Docstoc

LES_AMENAGEMENTS_DE_LA_CLASSE_LES_APPRENTISSAGES

Document Sample
LES_AMENAGEMENTS_DE_LA_CLASSE_LES_APPRENTISSAGES Powered By Docstoc
					LES AMENAGEMENTS DE LA CLASSE
AU SERVICE DES APPRENTISSAGES
A L'ECOLE MATERNELLE.




      Nadia VITALI Conseillère pédaogique SAINT DENIS 1.


                          1
SOMMAIRE.

1.BIBLIOGRAPHIE.

2.LES INSTRUCTIONS OFFICIELLES.

3.LES DOMAINES D’ACTIVITE DE L’ECOLE MATERNELLE.

4.LES OBJECTIFS D'APPRENTISSAGE DE L’ECOLE MATERNELLE.

5.LES AMENAGEMENTS DE LA CLASSE.

            ESPACES JEUX
            ESPACES D'ACTIVITES

6.LE JEU.

7.L'ENFANT ET LE JEU A L'ECOLE MATERNELLE.

8.LES OBJECTIFS GENERAUX COMMUNS A TOUS LES JEUX D’ENFANTS.

9.LES COMPETENCES DEVELOPPEES A TRAVERS LES JEUX.

10.LA TYPOLOGIE DES ESPACES: progressions possibles.

            LES COINS JEUX ET LEURS AMENAGEMENTS
            LES ESPACES D'ACTIVITES ET LEURS AMENAGEMENTS

11.ANNEXES /

DES EXEMPLES DE PROJETS MIS EN ŒUVRE DANS LES ESPACES AMENAGES
DE LA CLASSE:REFLEXION MENEE AVEC LES COLLEGUES DE LA
CIRCONSCRIPTION DE SAINT-DENIS1 2006/2007.


LE DOCUMENT D'EVALUATION « LANGUE ORALE AU CYCLE1-2 » EN USAGE SUR
LA CIRCONSCRIPTION.




                                    2
1 .BIBLIOGRAPHIE.

PROGRAMMES DE L’EDUCATION NATIONALE.     2008.
LA CIRCULAIRE D'AVRIL 2007.

LE LIVRET D'ACCOMPAGNEMENT DES PROGRAMMES:
LE LANGAGE A L'ECOLE MATERNELLE.     2006.

PROGRAMMES PROJETS APPRENTISSAGES POUR L’ECOLE MATERNELLE.
JOSETTE TERRIEUX REGINE PIERRE NORBERT BABIN     HACHETTE.
VERSION 2008

PREPARER LA CLASSE AU QUOTIDIEN CYCLE 1.
Outils méthodologiques . 2008
FRANCOISE PETREAULT.                                       SCEREN.

AGIEM.CETTE ECOLE OU LES ENFANTS JOUENT…
Actes du 59ème congrès ;                            BORDEAUX 1986.

APPRENDRE…. OUI MAIS COMMENT ?
PHILIPPE MERIEU                                               E.S.F.

LES CHEMINS DES SAVOIRS EN MATERNELLE.
JOSETTE PASSERIEUX.                              CHRONIQUE SOCIALE.

LE SAVOIR EN CONSTRUCTION.
BRITT-MARI BARTH.                                             RETZ.

SAVOIR FAIRE ,SAVOIR DIRE.
JEROME BRUNER                                                 RETZ.

AIDER LES ELEVES A APPRENDRE.
GERARD DE VECCHI.                                        HACHETTE.

COMMENT L’ENFANT DEVIENT ELEVE.
MARIE THERESE ZERBATO-POUDOU/R.AMIGUES                        RETZ.

A LA MATERNELLE :DES JEUX AVEC DES REGLES.
DENISE CHAUVEL/VIVIANE MICHEL.

LE JEU,OUTIL DE CONSTRUCTION DE SOI A L'ECOLE MATERNELLE.
DOSSIER ECOLE MATERNELLE FRANCAISE. MAI 1991.

JOUER/APPRENDRE                                           ECONOMICA
GILLES BROUGERE

JOUER ET/OU APPRENDRE,POURQUOI TRANCHER?ANIMATION ET EDUCATION
MARS AVRIL2006.




                                 3
2.LES INSTRUCTIONS OFFICIELLES

Quelques extraits des INSTRUCTIONS OFFICIELLES concernant l'école maternelle.

       «........L'objectif essentiel de l'école maternelle est l'acquisition d'un langage oral
riche,organisé et compréhensible par l'autre.A l'école maternelle, l'enfant établit des
relations avec d'autres enfants et avec des adultes.Il exerce des capacités motrices ,
sensorielles, affectives, relationnelles et intellectuelles,il devient progressivement un
élève..elle s'appuie sur le besoin d'agir,sur le plaisir du jeu,sur la curiosité et la propension
naturelle à prendre modèle sur l'adulte et sur les autres...
Les activités proposées à l'école maternelle doivent offrir de multiples occasions
d'expériences sensorielles et motrices en totale sécurité....... »


3.LES DOMAINES D'ACTIVITES DE L'ECOLE MATERNELLE:
S'APPROPRIER LE LANGAGE
DECOUVRIR L'ECRIT
DEVENIR ELEVE
AGIR ET S'EXPRIMER AVEC SON CORPS
DECOUVRIR LE MONDE
PERCEVOIR SENTIR IMAGINER CREER


4.LES OBJECTIFS D’APPRENTISSAGE DE L'ECOLE MATERNELLE:
S'APPROPRIER LE LANGAGE
         Echanger,s'exprimer
         Comprendre
         Progresser vers la maîtrise de la langue française


DECOUVRIR L'ECRIT
         Se familiariser avec l'écriture
               Découvrir les supports de l'écrit
               Découvrir la langue écrite
               Contribuer à l'écriture de textes
         Se préparer à apprendre à lire et à écrire
               Distinguer les sons de la parole
               Aborder le principe alphabétique
         Apprendre les gestes de l'écriture


DEVENIR ELEVE
          Vivre ensemble : apprendre le srègles d ecivilitéet les principes d'un
          comportement conforme à la morale
          Coopérer et devenir autonome



                                                4
AGIR ET S'EXPRIMER AVEC SON CORPS
           Par la pratiques d'activités physiques libres ou guidées
           Par la pratiques d'activités qui comportent des règles
           Les activités d'expression à visée artistique
           Acquérir une image orientée de leur propre corps

DECOUVRIR LE MONDE.
         Découvrir les objets
         Découvrir la matière
         Découvrir le vivant
         Découvrir les formes et les grandeurs
         Approcher les quantités et les nombres
         Se repérer dans le temps
         Se repérer dans l'espace


PERCEVOIR,SENTIR,IMAGINER,CREER
         Le dessin et les compositions plastiques
         La voix et l'écoute



5.LES AMENAGEMENTS DE LA CLASSE.
Qui aménage? L'enseignant de la classe installe les meubles.

Les espaces sont pensés et installés en fonction des apprentissages que l'enseignant veut
mettre en place (des intentions pédagogiques).

Des règles de vie et de fonctionnement doivent exister.

La répartition des coins jeux se fait en fonction des aménagements pré- existants dans la
classe : présence d'un point d'eau, d'un dénivelé, d'une mezzanine...

Les espaces peuvent être évolutifs en cours d'année (et doivent l'être dans le cycle).
Des cloisonnements mobiles doivent être prévus.


LA FREQUENTATION DES ESPACES JEUX SYMBOLIQUES.

Deux possibilités qui s'alimentent l'une l'autre :

Les élèves peuvent choisir d'y jouer librement et l'enseignant observe et écoute ce
qui s'y passe : intérêts des élèves, compétences langagières, habiletés motrices.

L'enseignant y installe intentionnellement les élèves pour qu'ils réalisent des
apprentissages précis (il s'appuie sur ses observations qu'il a effectuées lors des jeux
libres ).




                                             5
LES ESPACES D'ACTIVITES.

       Ils occupent plutôt le centre de la classe hormis le coin peinture situé près du point
d' eau.

