la
nonlocalité étant fonction des fréquences conditionnelles. L‟analyse non standard permet ensuite de
passer à un milieu continu équivalent à la structure discrétisée en cellules élémentaires, sans rentrer
dans la complexité liée aux processus stochastiques continus à faible paramètre d‟espace (ici la taille
de la cellule). On introduit alors la théorie RFS (Radically Frequentist Statistics) qui peut être vue
comme une alternative aux fondements de la statistique, et qui possède la totalité de la puissance
scientifique de la théorie des probabilités dans le domaine statistique. Cette théorie permet de
formaliser la description statistique empirique liée à chaque cellule, et de classifier les degrés de
dépendances des cellules entre elles, en distinguant les cas suivants :
‫ )أ‬cas local : indépendance ou faible dépendance du voisinage ;
‫ )ب‬cas dit nonlocal : faible dépendance ou dépendance du voisinage proche ou encore dépendance
     du voisinage plus lointain.
Cette classification peut être affinée, si l‟on relie les dépendances aux distances, par exemple par une
fonction d‟atténuation rapide de type gaussienne, ce qui est fréquemment utilisé dans le cadre
déterministe de la mécanique dite non locale.
En guise d‟illustration du formalisme mis en œuvre, une application à la modélisation du
comportement mécanique d‟une barre sollicitée en traction est donnée.




                                                    155
               SIMULTION D’UN CHOC THERMIQUE DU VERRE
             EN UTILISANT L’APPROCHE THERMOMECANIQUE


                       Z. MALOU, M. HAMIDOUCHE, N. BOUAOUADJA
Laboratoire des Matériaux Non Métalliques, département d‟Optique et de Mécanique de Précision,
                         Université Ferhat Abbas, 19000 Sétif Algérie.
                                   E-Mail : zmalou@yahoo.fr



                                              RESUME
La fracture des matériaux fragile tel que le verre , provoquée par des contraintes thermiques est
incontestablement un processus indésirable.
Pour identifier et caractériser les paramètres de ce phénomène, plusieurs théories ont été
développées. L‟approche locale est celle qui donne des meilleures possibilités en calcul numérique.
Elle prend en considération le caractère transitoire du choc thermique.
Dans ce travail , nous avons étudié l‟endommagement par choc thermique descendant , d‟un verre
silico-sodo-calcique ; à travers l‟évolution des facteurs d‟intensité de contraintes. Pour cela, nous
avons utilisé un programme de modélisation en turbo pascal.
Dans un premier temps, nous avons déterminé les températures et les contraintes transitoires dans
l‟échantillon en verre à tout instant du choc thermique. Enfin, à travers les lois de la mécanique
linéaire de la rupture, nous avons pu accéder à l‟évolution du facteur d‟intensité de contrainte ( K1 )
durant le choc thermique. Lors des calculs, nous avons intégré l‟évolutions en fonction de la
température les propriétés thermoélastiques du verre. Ensuite, les K1 calculés sont comparés à la
ténacité du matériau (K1c) mesuré par indentation Vickers. Nous avons vérifié que quand le facteur
K1 atteint la valeur de la ténacité dans la zone des défauts critiques, ces derniers se propagent d‟une
manière brutale causant ainsi la dégradation de l‟échantillon. Par cette technique, nous avons
directement accès à l‟écart de température critique au delà duquel le verre se rompt.
A travers cette étude, nous avons mis en évidence que la résistance au choc thermique dépend de
plusieurs paramètres relatifs au matériau et aux conditions expérimentales. Néanmoins, l‟écart
critique de température conduisant à la rupture du verre peut être calculé sans passer par des essais
expérimentaux longs et nécessitant un grand nombre d‟éprouvettes.

Mots clés : Choc thermique, ténacité, verre, fissuration




                                                 156
                       ANALYSE MECANIQUE DYNAMIQUE
                           D’UN MELANGE POLYMERIQUE


                          Abdelaziz MEHAMHA, Djafer BENACHOUR
                                Laboratoire de Recherche MPMP
                               Département de Génie des Procédés
                               Faculté des Sciences de l‟Ingénieur
                             Université Ferhat ABBAS - Sétif, Algérie




                                            RESUME


L‟analyse mécanique dynamique fournit les capacités performantes nécessaires pour la
caractérisation d‟une large gamme de matériaux. Les essais sont ainsi effectués avec un très bon
contrôle de la tension, la fréquence et la température. La caractérisation est réalisable aussi bien à
l‟état solide qu‟à l‟état fondu. Pour cela plusieurs systèmes de mesures sont utilisés permettant de
mettre en évidence les paramètres mécaniques et rhéologiques caractéristiques des fibres, films,
cylindres, et des échantillons à l‟état fondu. A titre d‟exemple nous présentons dans ce travail une
étude rhéologique en régime dynamique du mélange polystyrène/Caoutchouc nitrile (PS/NBR) en
utilisant la méthode de Cole-Cole.




                                                 157
           CARACTERISATION DU COMPORTEMENT ELASTIQUE
                DU MATERIAU COMPOSITE A RENFORCEMENT
                      UNIDIRECTIONNEL VERRE-E/EPOXYDE




                                         F. MILI , B. NECIB
                   Laboratoire de Mécanique, Faculté des Sciences de l‟Ingénieur
               Université Mentouri, Route de Aïn El Bey , Constantine 25017, Algérie




                                              RESUME


Les matériaux composites allient les propriétés d‟un renfort fibreux et d‟une matrice organique, ce
qui leur confèrent d‟excellentes performances mécaniques. La mécanique des milieux continus
homogènes et anisotropes permet de définir, en nature et en nombre, les caractéristiques nécessaires
et suffisantes du composite quel que soit l‟état de charge appliqué. Le présent travail consiste en une
contribution à la caractérisation du comportement élastique des matériaux composites, possédant une
symétrie orthotrope, par des essais de traction uniaxiale et par propagation ultrasonore d‟ondes
planes. En effet, Le matériau utilisé est renforcé à 43% de son volume par des fibres
unidirectionnelles de verre-E imprégnées dans la résine époxyde R368 (Structil). Les valeurs des
constantes d‟élasticité du composite sont obtenues comparativement par prédiction en utilisant une
approche mathématique basée sur les propriétés des constituants du matériau, par une mise au point
des essais de traction uni-axiale dans le sens longitudinal d‟éprouvettes rectangulaires de séquences
d‟empilement [020], [9020] et [4520] et par soumission des plaques carrées [020] immergées dans de
l‟eau à l‟excitation d‟une source d‟ondes planes homogènes non amorties.
La comparaison des constantes d‟élasticité du matériau verre-E/époxyde, obtenues par les différentes
méthodes expérimentales aux résultats théoriques, montre que les propriétés du composite dépendent
non seulement des caractéristiques des constituants et de leur distribution, mais également de leur
liaison et de facteurs auxiliaires tels que le retrait de la résine après polymérisation et la tension des
fils dans le plan de l‟éprouvette ou dans un plan perpendiculaire. Il est important alors d‟utiliser les
caractéristiques élastiques déduites des essais mécaniques afin d‟obtenir des résultats signifiants et
plus exacts. Néanmoins, les valeurs obtenues par le biais de la théorie ne seront que des calculs de
prévision qui peuvent être utilisées comme un guide efficace dans le déroulement d‟une compagne
d‟essais.




                                                   158
     INVESTIGATION DE L’EVOLUTION DES COURBES DE RUPTURE
          DE COMPOSITES «POLYESTER–FIBRE DE VERRE »
                  A DIVERSES MORPHOLOGIES

                             H. OSMANI (1) , M. ROKBI (2) . N. DOUIB (2)
         (1)
               Laboratoire de matériaux, IOMP, Université Ferhat Abess, Sétif 19000, Algérie.
                         (2)
                             Universitaire Med. Boudiaf M‟sila 28000 Algérie.
                                      E-mail : rokbiman@yahoo.fr


                                                   RESUME

Afin de prédire les performances mécaniques de la matrice Polyester renforcée par des fibres de verre
«Tissu, Mats de verre », le concept de la Mécanique Linéaire Elastique de Rupture «MLER» étant
adopté.
Les résultats des tests de rupture à charge variable menés sur les éprouvettes Compact Tension «CT»,
montrent que la longueur du ligament rompue n'a aucun effet significatif sur ces courbes. Trois
domaines caractérisant l‟accroissement de la fissure sont forts présents à chaque évolution des
courbes de rupture : accroissement des courbes, domaine (1), suivi d‟une extension de la fissure le
long d'un plateau, domaine (2), puis une décente correspond à l'interaction de la Zone Endommagée
avec le bord de l'éprouvette (effet de bord).
De plus, Le concept de la «MLER» a permis l‟estimation de la ténacité K IC et l'énergie de rupture
GIC. Elles sont respectivement 8 MPa.m1 2 , 35 KJ .m 2 pour le polyester-tissu de verre, 10 MPa.m1 2 ,
36 KJ .m 2 pour le polyester-Mat. Cela montre l‟effet de renforcement de la fibre de verre, avec les
différentes architectures du renfort fibreux, et la synergie entre la matrice et les fibres.

Mots clés : Polyester – fibres de verre – comportement à la rupture – fissuration - zone endommagée
- effet de bord – courbes de rupture.

REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES
 [1]- E. K. TSCHEGG, K. HUMER, W. WEBER «Fracture tests in mode -I- on fibre-reinforced plastics», Journal of
materials Science 28, 1993, PP: 2471-2480.
[2]- S.HASHIMI. J. MUGAN «Fracture mechanics of short glass fibre-reinforced Nylon composite», Journal of
materials Science 28, 1993, PP: 3983-3990.
[3]- F. CONCHIN «Etude du comportement thermo-mécaniques de matériaux à renfort fibreux, SiC/C/SiC 2D», thèse de
doctorat, INSA de Lyon,254p, 1994.
[4]- H. OSMANI «Rupture des composites céramique–céramique à fibres», thèse de doctorat, INSA de Lyon, 1989,
226p.
[5]- D.MAUGIS, D. MAUGIS «Review subcritical crack growth surface energy, fracture toughness, stick-slip and
embrittlement», Journal of materials Science 20 (1985), PP: 3041- 3073.
[6]- A. BEZAZI, A. EL MAHI, J. M. BERTHELOT, B. BEZAZI «Analyse de l‟endommagement des stratifiés en flexion
3-points, influence de la séquence d‟empilement » XVème Congrès Français de Mécanique, Nancy, 3-7 septembre, 2001,
PP : 489 - 494.
[7]- H. OSMANI, M. ROKBI, N. DOUIB «Comportement mécanique bidirectionnel: Polyester-fibre de verre - Partie I :
Contrôle simultané de l’extension de la Zone Endommagée (Mode I) de la matrice Polyester renforcée par des fibres de
verre», IIème Journées de la mécanique le l‟EMP,Boumerdes (Algérie),23-24 décembre 2001, 6P.
[8]- Idem «Rupture d'un composite bidirectionnel: Polyester-fibre de verre "2D"», CIMASI, Maroc, 23, 24 et 25
Octobre 2000, 6P.




                                                        159
               COMPORTEMENT RHEOLOGIQUE DES BITUMES
               SOUS L'EFFET DU VIEILLISSEMENT ARTIFICIEL.
                    INFLUENCE DE LA FREQUENCE ET DE LA
                 TEMPERATURE SUR LE MODULE COMPLEXE



       S. SAOULA* & A BOUDERRA*, R. IDDIR**, N. LARADI* & K. AIT MOKHTAR*
                             (*)LGE, Faculté de Génie Civil ; USTHB,
                                   BP 32 El Alia, 16111, Alger
                                      ssaoula@hotmail.com
                             (**)BP 14 Village universitaire, USTHB,
                                      El Alia, 16111, Alger
                                     rmiddir@hotmail.com



                                            RESUME


Le vieillissement d'un bitume sur route se traduit par des détériorations de la chaussée (fissuration,
orniérage)provoquées par des changements de comportement rhéologiques et de la composition du
liant.
Les objectifs de cette étude consistent à mettre en évidence le comportement rhéologique des bitumes
sous l'effet du vieillissement par RTFOT (Rolling Thin Film Oven Test), et de déterminer l‟influence
de la fréquence et de la température sur le module complexe.
Une étude expérimentale a été réalisée à différente température (de -30°C jusqu‟à 70°C) et a
différentes fréquences (de 7.8 à 250 Hz) sur trois classes de liants.
Les résultats obtenus montrent bien l‟évolution des caractéristiques rhéologiques des liants. L‟étude
confirme aussi l‟influence de la fréquence et de la température sur le module complexe des bitumes.
Enfin les paramètres rhéologiques déterminés sont exploités dans une application compte tenu du
climat algérien, et cela en considérant trois plans d‟importance décroissante : L‟orniérage, la
fissuration par fatigue thermique et les risques de fissuration à basse température.

Mots clés : vieillissement- RTFOT-bitume -rhéologie –fréquence -température– module Complexe




                                                 160
 WEAR RESISTANCE BEHAVIOR BETWEEN GASEOUS CARBURISING
           FOLLOWED BY SALT BATH NITRIDING AND GASEOUS
             NITROCARBURISING OF MICROALLOYED STEELS.


                    M.Z. TOUHAMI, O. ASSALA, H. TAALLAH, M. YAZID,
                              A. KHETTACHE, M. LABAIZ

                Faculty of Engineer Sciences, University of Annaba, BP 12, Algeria
                       Department of Metallurgy and Materials Engineering
                        Laboratory of Metallurgy and Materials Engineering
                                      Fax : 00213 38 87 67 46


                                          ABSTRACT


The effect of salt bath nitriding and nitrocarburising on the microstructure,and the microhardness and
the wear resistance of microalloyed steels was investigated. The wear tests were carried out on the
specimens nitrocarburised in the ambient atmosphere
and the results are compared with those of the nitrided specimens. Nitrocarburising and nitriding
process have been carried out respectively at 1203 °K for 5h in CH4/ NH3 atmosphere and 853 °K for
7h. The heat treatment applied after the nitrocarburising process and which consists to an quenching
and tempering induces in the near surface, one composed structure of martensite and the very fine
precipitation of nitrideds and carbonitrides. However, this structural state improves the
microhardness profile and the wear resistance. It was found that the weight loss of nitrocarburised
samples is more less pronounced than that of the nitrided samples. The microstructures of the
nitrided and nitrocarburised cases and worn surface topographies were observed by optical
microscope ans scanning electron microscope (SEM. The phases structures formed since the near
surface to the substrat were determined by X-ray diffraction (XRD) using Cu K radiation.

Keywords: Nitriding ; Nitrocarburizing ; Microalloyed steels ; Tribology




                                                 161
                         EFFET DE L'ANISOTROPIE INITIALE
                                ET INDUITE SUR LE SABLE


                       A. YOUNES*, I. SHAHROUR** & W. CHEHADE*

                    * Institut Universitaire de Technologie – SAIDA (LIBAN)
               ** Université des Sciences et Technologies de Lille (USTL - FRANCE)
                               E-mail : ahmad.younes@caramail.com


                                              RESUME

La partie élastique des déformations est encore mal maîtrisée. Dans la gamme de petites déformations
(10-4 – 10-3) les modules de déformation dépendent de l‟état du sol caractérisé par la pression
moyenne et l‟indice des vides.
L‟objectif de ce travail est de mettre en évidence l‟influence de l‟anisotropie initiale et induite sur les
modules d‟élasticité. Pour cela, une série d‟essais triaxiaux a été conduite sur le sable d'Hostun RF
dense à contrainte de consolidation isotrope de 100kPa.
Dans ce travail, nous allons présenter deux types de chemins de sollicitations, notamment :
    1. Chemin drainé à confinement constant (p‟c = cte) et
    2. Chemin à déviateur constant (q = cte).
Pour chaque chemin, on a réalisé des cycles décharge-recharge pour plusieurs niveaux de contraintes
afin de mesurer le module de déformation élastique.
Les résultats montrent l‟existence d‟une forte anisotropie inhérente, dans le sable d‟Hostun RF dense,
manifestée par un module de déformation dans le plan horizontal supérieur au module de déformation
dans le plan vertical.
En terme d‟anisotropie induite par le chargement, quand le déviateur augmente, on ne note aucune
influence sur le module de déformation mesuré dans le plan horizontal mais une augmentation de ce
module dans le plan vertical. Cette augmentation traduit un durcissement du matériau suivant l'axe du
chargement et contribue à l‟effacement de l‟anisotropie initiale. Quant à celle induite par la
déformation, son influence est très légère. En effet, le module de déformation marque une faible
variation, ne dépassant pas 7%, quand le niveau de déformation varie.




                                                   162
  INFLUENCE DU DEVIATEUR DE CONTRAINTES ET DU CHEMIN DE
           SOLLICITATIONS SUR LE MODULE DE DEFORMATION
                        DES MATERIAUX NON COHERENTS



                      A. YOUNES*, I. SHAHROUR** & W. CHEHADE*

                    * Institut Universitaire de Technologie – SAIDA (LIBAN)
               ** Université des Sciences et Technologies de Lille (USTL - FRANCE)
                               E-mail : ahmad.younes@caramail.com



                                            RESUME

En général, le comportement des sols est élasto-plastique. L‟aspect élastique est présent pour des
petites déformations et l‟autre aspect plastique est atteint en grandes déformations. De nombreux
travaux ont été consacrés à l‟étude du comportement des sols en petites déformations. Ces travaux ont
mis en évidence l‟existence de deux domaines de comportement. Un premier domaine où le module
de déformation sécant est quasi-constant. Le seuil de ce domaine coïncide avec un niveau de
déformation de 310-5 pour le sable. Un deuxième domaine où le comportement est non linéaire (
10-3), il est caractérisé par une décroissance du module de déformation quand la déformation
augmente. Le calcul des grands ouvrages en Génie Civil se situe dans la gamme de déformation de ce
dernier domaine.

Dans le présent travail, on propose d‟étudier l'influence du déviateur de contraintes et du chemin de
sollicitations sur les modules de déformation dans le deuxième domaine de comportement. Pour cela,
quatre types de chemins de chargement sont réalisés, notamment :

              3.   Chemin non drainé,
              4.   Chemin drainé à confinement constant,
              5.   Chemin à pression moyenne constante et
              6.   Chemin à déformations proportionnelles.

Au cours du chargement, on applique un certain nombre de petits cycles de déchargement –
rechargement à différents niveaux de contraintes afin de pouvoir déterminer le module de
déformation résultant.
Cette étude montre l‟influence du déviateur, sur le module de cisaillement sécant Gs, qui se traduit
par une augmentation de Gs avec l‟augmentation du déviateur pour un même niveau de
déformation. Ceci montre l‟importance de prendre en compte l‟effet du déviateur sur le module de
cisaillement. Par ailleurs, le module de cisaillement ne dépend que légèrement du chemin de
chargement. En effet, les modules de déformations mesurés suivant les différents chemins de
chargement se trouvent dans un fuseau de variation plus ou moins serré.




                                                163
                      MESURE EXPERIMENTALE DU
               COEFFICIENT DE FROTTEMENT DE ROULEMENT
                    DANS LES MATERIAUX PLASTIQUES


                             A. YOUSFI, D GUERIBIZ M. RAHMANI.
                                 Universitaire de Laghouat – Algérie
                                    E-Mail : youahm@yahoo.fr
                                        Fax: 213 29 932698


                                            RESUME



La détermination du coefficient de frottement de roulement est effectuée expérimentalement sur une
machine à trois billes. Ces trois billes roulent en contact permanent avec le matériau à tester. Le
principe de cette méthode est basé sur la mesure des déformations des lames du ressort provoquées
par la résistance au roulement des billes sur le matériau viscoélastique à une vitesse donnée. La
déformation du ressort est mesurée à l‟aide de jauges électriques placées sur trois lames qui
travaillent en flexion.
La limitation principale de cette appareil conçu par Flom et utilisé par Yamaguchi réside dans le
choix des lames en fonction des leur sensibilité au couple résistant provoqué par le roulement des
billes sur le plan viscoélastique. Par conséquent un choix inadéquat de la rigidité des lames du ressort
peut fausser l‟ordre de grandeur du coefficient de frottement ainsi mesuré.
Dans ce travail nous présentons un montage de mesure semblable a celui de Flom qui est capable de
mesurer directement l‟énergie dissipée dans le polymère soumis au contrainte de contact roulant. Le
principe de ce montage est que sous une charge normale constante, et sous un couple d‟entraînement
constant on mesure la différence de vitesses des billes sur le plan de polymère et sur le plan d‟acier.
Ce montage permet aussi de mesurer le coefficient de frottement de roulement à des petites vitesses
équivalentes aux vitesses de démarrage (statique).
Pour les polymères qui résistent bien à la fissuration tels que POM et PE, les résultats expérimentaux
sont en accord total avec les résultats des modèles théoriques. Par contre pour les polymères vitreux
ayant un comportement fragile tel que PMMA, le coefficient de frottement de roulement mesuré par
cet appareil est un peu plus élevé car en plus des déformations viscoélastiques il tient compte de
l‟énergie dissipée dans la propagation des fissures et c‟est l‟avantage de cet appareil par rapport aux
prédictions théoriques de (Yamaguchi, Knothe et Miedler).




                                                  164
         STUDY OF THE SUPERCONDUCTIVITY IN VxTl2Ba2Ca2Cu3O10+δ




                         R. AWAD a,b , A. I. ABOU-ALY b,* , I. H. IBRAHIM b ,
                               N. H. MOHAMED b and A. ATTIA b
             a
                 Physics Department, Faculty of Science, Beirut Arab University, Lebanon.
                 b
                   Physics Department, Faculty of Science, Alexandria University, Egypt.
                                     E.mail: rawad64@yahoo.com>




                                             ABSTRACT


The series of thallium based cuprates of the nominal composition VxTl2Ba2Ca2Cu3O10+δ ( x=0, 0.1,
0.2, 0.4, 0.6 and 0.8 ) is prepared by a solid state reaction at 860 ºC. The variation of the lattice
parameters “a” & “c” determined from the powder X-ray diffraction, versus vanadium content and
scanning electron microscope for the prepared samples are reported. The superconducting transition
temperature “Tc” decreases as the vanadium content increases till x= 0.2 then suddenly increases at
x= 0.4. For x > 0.4 “Tc” decreases again as the vanadium content increases. This variation in “Tc”
may be explained by a possible change in the valence of the vanadium as its content increases.
Excess conductivity studies show that the addition of vanadium does not affect the three dimension
(3D) fluctuations in the mean field region

Key words: Vanadium, Superconductors,Transition temperature, Excess conductivity.
_________________________________
*
    E-mail : Aly_Abou_Aly@hotmail.com




                                                  165
                         UNE FORMULATION COMPETITIVE
                         POUR ISOLATEURS EN CERAMIQUE


                  A. ROULAa, H. BENNANEa, N. BOUCHERITa, N. BOUFAFAb

                               a: Inst. de Techn.; Dept de Ch. Ind. ;
                   Dielectric Materials Group ; BP 98; Ouled Aissa; Jijel; 18000;
                        Fax: +213(0)495578; amkroula@mail.univ-jijel.dz
                                 b: S.C.S; BP 109; El-Milia; 18300;
                               Fax: +213.5.456203; scsem@wissal.dz



                                             RESUME


La première étape de notre travail a été l‟optimisation de la formulation (nature et teneurs des
composés chimiques) et des paramètres techniques de production d‟isolateurs en céramique (en
remplacement de ceux en verre). Nous avons préparé des formulations (introduction de doses
précises de matières premières locales et peu onéreuses) et mis en forme des échantillons de 80 mm
de diamètre avec 2 mm d‟épaisseur et des éprouvettes classiques de flexion-traction.
Suite au traitement statistique et mathématique judicieux des résultats, nous avons synthétisé une
formulation (mullite stabilisée au baryum) qui a montré d‟excellentes propriétés physico-chimiques
(densité, viscosité, résistance en flexion et traction) et d‟isolation dans le domaine des fréquences
50-60 Hz (résistivité et rigidité diélectrique). Ceci permet d‟envisager une production économique en
série puisque ces valeurs sont dans l‟intervalle requis par la normalisation correspondante.
L‟augmentation de la teneur en K2O (partiellement remplacé par le BaO avec élimination totale de
Na2O) et de la température de cuisson a permit une notable amélioration de toutes les propriétés (1,25
est la valeur moyenne de l‟amélioration). L‟étape suivante sera l‟étude du comportement du matériau
suite à l‟introduction d‟oxyde de titane et l‟éventuelle formation d‟une mullite stabilisée au baryum et
titane.




                                                  166
                  ATOMIC STRUCTURE OF A NANOLEDGE

                        ALONG Ni(cfc)/Ni3Ti(HEX) INTERFACE



                       K.TAIBI*, A.AYATI*, SIKADDOUR*,R.BONNET**
        *Département de Génie Mécanique, USTHB, BP32, El-Alia, Bab Ezzouar, Algérie.
        **INP de Grenoble, LTPCM (UMR5614), ENSEEG, Domaine Universitaire BP75,
                             38402 Saint-Martin d’Hères, France.


                                           ABSTRACT

Anterior observations by high resolution electron microscopy (H.R.E.M.) of the facetted interfaces
(111)Ni//(0001) Ni3Ti between the cubic nickel crystal (fcc) and the hexagonal Ni3Ti crystal show the
existence of a singularity associated with a ledge having a height of four closed packed atomic planes
(Taibi and al,1997). Another observations, on the same material, by H.R.E.M., have been studied,
enabling the core structure of a misfit dislocation having different height to be established. Among
these observations a dislocation which is associated with an interfacial ledge, having a height of three
close packed atomic planes, have been studied. Its burgers vector is (1/6)<1-2-1>Ni, and correspond
to a Shockley at 30°. The theoretical analysis uses the Somigliana dislocation model (Bonnet and al,
1992) coupled with the multislice method to simulate the image contrast.