Ils sont pensés par l'enseignant, en termes d'apprentissages possibles des élèves dans
les différents domaines d'activités de l'école (cf.I.O). L'enseignant accompagne les élèves
dans la mise en activités : reverbalisation de la consigne par lui même et/ou par les
élèves avant la mise en activité. Il y a toujours une intention pédagogique lors de la mise
en activités : il vise l'acquisition de compétences qu'il va évaluer. Le bilan est effectué à la
fin de l'atelier : les élèves sont invités à reformuler la consigne de départ et à
commenter leur travail.


LES AMENAGEMENTS DOIVENT:

-assurer la sécurité
-permettre la mise en oeuvre de la pédagogie spécifique
-respecter les conditions d'hygiène nécessaires.



       LA SECURITE:

-le respect des normes : (en accord avec la commission de sécurité)
       *circulation
       *évacuation
       *résistance au feu

-le mobilier
      *veiller au bon état
      *veiller à la bonne taille des tables et des chaises.


       LA PEDAGOGIE:

-satisfaire aux besoins de l'enfant
        *la différenciation selon les compétences des élèves

-permettre le regroupement à certains moments
      *espace prévu
      *mobilier adapté(chaises, bancs)

-permettre des actions et expérimentations individuelles

-répondre à des objectifs pédagogiques clairement définis
      *explorer
      *manipuler
      *jouer



                                               6
-permettre des actions diversifiées
      *coins jeux
      *espaces polyvalents
      *ateliers permanents
      *ateliers tournants

-donner envie d'agir
      *lisibilité
      *qualité des jeux
      *qualité du matériel de manière générale

-permettre à l'enfant de se repérer
      *espaces délimités
      *activités bien identifiées

-faciliter le rangement
         *grâce aux contenants choisis (tiroirs, étagères, casiers ,présentoirs...)
         *accessibilité (tout est placé à hauteur de senfants)
         *lisibilité des écrits ou des codages (que l'on réalise avec et devant eux).



     « Dites leur ce que vous faites et faites ce que vous leur dites de faire !» DOLTO


-permettre l'affichage
      *affichages « didactiques et plastiques »pour les élèves.
      *affichages « informations »pour les adultes (parents en visite de classe)

-facilité dans les déplacements
         *rapport superficie/ mobilier/ nombre d'enfants qui circulent
         *répondre au besoin d'autonomie


       LE BIEN ETRE:

-être sécurisants au plan affectif
       *permanence des repères
       *isolement possible
       *repères visibles et lisibles

-être accueillants et esthétiques:
       *luminosité
       *couleurs
       *esthétiques des jeux(couleurs ,formes)
       *esthétiques des écrits
       *couleurs et formes du mobilier
       *présence de productions plastiques des élèves (ou de travaux scientifiques)

-être confortables


                                                7
      *ergonomie du matériel
      *éclairages
      *confort thermique
      *confort sonore
      *revêtement du sol


      L'HYGIENE:

-permettre un nettoyage aisé (immédiat avec l'aide des élèves ou différé).
      *revêtement de sol
      *matériaux
      *nettoyage possible si nécessité (point d'eau).


6.LE JEU.

      Le jeu, le vrai doit garder ses vertus fondamentales de liberté, de création, de
spontanéité, de fantaisie, de fantasmes, de rêves. Tout est permis quand on joue. On fait
comme si....c'était vrai.


       Il existe différents types de jeux : libres avec ou sans matériel, seul ou à plusieurs
(dits symboliques), à règles ,quelquefois seul mais la plupart du temps à plusieurs (à
caractère sportif ou jeux de société).

      Quelle est la part de la main mise de l'adulte sur le jeu de l'enfant ?

       Les aménagements mis en place permettent aux différentes relations qui président
au jeu de s'établir : interaction entre le sujet et son milieu, relation à soi et aux autres,
relation aux choses.

         Il est toujours complexe de définir le jeu de manière générale mais encore plus
difficile d'établir la relation entre jeu et apprentissage.

       Le jeu a un sens pour celui qui joue. Ce sens n'est pas toujours visible pour
l'observateur, il appartient au domaine de l'imaginaire.


Que dire du jeu?
Le jeu est fonctionnel : il n'a pas de finalité hormis lui- même mais il a un résultat : il
prépare les gestes et les actions utiles à l'adulte. Il permet une expérimentation de soi -
même. Il concourt au développement moteur et psychologique. L' enfant qui joue
développe ses perceptions, son intelligence, ses tendances à expérimenter, ses relations
sociales et la maîtrise de son corps.

Jouer implique la totalité de l'enfant : il s'y investit complètement, toute son activité y
est concentrée, il ne peut pas jouer en faisant autre chose.

                                              8
Le jeu et une activité volontaire : il peut accepter ou refuser de jouer.

Le jeu est source de plaisir : l'enfant s'arrête lorsqu'il n'a plus de plaisir.

Le jeu implique la relation : même si l'enfant joue seul (sans coopération avec autrui ou
avec un matériel) l' « autre »,ou « les autres » ne sont pas absents de son jeu, il s'agit
pour lui d'être mentalement en représentation pour le, les autre(s). Lorsqu'ils jouent à
plusieurs, les enfants s'influencent fortement les uns les autres sur les actions mises en
oeuvre. Regarder les autres jouer, c'est déjà s'impliquer dans le jeu.
Plus l'enfant grandit, plus le jeu permet des rencontres, des apprentissages de règles
sociales qu'il faudra parfois élaborer et ensuite respecter voire modifier.

Le jeu a toujours ses règles : elles sont implicites lorsque l'enfant est très jeune, puis
se définissent comme des lois unissant les éléments de la structure ludique dans l'espace
et le temps (« on dirait que.... »).

Jouer c'est faire semblant : l'enfant le sait qu'il « fait comme si ». Lorsqu'il perd la notion
du faire semblant il peut « se bagarrer » ou « être mauvais joueur ».

Le jeu est symbolique : il est toujours en rapport avec l'inconscient : il véhicule les désirs,
les frustrations enfouies, refoulées (cf. éducation). Les jouets vont prendre de l'importance
parfois au niveau de ce qu'ils représentent...

Le jeu se déroule dans un espace et un temps spécifiques : c'est l'imaginaire qui
trace le « dedans » et le « dehors ». Certains espaces stimulent l'imaginaire et facilitent le
jeu (forêts squares, plages....), d'autres sont dévolus à des jeux à règles prédéfinies (jeux
de balles,de cartes...).


Conclusion : le jeu est une action ou une activité volontaire, accompli dans des
limites de temps et de lieu, suivant librement une règle consentie et complètement
impérieuse, pourvue en soi, accompagnée de tension et de plaisir et qui donne la
conscience d'être autrement que dans la vie quotidienne.




                                                9
7.L'ENFANT ET LE JEU A L'ECOLE MATERNELLE.

« Le jeu c'est le travail de l'enfant, c'est son métier, c'est sa vie .L'enfant qui joue à
l'école maternelle s'initie à la vie scolaire, et l'on oserait dire qu'il n'apprend rien en
jouant! »
                           Pauline KERGOMARD.

« Tu iras jouer quand tu auras terminé ton travail »

       Paroles d'enseignants entendues de manière récurrente dans les classes.


Questions /Quelle relation jeu/ travail à l'école maternelle?
           Quelle place lui donne t-on?
           Quels types de situations sont proposées sous forme de jeux?
           Tous les domaines d'activité de l'école maternelle peuvent-ils être
           abordés à travers une activité de jeu?

L'enfant est sérieux quand il joue. Il accepte l'effort sans difficulté puisqu'il perçoit qu'il
apprend, qu'il grandit à travers les jeux (de manière inconsciente). Il n'y a pas d'échec
dans le jeu.

Quels sont les espaces dévolus aux jeux à l'école maternelle ? Quels sont les jeux,
les jouets que rencontrent les élèves?