                                                  167
ETUDE DES PROPRIETES OPTIQUES DES NANOCRISTAUX DE
      CdS DISPERSES DANS LA MATRICE CRISTALLINE KBr.

                 S. ZEROUAL1, , M. SEBAIS2, B. BOUDINE, M.S. MAHBOUB2
                      1
                         Centre universitaire Laarbi Ben Mhidi –OEB- Algerie
                        2
                          Laboratoire de cristallographie, Faculté des sciences
                             Université Mentouri, -Constantine-Algerie



                                            RESUME


Ces dernières années de nombreux travaux effectués sur les matériaux nanocristallins, ont révélé
qu‟ils possèdent des propriétés qui différent remarquablement de celles des mêmes matériaux
massifs.
Les semiconducteutrs à large bande interdite tel que les II-VI offrent des possibilités intéressantes
pour le développement des lasers émettant de la lumière s‟échelonnant du rouge à l‟U.V. ;
l‟utilisation de ces semiconducteurs sous forme de nanocristaux permet de modifier leur énergie du
gap. Aussi l‟utilisation d‟une matrice cristalline comme support pour les nanocristallites peut encore
influer sur le décalage du bord d‟absorption.
La méthode utilisée pour l‟élaboration des nanocristaux du semiconducteur CdS dispersés dans la
matrice cristalline KBr est celle de Czochralski.
La caractérisation structurale par diffraction des rayons X a montré l‟incorporation des cristallites de
CdS dans le KBr.
La spectrophotométrie U.V-Visible montre le décalage du bord d‟absorption du CdS vers les grandes
énergies à cause de la faible taille des cristallites qui a induit un phénomène de confinement
quantique.
Le traitement thermique à 600°C a conduit à un décalage du bord d‟absorption vers les faibles
énergies, ce qui indique l‟augmentation de la taille des cristallites par agglomération.
Un épaulement juste au dessous du bord d‟absorption (un pic excitonique) apparaît dans le domaine
U.V., ce résultat fait de nos échantillons des matériaux susceptibles d‟émettre un rayonnement laser.


Mots clés : Nanocristaux, CdS, KBr, Propriétés optiques.




                                                  168
       SYNTHESE ET CARACTERISATION DE MATERIAUX SOLIDE
                     CRISTALLIN DE STRUCTURE AFI MAPO-5

                                M. ACHACHE * et M. MEKLATI**

                     *C.R.A.P.C. BP248 Alger RP, CP 16004 Alger Algérie
                  **Laboratoire de Chimie Physique des Matériaux Inorganiques,
                            USTHB, B.P.n°32, El-Alia, Bab-Ezzouar,
                                         Alger, Algérie



                                               RESUME


Le but de ce travail consiste à synthétiser et caractériser une série de matériaux cristallins micro
poreux de type AFI (MAPO-5). Ces matériaux ont été synthétisés par cristallisation hydrothermale de
gels amorphes obtenus à partir de sources d'aluminium, de phosphore et de magnesium en présence
d'eau et de structurants organiques. La nucléation et la cristallisation se déroulent à l'intérieur d'un
réacteur chemisé en Téflon.
L'étude a porté essentiellement sur l'influence de certains paramètres physiques tels le temps de
séjour, la température de cristallisation, l'agitation et chimiques tels le choix des sources d'aluminium,
de magnesium, des éléments de substitution isomorphique et le choix du structurant organique.
Les structures des matériaux obtenus ont été caractérisées à l'aide de plusieurs techniques, en
particuliers la diffraction des rayons X, les microscopies optique et électronique à balayage, les
analyses thermiques (T.G. et A.T.D.), la spectrométrie RMN des éléments                31P, et 27Al, la
microanalyse élémentaire ainsi que la mesure d'acidité par thermodésorption par palier de l'ammoniac
(NH3-STD).




                                                   169
           ACTIVATION PHYSIQUE ET CHIMIQUE DE DÉRIVÉS
        LIGNOCELLULOSIQUES ET CARACTÉRISATION DE LEUR
             TEXTURE POREUSE PAR ADSORPTION DE GAZ.

    Fatima ADDOUN, Meriem ABDOUN-BELHACHEMI et Zoulikha DAAS-MERZOUGUI.
           Laboratoire d' Etude physico-chimique des matériaux et de l'environnement ,
            Faculté de Chimie, U.S.T.H.B, B.P. 32 EL-Alia. 16111 Bab-Ezzouar. Alger
                                      Fax: 213.21.24.73.11.


                                              RESUME

La préparation et la caractérisation des produits divisés ou poreux est devenue d‟autant plus
nécessaire que de tels solides sont utilisés dans de nombreuses branches de l'industrie.
 Les charbons actifs avec leur grande capacité d'adsorption, sont mis à profits dans toute une série
d'applications où il s'agit de retenir des substances souvent nocives, aussi bien en phase gazeuse
qu‟en phase liquide. Ils interviennent dans la purification des gaz, des eaux polluées ou encore
comme supports de catalyseurs (1 , 2).
Les charbons actifs sont issus d'une très grande variétés de précurseurs ( houille, dérivés
lignocellulosiques, …. ….. ) ( 3 )
Le précurseur peut être activé selon deux procédés :

-   Activation chimique : consiste en la carbonisation du précurseur en présence de réactifs tels que
    carbonates alcalins, H3PO4 , …….. .

-   Activation physique : consiste à carboniser le produit de départ puis à le gaézifier en atmosphère
    oxydante ( H2O, CO2 ) .

Par ces procédés d'activation, la texture poreuse des produits carbonés obtenus est différente de celle
du précurceur non activé . ( 4 )

Dans le présent travail, les charbons actifs ont été préparés par activation chimique en présence de
ZnCl2 ou KOH et par activation physique au CO2 d'un précurseur local.
La caractérisation de la texture poreuse a été déterminée par adsorption de gaz.

Le développement de la porosité des matériaux varie avec la nature et le taux de l'agent activant lors
de l'activation chimique, et est fonction du débit de l'agent oxydant ainsi que de la durée du palier à la
température finale de carbonisarion, lors de l'activation physique .




                                                   170
                       ETUDE DE LA POROSITE DU SILICIUM


                           L. I. KARAOUZENE, N-E. CHABANE-SARI
                      Laboratoire de Matériaux et des Energies Renouvelables,
                      Faculté des Sciences, Université Abou-Bekr BELKAÏD,
                             B. P. 119, TLEMCEN 13000, ALGERIE
                                     Tel ;Fax: 213-43-21-18-06
                                    E-mail: lotfi2001@yahoo.fr




                                             RESUME


Le silicium poreux est obtenu par attaque électrochimique du silicium massif. Il est devenu le
matériau de base d‟une multitude de domaines de recherche. La connaissance de l‟ensemble de ses
propriétés s‟avère donc nécessaire. En particulier, la porosité de ce matériau dépend de la nature du
substrat de silicium massif, des conditions de fabrication du poreux tels que le temps d‟anodisation et
la densité de courant appliquée au substrat. Dans notre étude, nous allons nous intéresser à
l‟influence de ces paramètres sur la porosité de ce matériau. Celle-ci est obtenue expérimentalement
par gravimétrie. Les résultats obtenus sont prometteurs et semblent être en bon accord avec ceux
déterminés par méthodes indirectes telle que la mesure de la réflectivité.


Mots clés : Silicium poreux, porosité, temps d‟anodisation, densité de courant, gravimétrie,
réflectivité.




                                                  171
      CYCLOHEXENE EPOXIDATION OVER TUNGSTOPHOSPHORIC
             ACIDS INCORPORATED INTO MESOPOROUS SILICA

                   J ; TOUFAILYa, M. SOULARDa, J.L. GUTHa, J. PATARINa,
               G. BAYDOUNb, D. NAWFALb, M. KODEIHb, M.-B. FADLALLAHb,
             I. ZEINEDDINEb, M. ELRIFAIb, A. KANJb, T. HAMIEHb, c, L. SIERRAd
             a
                 Laboratoire de Matériaux Minéraux (UPRES-A-7016,CNRS), ENSCMu,
                            3, rue Alfred Werner, 68093 Mulhouse Cedex, France
                                           email : j.toufaily@uha.fr
                 b
                    Université Libanaise, faculté des Sciences, Section I, Beyrouth, Liban
                 c
                   Institut de Chimie des Surfaces et Interfaces (ICSI-CNRS), UPR 9096
                   15, Rue Jean Starcky, B.P. 2488 - 68057, Mulhouse Cedex, France
                               d
                                 Universidad de Antioquia, Medellín, Colombie


                                            ABSTRACT

Heteropoly compounds provide a good basis in acid-base and redox catalysis [1-3]. In particular,
heteropoly acids (HPA) catalyse a wide variety of reactions offering strong options for more efficient
and cleaner processes compared to classical inorganic acids [2]. They are more efficient than
conventional catalysts, such as silica-alumina, zeolites, etc..
Because of their low surface areas (1-10m2/g), heteropoly acids are usually supported for catalytic
applications. Amorphous silica or all-silica mesoporous molecular sieves are often used as supports
for HPA‟s [4].
These catalysts are usually prepared by the wetness impregnation method [5, 6]. The chief
disadvantage of this method is the leaching of the active phase when the catalyst is employed in liquid
phase reactions.
Our study consisted in the direct incorporation of tungstophosphate species (HPW) into the walls of
mesoporous silica [7]. Subsequently, the catalytic activity of a highly-incorporated HPW-MCM-41
material was tested in the epoxidation of cyclohexene using H2O2 as oxidant. On the basis of the
experimental results, the samples show a good cyclohexene conversion rate ; five main products were
detected, i.e. epoxide, cyclohexanediol, 2-cyclohexene-1-ol or 3-cyclohexene-1-ol,
cyclohexanone-2-hydroxy, and 2-cyclohexene-1,4-diol. The epoxide formed during the reaction
seems to undergo further hydrolysis into cyclohexanediol. This could be do to the acidic nature of the
catalysts.

Keywords : heteropoly acids, organized mesoporous silica, cyclohexene epoxidation.

References
[1] Matveev, K.I. Kinet. Katal., 18, 1977, 862.
[2] I.V. Kozhevnikov., Catal. Rev. Sci. Eng., 37, 1995, 311.
[3] C.L. Hill, C.M. Prosser-McCartha, Coord. Chem. Rev., 143, 1995, 407.
[4] D.W. Breck. Zeolite Molecular Sieves, Wiley, New York, 1974.
[5] I.V. Kozhevnikov. Russ.Chem. Rev., 62, 1993, 473.
[6] N. Mizuno, M. Misono. Chem. Rev., 98, 1998, 199.
[7] J. Toufaily, M. Soulard, J.L Guth, C. R. Acad. Sci., Chimie 4, 2001, 675.



                                                   172
               ETUDE DES NOUVELLES MICROTECHNOLOGIES
               (PERC-PERL-BESC) APPLIQUEES AUX CELLULES
             SOLAIRES A BASE DE SILICIUM MONOCRISTALLIN




                              S. BENSMAINE ET B. BENYOUCEF
            Laboratoire de Matériaux & Energies Renouvelables, Faculté des Sciences,
                Université Abou Bekr Belkaïd, BP 119, Tlemcen, 13000, Algérie.
                                   Tel ; Fax : 213-43-21-58-89
                                 E-mail :s_bensmaine@yahoo.fr




                                            RESUME




Dans ce papier, nous présentons les nouvelles structures (PERC – PERL – BESC) Passivated Emitter,
Rear Contact - Passivated Emitter and Read Localy-diffused – Buried Emitter Solar Cell) des
microtechnologies qui sont appliquées dans la fabrication des cellules solaires à base de silicium
monocristallin. Nous avons fait une étude comparative entre les trois structures et nous avons conclu
que les trois conceptions (PERC – PERL – BESC) sont considérées comme étant les plus
performantes actuellement.


Mots Clés : Cellules solaires, silicium monocristallin, microtechnologies..




                                                 173
  ETUDE BIDIMENSIONNELLE DE L’EFFET DE STRESS ELECTRIQUE
                  DANS LE TRANSISTOR VDMOS DE PUISSANCE

                      B. BEYDOUN, M. ZOAETER, M. HAJJAR, G. ISMAIL
                              Laboratoire de Physique des Matériaux,
                         Université Libanaise, BP 13-5789, Beyrouth, Liban


                                              RESUME
L‟impédance d‟entrée élevée, la facilité de commande par la grille isolée, la grande vitesse de
commutation, et le coefficient de température négatif du courant de drain qui empêche l‟emballement
thermique, ont fortement fait progresser l‟utilisation du transistor VDMOS dans le domaine de
l‟électronique de puissance.
L‟utilisation du VDMOS sous certaines conditions de stress peut conduire à une modification de ses
propriétés physiques et électriques. Plusieurs types de stress peuvent être notés de nos jours : le stress
par irradiation pour lequel le fonctionnement du composant altéré à la suite de l‟action du
rayonnement avec la matière. Le stress thermique ou l‟influence de la température est un élément
dominant dans le fonctionnement, le stress électrique qui résulte de l‟application d‟une tension élevée
sur la grille du composant. Le stress fonctionnel revient à l‟implantation du VDMOS dans un
montage assurant une fonction déterminée (onduleur, hacheur, etc.). Ce dernier type de stress est
l‟objet de cette communication.
Cet article présente d‟une part les résultats de la caractérisation expérimentale mettant en évidence
l‟effet de stress fonctionnel du VDMOS ainsi que les paramètres structurels dégradés, et d‟autre part
ceux de la simulation bidimensionnelle, basée sur l‟outil PISCES qui permet le calcul des
caractéristiques électriques tout en procédant à la résolution des équations fondamentales des
semi-conducteurs par la méthode d‟éléments finis : équation de Poisson et équation de continuité des
électrons et des trous en deux dimensions.
Les résultats donnent une explication de l‟effet de stress dans le VDMOS par le biais de la
modification de la concentration des charges piégées à l‟interface Si-SiO2. La densité des pièges
provoque un décalage de la tension de seuil et dégrade la mobilité des porteurs dans le canal du
composant conduisant ainsi à une réduction de la valeur du courant de saturation.