       -la cour de récréation aménagée ou pas.
       -les espaces verts(lorsqu'ils existent)aménagés.
       -les salles de jeux (ou préau)équipés de matériel sportif.

       -les coins de « jeux symboliques » aménagés dans la classe
       -les espaces qui permettent des jeux à caractère expérimental

       -les jeux de constructions
       -les jeux éducatifs
       -les jeux mathématiques
       -les jeux de lecture


     On comprend aisément que le temps du jeu ne puisse pas être considéré ni
comme une récompense qui suivrait le « vrai travail », ni, à l'inverse, comme une activité
« bouche-trou » de l'emploi du temps .


       Le jeu libre doit être intégré dans l'organisation spatiale et temporelle de la classe.
Les jeux spontanés évoluent avec la maturité des enfants, les espaces aménagés doivent
tenir compte de cette progression et la refléter dans les aménagements.



                                                10
L'absence du regard de l'enseignant sur l'enfant qui joue, l'absence de
modification et d'enrichissement des installations matérielles, des types
de jeux offerts, le manque d'attention porté à la qualité et au bon état
des objets entraînent l'appauvrissement des conduites ludiques,
langagières et sociales des élèves .

Le rôle de l'enseignant dans l'accompagnement du jeu des élèves:

-penser les aménagement en fonction de l'âge des élèves et les faire évoluer dans le
temps;
-laisser jouer les élèves c'est à dire leur laisser l'initiative des jeux et le temps nécessaire
pour exercer leur créativité et leur imagination.
-jouer avec eux à la fois pour être un partenaire à niveau égal (en accompagnant le désir
des enfants) mais aussi pour être discrètement l'observateur et l'écoutant qui mettra en
place des jeux « à consignes » et sera au plus près des capacités et des compétences
des élèves.

Le rôle de l'enseignant concernant la mise en place des apprentissages des élèves :

      -mener une réflexion concernant les intérêts de chaque niveau de classe
      -mener une réflexion concernant les possibilités des élèves selon leur âge
      -mener une réflexion concernant les apprentissages pour chaque domaine d'activité
du cycle 1
      -préparer de manière précise les apprentissages proposés sous forme de jeux
ou situés dans les espaces aménagés pour jouer : objectifs d'apprentissage,
compétences visées, déroulement, prolongements possibles.

Des annexes à cet exposé témoignent d'exemples de situations mises en place et de
quelques progressions possibles.



   NE JAMAIS OUBLIER QU'UN JEUNE ENFANT PEUT AVOIR ENVIE
  MOMENTANEMENT DE REVER OU DE S'ISOLER SANS RIEN FAIRE.

     QU'IL FAUT DU TEMPS POUR ENTRER DANS UN JEU DE ROLE.




                                              11
8.LES OBJECTIFS GENERAUX COMMUNS A TOUS LES JEUX DES
ENFANTS.
PERMETTRE A L'ENFANT DE :

      se connaître : goûts aptitudes préférences...
      construire son identité
      écouter les autres
      respecter les autres
      accepter les autres
      développer son autonomie et coopérer
      favoriser ses capacités d'attention aux autres
      expérimenter la matière et les objets de son environnement proche
      développer des interactions avec les autres
      respecter le matériel

      donner du sens à ses activités
      donner du sens à l'école
            être acteur dans la construction de ses savoirs
            confronter ses expériences
            comparer ses performances
            augmenter ses résultats



9.LES COMPETENCES DEVELOPPEES A TRAVERS LES JEUX.


AU CYCLE 1, ELLES PASSENT ESSENTIELLEMENT PAR LA LANGUE
ORALE.
Le document d'évaluation « langue orale » en cours dans la cirsconscription est
annexé à ce dossier.


     Elles sont multiples et doivent être déterminées de manière précise pour chaque
séance mise en place :trois compétences maximum (au-delà il est difficile à la fois de leur
permettre de les mettre en oeuvre, mais aussi, pour l'enseignant de les évaluer).

     On en trouvera quelques exemples dans les documents ci-joints, fruit d’un travail
mené en circonscription avec les collègues.




                                            12
10.LA TYPOLOGIE POSSIBLE DES ESPACES


      1.COINS JEUX
      2.ESPACES D'ACTIVITES
Parfois ces deux espaces se confondent, par exemple pour ce qui concerne les activités
de découvertes et manipulations scientifiques.


1.LES COINS JEUX ET LEURS AMENAGEMENTS:

Jeux moteurs

      porteurs
      trotteurs
      jeux à pousser
      jeux à traîner
      jeux à pousser
      piscine de balles


Jeux de constructions

      cubes, briques de tailles variées
      blocs de formes différentes
      pièces de bois à assembler
      formes géométriques à emboîter...


Jeux d'imitation

      cuisine
      chambre des poupées
      déguisement
      coiffure, maquillage
      épicerie
      garage
      téléphone
      bricolage


Jeux d’écoute

      Instruments de musique
      Lecteurs CD




                                          13
Jeux de manipulations

      transvasements :eau
                      graines
                      sable
                      grosses perles
                      pâtes...

      jeux à démonter et remonter:
                     piles
                     cadenas
                     réveils
                     moulin à légumes
                     activités de bricolage à partir d'objets de récupération



Jeux sensoriels
                       manipulations tactiles avec des matériaux présentant du relief
                       manipulations tactiles avec des objets dans lesquels sont décou -
                       pés des formes géométriques.
                       Encastrements
                       boîtes à parfums
                       *à partir d'herbes aromatiques
                       * à partir de fleurs
                       *à partir d'épices
                       *à partir de fruits et de légumes


      En outre ,on peut consulter sur chaque école les dossiers suivants(synthèses de
travaux menés les années passées,sur la circonscription de Saint-Denis 1) :

      -les espaces-jeux à l'école maternelle N°1.
      -les espaces-jeux à l'école maternelle N°2.

dans lesquels figurent, outre les activités mises en place ,les objectifs d'apprentissages et
les compétences langagières développées dans des séquences-types.




                                             14
  QUELQUES EXEMPLES DE PROGRESSIONS DE LA PS A LA
  GS CONCERNANT L’AMENAGEMENT DES ESPACES JEUX
                  SYMBOLIQUES.
CES ESPACES DOIVENT ETRE CLAIREMENT DELIMITES PAR DES MEUBLES ET
PAR DES CLOISONS.


LE CODAGE DOIT ETRE COMPREHENSIBLE PAR LES ENFANTS AFIN QUE LE
RANGEMENT PUISSE SE FAIRE EN AUTONOMIE.


                                 COIN CUISINE
NIVEAU DE
CLASSE        TACHES DE L'ELEVE              AMENAGEMENTS
PS          Rôles familiaux connus           Matériel de taille réelle
                                             (vaisselle,ustensiles:assiettes,verres,couverts,cas
                                             seroles et poêles de taille
                                             croissante,passoires,,meubles fictifs de
                                             rangement)
                                             Fruits frais, fruits secs réels puis en pâte à sel et
                                             en plastique
                                             Espace suffisant qui permette des gestes amples
            Remettre les objets à leur place Codage des objets par des formes en papier
            initiale                         plastifié(empreintes) de la taille réelle des objets
                                             sur un plan horizontal(je pose l'assiette sur) et
                                             vertical(j'accroche la louche sur)
                                             Affichages liés à la nourriture(découpages de
                                             publicités de magazines ,reproductions d'art ou
                                             recettes :photo et liste des ingrédients)
                                             Livres de cuisine.
                                             Renouveler l'intérêt en apportant des emballages
                                             vides de nourriture, des ingrédients nouveaux


MS          Mettre en scène les poupées       Apporter du matériel permettant d'effectuer des
            sans intervenir eux-mêmes         actions plus fines et des gestes nouveaux
            comme acteurs                     (motricité fine)
                                              Le rangement est effectué à l'aide de photos des
                                              objets (ou images)

GS          Jouer leur propre rôle        Réaliser des recettes simples affichées dans le
                                          coin cuisine
                                          Apporter des aliments réels: sucré, salé
                                          Avoir un panier »pique-nique »ou des dînettes
                                          miniatures.
            Ranger sans erreurs et nommer Le rangement est effectué à partir des mots
            le sobjets.                   « écrits » sur l'emplacement.