Référence :
[1] B.L. Buchanan, D.A. Neamen, W.M. Sheld, «SOS Device Radiation effects and Hadening »,
IEEE Transaction on Electron Devices, Vol. 25, No 8, pp. 959 – 970, 1978.
[2] B.Azais and al. « Neutron Induced Damage in linear Integrated Circuits : Ionizing Effets
Contribution », IEEE 4th European Conference on RADiation and its Effects on components and
Systems proceedings, Cannes (15-19 september 1997).
[3] T.P. Ma, P.V. Dressendorfer, « Ionizing Radiations Effects in M.O.S Dvices and circuits », New
York, John Willey, 1989.
[4] B. J. Baliga, « Power Semiconductor Devices », PWS Publishing compagny, 1995.
[5] A. S. Grove, « Physics and technology of semiconductor devices », Edition J. Willey & Son,
1967.
[6] L. RISH, « Electron mobility in short- channel MOSFET‟s », IEEE Transaction on Electron
Dvices, ED – 30, No 8, pp. 1168- 1171, 1983.



                                                   174
    CARACTERISATION OPTIQUE D’UNE STRUCTURE SiO2/Si APRES
                 BOMBARDEMENT IONIQUE A BASSE ENERGIE



       M. BOUAFIA, L. BOUAMAMA, A. MEDJAHED, N. MOUSSAOUI et S. ZELLAG
                                 Laboratoire d‟Optique Appliquée
                                    Université de Sétif, Algérie
                                      Fax: 00213-36925134
                                  E-mail: bouafia_med@yahoo.fr




                                           RESUME


Les procédés de nettoyage et de décapage des semi-conducteurs par bombardement ionique à basse
énergie provoquent un endommagement du réseau cristallin et donnent naissance à une couche
amorphe très mince.
Ce travail consiste à caractériser la croissance de la couche amorphe dans une structure SiO 2/Si en
fonction de l‟énergie de bombardement par des ions d‟argon.
La combinaison des mesures elipsométriques à une seule longueur d‟onde et un modèle corpusculaire
nous a permis de déterminer les constantes optiques et les valeurs critiques des paramètres de
bombardement. La transition d‟une structure SiO2/Sic vers une structure SiO2/Sia/Sic a été donc mise
en évidence et discutée.




                                                175
   EQUATION GENERALE CARACTERISTIQUE DE L’EVOLUTION DE
      LA DUREE DE VIE DES PORTEURS MINORITAIRES D’UN
             CONTACT SCHOTTKY DE TYPE Al-pSi.


                MA. BOULOUDENINE (1), N.DOGHMANE (1), R.CHEMAM (1),
                              D.E. MEKKI(1), ET R.J. TARENTO (2).
               (1). Université de Annaba, Faculté des sciences, Département de physique,
                                    BP 12, 23000, Annaba (Algérie).
                 (2). CNRS/IMP, BP 5 – Odeillo, 66125 Cedex – Font Romeu (France).




                                             RESUME


Le modèle théorique que nous avons développé a pour ambition de généraliser les approches
effectuées sur le calcule du rendement de collecte dans un matériau semi-conducteur. Il s‟agit
d‟attribuer à la durée de vie des porteurs minoritaires d‟un contact Schottky de type Al-pSi une forme
généralisée en fonction de la profondeur de pénétration des électrons incidents, z, déterminée à partir
de la théorie de Hall-Schockley-Read. Selon les hypothèses que nous avons entreprises dans notre
étude, nous admettons que la variation de la durée de vie des porteurs minoritaires est négligeable
(p = constante), tandis que celle des minoritaires définie par la relation de (HSR) est du typ e n =
f(z). Une fois la problématique posé, nous avons réussi à déterminer la variation générale de la
courbe n = f(z). Enfin nous avons confronté notre modèle de manière très satisfaisante avec le
résultat expérimental obtenu par I.Delidais sur une diode Schottky de type Al -pSi et ce, en
caractérisant l‟influence de la forme générale attribuée à n sur le courant EBIC collecté par la
diode et l‟influence de l longueur de diffusion L n .



Mots clés : La recombinaison, l‟efficacité de collecte, la durée de vie.




                                                  176
                       BAND-GAP BOWING IN Cx(BN)1-x ALLOY


                             F. EL HAJ HASSAN* AND M. ZOAETER

                                    L.P.M Université Libanaise,
                          Faculté des sciences (I) Hadath, Beyrouth, Liban.



                                            ABSTRACT


The present work employs the full potential linearized augmented plane wave (FP-LAPW) method to
study the electronic structure and the disorder effects in Cx(BN)1-x alloys. The structural properties as
the equilibrium lattice constant and the bulk modulus are also given. The calculated bowing
parameter shows that the main contribution is due to the charge transfer, though the volume
deformation contribution remains relatively significant, while the relaxation effects is negligible. The
total bowing value reflect the importance of the disorder effect for this hypothetical alloy. Results
agree well with experimental and available theoretical works.



Key words : FP-LAPW, borazon, diamond, bowing, lattice constant, bulk modulus, band gap.

* Corresponding author: fouadelhajhassan@netscape.net




                                                  177
 ETUDE DES RELATIONS STRUCTURES - PROPRIETES ELECTRIQUES
  DES POLYANILINES : APPROCHE PAR LES COMPOSES MODELES

                          Elias FAYAD1, Guy LOUARN1, Benoît CORRAZE1,
                          Henrique DE SANTANA2 et Mohamed ZOAETER3.
                                1
                                    IMN, UMR 6502, 2, rue de la Houssinière,
                                   44072 Nantes Cedex 03, (France)
   2
       Universidad Estadual de Londrina, Cx Postal 6001 CEP 86051-970 Londrina Parana, Brésil.
          3
            Laboratoire de Physique des Matériaux BP 13-5789, Beyrouth, 1102-2070 (Liban).
                                        elias.fayad@cnrs-imn.fr

Depuis plusieurs années, nous développons une thématique sur les polymères électroactifs en
étudiant principalement le comportement optique et vibrationnel de ces matériaux. Dans ce travail,
nous nous sommes orientés d'une part vers la caractérisation d‟oligomères de la polyaniline par les
techniques spectroscopiques d‟absorption UV-vis-nir et infrarouge et de diffusion Raman et d'autre
part vers l'étude de transfert de charge (ou l'évolution de la conductivité électrique en fonction du
temps de dopage et de la température) dans ces oligomères.
L‟effet de résonance Raman a été largement exploité dans ces matériaux, dont l‟oxydation et la
protonation induisent des transitions optiques dans le visible et le proche ir, liées aux défauts chargés
créés sur la chaîne carbonée. Par l‟analyse fine des fréquences de vibration et de leur évolution
pendant le “ dopage ”, nous obtenons des informations sur la structure électronique des états neutre et
dopé des composés. Un modèle dynamique de champ de force de valence, permet de valider
l‟interprétation des bandes de vibrations et de quantifier des changements de structure électronique.
       Ces études seront détaillées à travers
       2 exemples : les oligomères de la
                                                                       NH          NH
       polyanilines de rang 3 et 5. Nous
       mettons ainsi en évidence les
       différents défauts chargés à savoir la                          N            N

       forme dite “ semi-quinone ” et la
       forme dite “ mono-protonée ”.. Ces
                                                             NH        NH          NH          NH
       résultats sont alors comparés aux
       spectres obtenus sur les polymères
       ainsi qu’aux résultats de simulation de               N          N          NH          NH
       spectres obtenus par nos modèles
       dynamiques.
Ensuite, ces oligomères sont déposés en couches minces par évaporation sous vide secondaire. Leurs
oxydations en l'exposant à des vapeurs d‟acide chlorhydrique sont suivies par absorption optique,
diffusion Raman et par le transport électronique afin d‟évaluer les potentialités de détection de gaz de
ces matériaux.

[1] Boyer, M. I.; Quillard, Q.; Louarn, G.; Froyer, G.; Lefrant, S., J. Phys. Chem. B, 102 (2000) 8952.
[2] Fayad, E. ; Corraze, B. ; Louarn, G.; Quillard, Q.; De Santana, H., 2000 Mediterranean Conference for
    Environment and Solar. COMPLES'2K (Cat. No.00EX493), IEEE (2001), Pages 111-115.




                                                       178
EFFET DE L’ADSORPTION ET DE LA DESORPTION DEL’OXYGENE SUR
          LES PROPRIETES ELECTRIQUES DES COUCHES
           SEMI-CONDUCTRICES DE ZnO , SnO2 ET CdSe.


                                 M. GHERS* et R. REHAMNIA**.
        *Laboratoire d‟Etude des Surfaces et Interfaces de la Matière Solide - L.E.S.I.M.S.
                      **Laboratoire d‟Electrochimie Faculté des Sciences –
                           Université Badji Mokhtar Annaba-Algérie.
                                     Fax : 213 38 87 53 99
                               E.mail : ghers_mokhtar@yahoo.fr



                                             RESUME

Les matériaux qui ont servi à l‟étude sont des couches de ZnO, SnO2 et CdSe. Celles de CdSe ont été
obtenues par co-évaporation, sous vide, de cadmium et de sélénium. Les échantillons de ZnO et SnO2
ont été élaborés par oxydation, à des températures respectives de 450 °C et 200°C, de Zn et Sn
déposés par électrolyse et par évaporation sous vide dans les mêmes conditions que celles de CdSe.
Les matériaux évaporés ont été déposés sur des plaquettes en verre, les autres ont été électrodéposés
sur des substrats métalliques. Les variations des propriétés électriques des couches ont été suivies par
mesure de leur résistance électrique superficielle R. Les courbes LogR = f(103/T(K)), relevées sous
vide à différentes températures, sont caractéristiques d‟un comportement de semi-conducteur.
Des essais d‟adsorption d‟O2 à différentes températures montrent des variations considérables de R.
En effet, la chimisorption forte d‟un gaz par une surface semi-conductrice est telle que l'échange
électronique entre adsorbant et adsorbat provoque la formation d‟une zone de charge d‟espace
modifiant la conduction superficielle. Les résultats mettent en évidences des domaines de
température de plus haute sensibilité à l‟oxygène. Pour le CdSe, certaines désorptions isothermes ont
été suffisantes pour une régénération totale des échantillons. Les couches de ZnO ont souvent
nécessité des désorptions programmées en température (D.P.T.), pour leur restauration à l‟état initial,
après ionosorption d‟O2. L‟exploitation des courbes de variation de R en cours de D.P.T. permet de
déterminer les énergies mises en jeu. Les résultats prouvent que les réactions des états de surface avec
l‟oxygène sont multiénergétiques. La réactivité de ces couches vis à vis de cet élément dépend
fortement de leurs conditions d‟élaboration. Ainsi, ces échantillons pourraient servir à la détection de
gaz réducteurs d‟O2. Un tel gaz s‟adsorberait par réduction de l‟oxygène ionosorbé, et provoquerait
un effet inverse sur la conduction, telle qu‟une augmentation de la conductivité superficielle ou une
diminution de la résistance d‟un matériau semi-conducteur de type n. Ces variations sont importantes
lorsque la concentration d‟oxygène ionosorbé est grande, donc dans les domaines de température de
plus haute sensibilité à l‟oxygène. Ce mécanisme serait révélateur de la présence d‟un gaz réducteur
dans l‟atmosphère et la surface d‟un semi-conducteur pourrait servir d‟élément sensible d‟un
détecteur de gaz.


Mots clé : SnO2, ZnO, CdSe, surface semi-conductrice, déposition électrolytique, adsorption,
désorption, détection.