                                                  15
               LES COINS CHAMBRE DES POUPEES ET TOILETTE
PS   Jouer des rôles familiaux connus Amener trois poupons ou/ et poupées sexué(s) de
                                      tailles différentes (petit,moyen,grand) entre la
                                      rentrée de septembre et le mois de janvier.


     Réussir des actions faisant appel Prévoir des vêtements personnalisés à la bonne
     à la motricité fine               taille (faciles à mettre et à ôter: pressions, boutons
                                       ).
     Percevoir de manière empirique Prévoir des lits adaptés à la taille des poupées et
     des notions de taille             des draps couvertures et taies d'oreillers.
                                       Prévoir commodes et/ ou armoires.
                                       Prévoir des poussettes ; landaus et couffins,
                                       kangourous (matériel à pousser et porter) et
                                       l'espace nécessaire aux déplacements.
                                       Aménager la table de toilette avec des flacons et
                                       pots de tailles différentes (fermetures à vis, à clips
                                       ou à pression).
                                       Coder à l'aide de photos les lieux de rangement.
MS   Mettre en scène les poupées       Apporter des accessoires nouveaux : tables à
                                       lange, table à repasser
     Habiller les poupées en fonction Elargir la garde-robe des poupées avec des
     du temps qu'il fait,du moment de vêtements adaptés à la saison et avec des
     la journée,de l'activité ...      fermetures plus complexes à réaliser :
                                       boutons,velcro,crochets,pressions.
                                       Le rangement est effectué à partir des photos du
                                       matériel (photos des vêtements dans le tiroir
                                       approprié)
GS   Jouer son propre rôle             Allier ce coin au coin « épicerie »(« aller en course
                                       avec les enfants »).



                            LE     COIN DEGUISEMENT
PS   « Jouer à être »                   Cet espace est aménagé au deuxième trimestre
                                        au moment du travail effectué autour du carnaval
                                        Des vêtements et accessoires
                                        d'adultes(sacs,chaussures,chapeaux,bijoux,foular
                                        ds,ceintures,,châles,maquillages...)de différentes
                                        tailles
                                        Des miroirs incassables pour se voir en pied
     Leur permettre de développer       Prévoir des coffres de rangement, des porte-
     leur créativité                    manteaux.
MS   Se mettre dans la peau d'un        Proposer des accessoires correspondants à des
     personnage                         héros connus :costumes et accessoires de héros
                                        de contes (fées, chaperons rouges, ogres....).
                                        Affichages de personnages costumés issus de
                                        carnavals à caractères différents :Bâle, Venise,
                                        Rio, Lille....
GS   Inventer une histoire et fabriquer Mettre à disposition des élèves le matériel

                                           16
     costumes et accessoires dans le nécessaire à la réalisation des costumes
     cadre d'un projet de classe.
     Lier cet espace à un projet de  Des miroirs déformants
     danse à présenter en fin
     d'année:créativité


                          LE COIN EPICERIE
GS   Aller au marché ou au            Prévoir des emballages vides d'aliments variés
     supermarché avec un projet
     d'achats lié au projet de classe
                                      Prévoir des fruits et légumes en plastique
                                      Prévoir une balance
                                      Prévoir une caisse enregistreuse
                                      Prévoir des paniers et des caddies
     Savoir effectuer des calculs     Prévoir des porte- monnaies et des pièces
     simples
     Jeux de rôles autour des         Prévoir des étiquettes avec le nom et le prix des
     échanges                         aliments à vendre.
     Lire des mots connus liés à      Maintenir l'intérêt en donnant des listes de courses
     l'alimentation                   et en apportant de nouveaux aliments
                                      Classer les aliments par familles dans la
                                      présentation.
                                      Délimiter les espaces et marquer les rôles avec
                                      des accessoires .
     Remettre en ordre des photos
     prises lors de la visite


                      LE COIN GARAGE
PS   Faire rouler les voitures avec     Des camions à tirer et à pousser (placer cet
     bruitage                           espace dans le dortoir si ce dernier est situé près
                                        de la classe).
     Peindre des bandes de papiers Des petites voitures de couleurs différentes
     qui symboliseront les routes et
     les coller de manière à constituer des véhicules spécifiques :ambulances,camions
     un réseau routier                  pompiers
     Peindre des carrés qui             Ranger les voitures
     symboliseront les « garages » de
     couleurs différentes et les coller
     sur un support cartonné(cf.arts
     plastiques) .

MS   Faire rouler les voitures sur des   Introduire ponts, tunnels, croisements de routes..
     parcours avec obstacles
     Construire des garages en           Prévoir des cartons, des brosses, de la gouache,
     volume avec des jeux de             des gros feutres pour la construction et le décor.
     constructions d ela classe.
GS   On peut coupler avec un projet      Apporter des engins de travaux.
     de construction sur le


                                            17
     quartier:construction de
     maquettes simples(cf. »découvrir
     le monde »)
     Fabriquer des panneaux de        Respecter les signaux lors des jeux de circulation.
     signalisation routière (dans le
     cadre du projet « éducation à la
     sécurité routière »(cf.arts
     plastiques).
                                      On peut introduire des véhicules de plus petite
                                      taille et les circuits peuvent être pliables: l'espace
                                      investi peut être le couloir devant la porte de la
                                      classe .


                      LE COIN JEUX DE CONSTRUCTIONS

PS   Les élèves sont installés sur un Tout matériel simple à emboîter, empiler,
     tapis à même le sol : ils         assembler : cubes, briques, formes géométriques,
     construisent, démolissent en      KAPLA, légos, duplos....
     volume.
                                       La matière est importante : mousse, plastique
                                       légère ainsi que la couleur : variées et lumineuses.
     Les élèves laissent libre cours à A partir de décembre on apporte des jeux dont les
     leur créativité                   éléments ont une taille réduite au regard du début
                                       d'année.
     Ils prennent conscience de        On prévoit un espace pour valoriser les
     manière empirique des notions constructions et les exposer au moins une journée
     de hauteur(cf.mathématiques). entière.
                                       On prend des photos qui constitueront la mémoire
                                       de l'activité et décoreront l'espace(on peut aussi
                                       fabriquer un catalogue) .
MS   Les constructions sont en         Le matériel proposé est de taille réduite.
     partie « libres », en partie      Les gestes possibles sont diversifiés : appuyer,
     « orientées » par les demandes faire tourner, visser, emboîter, glisser...
     de l'enseignant (en liaison avec Les actions motrices s'affinent.
     un projet à caractère
     technologique : fabrication)
                                       On prévoit l'exposition des réalisations des élèves
                                       pendant la semaine.
GS   Les constructions sont            Le matériel permet le montage et le démontage, la
     effectuées à partir de fiches de mise en mouvement : on introduit les jeux à
     fabrication ou de modèles         engrenages.
     Les élèves anticipent.            On ajoute des outils : clés, tournevis ...
     Mettre en scène des histoires. En assoçiant des personnages aux constructions,
                                       les élèves entrent dans l'univers fictionnel.




                                           18
                        LE COIN COMMUNICATION
PS   Les élèves parlent à des          Un canapé.
     interlocuteurs fictifs de manière Un téléphone ,un agenda et un répertoire.
     spontanée.
MS   Ils exercent de manière fine leursDes magazines et des journaux
     compétences langagières en
     terme de communication
GS   Iils peuvent anticiper des        Un magnétophone.
     scénarios courts


                           LE COIN MUSIQUE
PS   Les élèves reproduisent des      Des tables
     rythmes très longs avec les      Des bancs
     mains ou les pieds .
     Ils manipulent librement les
     instruments introduits par
     familles.
      Puis ils répondent à une        Des corbeilles
     consigne précise concernant soit Des photos d’instruments de musique
     la longueur des sons à           Des photos de musiciens
     reproduire avec le corps,soit la Des photos d’orchestre
     reconnaissance d'un instrument . Des instruments de musique en bois, en métal ,en
                                      plastique (claves, carillons, tubes de résonnance,
MS   Les reproductions e rythmes      grelots, tambourins, boîtes sonores,…
     deviennent plus complexes        .
     (mains et pieds simultanément) Des magnétophones
     Les comptines à rythmer sont
     plus longues.                    Un lecteur CD .
GS   Les élèves choisissent les
     instruments en fonction de la
     mélodie à rythmer
     (anticipation,mise en projet)




                   LE COIN DECOUVERTE DU MONDE

PS   Les élèves manipulent librement Apport d'un bac à graines(lentilles orangé, vertes,
     en période 1.                   maïs, blé, pois chiches,
                                     millet...) et des objets pour transporter(grosses
                                     cuillers, boîtes, sachets plastiques)
                                     Apport du bac à eau et des objets pour
                                     transvaser(verres, bouteilles de différents formats,
                                     cuillers, louches, pots en plastiques, moulins,
                                     pompes à eau, tuyaux en plastique, engins avec
                                     robinets , compte gouttes, entonnoirs, pipettes,
                                     éponges, tissus..)

                                          19
La motricité devient d eplus enApport du bac à bouchons et des objets pour
plus fine.                     « pincer » (pinces à cornichons, pinces à
                               escargots, pinces à sucre..) afin de placer dans
                               des sachets plastiques à fermeture à fil de fer
                               souple (geste: pincer et tourner en même temps).
Les élèves abordent de manière Apport du bac à sable : avec des seaux et des
empirique la notion de poids   pelles pour transporter ainsi que des formes pour
                               réaliser des volumes éphémères .
                               Prévoir des bacs pour le stockage du matériel.
Les élèves abordent de manière Apport de catalogues de jardinage en lien avec:
empirique la notion de         -des graines
croissance                     -des plantes
                               -des bulbes
                               -des oignons
                               -des feuilles
                               -des fleurs
                               -des baies
                               -des fruits
                               -des pots
                               -des barquettes
                               -des loupes
                               -des jardinières
                               -des petites serres
                               -des outils de jardinage.........

Les élèves observent, dessinent Prévoir des aquariums, vivariums, cages, litière et
et écrivent dans le carnet        des animaux : escargots, gerbilles, poissons,
d'expériences(dictée à l'adulte lapins (attention aux allergies!!).
simple).
                                  Prévoir des outils de jardinage
                                  Réserver une place pour la documentation :
                                  photos, images , livres.
                                  Installer ces activités près du point d'eau.
                                  Apport de matériaux variés :
                                  -papiers de différentes tailles, couleurs, matières
                                  (crépon, soie, ondulé, brillant, opaque....)
                                  -tissus de différentes textures (velours, soie,
                                  coton, lin, jute, irisé....)
                                  -objets durs, mous, lisses, rugueux, piquants :
                                  pâte à modeler, terre glaise, pâte à sel, rouleaux,
                                  couteaux, poinçons, rapes ....
                                  -objets en bois, en métal, en plastiques, pâte à
                                  modeler
                                  -éponges
Les élèves vont réaliser à niveau Le matériel proposé sera limité et correspondra
des actions limitées sur consigne aux besoins de l'apprentissage en cours : activité
de l'enseignant à partir de la    dirigée à partir des différents matériels listés ci-
période 2                         dessus.
Les élèves vont réaliser à        Même matériel que ci-dessus.
nouveau des actions libres :


                                      20
     l'enseignant observe pour
     évaluer le réinvestissement
     après la phase « activités
     dirigées ».
MS   Les élèves devront à partir des Avec tout ou une partie des objets et outils
     espaces aménagés comme en désignés ci-dessus.
     PS réaliser des tâches plus
     complexes à partir de consignes
     données par l'enseignant (en
     liaison avec le projet de classe et
     les apprentissages à mettre en
     oeuvre).
     Les élèves expérimentent:           Des objets qui fonctionnent avec:
                                         -des piles
                                         -des ampoules

                                        Des objets qui roulent:
                                        -rouleaux de carton
                                        -bobines de fil
                                        -rondelles de bois
                                        -balles qui roulent sur différents plans
GS   Les élèves expérimentent et        Des objets qui améliorent l'observation:
     consignent dans le carnet          -des loupes à main
     d'expériences:activités d'écriture -des jumelles
                                        -des boîtes à loupes (CELDA)
                                        -des appareils photos
     Les élèves expérimentent et        Des objets qui font appel à l'air pour
     parfois fabriquent à partir d'une fonctionner:
     fiche technique :activités de      -les ballons de baudruche
     lecture                            -la pompe à vélos
                                        -des éventails
                                        -des sacs plastiques
                                        -des moulinets (qu'ils peuvent d'ailleurs fabriquer)
                                        -des instruments de musique à vent
     Les élèves expérimentent           Des objets aimantés :
     dessinent et écrivent dans le      -différentes sortes d'aimants présents dans la
     carnet d'expériences.              classe.
                                        - leur association avec du bois, du plastique, du
                                        tissu....
                                        -des magnets
                                        -fabriquent un jeu du labyrinthe
                                        -le jeu de « la pêche à la ligne »
                                        -un jeu de formes géométriques sur tableau
                                        aimanté
     Les élèves expérimentent,          Des objets qui aident à l'observation du corps
     dessinent et écrivent dans le      humain:
     carnet d'expériences               -la brosse à dents
                                        -des miroirs
                                        -des radiographies de membres des squelettes en
                                        plastiques


                                           21
                                          -des puzzles du corps humain
                                          -la toise
                                          -le pèse-personne
      Les élèves observent, dessinent Tout le matériel nécessaire aux plantations (voir
      et écrivent dans le carnet          PS) : les activités d'observation, de manipulations
      d'expériences                       et d'écriture sur le carnet d'expériences étant plus
                                          précises.
      Introduire des activités de lecture Prévoir un espace d'affichage témoin de
      et écriture à chaque fois que celal'évolution des plantations : photos, dessins.
      est possible.                       Prévoir une documentation mise à disposition
      Les élèves entrent dans la          Tout le matériel qui permet les mesures:
      démarche scientifique.              -réglettes en bois ou en plastique
                                          -un mètre
                                          -un double-décimètre
                                          -une équerre
                                          -un centimètre de couturière
      Les élèves perçoivent qu'ils        -un mètre de maçon
      grandissent lorsqu'ils comparent -contenants gradués pour le bac à eau.
      les dessins et écrits du carnet
      d'expériences d'une année sur Tout le matériel qui permet les mesures de
      l'autre.                            durée :
                                          -des sabliers
                                          -des horloges
                                          -des minuteurs
                                          -des chronomètres
                                          -des réveils

                                        Tout le matériel qui permet la pesée:
                                        -balance de cuisine
                                        -balance roberval
                                        -masses marquées

CERTAINES MANIPULATIONS NECESSITENT DES PROTECTIONS DES ELEVES ET
DES PRECAUTIONS (tabliers, serpillières , essuie- mains, pelles, balais, éponges ...).




2.LES ESPACES D'ACTIVITES ET LEURS AMENAGEMENTS.