                                                  179
            ETUDE ET OPTIMISATION D’UN MODULATEUR

       ACOUSTO-ELECTRO-OPTIQUE A PUITS QUANTIQUES




                            Samia BAHLAK, Rafic HAGE CHEHADE
               Université Libanaise – Institut Universitaire de Technologie de Saida
                                       BP 813 Saida – Liban
                e-mail : rh.chehade@iutsaida.edu.lb ou rafic_hage@yahoo.com
                            Tel : (961) 7 750 190 Fax : (961) 7 750 198




Le développement de nouvelles technologies permettent de nos jours la réalisation des hétéro
structures avec des matériaux dont les paramètres de mailles sont désaccordés. Ce désaccord induit
des contraintes qui pourront ‫ ‏‬tre éventuellement exploitées dans la mise au point de nouveaux circuits
                             ê
intégrés de traitement du signal, aptes à fonctionner à très haute fréquence. Les matériaux III-V
possèdent des propriétés piézoélectriques, et les contraintes induites sont dans des directions
privilégiées, accompagnées de champs électriques intenses. Ces derniers sont mis à profit dans la
conception d‟un modulateur acousto-optique à puits quantiques.
Nous présentons l‟étude des performances d‟un modulateur acousto-électro-optique GaAs/AlGaAs
où nous exploitons l‟effet de confinement quantique et le phénomène de résonance.
La fonction de modulation dépend de l‟effet Stark et des déformations induites par les ondes de
surface. Ces ondes sont excitées par des transducteurs piézoélectriques. La décroissance du champ
électrique en profondeur limite les performances du modulateur. Une approche d‟optimisation basée
sur une couche additionnelle de ZnO et sur le phénomène de compensation de l‟effet de décroissance
du champ électrique en profondeur par ajustements des paramètres technologiques et des largeurs de
puits quantiques, sera présentée. L‟influence des différents paramètres sur l‟absorption optique est
étudiée. Deux prototypes seront présentés qui montrent la faisabilité du modulateur.




                                                 180
    INFLUENCE CRITIQUE DES PROPRIETES ELECTRIQUES SUR LES
        PERFORMANCES DES MATRICES A CDTE MONOLITHIQUES

                     A. ZUMBIEHL, M. HAGE-ALI, M.AYOUB, J.M. KOEBEL
                 PHASE-CNRS, 23, rue du Loess, BP 20, F67037 Strasbourg, France



                                                RESUME

De par ses performances intrinsèques (grand gap, Z élevé…), le CdTe-THM a montré qu‟il était un
matériau très adapté pour l‟imagerie nucléaire, surtout dans le cas des matrices monolithiques qui
permettent de profiter des avantages de l‟effet Pixel. Cet effet permet de limiter un des inconvénients
majeurs du matériau : la mauvaise collection des trous. L‟homogénéité des propriétés ou des
performances reste la dernière étape. Cette amélioration est cruciale, surtout pour les matrices
épaisses qui sont les plus adaptées aux grandes énergies.
Mis à part les défauts physiques traditionnels présents dans le matériau, comme les précipités de Te,
les joints de grains, etc., la résistivité ou plutôt le courant de fuite (it) et le temps de vie des électrons
(e) semblent être les propriétés électriques déterminantes sur la performance des détecteurs.
En vue d‟étudier l‟homogénéité de ces paramètres, nous avons choisi deux matrices de 16 pixels
(4x4) chacune, présentant une dispersion notable dans les spectres de détection de manière à corréler
plus efficacement les influences respectives. Les résultats en détection ont été comparés pour chaque
pixel, aux mesures du courant de fuite (it) et du temps de vie des électrons (e).
Comme prévu, dans les deux matrices, la résolution en énergie principalement dépendante du temps
de vie des électrons, et de moindre manière du courant de fuite.
L‟homogénéité des différents paramètres est discutée. Néanmoins si certaines corrélations sont
clairement établies, l‟efficacité de comptage semble à priori indépendante des propriétés électriques
(pour la qualité de nos matériaux). Ce dernier paramètre serait vraisemblablement plus lié aux défauts
macroscopiques du matériau cités précédemment. Ainsi des pixels peuvent présenter de bons spectres
de détection avec une faible efficacité de comptage et vice versa. Une explication via le champ
électrique est présentée.




                                                     181
                SURFACE POTENTIAL DETERMINATION IN MOS
            TRANSISTORS COMBINING CURRENT-VOLTAGE AND
                        SPECTROSCOPIC CHARGE PUMPING


                                Med. SELLAMI et M . KAHOUADJI
              Institute of Electrotechnics, University of Bejaia, Bejaia, 06000, Algéria.
                                        FAX: 213 34 21 60 98
                Email: mounelect@yahoo.fr et mohammed.sellami3@caramail.com




                                           ABSTRACT

One of the main reasons for the success of the VLSI MOS (Metal-Oxide-Semiconductor) technology
has been, and still is, the high quality of the interface between the Si substrate and the SiO 2 gate
dielectric. The quality of this interface plays an important role in the performance and the reliability
of the MOSFET devices. It is, therefore, very important to dispose of a technique that allows a full
and sensitive characterization of this interface quality. For this purpose, the charge pumping
technique proved to be the most successful and reliable technique.
The charge pumping effect in MOS transistor was reported for the first time by Brugler and Jespers in
1969 when applying rectangular pulses to the gate of a MOSFET, while source and drain are kept at a
small reverse voltage. At the substrate contact, a recombination current proportional to the SiO2
interface trap density is measured. It is based on the exploitation of a repetitive process whereby
majority carriers coming from the substrate recombine with minority carriers previously trapped in
interface states. By taking into account the emission processes, which control the exchange of charges
at the interface, information concerning the capture cross-section and the energy distribution of the
interface states can be obtained. A lot of work has been published over the last two decades in order to
improve the understanding of the technique.
By adjusting the signal parameters we can calculate the average density of the interface state <Dit>
and their average cross-section <  > and we also again access to the energy distribution of the state
Dit(E) and to their spatial distribution Dit (x).
With the spectroscopic technique similar to the DLTS (Deep Level Transient Spectroscopy), it is
possible to define an energy window by exploiting a differential signal and that D it(E) and  (E) are
accessible by performing a temperature sweep. In this technique has been coupled with static
characteristic of transistor. However, because the spectroscopic technique has a lot of advantages,
and it is not taken into account in electrical simulators such as SPICE3F4 (Simulation Program With
Integrated Circuit Emphasis), we have simulated this experimental technique by elaborating and
implementing a model in the electrical simulator SPICE3F4. This model takes into account the
temperature effect on the geometrical and electrical parameters of the studied transistor. The
simulated results are in a good agreement with recent and different experimental results.




                                                  182
           TENSION DE CLAQUAGE DANS LES MELANGES SF6-N2
              SOUS TENSION ALTERNATIVE. COMPARAISON
                 AVEC UN MODELE SEMI-EMIPIRIQUE.


                          A. QUENIN, R. KATTAN*, A.DENAT.
                      LEMD/CNRS, 25 Avenue des Martyrs, 38042 Grenoble.
                    * UNIVERSITE LIBANAISE, faculté des sciences, Hadath.



                                            RESUME

Depuis des années, le SF6 est utilisé comme isolant gazeux dans les appareillages hauts tension dont
particulièrement dans les postes Sous enveloppe métallique. Sa rigidité diélectrique élevée, alliée à
sa stabilité chimique et au fait qu‟il se reforme facilement après avoir été soumis à une décharge
électrique, en font un élément très satisfaisant pour cette application. Cependant, il a été démontré
qu‟il s‟agit d‟un gaz à effet de serre : il a un fort pouvoir de d‟absorption et de rémission des
infrarouges, et sa stabilité chimique fait qu‟il est faiblement dégradé dans l‟atmosphère (sa durée de
vie est estimée à plusieurs milliers d‟années), ce qui rend son accumulation inévitable. La recherche
d‟un remplaçant au SF6 est donc un sujet d‟actualité.

Parmi les candidats potentiels, les mélanges SF6-N2 à faible taux de SF6 semblent être les mieux

adapté pour les applications haute tension où le champ est relativement homogène. En effet, la tenue
diélectrique de l‟azote (30 kV.cm-1bar-l) est 3 fois plus faible que celle du SF6 dans les mêmes
conditions (89 kV. cm-1bar-l) mais un mélange contenant 10% de SF6 et 90% d‟azote a une tenue
égale à 60% de celle du SF6 pur (54 kV. cm-1bar-l). Ainsi, un mélange à faible taux de SF6 pourra
prétendre aux même performances diélectriques que le SF6 pur si l‟on augmente la pression de
service de manière raisonnable.
Bien que déjà étudiés, il n‟existe pratiquement pas de résultats expérimentaux concernant la rigidité
diélectrique de tels mélanges pour des pressions supérieures à 5 bars ce qui est insuffisant en regard
d‟une éventuelle application. L‟objectif de ce travail est l‟étude de la tension de claquage des
mélanges SF6-N2 sous tension alternative avec des pressions allant jusqu‟à 12 bars absolus. Les
résultats expérimentaux sont confrontés à un modèle semi-empirique fondé sur le critère du streamer
et le calcul du champ harmonique dans les configurations d‟électrodes considérées.




                                                 183
                ELECTRICAL PROPERTIES OF GLASSES INSIDE
                    THE A2O-(MoO3)2-P2O5(A=Li, Na) SYSTEMS



                                 A. NADIRI a and L. BIH b
                        a
                         Laboratoire de Chimie Minérale Appliquée,
                              Faculté des Sciences de Meknès,
                         B.P. 4010, Beni M‟hamed, Meknès, Maroc.
                               E.mail: a.nadiri@fsmek.ac.ma
                            b
                            Laboratoire des verres et céramiques,
                      Faculté des Sciences et Techniques d‟Errachidia,
                         B.P.509, Boutalamine, Errachidia, Maroc.




                                       ABSTRACT


A range of coloured electronic or mixed ionic-electronic glasses has been evidenced inside the
A2O-(MoO3)2-P2O5 (A=Li, Na) systems. Properties of these glasses have been studied along
different lines corresponding either to a fixed A2O content or a constant Mo/P ratio. An EPR
spectroscopy investigation of these glasses has allowed to precise the Mo5+ ion percentages in
these materials. The electrical properties of these glasses have been determined by impedance
spectroscopy, the electronic and ionic contributions have been evaluated. The properties of
these sodium glasses have been compared with those of lithium glasses with the same
compositions.




                                                184
    DEVELOPMENT OF SILICON DRIFT DETECTOR (SDD) FOR

           LOW ENERGY X-RAY SPECTROSCOPY MEASUREMENT

                            1,2
                             C. SALAME, 2P. MIALHE, 1A. KHOURY
          1
            LPSE, Lebanese University, Faculty of Sciences II, BP90656, Jdeidet-Lebanon
       2
         SURI, Université de Perpignan, 52 av de Villeneuve, 66680 Perpignan cedex, France



                                            ABSTRACT


A new silicon drift detector for low energy X-ray detection is proposed. Fabrication process for
classis drift detector was modified to obtain a better energy resolution for the measured spectrum.
The Integration of Internal resistances between each tow read out contact lead to an decrease in the
energy noise contribution that affect the resolution of the real signal resulting from the interaction of
the photon with the bulk silicon detector.
Radiation detectors can be divided in three categories: gaseaous detector, scintillators and
semiconductor detectors. Semiconductors are very popular for radiation detection, because they have
a much higher density than gaseous detectors and a much better intrinsic resolution than scintillators.
There are two major application fields for SDDs. Low energy X-ray spectroscopy measurement with
high-energy resolution (FWHM: full width of the half maximum) and the application of these
detectors in experiments requiring very good 1D- or 2D-position resolution. An equally good or
better 2D-position resolution can be achieved with SDDs as compared to other commonly used
silicon detectors, i.e. pixel or micro-strip detectors. Moreover considerable reduction of electronics is
possible to read-out and process the signals.
The energy resolution of a radiation detector is defined as the spread in amplitude of the signal from
the amplifier and is determined by tow independent factors: the statistical fluctuations in the number
of created electron-hole pairs and the electronic noise (ENC: equivalent noise contribution).
The major elements of the ENC that can affect the radiation system detection are mainly:
             1. The series voltage noise, or the noise sources at the input of the preamplifier that
                 contains the 1/f noise factor (transistor noise generator).
             2. The parallel current noise that represent the total input capacitance seen at the input of
                 the amplifier and dominated by the stray capacitance of JFET amplifier.
             3. Detector leakage current coming from high voltage reverse bias.
Series voltage noise solution can be done by selection for a device like JFET that present a low 1/f
component compared to MOSFET, and the parallel current noise was significantly reduced by an
innovation method that allowed to integrate the JFET device directly on the read out anode of the
detector. Leakage current was reduced until a negligible value when the detector operates at low
temperature .




                                                   185
         CARACTERISATION PHYSICO CHIMIQUE DE MATERIAUX
             STRUCTURAUX PAR SPECTROCOPIE TEMPORELLE

                                M. ABDELGUERFI - A. SOUALMIA
                              Laboratoire de la Physique des Matériaux
                                 Equipe Spectroscopie Diélectrique
                              USTHB BP 32 El-Alia Beb-Ezz. ALGER




                                              RESUME


Les dispositifs utilisés dans certains domaines tels ceux de l‟automobile, l‟électroménager ou encore
les télécommunications, sont réalisés en utilisant de plus en plus des matériaux à base de polymères ;
ces derniers présentent en effet des particularités de mise en œuvre facile, de faible coût de revient, de
faible densité... Cependant, ils doivent répondre à des exigences associant des propriétés thermiques,
mécaniques et également électro magnétiques. Aussi le caractère multifonctionnel de ces matériaux
doit-il se trouver dans leur rôle de matériaux tant absorbants que transparents. Ce sont
particulièrement les matériaux composites qui répondent bien à l‟ensemble de ces spécificités. Ils
sont constitués de mélanges hétérogènes à base de polymères conducteurs, de carbone ou encore de
charges métalliques ; l‟étude de leurs propriétés électromagnétiques s‟avère un sujet d‟étude
scientifique d‟actualité En effet il est intéressant de mieux cerner au préalable les effets
électromagnétiques d‟interaction avec les différents types de matériaux où les inclusions peuvent être
de nature très variée : céramique, polymère conducteur, carbone …
La technique de caractérisation, sujet de notre communication, est basée sur le principe de la
spectroscopie temporelle : l‟échantillon sous test, excité par un signal temporel sous forme d‟échelon
de tension de montée très brève répond par un signal de même nature mais très caractéristique des
propriétés physico-chimiques du matériau par notamment sa permittivité, sa conductivité et sa
perméabilité ; ce genre de caractérisation s‟interprétait le plus souvent dans le domaine des
fréquences ,des plus basses jusqu‟aux plus hautes sans toutefois observer le comportement réel dans
le temps. C‟est pourquoi nous nous proposons de présenter une étude plus complète qui allie tout
aussi bien l‟aspect fréquentiel que temporel en faisant appel aux équations classiques de Maxwell et
d‟un traitement de signal permettant le passage d‟un domaine à l‟autre grâce à la transformée de
Fourier. Les résultats de nos mesures portent sur les signaux temporels enregistrés par le matériau
sous test ainsi que les l‟évolution des paramètres caractéristiques entre 1 Mégahertz et 10 Gigahertz

Mots clés : polymère, composite, permittivité diélectrique, conductivité




                                                   186
                         TRANSPORT MECHANISMS IN CARBON
                         NITRIDE CNX (0.16=X=0.25) MATERIALS

                         S. RIZK1, M. TABBAL1*, T. CHRISTIDIS1, S. ISBER1
              1
                  Department of Physics, American University of Beirut, Beirut, Lebanon.




The electronic transport properties in pulsed laser deposited unhydrogenated amorphous carbon
nitride thin films are studied by dc conductivity measurements using the four-point probe method. At
room temperature, the value of the electrical conductivity, , was found to grow by more than one
order of magnitude, going from 0.33 to 17 (.cm)-1, as nitrogen incorporation in the films is
decreased from 25 to 16 % atomic. Temperature dependent conductivity measurements show that two
different conduction regimes could take place over the investigated temperature range, from T = 90 to
400 K. In the low temperature range, up to about 270 K, the logarithm of the conductivity, log( )
varies linearly with T-1/4, thus indicating some hopping mechanism of the charge carriers. A
correlation between the temperature coefficient T0 and the pre-exponential factor 0 of the
temperature dependent conductivity is evidenced, as both were found to increase with increasing
nitrogen content. In the high temperature range, a linear relationship between log() and 1/T provided
a better fit of the experimental data. The activation energy, obtained from the Arrhenius-type
dependence of the conductivity on temperature, was also found to increase with nitrogen
incorporation in the films. It is argued that the presence of nitrogen in the layers alters the structure of
the sp2 regions thus inducing the observed changes in conductivity from one film to another. This
analysis will be discussed in the light of the Electron Spin Resonance and Raman spectroscopy
signatures of such -bonded domains.


* Contact author: Malek Tabbal, E-mail: malek.tabbal@aub.edu.lb
Tel: 961-1-35000-4302; Fax: 961-1-744461




                                                    187
        CALCUL DU TAUX DE GENERATION OPTIQUE DES
PAIRES ELECTRON - TROU DANS LES CELLULES PHOTAVOLTAIQUES
                     EN COUCHE MINCE

             M. ZERGA(1,2), A. ZERGA(1,2), F. DUJARDIN(2) and B. BENYOUCEF(1)
                   (1) Laboratoire de Matériaux et des Energies Renouvelables
                (2) Faculté des Sciences, Université Abou Bekr Belkaïd Tlemcen
                                B.P 119, Tlemcen 13000, Algérie
                                  Tél. & Fax : 213 43 20 43 30
                                   E-mail : m_zerga@yahoo.fr
                         2
                           C2EA- CLOES, Université de Metz- Supelec,
                            2 rue Edouard Belin, 57070 Metz, France



                                              RESUME

Les oxydes conducteurs transparents, nommés TCO, ont fait l‟objet de plusieurs travaux publiés au
cours de cette décennie. Ces nouveaux matériaux présentent des propriétés optiques et électriques très
intéressantes essentiellement dans les applications optoélectroniques et solaires. Ils possèdent une
grande transparence optique (au dessus de 90%) et une conductivité électrique supérieure à 10 3
-1cm-1.
Les oxydes conducteurs transparents, tel que ZnO, ITO, TiO2, SnO2…, sont déposés comme une
couche antireflet sur le substrat. Ceci réduit le maximum de pertes par réflexion et permet
d‟améliorer les performances des différentes structures photovoltaïques.
Dans cette étude, une technique du calcul du taux de génération optique de paires électrons- trous
(EHP) dans les différentes couches des cellules photovoltaïques est élaborée en considérant que dans
chaque couche des réflexions multiples et internes se présentent.
La technique est basée sur la supposition que toute la lumière réfléchie et transmise, à l‟intérieur de la
cellule, est combinée d'une manière incohérente et permet de déterminer le taux de génération des
EHP à chaque position de la couche.
Pour cela, une simulation unidimensionnelle de la structure a été développée afin d'étudier l‟effet de
la couche avant d'oxyde sur le substrat à base a-Si:H. Nos premiers résultats ont montré que l'ajout
d'une couche avant tel que le verre et les TCO ont un effet significatif sur le calcul du taux de
génération optique. Ainsi, nous constatons par exemple, que le TCO déposé sur la cellule solaire de
type verre/TCO/a-Si:H doit avoir un indice de réfraction 2 afin d'obtenir le minimum de réflexions.
Enfin, nous déduisons que ZnO est un bon oxyde conducteur transparent.



                                                   188
     ETUDE DE LA STABILITE DES MINES SOUTERRAINS, CREUSES
                EN MILIEU ROCHEUX FRACTURE, DANS LE BUT
                       D’OPTIMISER LEURS EXPLOITATIONS
                                       Ghassan ABDALLAH,
               Université Libanaise, Institut Universitaire de Technologie-Saida, Liban
                             CNRS-Liban, B.P. 118281, Beyrouth, Liban

Introduction

         L‟exploitation des carrières souterraines posent des problèmes (instabilités locales :
effondrement, sécousses sismiques). Pour les éviter, et avec les devéloppements des nouvelles
méthodes des exploitations et des logiciels (Resoblock, BSA,…) permettant de prévoir les problèmes
des instabilités en 3-D (simulant des soutènements : Boulonnage, confinement). des études sont
commencées pour bien modéliser les mines (surtout ceux de Marbre sujet de notre étude) dans le but
d‟optimiser leurs exploitations sans aucun risque. Il est évident que la taille optimale des blocs de
marbre exploité dépend de la section maximale de la galerie d‟exploitation et de fracturation (risques
d‟instabilités augmentent). La technique de creusement est „d‟aider‟ le bloc de se détacher de sa
massif selon sa fracturation naturelle. Il est nécessaire, donc, de bien modéliser les familles des
fractures (Orientation, extension, Espacement interfractural : Logiciel Dips) en choisissant des lois
statistiques convenables pour trier et représenter ces familles (Logiciels Mathematica, Staf)
.

Résultats, Recommandations

- La qualité (prix) de marbre dépend de: taille des grains, taux de fracturation, dimensions
(optimales : 3m  1.5m  1.5 m) et couleur du bloc.
- Le découpage de Marbre (ayant toujours même orientation) s‟effectue par méthode de chambres et
piliers : chambres (20m larg., 30 m haut., 100m long.), et piliers (5 à 10m d‟épaisseur) pour éviter les
risques d‟effondrements des mines.
- L‟extension des fractures et l‟augmentation de largeur d‟une galerie d‟exploitation influent
négativement sur la stabilité minière.
- un soutènement serré peut stabiliser les mines
- La modélisation doit refléter la réalité du réseau fractural..

Recommandations

- Etudes de stabilité par modélisation : préalable (prévoir les problèmes) et, avec l‟avancement des
travaux (imprévues).
- un géologue et un ingénieur minier doivent surveiller le site devrant être instrumenté (détecter les
problèmes. Proposer, à temps, une solution convenable).
- Rechercher des autres paramètres agissant sur la stabilité minière, et trouver une relation entre
dimensions de galerie d‟exploitation et celles des piliers.




                                                  189
       ETUDE DES SYSTEMES CATALYTIQUES METAL /LIGANDS :
             TESTS A HAUT DEBIT POUR L’EVALUATION
                    RAPIDE DE CATALYSEURS.

  Radwan ABDALLAH*, Sylvain CARAVIEILHES*, Olivier RIANT+, Claude de BELLEFON*
          *
              Laboratoire de Génie des Procédés Catalytiques, CNRS-ESCPE Lyon, BP2077,
                         69616 Villeurbanne (France). E.mail : cdb@lgpc.cpe.fr
                  +
                      Université Catholique de Louvain Unité CHOM batiment Lavoisier,
                            1 place Pasteur, 1348 Louvain-La-Neuve (Belgium).


Le test rapide et reproductible (High Throughput Screening ou HTS) sur des micro-quantités de
catalyseurs, constitue une étape clé à la fois pour l‟acquisition de connaissance et pour l‟accélération
du développement de procédés [1]. Un banc-test “haut-débit” a été mis au point au laboratoire.[2] Il
comprend un micro-mélangeur, un automate XYZ manipulateur de liquide, un collecteur de fraction
et un analyseur GC équipé d‟une colonne chirale et d‟un passeur automatique. Pour les tests de
procédés catalytiques monophasiques (liquide), seul l‟automate est utilisé, le contrôle du mélange ne
constituant pas ici une limitation. La réaction test mis en œuvre est la réduction, dans l‟isopropanol,
de l‟acétophénone par transfert d‟hydrogène, catalysée par des complexes du Rh, Ru et Ir ligandés par
des ligands N-N et N-O, de type diamino, diimino, amino- ou imino-alcools.[3] La bibliothèque est
composée de 60 ligands qui peuvent être regroupés en 15 types structuraux. Plus de 1200 tests ont été
réalisés sur une durée d‟environ un mois et ont permis de trouver les meilleurs systèmes catalytiques,
métal+ligands+co-catalyseur, en variant systématiquement les rapports ligand/métal et
co-catalyseur/métal. Cette étude montre que l‟utilisation de ce matériau peu conduire à
l‟identification rapide des meilleurs ligands de la bibliothèques sur la base de leurs activités et
énantiosélectivité (85 %) dans cette réaction. Les comparaisons avec les résultats obtenus en
réacteurs “traditionnels” confirment l‟efficacité du test haut débit. Pour le test de procédés
biphasiques, ici liquide-liquide, un micromélangeur est utilisé pour assurer un bon transfert des
réactifs entre la phase catalytique (aqueuse) et la phase solvant (organique). La réaction test est
l‟isomérisation des alcools allyliques en composés carbonylés correspondants. cétones ou aldéhydes,
catalysée par des complexes phosphines hydrosolubles du Rh, Ru, Pd. Une dizaine d‟alcools, dont le
géraniol, ont été testés dans des conditions opératoires variées (T°, co-solvant) et en présence de
co-catalyseurs. Cette étude a permis une évaluation rapide de nombreuses formulations catalytiques
pour des quantités de ligand très faibles, et un gain de temps appréciable.

Mots-clés : Métal, ligand, catalyseur, procédé catalytique

[1] Gilbertson, S.R. Progress in Inorganic Chemistry 2001, 50, 433-471.
[2] de Bellefon, C. , Tanchoux, N., Caravieilhes, S., Grenouillet, P., Hessel, V. Angew. Chem. Int.
Ed. 2000 , 39(19), 3442 - 3445
[3] Zassinovich, G., Mestroni, G., Gladiali, S. Chem. Rev. 1992, 92, 1051-1069.
[4] C. de Bellefon, S. Caravieilhes, E.G. Kuntz C. R. Acad. Sc. Paris, IIc, 2000, 3, 607-614.