Espace regroupement
     les écrits permanents
     les écrits évolutifs
     les frises:numérique ,temps: saisons, mois, semaine

Espace activités créatrices
            dessin
            graphismes
            peinture
            collage


                                            22
             modelage

Espace découverte du monde
           mathématiques
           monde des objets
           exploration de la matière
           jeux sensoriels (voir coins - jeux).
           élevages
           plantations

Espace bibliothèque de classe.
            livres
            reproductions d'arts
            affiches/images
Espace jeux de société.
             jeux à caractère mathématique : avec dés, cartes, pistes...
             jeux éducatifs à dominante scientifiques
                          à dominante linguistique
Espaces affichages.
            didactiques
                          productions d'élèves



LES COMPETENCES VISEES(par domaine d'activité)/


PEERCEVOIR SENTIR IMAGINER CREER

-identifier les lieux d'activité
-savoir choisir le matériel en fonction de la production plastique attendue.
-apprendre à voir et à reproduire
-savoir observer
-développer l'habileté manuelle
-enrichir et développer ses aptitudes sensorielles
-maîtriser le geste (motricité fine)
-adapter un geste à l'outil ,au matériau et au support
-contrôler un tracé
-affiner un tracé :diversifier le geste et enrichir la précision
-reconnaître , désigner et classer des matières, leurs qualités et leurs usages
-développer des sensations tactiles
-créer des formes ,des traces, des effets visuels
-exploiter les effets ,les traces obtenues
-apprendre à repérer les signes graphiques dans l'environnement et dans les oeuvres d'art
-savoir mettre en valeur une production plastique




                                            23
DEVENIR ELEVE

-prendre conscience de l'appartenance au groupe classe
-permettre les découvertes collectives
-permettre les échanges
-respecter les règles
-trouver ses repères et identifier les lieux d'activités
-comprendre la nécessité de la règle
-s 'approprier les règles de vie d'un espace
-coopérer pour créer
-construire des relations aux autres
-développer une stratégie de jeu
-observer, identifier, mémoriser
-optimiser les apprentissage


S'APPROPRIER LE LANGAGE

   -participer à des échanges verbaux
   -produire un langage en situation (dire et faire)
                        -produire un langage d'évocation
                        -comprendre les consignes (verbes d'action..)
                        -redire les consignes liées aux activités proposées
                        -comprendre et produire le lexique spécifique à chaque domaine
                        d'activité
                        -exprimer des sentiments et des émotions face à une oeuvre d'art
                        -s'approprier les outils linguistiques du français:sémantique
                        ,syntaxe,phonologie ,lexique...


DECOUVRIR L'ECRIT

                        -s’ initier au monde l’écrit
                        -s’ approprier l’objet livre
                        -connaître les différents supports de l’écrit
                        -développer un comportement de lecteur
                        -se construire une culture littéraire
                        -s ‘initier au principe alphabétique
                        -repérer les réalités sonores de la langue.
                        -écrire son prénom
                        -écrire quelques mots de la vie de la classe



DECOUVERTE DU MONDE


-mettre en oeuvre la démarche expérimentale (ou scientifique), émettre et formuler des
hypothèses, proposer des solutions raisonnées à partir :
      *d’observations

                                             24
       *de mesures
       *de mises en relation des données
       *d’explorations de documents

-confronter les résultats aux hypothèses
-mettre en oeuvre la démarche technologique concevoir un projet simple fabriquer
transformer
-acquérir un premier lexique scientifique


En outre voir les dossiers élaborés en circonscription et présents sur les écoles
maternelles :


-la technologie au cycle 1
-le concept de structuration du temps au cycle 1
-les activités de la B.C.D au cycle 1.
-les ateliers créatifs en petite section : progression sur une année.
-les activités de la maternelle au service des apprentissages des élèves


qui font apparaître les objectifs d'apprentissages et les compétences développées
dans les différents domaines cités ci-dessus.




                                              25
                              ESPACE DESSIN ET GRAPHISME
PS    Chez les petits le geste     Un plan horizontal (pistes graphiques)
     graphique engage tout le      Un plan vertical (ou oblique)
     corps : on va varier les
     supports et les outils        Un tableau

                                       Des bacs de rangement et des boîtes pour les
     Ils repèrent la taille des        stylos, les crayons les gros feutres
     contenants
                                     Des feuilles de formats différents et de formes
     Ils laissent des traces sur des géométriques différentes
     supports de tailles et de
     natures différentes             Des feutres en bon état (gros et fins)
                                     Des crayons à papier
     Leur proposer des feuilles de Des crayons bic
     formes et formats différents    Des crayons de couleur
                                      Des craies grasses
     Proposer des travaux            Des stylos- bille
     individuels et des productions Des feutres de différentes tailles
     collectives (grands panneaux) Des porte- plumes
                                      Des encres

                                     Des ficelles
                                     Des ouvrages qui présentent des graphismes d'art
                                     Des tissus décorés avec des graphismes
MS   Chez les moyens le travail de des morceaux de dentelle, de broderies
     productions graphiques est      Des papiers peints
     très riche: capacités           Des poteries décorées
     d'observation et de             Des photos de bas-reliefs
     reproduction ainsi que de
     création riches en formes et en
     couleur
     Les amener à organiser les
     tracés

GS   Chez les grands on favorise
     l'observation et l'analyse afin
     de créer des répertoires.

                                       Des affiches faisant apparaître des graphismes
                                       Des éponges
                                       Des ardoises
                                       Des panneaux velledas
                                       Des répertoires de graphismes(fabriqués par les
                                       élèves)




                                            26
                              ESPACE ECRITURE
                                         Des tables et des chaises installées de manière à ce
                                         que les élèves puissent lire au tableau
PS     Certains enfants demandent Des feuilles de papier différents formats
       en fin d’année à reproduire en
       capitales d’imprimerie des
       lettres d’alphabet (souvent
       celles de leur prénom)
                                         Des crayons à papier
MS     Ecriture du prénom avec           Des gommes et des taille-crayons
       modèle
                                         Des stylos
GS     Ecriture du prénom dans les Des feutres fins
       deux écritures
       Copie de quelques mots puis Des cahiers :dictée à l’adulte, carnet d’expérience,
       d’un court texte en cours         carnet de lexique, abécédaire
       d’année.                          Des lettres d’imprimerie et des tampons encreurs
       Ecrire grâce à l’outil ordinateur Un ordinateur et une imprimante


                               ESPACE PEINTURE
PS                                        La proximité du point d’eau
                                          Des tabliers
      Six à huit élèves à la fois doivent Un plan vertical (ou incliné)
      pouvoir travailler en atelier
                                          Un plan horizontal
      Plus les élèves sont jeunes plus Un bac à rangement (ou un meuble)à hauteur des
      les surfaces de travail sont larges élèves afin qu'ils soient autonomes
      :beaucoup de productions
      collectives en PS (on superpose
      les techniques: collage de
      productions « collage » ou
      « dessins » ou « volumes » sur
      fonds de peintures)
                                          Les feuilles de formats différents.
DE LA Les gestes s'affinent au fur et à Les pinceaux(différentes tailles)
      mesure que les élèves acquièrent
MS A de la maturité (surfaces plus
      restreintes mais aussi outils qui
LA GS permettent des gestes pointus)
                                          Les brosses
      Les amener à commenter leurs Les rouleaux
      gestes
      Leur laisser l’espace pour dire     Les éponges(différents formats, différentes tailles)
      leurs émotions, leurs
      sensations…
                                          Les pailles
      Leur apprendre à adapter le         Les coton- tiges
      geste de pression en fonction de
      la résistance éprouvée des


                                             27
     supports.
                                        Les plumes
                                        Les bouteilles de peintures de couleurs variées
                                        Les encres de couleur variées
                                        Les monotypes
                                        Les outils divers et variés qui permettent de
                                        « frotter, gratter, froisser, souffler, projeter ... »
     Les amener à concevoir un projet Les différents types de matières colorées
     de production plastique individuel permettant de varier les productions plastiques
     ou collectif.