                                                   190
        CARACTERISATION ET TRAITEMENT PHYSICO-CHIMIQUE
                 (FLOTTATION) DU MINERAI ZINCO-PYRITEUX
                         DE CHAABET-EL-HAMRA / ALGERIE

                                M. BOUNOUALA*, D. MERABET**
                               * Laboratoire Valorisation des minerais,
                                    Université d‟Annaba, Algérie
                              ** Laboratoire Technologie des Matériaux,
                                    Université de Béjaia, Algérie.
                                   E-mail : bounouala_fr@yahoo.fr


                                              RESUME


Lors de la valorisation des substances minérales solides, le minéralurgiste rencontre des problèmes de
sélectivité et, en particulier, les minerais sulfurés complexes caractérisés par une abondance de pyrite,
les teneurs en zinc, plomb et cuivre sont faibles et la maille de libération des minéraux présents est
très fine.
La mine de Chaabet-El-Hamra traite un minerai sulfuré de blende (ZnS) et de pyrite (FeS2). Le
minerai est enrichi par flottation sélective pyrite-blende. Les résultats obtenus par ce traitement sont
peu encourageants puisqu‟on enregistre des pertes considérables en zinc et surtout en pyrite dans les
rejets de flottation. A cet effet, une caractérisation du minerai a été menée sur des échantillons
représentatifs pour la détermination des caractéristiques liées à la nature du minerai.
Des analyses effectuées au microscope optique et électronique à balayage, par diffraction des rayons
X et fluorescence X ont permis d‟une part d‟identifier la constitution minéralogique et chimique du
minerai et d‟autre part de situer la maille de libération optimale de broyage en vue d‟un traitement
ultérieur par flottation. Les essais de l‟étude physico-chimique au laboratoire ont permis d‟apporter
une modification du schéma existant à l‟échelle industrielle par l‟application d‟une flottation directe
de la blende à dépression de la pyrite en agissant, particulièrement, sur l‟aération de la pulpe, les
conditions du pH, les doses de réactifs additionnées pendant la flottation.
Ainsi, les résultats métallurgiques obtenus sont améliorés notablement en teneur et récupération dans
les produits enrichis de zinc et de pyrite.

Mots clés : Minerai sulfuré, Caractérisation, Minéralurgie, Zinc, Pyrite, Broyage, Flottation,
Aération, Récupération.



                                                  191
          MODELISATION DU COMPORTEMENT DU SABLE AVEC
                      UNE LOI RHEOLOGIQUE NON LINEAIRE


                            F. HAGE-CHEHADE* & I. SHAHROUR**

                  * Université Libanaise – Institut Universitaire de Technologie –
                                     BP 813 – Saida – Liban
                         Tel : (+961) 7 750 190 – Fax : (+961) 7 750 198
                                e-mail : fadihagechehade@yahoo.fr
          ** EUDIL – Université des Sciences et Technologies de Lille – Cité Scientifique
                         59655 Villeneuve d‟Ascq Cédex – FRANCE




Pendant longtemps les grands ouvrages en Génie Civil ont été calculés avec des modèles
rhéologiques simples (linéaires et réversibles) ou élastiques parfaitement plastiques. Or, les études en
laboratoire montrent que le comportement du sol est essentiellement irréversible et non linéaire. Les
ingénieurs, faute de moyens de calcul, ont continué à utiliser ces modèles en introduisant des
coefficients de sécurité élevés.

Le développement de l‟informatique et des outils numériques ont donné un nouvel élan à la recherche
en Génie Civil. Ainsi, il est devenu possible de traiter des problèmes aux limites régis par des
équations non linéaires et complexes. Ceci a conduit au développement des modèles rhéologiques
sophistiqués capables de décrire les aspects de base du comportement des sols.

Dans cet article, nous présentons le développement d‟un modèle rhéologique de type élastoplastique
pour les sables. Le modèle a été construit par étapes successives. On a utilisé pour la validation de ce
modèle les essais en laboratoire réalisés sur le sable d‟Hostun.

On présente également une étude détaillée de ce modèle (étude paramétrique, effet du nombre
d‟incréments…)

Mots clés : confinement, dilatance, drainé, écrouissage, non drainé, rupture, validation




                                                  192
                MODELISATION ET OPTIMISATION DU REGIME DE
                 FONCTIONNEMENT MOYEN D’UN FOUR TUNNEL
                         D’INDUSTRIE CERAMIQUE
                                         Haissam HAJJAR
                     IUT SAIDA – Université Libanaise, BP 813 – SAIDA - LIBAN
                  Téléphone : 03/862914 Fax : 07/750198, E.mail : haissamh@ul.edu.lb

Cette communication présente la modélisation et l’optimisation du régime statique d’un four tunnel
d’industrie céramique.
Présentation du four : Le four est un four tunnel de 50m de long et de section interne carrée de 1,6x1,6m. Il est destiné à
la cuisson de produits d‟industrie céramique. Les produits sont introduits dans le four sur un train de chariots poussés par
pas de 0,5m avec une période constante.
La contrainte de cuisson des produits est de franchir les paliers 773 à 923 0K en monté et en descente en plus de 3,5heures
et de laisser les produits séjourner au dessus de 1223 0K pendant plus de 1,5heures.


                                                     Courbe de température initiale
                                       degré K
                                      1500
                                      1000
                                       500
                                         0
                                             0        10       20          30        40        50        60
                                                                          heures



Le travail présenté comporte deux parties :
1. Modélisation : Etablissement d‟un modèle du régime statique moyen de fonctionnement du four. Ce modèle est
    obtenu par l‟établissement d‟un bilan énergétique tenant compte des transferts de chaleur par convection et
    rayonnement et des transferts de matière (argile, gaz, air, etc…)
2. Optimisation : Partant de la commande initiale qui comportait trois groupes de brûleurs dans la zone centrale et une
    seule sortie d „air au niveau de la cheminée, l‟étude a proposé des modifications importantes dans la commande du
    four en ajoutant deux groupes de brûleurs latéraux ainsi que des sous-tirages intermédiaires d‟air afin d‟accélérer
    l‟avancement des produits dans le four tout en respectant les contraints de gradient de température dans les zones
    critiques pour obtenir une bonne qualité de produits fabriqués. Ce qui a abouti à une diminution du temps global
    nécessaire pour traverser le four.. On a obtenu également une nette amélioration de la qualité des produits fabriqués et
    une diminution des produits cassés.


                                             Courb e de te mpéra ture après optimisation


                           1500
                           1000
                    degr




                           500
                            K
                            é




                             0
                                  0              5       10         15          20        25        30        35
                                                                         heures




                                                                    193
              RESISTANCE INSTANTANNEE ET A LONG TERME
                  DES DISQUES EN BETON ARME ET FISSURES

                                * R. MEHADDENE, ** M. KADRI
               * Université Mouloud MAMMERI de TIZI - OUZOU ALGERIE.
                               E.mail : r mehaddene @ yahoo.fr
                 ** Université Abderrahmane MIRA de BEJAIA ALGERIE




                                             RESUME

Le problème des éléments qui présentent des fissures est d'un intérêt particulier. Son importance dans
le monde contemporain, est dicté par le souci de pouvoir répondre à la question de la sécurité d'un
ouvrage qui suite à un phénomène quelconque se trouve dans un état fissuré. Le plus souvent, ces
fissures apparaissent après un tremblement de terre ou bien suite à un tassement ou un glissement du
terrain. Ils peuvent être aussi le résultat d‟une guerre ou d‟une explosion

Dans ce travail sont présentés des résultats expérimentaux des essais qui sont réalisés sur des disques
en béton armé de dimensions 30 x 30 x 7 . Ces disques qui sont armés d'un quadrillage de barres de
diamètre 6 mm, présentent des fissures réalisées au préalable.
 Les armatures qui forment ce quadrillage , présentent des angles d'inclinaison de 40° et 90° par
rapport à la direction des fissures.

Ces disques seront soumis simultanément à des contraintes de traction et de compression engendrées
par des chargements instantanés et de longue durée. Les résultats de ces essais seront présentés dans
des tableaux et sous forme de graphe.

Une étude théorique est présentée avec élaboration de relations permettant de déterminer la
résistance instantanée et à long terme des disques avec fissures sous les différents types de
chargements.


Mots clés : Béton, contraintes, déformations, fissures, disques, armatures, traction, compression.




                                                 194
   INFLUENCE DE LA NON- LINEARITE GEOMETRIQUE SUR L’ETAT
      CONTRAINTE-DEFORMATION DANS LES MASSIFS EN TERRE


                                   M. KADRI1, R. MEHADENE2
                             1
                             Dépt. Hydraulique Université A/Mira Bejaia
                                Route de Targa Ouzemour Bejaia 06000
                                          Dzkad@yahoo.fr
                             2
                               Dépt. De genie civil Université M. Mameri
                                              Tizi ouzou




Dans un massif en terre ou de roches à l‟état naturel est généralement en équilibre avec les efforts de
a pesanteur. L‟équilibre mécanique est alors assuré par le champ de contraintes en place. Une
perturbation de cet état naturel engendre un nouveau champ de déformations, une redistribution des
contraintes et recherche d‟un nouvel état d‟équilibre. Les déformations sont en général estimées au
moyen de models de comportement élastique.
Dans cette étude nous nous intéressons aux effets de la non-linéarité géométrique, c‟est-à-dire nous
tenons compte des termes de second ordre dans l‟expression des déformations dans le massif.
L‟estimation de l‟état de contraintes dans un massif de terre ou de roche en utilisant la méthode des
éléments finis conduit à l‟écriture du principe des travaux virtuels. La non-linéarité est prise compte
dans le tenseur de déformations par les termes U(ki)*U(kj). Le traitement numérique par éléments
finis et l‟introduction des conditions aux limites, permet d‟écrire le problème posé sous forme d‟un
système d‟équations algébriques non linéaire.
La résolution est réalisée à l‟aide de la méthode pas à pas et la solution élastique linéaire est prise
comme estimation initiale.




                                                 195
                 INFLUENCE OF MECHANICAL PROPERTIES OF
                 COMPOSITE CONCRETE-PAPER MATERIAL ON
                         CONCRETE STRUCTURAL BEHAVIOR



                               Dr Yehya TIMSAH, Oussama BAALBAKI
                                         Beirut Arab University,
                                            Beirut, Lebanon




                                             ABSTRACT



The use of recycled paper in concrete has been the object of a recent research project. The testing
results of the composite concrete-paper material showed a stress-strain relationship (under a system
of loading / unloading) quite different from the ordinary concrete material. The stress-strain curves
revealed the ability of the composite material to undergo larger plastic deformation beyond the
ultimate stress limits in a ductile-like behavior (no brittle failer is occurred).
The aim of this study is to study the influence of the composite concrete-paper material properties on
the structural behavior of concrete elements. This will be performed by considering the behavior,
including the damage mecanism effects; of a reinforced composite beam under a system of loading
and unloading, and comparing the results with those of an ordinary reinforced concrete beam under
the same testing conditions.




                                                    196
     LES DÉFORMATIONS INTERMÉDIAIRES DANS LES SOLS

                       MUHSIN ÉLIE RAHHAL (1) ET GUY LEFEBVRE (2)
       (1)
            Faculté d‟Ingénierie (ESIB), Université Saint Joseph, B.P. 1514 Beyrouth, LIBAN
                                   Email: muhsin.rahal@fi.usj.edu.lb
        (2)
            Dép. Génie Civil, Université de Sherbrooke, Sherbrooke, J1K-2R1 Qc. CANADA


La valeur de la déformation joue un rôle très important dans la détermination des propriétés des sols
en géotechnique sismique. Les paramètres fondamentaux sont mesurés en fonction de la déformation,
à savoir, la pression interstitielle en sollicitations non drainées, le module de cisaillement G et le
rapport d‟amortissement D. Le but de ce travail est de comprendre la notion de déformations
intermédiaires; dans la pratique de l'ingénierie géotechnique, cet état peut représenter un état de
transition entre les petites et les grandes déformations. Des travaux expérimentaux ont été réalisés
pendant plusieurs années sur des argiles et des sables afin de contribuer à la compréhension de ces
déformations intermédiaires. La présente étude traite en particulier les propriétés dynamiques de
quelques sols de l‟Est du Canada. Les argiles étudiées sont sensibles et proviennent de la région
Saint-Alban et du barrage LG1 au Québec. Ces argiles sont de faible plasticité (IP varie entre 5,5 et
30%), et légèrement surconsolidées avec un rapport de surconsolidation OCR légèrement supérieur à
2. Quant aux sables, ils proviennent des fondations de deux barrages du Québec, Manic 3 et Bersimis
2. Les trois sables étudiés présentent des granulométries peu étalées. L'échantillon 02 a un D50 de 0,44
mm et un faible pourcentage de fines (silt) de 2%, l‟échantillon 04 a un D50 de 0,09 mm et un
pourcentage de fines (silt) de 42%, alors que l‟échantillon 05 présente un D50 de 0,55 mm et un
pourcentage de fines de 2%.
Le travail de recherche a porté en particulier sur les déformations intermédiaires situées entre 10-3% et
10-1%. Il a été observé que le comportement des sols granulaires (sans cohésion) commence à devenir
non linéaire pour des niveaux de déformation inférieurs à ceux mesurés pour les argiles. Cette bande
de seuil de déformation (TSS) pourrait être divisée entre un seuil de non linéarité et un seuil de
dégradation de module de cisaillement. Deux méthodes ont été utilisées pour modéliser le
comportement des sols en ce qui a trait à la dégradation du module du cisaillement: curviligne et
linéaire. Dans les deux cas, le module de cisaillement normalisé est représenté en fonction de la
déformation de cisaillement. Un très bon accord a été dénoté entre les données expérimentales et les
données calculées. Une équation pour déterminer le seuil critique de déformation TSS est proposée:

                                    1                 1 
                  log( TSS)                       1    log(  )
                                 
                               1  x   y
                                              
                                               z
                                                       k 
                                                      
                                                                                                     (1)


où  représente la déformation de cisaillement, x, y, z sont des constants pour la courbe et k une
constante pour la partie linéaire.
Une banque de données a pu ainsi être constituée et un début de modélisation du comportement des
sols au niveau des déformations intermédiaires est proposé.




                                                       197
  DEFAILLANCE DE LA MODELISATION (UTILISEE COURAMMENT
 DANS LES BUREAUX D’ETUDES) DU COMPORTEMENT DU BETON EN
        FLEXION TRANSVERSALE DES TABLIERS DE PONTS


                 Wassim RAPHAEL(*), Fouad KADDAH(*) , Jean-Armand CALGARO(**)
           (*)
               Ecole Supérieure d'Ingénieurs de Beyrouth (ESIB), Université Saint-Joseph,
                           B.P. 11-0514, Riad el Solh 1107 2050 , LIBAN
                     Email: wassim@sodetel.net.lb - fouad.kaddah@fi.usj.edu.lb
         (**)
              Ecole Nationale des Ponts et Chaussées (ENPC), 6 et 8, avenue Blaise Pascal,
                Cité Descartes, 77455 - MARNE-LA-VALLEE , Tél: 01 64 15 30 00



Le calcul des ponts en béton précontraint nécessite des études qui portent sur la résistance d‟ensemble
à la flexion générale et l‟effort tranchant. Mais de nombreux problèmes interviennent lorsqu‟on passe
à l‟étude de la flexion transversale des poutres-caissons en béton à cause de la difficulté de la
modélisation pour obtenir la vraie répartition des contraintes dans le matériau.
Actuellement en France, et dans de grands bureaux d‟études de génie civil, cette modélisation
s‟effectue à l‟aide de modèle à barres (2D) représentant une tranche transversale (section médiane
d‟une travée), négligeant ainsi le comportement du béton et l‟homogénéité du matériau ainsi que la
répartition des contraintes et l‟influence du caisson sur toute sa longueur.
Cette étude, effectuée en collaboration avec l‟Ecole Nationale des Ponts et Chaussées ainsi que le
Service d‟Etudes Techniques des Routes et Autoroutes de France, montre la défaillance de cette
approche utilisée depuis des années.
En effet, une travée centrale d‟un pont de longueur de 60m a été modélisée à l‟aide du programme
SAP par 2400 éléments de coques minces en modélisant les goussets de la section transversale d‟une
manière particulière et en densifiant le maillage là où seront appliquées les charges concentrées
(impacts de roues) pour obtenir donc un modèle à 12636 degrés de liberté.
Les résultats des contraintes obtenues en flexion transversale ont été comparées avec ceux établis
pour le même pont mais en utilisant cette fois-ci (et comme le fait un grand nombre de bureaux
d‟études) un modèle à barres simple (à 2D) de la section médiane du caisson en considérant des
tranches transversales de largeur variable.
Cette comparaison met en évidence l‟erreur grave commise par cette modélisation simplifiée à 2D à
cause des grands écarts obtenus car elle ne tient pas compte du comportement global du matériau
ainsi que de l‟homogénéité et de la vraie répartition des contraintes dans le béton comme dans les
coques minces.

Mots Clés: Modélisation – Matériau - Béton – Coques minces - Pont - Flexion transversale.




                                                 198
         DEFINITION OF A NEW PROCESS FOR CONSERVATION of
         ARCHEOLOGICAL MATERIAL: STARCH IMPREGNATION
         PROCESS. COMPARAISON STUDY WITH PEGS METHODS.

                              E. A. SANYA, S-A. REZZOUG and K. ALLAF
                     LMTAI-University of La Rochelle – 17042 La Rochelle – France
          Tel (33) 5 46 45 86 14 / 86 15 - Fax: (33) 5 46 45 86 16 - Email: sarezzou@univ-lr.fr



                                          ABSTRACT
Numerous methods for waterlogged woods treatment for conservation have been experimented
without any entire satisfaction. Many investigations still ran for ideal and durable technique because
conservation remained a real challenge. Archaeological waterlogged wooden artefacts were also
numerous and still waited for the best treatment method. All the devised methods for conservation
treatment accounted for the same goal that might be expressed in terms of the quality parameters.
First was the dimensional stabilisation of the material measured with Anti-Shrink Efficiency method
(ASE). The second important parameter comprised the surface checking aspects for the treated
wooden artefacts that included no split or very slight and the colour preservation. The colour
measurement was essentially done for waterlogged woods by sensorial method which was often
limited to the comparative observation between colour of a reference wood sample and that of treated
samples. The reference sample was usually an untreated sample freely air-dried. Colour measurement
method for the waterlogged woods could therefore be qualified as subjective.
Aesthetically pleasant treated woods with good dimensional stabilisation were obtained using a new
treatment method, the starch impregnation coupled with a thermal treatment for waterlogged wood
conservation. It consisted of an impregnation phase in which starch was used as consolidating
material. In a second phase, the starch-impregnated wood was submitted to a radiant heating thermal
treatment in a high relative humidity conditions. A final phase consisted on treated wood drying using
an innovative Successive pressure Drops Dehydration method devised and developed in our
laboratory.
This paper aimed to present a comparative study of this new method comparatively to the classical
Polyethylene Glycol (PEG) impregnation. PEG method is the commonly used for impregnation of
waterlogged woods as consolidating treatment materials for waterlogged woods conservation. Two
varieties of PEGs were used : low molecular weight PEG 400 that represented liquid rosins‟ class and
PEG 4000 for solid rosins one. The contribution of the starch impregnation alone and that of thermal
treatment to the overall consolidation of waterlogged woods as resulting from high resolution
NMR-CP/MAS13C analysis and absorbed starch quantification were also presented.

Comparison of measured Anti-Shrink Efficiency values and of colour analysis for the two
conservation methods were performed. A mixture of starch and PEG 400 was also investigated.
Although the PEGs 400 and 4000 were better absorbed by waterlogged wood samples than starch, the
results of this study showed satisfactorily higher quality for the starch impregnated woods coupled
with thermal treatment than that for PEG methods.




                                                 199
      AMELIORATION DE L'ADHESIVITE DES BITUMES AUX

                   GRANULATS PAR AJOUTS DE POLYMERES


                   S. SAOULA* , S.RABIA* , Z.BOUABDALAH*, R. IDDIR**,
                           K. AIT MOKHTAR* et N. LARADI*
              (*)LGE, Faculté de Génie Civil ; USTHB, BP 32 El Alia, 16111, Alger
                  (**)BP 14 Village universitaire, USTHB, El Alia, 16111, Alger
                                   Fax : +00 213 21 72 84 69
                         ssaoula@hotmail.com ; rmiddir@hotmail.com


                                            RESUME

La durée de vie d'un revêtement bitumineux dépend en grande partie de la bonne adhésivité
bitume-granulat. Cette adhésivité est un phénomène de surface, caractérisée par l'attraction mutuelle
des deux couches (couche du granulat et celle du film bitumineux).
Tout défaut d'adhérence induit une désagrégation du revêtement routier. Ce phénomène a été constaté
surtout en présence d'eau.
L'objectif de cette étude est de montrer l'amélioration de la liaison bitume-granulat par une
modification de la nature de la surface du granulat en utilisant un polymère acétate de vinyle et
d'éthylène (EVA) et un déchet industriel caoutchouc broyé : semelle de chaussure, tapis et pneu de
voitures et cela à différents pourcentages (0.5%, 5%).
Les résultats de cette recherche montrent une nette amélioration de l‟adhésivité avec l‟ajout des EVA,
se qui permettra une bonne compréhension du phénomène micro macro de la liaison bitume granulat.



Mots clés : bitume- polymère- modification -granulat- adhésivité- EVA- déchet industriel-
caoutchouc.




                                                 200
    APPORT DES CONDUCTEURS DE LUMIERE DANS L’UTILISATION
                       DE L’ENERGIE SOLAIRE CONCENTREE.

                            C. ZIDANI, F. BENYAROU, B. BENYOUCEF
                     Laboratoire de Matériaux et Energies Renouvelables (LMER)
                               Université AbouBakr Belkaid, Tlemcen
                                 B.P 119 – (13000) Tlemcen (Algérie)
                                      Tel / fax : 213 43 21 58 89
                                E-mail : Zidani.Chafika@caramail.com




                                             RESUME


L‟étude de ce travail porte sur la possibilité de transporter, par des conducteurs de lumière, l‟énergie
solaire concentrée. Par rapport aux fours solaires existants, l‟utilisation de conducteurs souples
permet de désolidariser le récepteur du concentrateur, tout en conservant l‟énergie sous sa forme
radiative.
Une partie introductive permet d‟introduire les spécificités des fibres optiques, leurs domaines
d‟application, les différents types de fibres, ainsi que quelques notions concernant les procédés de
fabrication des fibres standards.
Une modélisation, utilisant un calcul numérique, nous a permis de déterminer les paramètres
essentiels pour optimiser le couplage entre le concentrateur et la fibre optique.
A partir de ces résultats, nous construisons un module expérimental. Le rendement de transfert
mesuré est de l‟ordre de 75 % ; correspondant aux prévisions théoriques.
Enfin, nous aboutissons à une présentation d‟un module à fours solaires alimentés par plusieurs
modules. Une géométrie sphérique a été simulée. Elle permet de recréer à la limite, une situation dans
laquelle un récepteur est en équilibre avec une paroi émettant de toute part un rayonnement identique
à celui du soleil.

Mots clés : Energie solaire, concentrateurs, conducteurs de lumière, fibres optiques, fours solaires.




                                                  201
                      APPROCHE EULERIENNE DE LA COUPE 2D
                                ORTHOGONALE DES METAUX

         Rafic Younès, Joe Chalfoun – Université Libanaise, Faculté de Génie (Liban)
La compréhension du phénomène d'arrachement de la matière est nécessaire pour augmenter la qualité et la
précision sur une surface usinée. En effet, pendant l‟usinage, un comportement élasto-visco-plastique ainsi que
thermique peut se générer dans le matériau et introduire des erreurs non négligeables dans les équations
analytiques des efforts de coupe. Une étude numérique s‟avère ainsi nécessaire pour évaluer correctement le
champ des contraintes et des déplacements au sein d'un matériau en usinage. Rappelons qu‟il s‟agit ici de la
coupe orthogonale avec une seule arête de coupe simultanément perpendiculaire à la vitesse de coupe Vc et à la
vitesse d‟avance Va. Le domaine de l‟étude sera une partie du matériau et de l‟outil directement affectée par la
coupe. Une hypothèse simplificatrice supplémentaire communément employé consiste à ne prendre en
considération qu‟une représentation bidimensionnelle, en déformations planes, du processus.

                                                            t  dS    T    dV permet de relier l'énergie de
                                                          T
L'utilisation du théorème des travaux virtuels
                                                  V                   V
déformation interne à celle produite par les forces et déplacements externes. Cependant, à ce théorème, il faut
ajouter une loi de comportement élasto-plastique permettant de déduire un système non linéaire de 2N
équations à 2N inconnues où N est le nombre des noeuds du maillage. La loi de comportement utilisée est
écrite sous la forme :

                                                                 F             
                                                            [ D]          d     dT 
                                                                   
                                                                                 T    
                           {d }  [ Dep ]  d  d t  
                                                                      F         F 
                                                                           T
                                                                               
                                                                A       [ D]     
                                                                              
                                                          F  F 
                                                                       T

                                                     [ D]         [ D]
                           avec     [ Dep ]  [ D]          
                                                          F       F 
                                                                T

                                                     A       [ D]    
                                                                  
                                        F  T  F 
                           et     A            
                                         m    

Le processus de propagation de la chaleur pendant la coupe orthogonale est gouverné par l'équation de
Laplace avec deux sources de chaleur : l'une interne due à la déformation du métal et l'autre externe due au
frottement outil/coupeau. Le couplage entre les effets élastiques de, les effets plastiques dp et les effets
thermiques dt se fait par l'équation : d = de + dp + dt.

Pour les conditions aux limites mécaniques : Le domaine est composé de 9 faces dont 8 sont libres des efforts.
Seule la face outil/copeau est soumise aux contraintes selon un modèle donnant une contrainte maximale sur la
pointe de l‟outil et décroît sur une hyperbole jusqu‟au l'autre limite de contact. La matière s‟écoule dans le
domaine selon la vitesse de coupe Vc. Aucune vitesse de matière n‟est imposée à l‟extrémité du copeau. Pour
les conditions aux limites thermiques : Toutes les faces du matériau sont supposées adiabatiques. Les seuls
échanges thermiques se situent au niveau de la zone de contact outil/matière.

L'approche Eulérien consiste à calculer les contraintes et les déformations dans le matériau, tout en considérant
qu'on est en régime permanent. Or, ceci nécessite la connaissance préalable du domaine de la coupe, supposé
dans notre cas celui issue du modèle analytique d'Oxley. Le modèle proposé contient ainsi un algorithme de
réactualisation des surfaces libres permettant en fin de calcul de trouver la forme exacte du domaine de la
coupe.



                                                          202

				
DOCUMENT INFO
Shared By:
Categories:
Tags:
Stats:
views:221
posted:11/16/2011
language:French
pages:202