                                  ESPACE DECOUPAGE ET COLLAGE
PS   Agir avec ses doigts (déchirer) Un bac profond à plusieurs casiers
     Agir avec des outils et des         Des ciseaux
     matériaux divers                    Des boîtes de tailles différentes
     Pour les PS il s’agit d’abord       Des cartons d’emballage de tailles et formes
     d’expérimenter la matière           différentes
     « colle » : effet sur les doigts et
     plaisir du lavage des mains

     En cours de PS, ils vont          Des caisses pour le matériel de ,récupération
     apprendre à maîtriser la          La colle liquide
     technique :mettre la colle sur    Les pinceaux
     l’envers de l’objet et tenir le   Les sticks de colle solide
     pinceau                           De la colle à papier peint
     C’est en collant des matières     Les feuilles de tailles variées
     diverses et variées qu’ils vont   Les papiers colorés de différentes qualités
     expérimenter le toucher           Les tissus de différentes qualités
     Expérimenter l’outil ciseaux      Tout matériel de récupération que l'on puisse coller
     La phase de créativité vient
     progressivement.
MS                                    Les pailles
     Les MS sont capables de          La laine
     choisir une matière en fonction Les bouchons
     de l’effet plastique attendu.    Les pastilles
GS   Les GS sont capables             Les morceaux de bois
     d’anticiper le geste qui produiraLe fil de fer
     l’effet attendu                  Les punaises
     Les élèves grâce au langage Les clous
     font des propositions            Du papier journal
     d'expériences et les mettent en
     oeuvre
     Rechercher des possibilités de
     composition
     Créer des compositions en
     relief



                                             28
                          ESPACE MODELAGE

PS   Au début de l’année, il s’ agitLa pâte à modeler
     essentiellement de leur faireLa pâte à sel
     tester le toucher, laisser desLa terre glaise
     traces.                        Les outils pour découper, trancher
     Dans la période 2 on introduit(mirettes,couteaux)
                                    Les tabliers
     une première technique puis
     une troisième en cours
     d’année

     Les élèves choisissent la
MS   technique de leur choix pour
     réaliser un objet simple.


     Les élèves choisissent la
GS   technique en fonction de l’effet
     plastique désiré et peuvent
     réaliser des décorations.


                      ESPACE JEUX DE SOCIETE
     Rendre le choix des jeux aisé       Les tables
GS   Laisser un temps de manipulation Les tapis au sol
     avant d'introduire les règles
     Jouer avec eux en petits groupes Les étagères:
     pour qu'ils intègrent les règles    -regrouper les jeux de même type
                                         -prévoir un emplacement précis pour chaque
                                         type de jeu
     Rendre les règles de jeux           Les meubles de rangement
     compréhensibles par des codages
     Écrire les règles de jeu simples et Les dominos
     les afficher (voire les ranger dans
     un classeur).
     Varier les types de stratégies      Les mémorys
     possibles
     Proposer plusieurs jeux identiques Les jeux à règles
     afin de limiter les frustrations
     Maintenir l'intérêt et enrichir     Les jeux de cartes
     chaque type de jeux
     Permettre de jouer un grand         Les jeux à compter
     nombre de fois
     Ne jamais oublier que jouer         Les dés de différentes tailles
     procure du plaisir
     Mettre en place chaque jour une Des jetons de différentes couleurs
     plage de « jeux à règles »(30
     minutes minimum)


                                         29
                                       Les jeux à classer
                                       Les jeux à sérier
                                       Les jeux à enfiler
De la Le nombre des pièces augmente Les puzzles
PS à avec les possibilités des élèves.
la GS.


                             ESPACE BIBLIOTHEQUE
PS    Assurer le respect des        Des bacs à rangement
      ouvrages et les maintenir en
      bon état
      Font circuler les livres      Un présentoir à livres
      Sont sensibilisés aux écrits  Un canapé et un bon éclairage
      Leur donner envie de lire
PS    Rangent aisément grâce au Des coussins
      codage :
      -des photocopies de la page
      de couverture couleur

MS    Sont confrontés à des livres Des sièges confortables
      renouvellés régulièrement
      Rangent en se repérant sur la Des albums choisis en fonction des projets de classe
      photocopie en noir et blanc de
      la page de couverture.
                                     Des documentaires en liaison avec les recherches
                                     du moment
GS     Fabriquent des livres,des     Des livres fabriqués en classe
      abécédaires,des imagiers, en
      classe(cf.projet de classe).
      Le classement peut reprendre Des imagiers
      celui de la BCD de l'école et
      de la BM (couleurs DEWEY). Des abécédaires.
                                     Des boites de cartes postales
                                     Des photos à caractère divers




                          ESPACE REGROUPEMENT
      Cet espace est permanent sur Des bancs à dossiers
      l'année scolaire
      Rendre l'espace confortable Un grand tapis
      Permettre des échanges entre Un tableau et du matériel mobile
      tous les élèves
      Permettre à tous les élèves de Une petite table
      lire les panneaux
      Permettre aux enfants de se Des panneaux d'affichage lisibles et fonctionnels:
      construire des repères sociaux
                                     Le panneau où figurent les étiquettes- prénoms des


                                          30
                                       élèves « présents »
       Le temps du regroupement        Le panneau des élèves « qui déjeunent à l'école »
       doit être limité pour:
       *Les rituels                     Le panneau des élèves qui « goûtent à l'école »
       *lancer les projets              La frise des nombres et des étiquettes mobiles
       *le moment d'écoute musicale La frise fixe des jours de la semaine et des
                                        étiquettes mobiles
       *le moment d'écoute d'histoire La frise fixe des mois et des étiquettes mobiles
       *le moment de bilan des          Le calendrier du mois sur lequel sont notés à la fois
       projets                          les jours qui passent mais aussi les événements
                                        extra- ordinaires prévus.
PS     -à partir de photos des élèves L'emploi du temps de la journée de classe construit
       en activité                      avec les élèves où apparaissent les événements
MS     -à partir de symboles choisis fixes et les événements mobiles de la semaine.
       par les élèves
GS     -à partir des écrits des élèves
       même phonétiques
       Concevoir un affichage lisible, Des étiquettes mobiles qui permettent d'écrire (mots
       organisé par domaine             liés au projet en cours).
       d'activité
       Enrichir les écrits de la classe L'affichage des textes des comptines et chants en
       présentés aux élèves             cours d'apprentissage.


                           LES AFFICHAGES DE LA CLASSE
       Rendre lisibles les écrits de la Autour du coin regroupement, les écrits fonctionnels
       classe aux élèves
                                        Veiller à l'écriture qui doit être normée
                                        Veiller à ce qu'un maximum d'affichages soit à la
                                        hauteur des yeux des élèves.
       Tous les affichages sont au      Organiser les affichages par domaines d'activités
       service des apprentissages
       Concevoir des affichages         Apporter des reproductions d'oeuvres d'art au regard
       « mémoire collective » des       des productions plastiques des élèves.
       projets de la classe.
       Mettre en valeur en les          Apporter des photos, des affiches.
       encadrant les travaux des
       élèves.
       Renouveller les affichages
       des productions des élèves à
       la fin de chaque projet et/ou
       période de travail.
Dans chaque coin jeu ou coin d'activité des affichages doivent accompagner les
différentes activités et les apprentissages mis en place.




                                             31
11.ANNEXES/

PRODUCTIONS DES ENSEIGNANTS LORS DE L'ANIMATION
PEDAGOGIQUE.

Dans la chambre des poupées:
groupe 1.


                PS                            MS                              GS
Séance Faire prendre le bain au Choisir les vêtements         Utiliser savon, gant de
  1    bébé :laver,essuyer      adaptés à un bébé parmi       toilette, serviettes de bain
                                plusieurs tenues
          Coiffer                Ajouter des accessoires de   Faire faire des tresses, des
                                           coiffure           queues de cheval, des
                                   (barrettes, chouchous)     couettes....
       Aborder les notions      Revenir sur l'hygiène         Préciser les notions
       d'hygiène                                              d'hygiène avec un lexique
                                                              scientifique précis

Séance Habiller et déshabiller Idem en proposant des          Introduire des vêtements
  2    les bébés et poupées vêtements qui se                  lacés
                               « ferment » avec des
                               techniques différentes
       Nommer les parties du Habiller en fonction du          Habiller en tenant compte
       corps                   temps qu'il fait               de la taille de chaque
                                                              poupon ou poupée
       Nommer les vêtements Ranger les vêtements en           Ranger les vêtements dans
                            respectant les codages            les meubles prévus:
                            prévus à cet effet                -suspendre dans l'armoire
                                                              -plier les vêtements pour les
                                                              ranger dans les tiroirs
                                                              -regrouper les vêtements
                                                              par tailles


Séance Le repas du bébé
  3
      -donner le biberon        -mettre à disposition          Préparer un vrai biberon en
                                différents biberons et des     respectant les doses
                                tétines de tailles différentes indiquées :graduations...
                                Apporter des petits de
                                nourriture pour bébé de
                                tailles différentes
       -mettre le couvert       -mettre le couvert pour 2,3,4 -préparer une recette simple
                                personnes                      par semaine avec de vrais
                                                               ingrédients et goûter(on
                                                               peut décorer les nappes

                                          32
        -jouer à « faire à                                        pour toutes les tables de la
        manger » et « faire                                       classe (arts plastiques), puis
        manger les poupées »                                      mettre le couvert en fonction
                                                                  du nombre d'élèves
                                                                  (mathématiques)

Séance Coucher le bébé
  4
       Mettre le bébé au lit       Introduire : « fermer les      Coucher les bébés dans des
                                   rideaux »                      couffins et les amener en
                                                                  courses(dans le coin
                                                                  « épicerie », au « salon »...)
        Chanter les berceuses    Introduire « allumer ou
                                 éteindre la lumière »
        Raconter des histoires à choisir les parures en           Travailler sur le déroulement
        partir des livres de la  fonction de la taille des lits   d'une journée de vie du
        classe (livres à parler) et faire les lits (notion de     bébé (notion de temps).
                                 couleur et de taille)



Groupe 2.


 MS    OBJECTIF LANGAGE :acquisition d'un vocabulaire spécifique
       COMPETENCE                  : nommer
       OBJECTIF                     :agir dans le monde
       COMPETENCE                  :affiner le geste
       Proposer un grand nombre de vêtements et accessoires vestimentaires :
       culottes, chaussettes, maillots, sweet-shirts, pyjamas
       Mettre à disposition des boites codées avec des images correspondant aux
       différents vêtements
Séance Proposer un travail de tri et de précision du vocabulaire :faire et dire en même
  1    temps (interaction enfant-enseignant )
Séance Dans un deuxième temps l'enseignant nomme le vêtement et l'enfant le prend
  2    pour le ranger au bon endroit
Séance Choisir une poupée et l'habiller librement : puis dialogue enseignant-enfant à
  3    propos des choix de vêtements,de la taille des vêtements,des couleurs..
Séance En petit groupe : chaque enfant présente son « bébé » ou sa « poupée » à ses
  4    camarades avec un maximum de détails concernant le corps et l'aspect
       vestimentaire. Les camarades posent des questions : dialogue enfant-enfants.
Séance D'abord en manipulations sous forme de jeux,puis en atelier collage / habiller
  5    des silhouettes avec des vêtements /réinvestir les lexique du corps et des
       vêtements.
Séance D'abord sous forme de jeux puis en atelier collage /même travail mais consignes
  6    restrictives concernant le nombre de vêtements (4)la couleur des vêtements, la
       taille, le temps qu'il fait..../tris mathématiques .




                                              33
Dans la cuisine:


Groupe 1.
PS     A partir de la rentrée les élèves découvrent petit à petit l'espace et les objets
       de l'espace cuisine.Ils jouent librement d'abord : dire et faire.
Séance Consigne : vous allez mettre seuls le couvert pour 2 poupées. Echanges
  1    langagiers informels enfants-enfants.
       Ensuite l'enseignant prend part au jeu : questions « ouvertes »/réponses qui
       permettront aux élèves de préciser le lexique et le dénombrement des objets
       (l'enseignant peut noter les procédures expertes utilisées pour le comptage:terme
       à terme,globalisation...).

Séance On fait varier le nombre de convives. On insiste sur le lexique spatial
  2    (positionnement des couverts).
Séance On commande un « menu simple »                 à partir des ingrédients possibles
  3    (viandes,poissons,fruits et légumes fictifs) : nommer les ingrédients.
       Adapter les couverts aux mets (petit déjêuner ou repas).
Séance On peut introduire une consigne plus restrictive au niveau de la couleur des
 4     couverts.
Séance Lorsque tous les enfants ont joué au moins deux fois aux jeux ci-dessus avec
   5   l'enseignant.
       Atelier collage : sur un support rond ou carré(reprise de la forme de la table de la
       cuisine),ils doivent « mettre la table » à partir d'objets pré-découpés de la même
       couleur que les jeux de la cuisine. Réinvestissement du lexique :objets,
       espace, nombre,couleur, matière.
Séance Atelier collage : à partir d'un support rond ou carré mettre la table avec des objets
  6    de la cuisine découpés dans des catalogues (reconnaissance d'objets
       représentés)/réinvestissement du lexique.
Séance Même travail à partir de jeux de société du commerce.
   7

Groupe 2:voir page suivante.
Groupe 3:voir page suivante.




                                            34
L'espace jeux de constructions:
Ces séquences sont à programmer en travail de cycle.

             PS                                 MS                             GS
PériodeDécouvrir et manipuler     Découvrir et manipuler          Découvrir et manipuler
       librement:                 librement:                      librement:
  1    -les duplos                -les duplos                     -les legos
       -les jeux                  -les bambouchis                 -les engrenages
       « asco »nécessitant        -les coloredo                   -les kappla
       des pions
       -les blocs en mousse


PériodeA partir de jeux connus A partir des jeux connus:            A partir des jeux connus :
  2    et manipulés              -effectuer des tris critériés      -effectuer des tris critériés
       -élaborer des tris de (les enfants choisissent le            faisant intervenir deux
       couleur et de forme       critère de leur choix que          paramètres à la fois
       -créer des modèles        l'adulte valide:taille,forme       (taille et couleur,forme et
       grands formats            ,couleur)                          couleur..).
       -photographier les        -effectuer des tris critériés à la -élaborer des construction à
       blocs                     demande de l'enseignant            partir d'un ensemble
                                 -élaborer des constructions        constitué
                                 à partir d'une seule forme         -prendre des photos
                                 géométrique
                                 -prendre des photos des
                                 modèles réalisés
                                 À partir des photos ,coder la A partir des photos et des
                                 construction sur papier et         jeux, réaliser des fiches
                                 donner la fiche aux PS pour techniques et les donner
                                 qu'ils la réalisent avec les       aux MS pour qu'ils réalisent
                                 jeux.                              les constructions
PériodeA partir de fiches        A partir des fiches techniques A partir de photos de
 3     techniques établies par proposées par les GS :               constructions prises de
       les MS :                  -décoder les étapes                différents points de vues/de
       -décomposer les           successives(lecture)               face ,de dessus :
       étapes de la              -construire et commenter           -construire la même chose
       construction à            les différentes étapes              /maquettes simples,objets
       réaliser:dire             (langage)                          figuratifs.
       -réaliser la construction                                    A partir d'images
       :faire                                                       séquentielles:
                                                                    -remettre en ordre les
                                                                    différentes étapes d'une
                                                                    construction
                                                                    -réaliser la construction
PériodePhase de                  Elaborer des fiches                Participer à un « défi inter-
   4   réinvestissement:élabo techniques différentes à partir classe »de jeux de
       rer un fichier de jeux d'un même                             constructions (lire)
       simples inter-classes. matériel(coder,écrire).
                                 Explorer les possibilités de       Prendre conscience des


                                               35
                              figures simples offertes par le notions de hauteurs et
                              Tangram(cf.mathématiques) longueurs différentes à partir
                                                              du matériel Kappla.



Ces séquences sont proposées à titre d'exemple et seront enrichies en fonction des
projets mis en place dans chaque classe.




                                          36

				
DOCUMENT INFO
Shared By:
Categories:
Tags:
Stats:
views:36
posted:10/21/2011
language:French
pages:36